Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

23 octobre 2021 à 19:58:36
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateur: Claudius) » Sur la rencontre avec une espèce intelligente

Auteur Sujet: Sur la rencontre avec une espèce intelligente  (Lu 352 fois)

Hors ligne william

  • Plumelette
  • Messages: 15
Sur la rencontre avec une espèce intelligente
« le: 20 septembre 2021 à 21:48:04 »
               Vous êtes tranquillement en train de petit déjeuner, les tartines de pain grillent paisiblement pendant que votre café au lait refroidit, quand la voix de Nicolas Demorand du 7-9 de france-inter monte soudainement d'une octave. Tout excité, votre journaliste préféré vous annonce la nouvelle : l'humanité vient de rencontrer une espèce extraterrestre intelligente.
            Ah ce sera grandiose ! Passé la première incrédulité, on s'extasiera de la révolution sur le point de se mettre en marche. Imaginez-vous la quantité astronomique de savoirs technologiques et scientifiques voir spirituels ou philosophiques qui pourra être échangée. Des milliers, peut-être des millions d'années de connaissances engrangées par une race littéralement extraterrestre à portée de main. Le monde de demain commencera ce jour-là !
            Mais cet évènement historique se déroulera-t-il réellement de cette manière ? J'en doute fortement.
 
            Tout d’abord, il y a la communication. Vous vous êtes sans doute déjà fait la réflexion, mais sur terre, une discussion entre deux individus est influencée par un nombre de variables impressionnant. Il y a la langue parlée évidemment, mais aussi le vécu, l'éducation, les mouvements corporels, l'humeur, la situation, la culture, et j'en oublie certainement. Maintenant figurez-vous discuter avec un blob informe, sourd, aveugle et qui échange des informations en modifiant le champ magnétique local. Bonne chance pour éviter les quiproquos. Qui sait ? Peut-être qu'en tentant de lui expliquer les mathématiques vous avez en réalité demandé à notre cher ami Blob de ne plus jamais remettre les pieds dans notre système solaire ?
 
            Vient ensuite la peur. Quand on essaye une nouvelle recette, on a peur que ce ne soit pas bon. Quand on accepte un poste avec de nouvelles responsabilités, on a peur de ne pas être à la hauteur. Et quand on rencontre des aliens, on a peur qu'ils soient là pour vous transformer en steaks hachés. L'élément en commun est l'inconnu. On ne sait pas ce qu'il va se passer donc on a peur que ça se passe mal. À ne pas en douter, une réaction naturelle chez les humains mais ô combien contre-productive. Elle vous fait bafouiller, prendre des décisions impulsives et vous empêche de réfléchir rationnellement. Imaginez-vous ce que ça doit être quand 7,5 milliards de personnes comptent sur vous pour ne pas déclencher la première guerre interstellaire de notre histoire. Un faux pas est pratiquement garanti.
 
            Mais maintenant, considérons le scénario improbable où le premier contact se déroule sans encombre. Vous possédez désormais une compréhension rudimentaire mais suffisante du langage de l'autre pour entamer des conversations plus sérieuses et instructives ; mais pourquoi le feriez-vous ? Peu importe la façon dont Blob est arrivé sur terre ; vaisseau spatial ou téléportation, il a eu besoin d'énergie. Cette énergie a été produite par sa civilisation en consommant des ressources, et même si l'espace est grand, viendra un point dans le futur où les besoins en ressources de vos civilisations respectives, ainsi que ceux de toutes les autres espèces intelligentes de la galaxie ne seront plus compatibles. Les plus gros mangeront alors les plus petits, et toutes les belles théories sur l'immoralité des génocides passeront gentiment à la trappe. Alors  est-ce réellement une bonne idée de lui enseigner les méandres de la biologie humaine quand ces mêmes connaissances pourront être utilisées contre l'humanité dans quelques siècles ? Probablement pas.
 
            Mais ne vous inquiétez pas de le vexer. Malgré les problèmes de communication, votre peur et votre réticence à livrer des informations compromettantes, Blob en est certainement arrivé aux mêmes conclusions que vous. Mieux vaut garder vos échanges au minimuum ; chacun chez soi et les hippopotames seront bien gardés.

Voilà voilà, j'ai rédigé ça cette après midi donc ne faites pas trop attention aux fautes d'orthographe qui sont très certainement encore présentes malgré mes nombreuses relectures.

je suis bien évidemment intéressé par vos retours sur mon écriture, mais j'attends aussi avec impatience votre avis sur la question ! ;)

« Modifié: 20 septembre 2021 à 23:32:51 par william »

Hors ligne Malhom

  • Scribe
  • Messages: 70
Re : Sur la rencontre avec une espèce intelligente
« Réponse #1 le: 23 septembre 2021 à 06:54:10 »
A mon avis (et pas que...), une rencontre avec une civilisation extraterrestre a vraiment très peu de chance d'arriver. Mais admettons.
Pour parcourir ces distances astronomiques et difficilement imaginables (on a déjà du mal à concevoir l'immensité ne serait-ce que de notre système solaire, la faute aux films sans doute), il y a deux ou trois paramètres auxquels aucune civilisation, aussi évolué soient-elles, ne pourra couper:

-L’énergie. Tu l'a bien souligné. Mais la puissance nécessaire pour parcourir de telles distances en un minimum de temps serait colossale, monstrueuse. Et à priori, une telle énergie n'existe pas dans l'univers, pour autant que l'on sache. Mais bon, admettons encore une fois.
-Le temps. Ben oui, le temps est relatif. Alors même si on file à la vitesse de la lumière (ce qui est physiquement impossible pour la matière), il va quand même falloir sacrifier quelques années de voyages, mais surtout quelques années en plus par rapport au point de départ.
- Les dangers. A une telle vitesse, la moindre particule de poussière et ton vaisseau fini en paillettes, avec tout ce qu'il y a dedans.
-Les ressources. Elle ne sont pas infinie, tu l'a dit. Or, plus tu veux voyager vite sans pour autant employer des gens sur plusieurs générations, plus ça va coûter cher. Très très cher.

Considèrent tout ça, si une civilisation évolué parviens tout de même jusqu’à nous, elle y aura fatalement laissé des plumes. Beaucoup trop, je pense, pour avoir fait tout ça et finalement se contenter d'un "chacun chez soit". Imagine toi dépenser tout ton argent et te débarrasser de toute tes possessions pour faire un voyage à l'autre bout du monde pour découvrir d'autres cultures... ça serait balo si au final, tu n’essayer pas de communiquer avec les locos et que tu finissait seul dans ton coin.
 Et si elle parvient à un tel exploit, elle n'aurait vraiment pas grand chose à nous envier. Rien que leur énergie, en comparaison avec celle de notre planète toute entière depuis le début de l'humanité jusqu'à aujourd'hui, ça serait une étoile face à une patate qui allume une ampoule comme au cours de physique/chimie du collège. Et encore...
 Alors admettons que seule notre planète les intéresses. Parce qu'il y a une quelconque ressource rare pour eux, qu'ils n'ont plus de place, qu'on est bien noté sur le trip advisor galactique ou que le loyer y est raisonnable.... Et qu' ils viennent donc proprement nous botter les fesses. Au vue de tout le bazar que demanderais un seul voyage, ils ont plutôt intérêt à être sur de leur coup. Demander des renforts à l'autre bout de la galaxie, ça risque de prendre un peu de temps. D'ici a ce qu'ils arrivent, on aura le temps de construire des ISS blindées et armées jusqu'au panneaux solaires un peu partout dans le système. Et puis, on est peut-être sous-évolué, mais nous la guerre, ça nous connais.
 Bref. A mon avis, si ça devait arriver (en rêvant un peu), Je pense que ça vaudrait le coup de passer outre nos peurs et nos méfiances, ne serait-ce que pour qu'on puisse continuer d'avancer en étant sûr cette fois que non, nous ne sommes pas tout seuls. Et ça c'est rassurant, même pour eux, j'en suis persuadé.

Bon désolé, c’était un peu long, je suis sûr que tu n'en demandais pas tant  :D. Enfin ce n'est que mon humble point de vue.

Hors ligne Delnatja

  • Troubadour
  • Messages: 276
Re : Sur la rencontre avec une espèce intelligente
« Réponse #2 le: 23 septembre 2021 à 11:18:41 »
Bonjour william.
Je trouve ton texte très intéressant.
Le moyen de parvenir jusqu'à nous n'est qu'un détail sans importance pour moi, seul le fait qu'il soit là est l'unique question à mon sens, de cette réflexion.
Ma conviction première serait celle-ci: lorsqu'un humain se trouve face à face avec une espèce qu'il ne connait pas et à fortiori si en plus il la trouve moche, il va avoir peur et vouloir se protéger, c'est un instinct inné régit par notre vieux cerveau reptilien. Du coup la première chose qui va lui venir à l'esprit sera de la mettre hors d’état de lui nuire et la meilleur façon est de la tuer. Ensuite il pourra l’analyser à sa guise.
Du coup, une arrivée massive me semble être la pire des solutions pour ces extras terrestres et à moins de tomber sur une race belliqueuse, je pense que compte tenu de leur avancé technologique, ils seront également psychologiquement plus avancé et subtil que nous.
Je pense donc que cette rencontre se fera à leur rythme et en douceur.
Mais je peu me tromper ;D
Bonne journée.

Michèle

Hors ligne jonathan

  • Prophète
  • Messages: 640
  • Auteur de polars
Re : Sur la rencontre avec une espèce intelligente
« Réponse #3 le: 23 septembre 2021 à 13:47:54 »
Bonjour. Sur le fond, oui, pourquoi pas. Ça rappelle une (excellente) série de SF d'il y a quelques années : V. Après tout, nous, nous existons bien alors pourquoi ne pas admettre que d'autres civilisations existent quelque part dans la galaxie. Ensuite, la forme, agréable et pis moi je ne recherche jamais les fautes. J'ai bien aimé. À +
Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur... [Pierre Augustin Caron de Beaumarchais]
http://keulchprod.eklablog.fr/

Hors ligne Malhom

  • Scribe
  • Messages: 70
Re : Re : Sur la rencontre avec une espèce intelligente
« Réponse #4 le: 23 septembre 2021 à 18:22:17 »
Bonjour william.

Le moyen de parvenir jusqu'à nous n'est qu'un détail sans importance pour moi, seul le fait qu'il soit là est l'unique question à mon sens, de cette réflexion.

Je comprend, mais ça a tout de même son importance dans le sens où notre réaction dépendra directement de leur approche, et leur approche dépendra directement de leur voyage. Un peu comme nous: Si on part en week end chez la belle mère et que le départ ainsi que le voyage sont une galère sans nom, il y a des chances que le séjour ne se passe pas très bien non plus. Déjà qu'en temps normal, c'est tendu. Mais là c'est sûr, ça va être cauchemardesque. 

Hors ligne Cendres

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 807
Re : Sur la rencontre avec une espèce intelligente
« Réponse #5 le: 23 septembre 2021 à 19:22:34 »
Merci pour ton texte qui est une réflexion sur les extraterrestre.

Déjà entre espèce terrienne différente on a  du mal à  communiquer. Sans parler des formes de vies dont on arrive même pas a communiquer, comme les plantes.

Je pense, que si il viendrait sur Terre ce serait pour la conquérir. Il ferait comme font les humains en découvrant une autre civilisation,  que ceci est a eux et cela aussi. On serait dépossédé de nos terres et de nos biens.
On serait vu comme ignorant et primitif.

J'imagine bien le genre de colonisation de l'Amérique par les Européens.

Hors ligne william

  • Plumelette
  • Messages: 15
Re : Sur la rencontre avec une espèce intelligente
« Réponse #6 le: 26 septembre 2021 à 20:13:35 »
Hello Malhom ! Merci pour ta réponse, je cherchais justement un point de vue opposé pour modérer mon texte. Après avoir lu ton commentaire, je pense que j'ai oublié de considérer deux cas de figure.
-Soit il sont (un peu près) aussi avancé que nous technologiquement et ils ont dû dépenser une énorme quantité d'énergie pour venir nous faire la bise. Dans ce cas là, pourquoi s'investir autant si c'est juste pour dire bonjour et sceller la porte en repartant.
-Soit ils sont plus avancés que nous. Auquel cas la quantité d'énergie qu'ils ont dû dépenser doit leur paraitre dérisoire, et ils auront très certainement mis au point un approche pour que tout se passe bien.

Après je ne suis pas sûr que ça nous empêchera de rentrer en compétition sur le long terme, mais c'est quand même bon de ne pas l'oublier.

Je pense donc que cette rencontre se fera à leur rythme et en douceur.
En effet Delnatja, compte tenu de la prouesse technologique qu'est le voyage interstellaire, on peut supposer que la rencontre se fera avec une race plus subtile et apte à mener une première rencontre sans dérapage. Je suis assez d'accord mais je pense aussi que ce raisonnement se fonde sur des precèptes anthropiques. Notre histoire nous montre que plus la technologie évolue, et plus les humaines gagnent en "sagesse", mais est ce que ce sera le cas avec des aliens ? Si ça se trouve leur façon de penser n'aura pas évolué depuis leur préhistoire. Je caricature un peu mais on peut aussi considérer cette possibilité.


Bonjour. Sur le fond, oui, pourquoi pas. Ça rappelle une (excellente) série de SF d'il y a quelques années : V. Après tout, nous, nous existons bien alors pourquoi ne pas admettre que d'autres civilisations existent quelque part dans la galaxie. Ensuite, la forme, agréable et pis moi je ne recherche jamais les fautes. J'ai bien aimé. À +
Hey, merci pour ta réponse Jonathan ! Est ce que tu te rappelles du nom de cette série ? Je suis toujours à la recherche de nouveaux titres SF à regarder  :P



Je pense, que si il viendrait sur Terre ce serait pour la conquérir. Il ferait comme font les humains en découvrant une autre civilisation,  que ceci est a eux et cela aussi. On serait dépossédé de nos terres et de nos biens.
On serait vu comme ignorant et primitif.

J'imagine bien le genre de colonisation de l'Amérique par les Européens.
Houla, voilà un point de vue encore plus pessimiste que le mien  :D
C'est en effet une possibilité. Personnellement j'ai toujours pensé qu'une guerre de colonisation avec des aliens était peu probable. Notre biosphère est adaptée pour les êtres vivants de notre planète mais elle ne l'est très certainement pas pour les espèces d'une autre planète, alors pourquoi vouloir s'y installer en masse, au point ou il faudrait éradiquer la population locale. Et si on suppose qu'il ont de quoi changer cette biosphère, on est sans doute pas la seule planète avec de la vie dans la galaxie, alors autant en choisir une autre et s'éviter les tracas d'une guerre qui pourrait potentiellement mal tourner.

En tout cas merci à tous d'avoir partager votre opinion sur la question ! J'ai eu grand plaisir à lire vos commentaires !

Hors ligne Malhom

  • Scribe
  • Messages: 70
Re : Sur la rencontre avec une espèce intelligente
« Réponse #7 le: 26 septembre 2021 à 20:19:55 »


Bonjour. Sur le fond, oui, pourquoi pas. Ça rappelle une (excellente) série de SF d'il y a quelques années : V. Après tout, nous, nous existons bien alors pourquoi ne pas admettre que d'autres civilisations existent quelque part dans la galaxie. Ensuite, la forme, agréable et pis moi je ne recherche jamais les fautes. J'ai bien aimé. À +
Hey, merci pour ta réponse Jonathan ! Est ce que tu te rappelles du nom de cette série ? Je suis toujours à la recherche de nouveaux titres SF à regarder  :P


  Je pense qu'il parle de la série "V: Les visiteurs". Une série (ou plutôt des séries) des années 80 et un remake de 2009.

Hors ligne jonathan

  • Prophète
  • Messages: 640
  • Auteur de polars
Re : Sur la rencontre avec une espèce intelligente
« Réponse #8 le: 26 septembre 2021 à 21:03:45 »
Effectivement. Le nom de la série était "V" comme Visiteurs et ça date des années 80. C'était excellent ces sauriens qui prenaient l'apparence des humains. Est-ce que l'on arrive encore à la trouver, ça mystère.
Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur... [Pierre Augustin Caron de Beaumarchais]
http://keulchprod.eklablog.fr/

Hors ligne Malhom

  • Scribe
  • Messages: 70
Re : Sur la rencontre avec une espèce intelligente
« Réponse #9 le: 26 septembre 2021 à 21:10:44 »
Sur un site de streaming, probablement. Sinon il y a le remake de 2009.

Hors ligne william

  • Plumelette
  • Messages: 15
Re : Sur la rencontre avec une espèce intelligente
« Réponse #10 le: 26 septembre 2021 à 21:40:04 »
Ah nickel merci, je vais y jeter un coup d’œil. On trouve toujours tout sur les sites type pirate bay et compagnie XD

Hors ligne Cendres

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 807
Re : Re : Sur la rencontre avec une espèce intelligente
« Réponse #11 le: 27 septembre 2021 à 20:53:48 »

Je pense, que si il viendrait sur Terre ce serait pour la conquérir. Il ferait comme font les humains en découvrant une autre civilisation,  que ceci est a eux et cela aussi. On serait dépossédé de nos terres et de nos biens.
On serait vu comme ignorant et primitif.

J'imagine bien le genre de colonisation de l'Amérique par les Européens.
Houla, voilà un point de vue encore plus pessimiste que le mien  :D
C'est en effet une possibilité. Personnellement j'ai toujours pensé qu'une guerre de colonisation avec des aliens était peu probable. Notre biosphère est adaptée pour les êtres vivants de notre planète mais elle ne l'est très certainement pas pour les espèces d'une autre planète, alors pourquoi vouloir s'y installer en masse, au point ou il faudrait éradiquer la population locale. Et si on suppose qu'il ont de quoi changer cette biosphère, on est sans doute pas la seule planète avec de la vie dans la galaxie, alors autant en choisir une autre et s'éviter les tracas d'une guerre qui pourrait potentiellement mal tourner.

En tout cas merci à tous d'avoir partager votre opinion sur la question ! J'ai eu grand plaisir à lire vos commentaires !

Je crois que il ferait comme nous pour Mars, ils utiliseraient des machines. Donc pour l'atmosphère ou autre, ca ne serait pas un problème pour eux.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.18 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.036 secondes avec 17 requêtes.