Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

22 octobre 2021 à 15:22:38
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » L'Aire de jeux » Fan Friction » [FF5] Triste destinée

Auteur Sujet: [FF5] Triste destinée  (Lu 7406 fois)

Hors ligne tim gab

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 252
  • grown's up, what's for ?
[FF5] Triste destinée
« le: 22 juillet 2017 à 10:06:50 »
                                                     
Le moteur de la voiture crachota poussivement avant que celle-ci ne vint se ranger à bonne distance devant l'église.
Le lieutenant en sorti et après avoir jeté un long regard au bâtiment fouilla fébrilement ses poches à la recherche du papier qui l'avait mené là.
Pour l'instant c'était sa seule piste dans ce meurtre. Il faut dire que le meurtrier ne leur avait pas laissé grand-chose pour travailler.
Rien qu'un bras gauche, avec un papier serré dans son poing avec écrit dessus église Kotomine, suivi de l'adresse et un seul mot coordinateur.
Columbo n'avait aucune idée d'où tout cela allait le menait, mais c'était son seul début de piste, alors il espérait bien que ça le conduirait quelque part.

Poussant les lourdes portes d'entrée de l'église, le lieutenant pénétra dans le bâtiment.
Rapidement, il vit venir un homme qu'il identifia comme le prêtre. Il portait un costume sombre avec un manteau pourpre et un médaillon en forme de croix bien visible sur la poitrine. Il avait des cheveux châtains impeccablement coiffés et un étrange petit sourire étirait ses lèvres.
« Bonsoir Monsieur que puis-je faire pour vous ?
-vous êtes le prêtre ?
-en effet Kirei Kotomine, je suis le prêtre gardien de cette église et vous êtes ?
-Lieutenant Columbo de la police criminelle de Los Angeles. » Indiqua le lieutenant en fouillant parmi les poches de son imperméable à la recherche de sa carte de police.
« La police criminelle, dans mon église ? » S'étonna le prêtre.
-C'est une affaire bien curieuse, Monsieur. je suis là à cause de ceci. Mince où est-ce que je l'ai encore mis ? » Se demanda le lieutenant en recommençant à fouiller le contenu hétéroclites des poches de son vieil imperméable.
-Ah, le voilà ! » s'exclama-t-il en brandissant le papier dans un sachet plastique qui l'avait mené là. -On l'a trouvé dans le poing de la victime, Monsieur, elle le tenait bien serré. Vous avez une idée de ce que ça peut signifier ? »
Kirei se gratta le menton et de sa voix grave et profonde déclara
« malheureusement aucune lieutenant.
-ben je dois vous avouer Monsieur que moi non plus. Je veux dire Église Kotomine et l'adresse je comprends, mais pourquoi coordinateur ?
-je ne sais pas, peut-être cela n'a-t-il rien à voir ?
-vous pensez monsieur que le mot coordinateur n'aurait aucun rapport avec vous et votre église ?
-c'est ce qui me paraît le plus logique, c'est une petite église avec assez peu de fidèles. Donc je ne vois pas bien ce que je devrais coordonner. Peut être le mot était il déjà écrit et n'avait elle que ce papier sous la main ?
-logique. Vous devez probablement avoir raison Monsieur. Mais c'est quand même bizarre parce que c'est la même encre, semblant provenir du même stylo. Du coup, on a du mal à croire que les deux ne soient pas liés. Tout cela est vraiment étrange monsieur. Bien je vais vous laisser.
-Si vous avez d'autre question lieutenant n'hésitez pas à repasser me voir.
-je n'y manquerais pas Monsieur. »
Columbo commença à remonter l'allée centrale pour quitter l'église lorsque soudain il se retourna.
« Ah, excuser moi j'aurais une dernière petite question Monsieur
-je vous en prie » annonça Kirei
« c'est amusant, mais à aucun moment vous ne vous êtes enquit de l'identité de la victime. Vous n'avez absolument pas chercher à savoir qui elle était, ni à quoi elle ressemblait.
-c'est que j'ai pensais que vous n'aviez pas de telle informations, sinon vous me les auriez donné . Mais de toutes façons qui qu'elle soit, dieu prendra soin de son âme.
-ça Monsieur, je ne peux hélas pas le garantir, mais vous devez avoir raison. »

Columbo quitta l'église en se promettant d'y revenir le lendemain. Il n'en avait pas fini avec ce Kirei au sujet duquel son instinct ne le trompait pas, il en savait plus long qu'il ne voulait bien le dire.

Aussi le lendemain dans la soirée, Columbo fut il a nouveau devant Kirei
« Encore vous lieutenant, alors votre enquête progresse ?
-plus ou moins, on a put déterminer que la victime devait être une femme de type caucasien. Vous n'auriez pas remarqué des absents chez vos paroissiennes ?
-non, je n'ai que peu de fidèles et il n'en manquait aucune. Mais vous ne pouvez pas être plus précis dans votre description de la victime ?
-Hélas non, le tueur ne nous a laissé que des traces de sang et un bras.
-effectivement, voilà qui doit bien accentuer la difficulté de votre enquête.
-Je ne vous le fait pas dire Monsieur, Mais je crois avoir une bonne idée de pourquoi cette jeune femme avait un papier avec le nom et l'adresse de votre église sur elle ? Parce que vous voyez je discutait hier avec ma femme, madame Columbo, vous savez elle est souvent de bon conseil. Et elle me disait justement qu'elle avait dut se rendre dans une nouvelle boutique à cause d'une erreur dans la commande de sa paire de chaussure. Heureusement qu'elle avait noté l'adresse de l'autre boutique sur un papier, comme elle y allait pour la première fois, elle ne voulait pas se perdre. Vous comprenez Monsieur, je pense que notre victime venait dans votre église pour la première fois, d'où le fait qu'elle ait écrit le nom et l'adresse de votre église sur son papier. Mais je comprends toujours pas pourquoi ce mot coordinateur.
-j'avoue que je ne sais pas. Peut être espérait t-elle rencontrait quelqu'un d'autre dans mon église ?
-c'est pas bête ça monsieur, mais il y a quand même quelque chose qui ne va pas avec cette théorie.
-ah ? Et quoi donc ? » Demanda Kirei visiblement curieux.
« si elle avait eu rendez vous avec un inconnu, elle aurait noté le moyen de le reconnaître, un prénom, un mot de passe. Ce qui signifie que soit, elle venait dans cette église pour la première fois rencontrer quelqu'un quel connaissait déjà, ce qui paraît assez étrange. Pourquoi venir dans cette église dans ce cas là ?Soit elle venait pour rencontrer quelqu'un quel ne connaissait pas, mais dont elle savait qu'il serait forcément facile à reconnaître dans l'église.
-ce qui ne laisse que moi en tant que prêtre, c'est cela ?
-C'est vrai que maintenant que vous le dites, Monsieur, en effet, vous êtes l'un de ceux dont on est sur en venant à l'église que vous y serez et votre fonction de prêtre vous rend facilement identifiable à tous, même ceux venant pour la première fois.
-mais quelle raison aurais je eu de tuer une jeune femme que je ne connaissais pas et que je voyais pour la première fois ? » Demanda Kirei de sa voix grave et maîtrisé.
« c'est là toute la question Monsieur. De par votre fonction de coordinateur, elle était obligée de venir vous voir. D'où le morceau de papier dans sa main. Mais si elle venait pour la première fois, cela veut dire que personne ne la connaissait. Du coup sa disparition passerait inaperçue. Je crois que c'est pour ça que vous l'avez tué Monsieur. Elle vous à rencontré en tant que coordinateur et vous avez compris en discutant avec elle qu'elle était la cible idéale. Nul ne remarquerait sa mort et vous pourriez récupérer ce que vous vouliez d'elle.
-et qu'aurais je bien put vouloir obtenir de sa mort Lieutenant ?
-son servant pour la guerre du Graal Monsieur ainsi que ses sorts de commandements. C'est bien de ça dont vous êtes le coordinateur, d'une sorte d'étrange rituel magique visant à convoquer le Graal pour obtenir la réalisation d'un souhait.
-Comment savez-vous cela Lieutenant ? » Demanda Kirei plus curieux qu'inquiet
« En fait hier en sortant de votre église j'ai rencontré une jeune fille Monsieur dénommée... Mince où j'ai mis mon carnet ? » fouillant ses poches le lieutenant en extirpa le dit carnet et repris « Une jeune fille dénommée Rin Tohsaka . Je me suis permis de lui poser deux, trois petites questions, vous savez ce que c'est dans ce genre d'affaire Monsieur et j'ai eu bien de la chance, car elle à rapidement compris de quoi il en retourner et m'a expliqué ce qu'il fallait que je sache pour comprendre cette affaire difficile. Alors je vais vous demander de bien vouloir me suivre Monsieur.
-Rin, j'aurais dut me douter que c'était elle. Mais malgré cela lieutenant vous n'avez rien contre moi, rien qu'un faisceaux de présomption. Où sont vos preuves ?
-Ah, je ne vous ai pas dit Monsieur, mais sur le bras de la victime, tout ce que vous ayez laissé sur la scène de crime on a retrouvé des empreintes digitales. Vous avez forcément dut la toucher pour lui prendre ses sorts de commandements. Du coup on va comparer les empreintes et si elle correspondent, je crois que j'aurais ce qu'on appelle une preuve monsieur. »

Kirei demanda alors d'une voix toujours neutre et posée
« je dois le reconnaître lieutenant vous êtes un homme intelligent. C'est en effet moi qui ai tué cette pauvre Bazett. Il me fallait un servant pour participer à la guerre du Graal et le sien était assez puissant pour ce que je voulais faire. Mais que ce passerait il si je décidais de ne pas vous suivre lieutenant ?
-Alors monsieur, à défaut de la justice des hommes, vous devrez faire face à la justice divine.
-J'ai appris à ne plus redouter la justice divine Lieutenant. Cela fait bien dix ans maintenant que je sais que dieu n'est ni bon, ni juste.
-Ainsi soit-il monsieur. » Annonça le lieutenant en levant les bras aux ciel avant de les baisser lentement.
« je ne vais pas pouvoir vous laissez quitter mon église vivant Lieutenant, vous en savez beaucoup trop. »
À peine finissait il sa phrase que sa poitrine explosa littéralement, transpercée par une flèche tiré depuis l'extérieur. Columbo ferma brièvement les yeux et murmura
« désolé Monsieur, toutes ces histoires de magiciens et de rituels me dépasse. Mais bien que je déplore le résultat, la justice à était rendue. »
Il sorti lentement de l'église, marchant sans se retourner.

Le lieutenant regagna sa voiture, devant se trouvait la jeune fille qu'il avait rencontré la veille au soir sur le chemin de l'église ainsi qu'un étrange homme aux cheveux blanc, portant un grand manteau rouge et avec un arc long dans la main.
« Vous aviez raison Mademoiselle, il a préféré la justice divine. Au moins, je suis sûr que c'était bien lui le coupable.
-N'ayez aucun regret lieutenant. C'était un magicien avant d'être un homme, la justice des hommes ne lui convenait pas. Et puis son assassin est déjà mort. C'était donc la vengeance d'un mort envers un vivant, et ça vous n'y pouvez rien. »
L'homme au manteau rouge disparut alors comme s'il s’effaçait.
« Si vous le dites mademoiselle. » Répondit Columbo en sortant un cigare qu'il alluma
-mais je maintiens que quel que soit la raison pour laquelle un homme meurt, sa mort reste une bien triste chose. » Conclut Columbo avant de remonter dans sa voiture et de rentrer retrouver sa femme.

"I am the bone of my sword
Steel is my body and fire is my blood
I have created over a thousand blades
Unknown to death
Nor known to life
Have withstood pain to create many weapons
Yet those hands will never hold anything
So, as I pray, Unlimited Blade Works."


archer FSN

Hors ligne Chouc

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 670
  • Funambule atrabilaire
Re : [FF5] Triste destinée
« Réponse #1 le: 22 juillet 2017 à 13:08:35 »
Bonjour !

Alors ça c'est.... étrange  :\?
Pas mal de coquilles et de virgules manquantes, ce qui casse un peu le rythme... Je suis pas une grande fan d'intrigue policière donc forcément, je ne suis pas très bon public, mais j'ai trouvé la résolution à la fois très rapide et très curieuse. Je n'ai pas saisi les références autres que celle à Colombo, ce qui n'aide pas  :-\ Si la jeune fille et l'homme à l'arc sont des personnages issus d'autres oeuvres, je ne les ai pas reconnus, donc ça me laisse un peu dubitative...

Merci en tout cas pour ta participation, à bientôt !
Je n'ai plus la flamme, mais il me reste les braises.

Hors ligne cyamme

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 518
  • marmotte insomniaque
Re : [FF5] Triste destinée
« Réponse #2 le: 22 juillet 2017 à 15:56:13 »
Pareille que Choucroute, je nai pas compris dans quel univers tu faisais évoluer Columbo, c'est dommage. J'ai pas été choquée par les virgules, plus par les coquilles. Et puis, cette histoire de quête de Graal me laisse un peu sur ma faim, j'ai vraiment l'impression de passer à côté de l'essentiel de l'histoire, faute de références.

Nocte

  • Invité
Re : [FF5] Triste destinée
« Réponse #3 le: 22 juillet 2017 à 16:07:11 »
C'est l'univers de Fate/stay night.

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 165
Re : [FF5] Triste destinée
« Réponse #4 le: 22 juillet 2017 à 20:23:13 »
Salut !

Comme Chouc' et Cyamme, je ne connais pas la référence que cite WEG.
J'ai trouvé que l'intrigue était trop vite survolée ainsi que le dénouement.
Certaines coquilles sont assez violentes aussi :
Citer
la justice à était rendue.

Sinon, l'idée est chouette de projeter Colombo dans ce monde de magiciens, et certains passages sont assez chouette, le début notamment.

Merci pour la lecture,

Rémi
Oh oui youpi ! Dansons la Carioca !

Hors ligne Kanimp

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 952
  • mangeur de pop corn
    • page perso
Re : [FF5] Triste destinée
« Réponse #5 le: 23 juillet 2017 à 09:33:07 »
Je ne connais pas l'univers de  Fate/stay night.
Je ne suis pas entré dans le texte.

Intéressé par Star Citizen. Utilisez le code STAR-6JJV-BSWP pour obtenir 5000 UEC.

En ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 492
  • Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : [FF5] Triste destinée
« Réponse #6 le: 23 juillet 2017 à 22:46:57 »
 :\? Ah ! C'est malin de sa part.

On se demanderait presque si le gars et vraiment coupable jusqu'au moment où il avoue.

Dis donc, la fin est complètement renversante, on croirait que Columbo va jeter un sort de magie !!
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

En ligne Za'gros Cheveux

  • Ex Zagreos
  • Chaton Messager
  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 833
  • Octogorneau à poil ras
    • Ma page perso
Re : [FF5] Triste destinée
« Réponse #7 le: 29 juillet 2017 à 10:23:52 »
Salut !

Je ne connais ni Columbo, ni le monde dans lequel tu le fais évoluer, donc il m'est difficile de juger cet aspect. L'intrigue en elle même me semble assez tirée par les cheveux (la façon d'aller d'une conclusion à l'autre) et assez simpliste malheureusement, en plus d'être assez statique (Columbo qui discute avec le prêtre pendant toute la nouvelle).
J'ai eu du mal à rentrer dans le texte pour ces raisons, en plus des petites fautes qui essaiment le texte, ce sera pour une prochaine fois :)

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 848
  • Prout
Re : [FF5] Triste destinée
« Réponse #8 le: 30 juillet 2017 à 15:30:24 »
Yo !

Mon impression rejoint celle de Zag ; il m'a manqué un point d'entrée, d'intérêt dans le texte parce que finalement, la mort n'intrigue pas tant que ça et tu ne nous laisses pas d'indice qui puisse faire croire que c'est le prêtre dans la discussion. Du coup ça donne une conclusion un peu facile et en même temps évidente vu qu'il n'y a pas d'alternative.

Une bonne correction orthographique et le simple effort de mettre des majuscules en début de phrase n'auraient pas non plus été de trop.
"We think you're dumb and we hate you too"
Alestorm

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne Elk

  • Chaton Messager
  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 193
Re : [FF5] Triste destinée
« Réponse #9 le: 31 juillet 2017 à 11:34:01 »
Salut !

Je vais rejoindre les commentaires précédents : j'ai eu du mal à accrocher à ton texte parce que je ne saisissais pas bien les tenants et aboutissants de l'histoire. Je pense qu'avec un petit effort d'explications supplémentaires (vulgarisation de l'univers pour le lecteur lambda) et une correction des coquilles/majuscules, ton texte pourrait être beaucoup plus agréable !

Surtout, il manque beauuucoup de virgules dans tes phrases, j'ai du relire certains passages à plusieurs reprises pour en comprendre le sens, par exemple :
Citer
Rien qu'un bras gauche, avec un papier serré dans son poing avec écrit dessus église Kotomine, suivi de l'adresse et un seul mot coordinateur.
J'ai passé un moment à me demander ce qu'était un "mot coordinateur", avant de comprendre dans la suite du texte que "coordinateur" était le mot écrit sur le papier ;)
Membre du comité de soutien pour la mutation de Zagreos en Za'gros Cheveux

Hors ligne JigoKu Kokoro

  • Prophète
  • Messages: 692
  • Quiche fourréé aux flood
Re : [FF5] Triste destinée
« Réponse #10 le: 02 août 2017 à 09:27:11 »
L'univers de Fate/stay night n'est pas extrêmement connu en dehors des passionnés d'animation. Du coup, j'avais un point d'avance avec WEG dans ce domaine par rapport à aux autres lecteurs.

Fate/Stay night est à l'origine un jeu vidéo de type visual novel à multiples scénario. En gros les choix du joueur influeront sur le scénario et donc la fin, le but étant de voir toutes les fins possibles. C'est un type de jeu très répandu là-bas dont on tire souvent des anime et même des mangas.

Venons en à la lecture  :mrgreen:
Fusionner Columbo et Fate c'était osé là aussi :D. Comme quoi, pas mal de participants ont l'esprit bien barré  ^^
J'ai bien aimé le coté enquête mais comme mes petits camarade, j'ai trouvé qu'il manquait quelques petit éléments pour que notre raisonnement suivent le même chemin que l'inspecteur. Des "trous" qui nous obligent à relire et deviné comment il en est venu là. J'ai beaucoup ri quand j'ai eu droit au "Ah, excuser moi j'aurais une dernière petite question Monsieur"  :D
Effectivement si on ne connais pas le personnage de Kirei, on ne peut pas comprendre ses réactions tout comme les références des personnages de fin.
Au final, il y a là aussi des idées très sympa :) Toutefois, la plongée complète dans un univers plutôt peu connu des non initiés peut dérouter pas mal les lecteurs et laisser les gens sur leur faim et dans l'incompréhension. L'invitation est agréable mais il aurait peut-être fallu tenté de glisser quelques explications ça et là pour que l'ensemble puisse avoir le plus d'impact sur un large public. L'intrigue est pas mal mais elle manque d'élements pour la rendre un poil plus attractive.  :)
Reste que j'ai passé un bon moment de lecture  ^^ (parce que moi je connais l'univers  :mrgreen:)
Ningen soto, bakemono naka...."Irrécupérablement vôtre"
"L'amour et la haine sont les deux faces d'une même pièce qu'il est bien trop aisé de retourner..." - JK

Hors ligne tim gab

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 252
  • grown's up, what's for ?
Re : [FF5] Triste destinée
« Réponse #11 le: 08 août 2017 à 13:52:38 »
Alors que dire oui j'ai l'esprit bien barré, oui fate stay night est un univers assez peu connu (en France du moins, car au japon c'est pas du tout la même chanson.)et je savais que ce serais dur de faire une histoire compréhensible pour le lecteur lambda dans cette univers avec Columbo. Mais, comme j'aime à la fois Columbo et Fate stay night je voulais quand même tenter l'aventure. Quitte à écrire une fan fiction autant le faire sur ce qui nous plait. Donc je vais réécrire ce texte car je voudrais quand même obtenir un résultat digne de ce nom de la rencontre entre Columbo et Fate stay night.
en attendant pour vous dire quelle fut la genèse de ce texte.
comme la dit Jigoku, Fate stay night est un jeu de visual novel avec plusieurs scénario chacun différent et apportant ces éléments complémentaire.
Donc dans le premier scénario on apprend que la maitresse originelle de Lancer est morte et tout ce qu'on a retrouvé d'elle c'est un bras et du sang. Je trouvais donc amusant que Columbo mène l'enquête et découvre le coupable.     
Sinon pour ma défense concernant le problème que pas mal de gens ont relevé 
 
j'ai eu du mal à accrocher à ton texte parce que je ne saisissais pas bien les tenants et aboutissants de l'histoire. Je pense qu'avec un petit effort d'explications supplémentaires (vulgarisation de l'univers pour le lecteur lambda)
Fate stay night est un univers complexe et riche et juste pour expliquer la guerre du graal j'en aurais eu pour 2000 mots (et encore la c'est que le préambule le big bang et tout ces truc là, la naissance des premières cellules.Lecteur, trouveras tu d'où vient cette référence ?) D'ailleurs je me demande si je ne vais pas faire un texte pour expliquer l'univers de fate stay night, mais trêve de digression,  je vais donc refaire ce texte, mais cette fois sans limite de taille, ce qui me permettra d'expliquer mieux les choses.
"I am the bone of my sword
Steel is my body and fire is my blood
I have created over a thousand blades
Unknown to death
Nor known to life
Have withstood pain to create many weapons
Yet those hands will never hold anything
So, as I pray, Unlimited Blade Works."


archer FSN

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.18 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.023 secondes avec 18 requêtes.