Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

04 décembre 2022 à 23:08:55
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes mi-longs » L'épée à lettres. fantasy

Auteur Sujet: L'épée à lettres. fantasy  (Lu 585 fois)

Hors ligne Basic

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 205
    • Dits de l 'aube.
L'épée à lettres. fantasy
« le: 09 août 2022 à 18:53:33 »
Bonjour,

il vaut mieux écrire que se disputer.

Ce texte est un texte court, je le mets ici par esprit de contradiction et aussi parce qu'il fait partie d'un groupe de nouvelles que j'ai déjà postées dans cette rubrique, donc c'est un souci de cohérence, mais si ça gène l'organisation des rubriques, il est basculable mais j'ajouterais peut-être un mot dans cette introduction.
Toujours en appui sur le monde de Gorve, Pour les gens qui n'ont pas lu les autres textes je pense qu'ils ne vont pas comprendre ce que je fais mais leur avis m'intéresse quand même concernant au moins la description.
Pour ceux qui ont lu le reste, ce texte parle du narrateur et apporte un éclairage, énigmatique mais quand même un peu. Peut-être une autre idée pour le titre...


Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
« Modifié: 28 août 2022 à 09:24:16 par Basic »
Tout a déjà été raconté, alors recommençons.

Dits de l'aube. Textes dits. Hellian - Basic et d'autres.

https://www.youtube.com/channel/UCtSh7Ir1_tg0rf8WhZBunLQ

blog d'écriture : https://terredegorve.blogspot.com/

Hors ligne Aponiwa

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 218
Re : L'épée à lettres. fantasy
« Réponse #1 le: 13 août 2022 à 17:37:40 »
Hello Basic,

"Mieux vaut écrire que de se disputer", sage adage! :)

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.

J'iimagine que les répétitions du mot "épée" sont voulues, mais les deux je trouve ça too much!

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.

on la connait déjà la parure?

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.

Sacrée description ce passage!

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.

Ha ha, ça fait Père Noël... et puis les cerfs volants c'est rigolo... (cette phrase m'a fait un double effet kiss cool!). Mais plus loin je vois cerfs-volants... alors c'est quoi qui tire la barge?

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.

J'ai du mal avec cette phrase... je ne sais pas, le rythme, la tournure.

Très chouette texte, on reste un peu sur notre faim mais j'imagine que tu n'avais pas envie d'en dire plus. Merci pour cette nouvelle balade à Gorve!  :)


Hors ligne Robert-Henri D

  • Calliopéen
  • Messages: 590
Re : L'épée à lettres. fantasy
« Réponse #2 le: 13 août 2022 à 19:03:31 »
Bonjour l'ami,

Je n'ai que deux choses à signaler:

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Au plaisir de te lire.

Hors ligne Basic

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 205
    • Dits de l 'aube.
Re : L'épée à lettres. fantasy
« Réponse #3 le: 13 août 2022 à 19:18:32 »
Salut Aponiwa,
alors bien installée ?

Cette toute petite histoire doit faire un peu bizarre, je voulais surtout tester la description et le passage sur l'évocation des souvenirs. J'ai corrigé à partir de tes remarques.

Dans ce petit texte, je  ne veux pas trop délivrer d'informations sur cet événement du passé du personnage, c'est une sorte de liaison souterraine dans le grand récit entre certains éléments dans le roman, les nouvelles etc... donc certainement un peu obscur. Ce que je cherche à faire c'est juste créer une émotion, une relation entre le personnage ( le narrateur de tous les récits se passant dans le monde de gorve, qu'il en soit un personnage ou non) et le lecteur, une émotion presque détachée du récit général.

C'est ce que je cherche à faire à partir de "Ygnes, le festival de l’infante, brusquement le temps qui avait passé depuis cet événement le frappa à la poitrine, un flot d’images traversa l’arrière plan, galopa sur le chaos de son bureau, puis sur celui de sa pièce à vivre, puis de sa vie en général et la suite..." quant à ce passage qui te parait bizarre, est ce que c'est pas un problème de ponctuation ? Je suis nul... je voulais : Ygnes ( une pause comme si le personnage replongeait dans ces souvenirs), et après la déclinaison de ceux ci... alors Ygnes : ou Ygnes !

La barge et les cerfs-volants. Ça c'est une peu une sorte d'amorce promotionnelle pour la région de la mer intérieure mais je vais t'expliquer, comme ça tu pourras réserver tes prochaines vacances... Comme j ai sous la main un type qui y est déjà je le laisse t'expliquer, il fait ça mieux que moi : "On ne trouve de gréements cerfs-volant et d'équipage de tire-d'ailes que dans la Mer du Milieu. La morphologie du relief, la présence d'un courant d'eau puissant lié au déversement du fleuve des Trois Monts, ont installé la Tire-Brise, un vent régulier qui traverse la mer Palième sur toute sa longueur. Les marins ont appris à le capter en hauteur, à quinze brasses de haut parfois plus. Ces navires parcourent toujours la même route, à l'aller menés par l'immense voilure cerf-volant, puis remontant le vent comme des barges, tractés par des oiseaux haleurs, les Tire-d'ailes."

J  ai effectivement décidé de ne plus partiper aux discussions, c est quasi ridicule de se prendre la tête en tapant avec troigts doigts.
Je te remercie une nouvelle fois.

Bonjour Robert Henri,

mais oui, pourquoi n'ai je pas pensé à fatras ? Bon, il faut que je me dise un truc, quand je cherche un mot " Qu'est ce que Robert pourrait bien mettre là ?"
merci

B
« Modifié: 13 août 2022 à 19:59:41 par Basic »
Tout a déjà été raconté, alors recommençons.

Dits de l'aube. Textes dits. Hellian - Basic et d'autres.

https://www.youtube.com/channel/UCtSh7Ir1_tg0rf8WhZBunLQ

blog d'écriture : https://terredegorve.blogspot.com/

Hors ligne Aponiwa

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 218
Re : Re : L'épée à lettres. fantasy
« Réponse #4 le: 13 août 2022 à 20:34:19 »
Salut Aponiwa,
alors bien installée ?

Ouais, bien installée! Merci! :)

C'est ce que je cherche à faire à partir de "Ygnes, le festival de l’infante, brusquement le temps qui avait passé depuis cet événement le frappa à la poitrine, un flot d’images traversa l’arrière plan, galopa sur le chaos de son bureau, puis sur celui de sa pièce à vivre, puis de sa vie en général et la suite..." quant à ce passage qui te parait bizarre, est ce que c'est pas un problème de ponctuation ? Je suis nul... je voulais : Ygnes ( une pause comme si le personnage replongeait dans ces souvenirs), et après la déclinaison de ceux ci... alors Ygnes : ou Ygnes !

Oui, tu as raison, c'est sans doute la ponctuation. Du coup, j'ai lu ça comme ça, en adoptant ton point de vue : "Ygnes, le festival de l'infante. Brusquement le temps qui avait passé depuis cet événement le frappa à la poitrine. Un flot d’images traversa l’arrière plan, galopa sur le chaos de son bureau, puis sur celui de sa pièce à vivre, puis de sa vie en général...

La barge et les cerfs-volants. Ça c'est une peu une sorte d'amorce promotionnelle pour la région de la mer intérieure mais je vais t'expliquer, comme ça tu pourras réserver tes prochaines vacances... Comme j ai sous la main un type qui y est déjà je le laisse t'expliquer, il fait ça mieux que moi : "On ne trouve de gréements cerfs-volant et d'équipage de tire-d'ailes que dans la Mer du Milieu. La morphologie du relief, la présence d'un courant d'eau puissant lié au déversement du fleuve des Trois Monts, ont installé la Tire-Brise, un vent régulier qui traverse la mer Palième sur toute sa longueur. Les marins ont appris à le capter en hauteur, à quinze brasses de haut parfois plus. Ces navires parcourent toujours la même route, à l'aller menés par l'immense voilure cerf-volant, puis remontant le vent comme des barges, tractés par des oiseaux haleurs, les Tire-d'ailes."

C'est une idée géniale ces cerfs-volants qui tirent les bateaux! J'adore!  :coeur:

A pluche! :)

Hors ligne Robert-Henri D

  • Calliopéen
  • Messages: 590
Re : Re : L'épée à lettres. fantasy
« Réponse #5 le: 14 août 2022 à 09:58:02 »

Bonjour Robert Henri,

mais oui, pourquoi n'ai je pas pensé à fatras ? Bon, il faut que je me dise un truc, quand je cherche un mot " Qu'est ce que Robert pourrait bien mettre là ?"
merci

B

... Lequel 'tit Robert, sait auprès de qui se rapprocher quand lui vient l’impérieux besoin de s'évader sous d'autres cieux que les siens !

Hors ligne ZagZag

  • Ex Zagreos
  • Chaton Messager
  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 310
  • Octogorneau à gros cheveux
    • Ma page perso
Re : L'épée à lettres. fantasy
« Réponse #6 le: 24 août 2022 à 11:32:22 »
Salut Basic, quelques commentaires au fil du texte, d'abord,

Une belle arme donc, le joyau la démarquait toutefois
Ça m'a un peu gêné à la lecture, parce que pour moi "belle arme" ça parle aussi du joyau, donc j'ai du mal à comprendre le "toutefois". En tout cas, il ne me semble pas nécessaire.

À les feuilleter, on reconnaissait une ville, une côte, un relief mais parfois rien du tout parce que personne ne connaît Gorve en son entier hormis Paselomino le grand ou parce que le lieu représenté n’existait pas en ce monde.
Je pense que tu peux couper en deux la phrase. On ne souffle pas énormément dans le texte est c'est pas grave, mais là c'ets peut-être un peu beaucoup. Une découpe du style :
À les feuilleter, on reconnaissait une ville, une côte, un relief mais parfois rien du tout parce que personne ne connaît Gorve en son entier, hormis Paselomino le grand. Ou parce que le lieu représenté n’existait pas en ce monde.

un flot d’images traversa l’arrière plan, galopa sur le chaos de son bureau, puis sur celui de sa pièce à vivre, puis de sa vie en général.
je pense que tu peux faire mieux que ces deux "puis" un peu patauds, avec des verbes dans la ligner de traverser et galoper.

La première larme coula sur sa joue.
Une première larme ? Moins mélodramatique.

comme la sienne .
ptit bug d'espace

Il revit cette homme
cet

D’autres larmes vinrent et l’épée resta dans sa main alors que la lettre brûlait.
Je pense que tu peux mieux mettre en relation les larmes, l'épée et la lettre qui brûle, plutôt que d'énumérer les trois comme ça (je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire).

J'aime beaucoup la description du bureau ! C'est vraiment très maîtrisé, il y a de la variation, du style, le vocabulaire est bien précis. Je suis peut-être un peu plus mitigé sur la deuxième partie, j'avais une impression un peu plus brouillonne, je ne comprends pas toujours bien tes sauts de ligne, c'est un peu plus embrouillé dans la narration. Il y a moyen de clarifier ça, je pense. Même si j'aime bien les parallèles que tu fais, ce passé qui resurgit à la vision d'un sceau. J'essaye de revenir dessus un peu plus en détail :

Ygnes, le festival de l’infante, brusquement le temps qui avait passé depuis cet événement le frappa à la poitrine
Par exemple, cette phrase ne tombe peut-être pas exactement comme il faut. Peut-être la redécouper ?
Ygnes, le festival de l'infante ./; B/brusquement...

Ce temps compressé lui avait sauté au visage, l’avait asphyxié et appuyé sur le dossier du siège.
Là, le passé composé ralentit beaucoup l'action à mon goût, ça contraste trop avec la violence du souvenir. Le premier peut le faire à la rigueur, mais le second "l'avait asphyxié" peut être simplifié, je pense.
Ce temps compressé lui avait sauté au visage, le laissant asphyxié et appuyé sur le dossier du siège.

Il reprit la petite arme, il en saisit la garde entre le pouce et l’index et commença à marquer un tempo avec la pointe et l’angle du plateau, un tempo lent.
La répétition du pronom gâche un peu la fluidité.
Pour moi, c'est le paragraphe qui a le plus cloché, et il est très important, puisqu'il fait la transition entre la première et la seconde partie du texte.

Évidemment, ce ne sont que des propositions, des illustrations pour que tu vois ce que je veux dire, je ne veux pas paraître intrusif avec mes reformulations !

Bon et je ne connais pas du tout ton univers, donc je rate sans doute des trucs ! Mais on sent du fond, en arrière plan.

A plus !
aucun : les artichauts n'ont aucun rapport avec le Père Noël. Ce ne sont pas des cadeaux et on ne peut pas faire de Père Noël en artichaut.

Hors ligne Basic

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 205
    • Dits de l 'aube.
Re : L'épée à lettres. fantasy
« Réponse #7 le: 25 août 2022 à 07:19:02 »
Merci Zagzag

même suite à un défi, les commentaires sont bienvenus surtout quand ils sont pertinents.

J'ai suivi certaines de tes propositions et pas d'autres.
entre première et deuxième partie, la première je la souhaitais, plantée, solide, rigoureuse en opposition avec la seconde un peu chaotique, instinctive, comme une lent panoramique opposé à une suite hachée d'images, ce qui explique forme des phrases et mise en page ( en plus je ne suis pas doué pour la ponctuation)  parce qu'il s'agit d'abord de la description d'une sorte de nature morte ( bon , en bazar) puis d'un surgissement de souvenirs associés à un événement, donc moins ordonné
je ne sais pas si j'ai réussi mais en tout cas merci pour ta lecture.
B
Tout a déjà été raconté, alors recommençons.

Dits de l'aube. Textes dits. Hellian - Basic et d'autres.

https://www.youtube.com/channel/UCtSh7Ir1_tg0rf8WhZBunLQ

blog d'écriture : https://terredegorve.blogspot.com/

Hors ligne BeeHa

  • Calliopéen
  • Messages: 463
Re : L'épée à lettres. fantasy
« Réponse #8 le: 26 août 2022 à 13:38:54 »
Bonjour Basic,

Un peu après la bataille, me voilà. ~
D'abord quelques petits trucs au fil de ma lecture :


Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


D'un point de vue plus global, ton texte m'a fait me poser une question sur l'identité du narrateur, je n'ai pas réussi à trancher si c'était Javen ou Blast... Du coup, j'ai peut-être loupé un petit indice quelque part.

Sinon, j'ai beaucoup aimé l'atmosphère, entre les terres de Gorve et Il par certains aspects.

Un plaisir de retrouver tout ça :)

Au plaisir Basic ~
“A faint clap of thunder;
Clouded skies;
Perhaps rain comes – if so, will you stay here with me?”

“A faint clap of thunder;
Even if rain comes not;
I’ll stay here, together with you…”

Hors ligne Basic

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 205
    • Dits de l 'aube.
Re : L'épée à lettres. fantasy
« Réponse #9 le: 28 août 2022 à 09:26:16 »
Bonjour BeeHa,

merci d'être passé sur ce texte.
Tu commences à bien connaitre cet univers et tes remarques sont d'autant plus pertinentes et utiles.
J'ai tenu compte de tes remarques, ajouter un petit élément qui doit permettre d'écarter le doute quant au narrateur.

B
Tout a déjà été raconté, alors recommençons.

Dits de l'aube. Textes dits. Hellian - Basic et d'autres.

https://www.youtube.com/channel/UCtSh7Ir1_tg0rf8WhZBunLQ

blog d'écriture : https://terredegorve.blogspot.com/

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.019 secondes avec 18 requêtes.