Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

05 décembre 2022 à 00:00:57
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes mi-longs » Godjo

Auteur Sujet: Godjo  (Lu 4583 fois)

Hors ligne Ambriel

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 443
Re : Godjo
« Réponse #45 le: 27 septembre 2022 à 23:15:14 »
Hello !
Merci beaucoup pour ta lecture et ton retour très encourageant !
Ca me fait plaisir vraiment :) j'ai l'impression que tu apprécies la même chose que moi dans ce texte donc ca me donne l'impression que c'est pas si raté  :-X

Je vais corriger ce que tu as relevé.

A plus !
Mais les copains suivaient le sapin le coeur serré
En rigolant, pour faire semblant de ne pas pleurer
Et dans nos cœurs pauvre joueur d'accordéon
Il fait ma foi beaucoup moins froid qu'au Panthéon

- Georges Brassens -

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 002
  • Optimiste, je vais chaud devant.
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Godjo
« Réponse #46 le: 05 octobre 2022 à 21:43:04 »
Bonjour Ambriel,


Je suis allé découvrir ces nouveautés que tu as apporté à ton texte, cette suite, en quelque sorte... Et ça m'a bien plu de voir que tu continues à imaginer des choses dans cet univers mystérieux.

Je n'ai pas fait de relevé point par point car j'ai eu l'impression qu'il y avait plusieurs directions qui étaient prises par toi au cours du récit, et j'aurais du mal à dire précisément s'il y en a une qui ressort plus que les autres. Le récit m'a semblé cohérent, paisible et fluide.

Je peux au moins dire que c'est agréable de voir une multitude de cultures différentes qui se rencontrent avec tous ces contrastes. Les personnages sont attachants, leur personnalité est très développée. Les lieux ont l'air très contrastés aussi, avec des faunes et des flores nuancées. Ça fait comme si j'entrais dans un autre monde, c'est sympa.

En ce qui concerne l'insouciance des personnages et leur très grande liberté de mouvement, je me suis fait la réflexion selon laquelle tu pourrais éventuellement ajouter un danger imprévisible ou une menace qui plane ; car cela aurait permis de montrer que, derrière l'apparente insouciance, se prépare en secret un événement énigmatique étrange et inquiétant. Quelque chose comme un péril qui gronde t'aurait sûrement permis de jouer avec les apparences pour montrer que ce qui apparaît comme première impression est en fait bien différent de la vérité la plus incroyable que l'on ne voit jamais du premier coup.

Un peu comme de la magie incontrôlable, mais pas forcément magique pour autant.


Et voici pour quelques impressions et idées qui me sont venues suite à cette lecture.

J'en profite pour te transmettre tout plein d'encouragements pour faire vivre ce récit qui s'annonce aussi surprenant qu'émouvant. À bientôt pour une suite, alors.    ^^
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne Ambriel

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 443
Re : Godjo
« Réponse #47 le: 07 octobre 2022 à 21:56:00 »
Hello Alan,

merci de ton message !

Alors, pour

Citer
En ce qui concerne l'insouciance des personnages et leur très grande liberté de mouvement, je me suis fait la réflexion selon laquelle tu pourrais éventuellement ajouter un danger imprévisible ou une menace qui plane ; car cela aurait permis de montrer que, derrière l'apparente insouciance, se prépare en secret un événement énigmatique étrange et inquiétant. Quelque chose comme un péril qui gronde t'aurait sûrement permis de jouer avec les apparences pour montrer que ce qui apparaît comme première impression est en fait bien différent de la vérité la plus incroyable que l'on ne voit jamais du premier coup.

Justement, moi j'aime bien le fait qu'il n'y ait pas de danger terrible qui plane :). C'est toujours comme ça dans les récits de fantasy, là je trouvais ça rafraîchissant.


EDIT :


Basic,

J'ai apporté les corrections que tu suggérais sauf dans certains cas :
Citer
( un peu beaucoup non?), un peu trop « doué de raison)
moi j'aimais bien et j'ai pas trouvé comment mieux le dire.

Citer
Sa voix pressée ( pressée, bof)
J'ai gardé pressé mais j'ai changé voix par ton ^^je sais pas si ça te paraît mieux.
« Modifié: 07 octobre 2022 à 22:16:39 par Ambriel »
Mais les copains suivaient le sapin le coeur serré
En rigolant, pour faire semblant de ne pas pleurer
Et dans nos cœurs pauvre joueur d'accordéon
Il fait ma foi beaucoup moins froid qu'au Panthéon

- Georges Brassens -

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 002
  • Optimiste, je vais chaud devant.
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Godjo
« Réponse #48 le: 11 octobre 2022 à 22:01:05 »
Bonjour Ambriel,


Citer
En ce qui concerne l'insouciance des personnages et leur très grande liberté de mouvement, je me suis fait la réflexion selon laquelle tu pourrais éventuellement ajouter un danger imprévisible ou une menace qui plane ; car cela aurait permis de montrer que, derrière l'apparente insouciance, se prépare en secret un événement énigmatique étrange et inquiétant. Quelque chose comme un péril qui gronde t'aurait sûrement permis de jouer avec les apparences pour montrer que ce qui apparaît comme première impression est en fait bien différent de la vérité la plus incroyable que l'on ne voit jamais du premier coup.

Justement, moi j'aime bien le fait qu'il n'y ait pas de danger terrible qui plane :). C'est toujours comme ça dans les récits de fantasy, là je trouvais ça rafraîchissant.

Alors, j'ai réfléchi un petit peu entre ce que j'avais dit suite à ma découverte de Ruhr'Natsaen et ce que je pourrais apporter de mieux adapté à ton récit...

La réflexion que je me suis faite, c'est celle selon laquelle il serait très surprenant que Natsaen et Jana s'entourent tous les deux de guerriers, de protecteurs (en quelque sorte), de compagnon solide et robuste comme un roc, s'ils n'avaient aucun besoin d'être protégés car il n'y a aucun danger qui justifierait une telle protection ! Pourtant, j'ai imaginé une explication qui justifierait une telle situation.

D'abord, une remarque dans ma réflexion : c'est important, à mon avis, que tu écrives les choses comme tu aimes, et que tu fasses selon ton désir d'originalité. Si tu trouves rafraîchissant de voir les choses ainsi, alors c'est qu'il y a forcément une bonne raison à cela.

Et si tu expliquais en quoi s’entourer d'un mercenaire ou d'une protectrice est une simple coutume, un fait culturel, une façon d'être dans ce monde qui n'aurait de justification que dans la dimension traditionnelle de l'histoire ?

D'un côté Jana pratiquerait une mode, une habitude un peu inexpliquée selon laquelle les voyageurs aiment s'entourer de mercenaires, de gardes du corps sans que cette coutume soit véritablement officielle ni matériellement nécessaire (il n'y a aucun danger à voyager dans ces contrées fort bien protégées). De l'autre côté, Natsaen lui aussi pratiquerait ce rite en étant accompagné par une gardienne, mais cette fois-ci, de façon beaucoup plus institutionnelle, voire même clanique, sacrée ou ancestrale.

L'une voyagerait accompagnée d'un mercenaire selon un usage informel, l'autre vivrait avec sa guide selon une doctrine consacrée.

À mon avis, ce qui compte, c'est que la façon de voyager dans ce monde reflète la vision que tu veux nous transmettre du voyage : celle que tu aimes ou que tu veux nous faire imaginer pour nous émouvoir.


Et voici pour une réponse un peu plus creusée, que j'ai essayé de soigner le plus possible afin de t'encourager à développer l'idée que tu as en tête en écrivant ce récit. Je trouve que c'est une belle épopée que tu racontes avec passion.

Tout plein d'encouragements pour toi, et je suis très heureux de voir que tu continues à faire vivre des récits avec émotion, c'est très enthousiasmant. ^^
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne Ambriel

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 443
Re : Godjo
« Réponse #49 le: 12 octobre 2022 à 18:14:42 »
Hello Alan,

Alors déjà, ce n'est pas parce qu'il y a de grand danger caché que ça signifie que c'est un monde dénué de danger.

Ensuite, pour moi Jana n'est pas une voyageuse mais bien une mercenaire comme Godjo, simplement elle n'a pas les mêmes atouts ; ils se complètent et effectivement, elle est plus en sécurité avec lui que seule.
Et puis, voyager seul n'est pas forcément ce que recherchent les gens.

Pour Natsaen, comme tu le dis cest traditionnel. Il a effectivement des compétences et un statut particulier qui fait que par tradition ils ont un protecteur attitré. De leur position privilégiée, ils attirent les convoitises, le ressentiment, etc. Un protecteur fait sens je trouve.

C'est vrai que je n'ai pas mis de scène de violence, avec des bandits ou autre. Ce n'est pas ce que je recherche mais ça finira peut être par venir.
Merci pour ton message :)
Mais les copains suivaient le sapin le coeur serré
En rigolant, pour faire semblant de ne pas pleurer
Et dans nos cœurs pauvre joueur d'accordéon
Il fait ma foi beaucoup moins froid qu'au Panthéon

- Georges Brassens -

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 002
  • Optimiste, je vais chaud devant.
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Godjo
« Réponse #50 le: 13 octobre 2022 à 11:54:05 »
Bonjour Ambriel,


À l'évidence, je n'ai pas encore percé tous les secrets de Godjo, une brume énigmatique entoure cette histoire hors du commun. ^^

Ça me donne très envie de connaître la suite et de découvrir ce qui se cache derrière le mystère, c'est bien fait.


Je serai donc très heureux de découvrir les nouvelles aventures de Godjo si par chance celles-ci venaient à paraître sur le monde de l'Écriture. :)

À bientôt, et merci beaucoup pour cette lecture.
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.017 secondes avec 17 requêtes.