Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

04 août 2021 à 04:46:31
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Agora : vie collective » Projets collectifs » Erakis » Annexes d'Erakis (1/3) : Géopolitique

Auteur Sujet: Annexes d'Erakis (1/3) : Géopolitique  (Lu 1762 fois)

Hors ligne Erakis

  • Plumelette
  • Messages: 18
Annexes d'Erakis (1/3) : Géopolitique
« le: 13 septembre 2020 à 20:26:15 »
Annexes d'Erakis : la Géopolitique d'Erakis


Navigation dans les fils d’Érakis
  • Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.



Sommaire
« Modifié: 06 juillet 2021 à 12:37:40 par Erakis »

Hors ligne Erakis

  • Plumelette
  • Messages: 18
Chronologie d’Erakis
« Réponse #1 le: 13 septembre 2020 à 20:36:42 »
Chronologie d'Erakis (retour en haut ꜛ)

Âge des Humains (Moyen-Âge siècles-équivalents-historiques)
Date ÉvènementTextes
ImmémorialCréation du Monde en termes métaphysiquesIncèle
14 ans avant l’Intercession de NargaroneLe Roi Regnault II meurt. Le Pourfendeur Surprise, ivre de culpabilité et de chagrin, assassine sans distinction à travers le Hadvast.les Joutes Funèbres
10 ans avant l’I.N. Monsieur Colyton tente de traverser le gué d’Eraven.Au gué d’Eraven
2 av. I.N. Lann le Gringoleur fait sa dernière "représentation".Lann le Gringoleur
Les Liontaris sont en dissensions internes et leur paix est troublée par un enlèvement princier.Amitié avant les conflits, Conflits aux frontières
1 av. I.N. Un nouveau Sheonyn aux Elfsirings secoue la paix sociale et précipite la région de Rothren dans l’incertitude.Un nouveau Sheonyn, Annexion de Fellorin
An 1 de l’I.N. Campagne de Nargarone, qui se solde par l’Intercession de Nargarone, pendant laquelle Horkar détruit l’armée de Hadvast pendant la Bataille de Nargarone. La bataille de Nargarone, Le Négociateur
Mawel échange la pierre de Ross avec une fausse juste avant qu’Irden ne la livre à Nargar, en plein milieu de la bataille de Nargarone.Graine de discorde
Suite immédiate de l’Intercession de Nargarone : Prince Ulric est chassé pour son rôle pendant la Bataille, Irda abandonne sa cité natale pour protester contre la décision de son frère de la donner à Horkar. Des Dieux et des Hommes
Peu après l’Intercession de Nargarone, Miol le Rekkulf voyage dans le Rothren avec ses étudiants, en tentant d’éviter l’instabilité politique causée par les Elfsirings de la Sheonyn. Il rencontre alors des parias d'origines diverses, dont deux Elfscors qui l'ont conduit jusqu'à Erdvyr pour rejoindre ensuite Nargarone sans embûches. Rekkulf et Retard, Elfes et Parias, La route jusqu’à Ervryr
Le Prince Ulric de Hadvast, deshérité par son Père le Roi Regnauld III à la suite de l’Intercession, est en fuite et tente de retrouver Irda, Princesse de Nargarone.Deux compagnons de fortune, des Dieux et des Hommes.
Signe du déséquilibre du monde, les deux draconides des Régions Extérieures interrompent leur combat éternel pour quitter leur nichoir et terroriser le monde.Faux Jumeaux Ailés
La Wyverne détruit la Marche de Tringel. Peu après, Murdyn part pour faire son alumnat dans la capitale de l’Ancien Empire.La Reconstruction
Un village Thalassien mène une vie assez calme et tranquille malgré les déséquilibres du monde. Une Fête au village
An 2 de l’I.N. Ulric et Irda se retrouvent au large de Thalassi et découvrent des ruines d’une ancienne cité elfique. Ils persistent à chercher l'Amphiptère Azur, mais n'y parviennent pas.Prince et Princesse
Persuadé que son fils unique lui est perdu, Regnauld III entreprend de faire un enfant avec Freya, qui s’enfuit presque immédiatement après la naissance de Wolfrik, Prince de Gandar.De la Naissance du Prince de Gandar
4 I.N. Quand Ulric apprend la naissance du Prince de Gandar, il tente de faire valoir sa légitimité en menant une insurrection, mais elle se solde par un échec. Il prend le pouvoir à Thalassi pour tenter de mettre sur pied une nouvelle opération.Aucun pour le moment
5 I.N Mort de Dennstan à Tringel.De l’Incurie de l’Ancien Empire.
6-7 I.N. Persuadé par Irda qu’il y trouvera quelque chose pour l’aider à retrouver le pouvoir, Ulric tente de retrouver la cité elfique, sans trop de succès.Aucun pour le moment
10 I.N. Chana Ann-Rhi conteste le pouvoir de son frère Unrithi II, soutenue par les Crinières Blanches (dont elle est Alèphe) et Alvarenn mais finit exilée.Les Enfants de l’Arché-Liont
12 I.N. Les Elfkingrs fuient en masse une fois que les Elfsirings sont implantés durablement en Rothren.Aucun pour le moment
Alvarenn conclut une alliance secrète avec les Elfsirings pour qu’ils envahissent la partie Nord du Hadvast dans l’éventualité d’une guerre.Aucun pour le moment
16 I.N. Mariage de la fille d’un baron (époux d’Alba) de la Marche à un Volronais.De l’Incurie de l’Ancien Empire.
Début du règne personnel de Wolfrik, il reçoit les Elfkingrs qui fuient les Elfsirings, qui s’installent à Gandar.Aucun pour le moment
17 I.N. Alvarenn est aidée des Crinières Blanches pour prendre définitivement le contrôle d’Ardhi. Unrithi II est déposé de force et remplacé par Chana Ann-Rhi. Peu à peu les chefs et conseillers Ardhi sont incorporés dans les Télètes.Aucun pour le moment
Ulric est en contact avec les Elfkingrs (qui viennent de Rothren) et découvre qu’ils peuvent l’aider. Ils trouvent un accord : il les emmène au lieu en échange d’une part du trésor. L’intérêt des Gris est culturel et scientifique (se retrouver après la perte du Rothren et l’exil).Aucun pour le moment
21 I.N. Mort de l’ancien Archevêque de Kentish, Murdyn retourne au lieu de ses classes pour rendre honneur au nouveau Père de l’Église tout en montant les autres évêques contre lui.De l’Incurie de l’Ancien Empire.
22 I.N. Le Conglomérat d'Estriolet est partagé équitablement entre Alvarenn et le Hadvast Aucun pour le moment
24 I.N. Invasion coordonnée du Hadvast par Alvarenn, Ardhi et les Elfsirings ainsi qu'Ulric depuis Thalassi. Wolfrik accepte le Consolament et un Télète est mis au pouvoir.Aucun pour le moment
Thalassi : Ulric contrôle l’accès des Ruines par le Nord et ne confie leur localisation précise qu’à ses agents. Son rapport avec les Elfkingrs exilés est mutuellement bénéfiaire ; les Elfsirings l’ignorent, trop absorbés dans leur culture.Aucun pour le moment
30 I.N. Début de l'Âge des Télètes Premiers usages de l’héliofluide, découvert dans les ruines elfiques.
200 I.N.Fin de l’Âge des Télètes.
« Modifié: 08 juillet 2021 à 23:10:53 par Erakis »

Hors ligne Erakis

  • Plumelette
  • Messages: 18
Géographie d’Erakis
« Réponse #2 le: 13 septembre 2020 à 20:36:56 »
Géographie d'Erakis (retour en haut ꜛ)

Continents connus

Premier continent : Calidor

Voici les carte des pays et des régions composant Calidor pendant l’Âge des Humains :
https://inkarnate.com/m/YdzZrK--calidor-pays/
https://inkarnate.com/m/41k6AX--calidor-regions/
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Ce continent est délimité d'un côté par les régions extérieures, terres inconnues.
Eléments le composant :

Pays et Régions de Calidor

Alvarenn
  • Population: Majoritairement humaine. Les habitants d'Alvarenn sont appelés des Alvarenniens.
    Drapeau: De couleur rouge avec un motif d'ours.
    Mode de gouvernement : Administré par les Télètes dès l’Âge des Humains jusqu’à 200-220 après l’Intercession de Nargarone. Pendant l’Âge des Télètes (50-200 après I.N), sa position reste hégémonique dans l’Ensemble Télète.

    Villes importantes: Oléron, Kubebann, Albareth
    Relations avec les autres pays: Pacte de paix avec Ardhi et les tribus Liontáris au sud.
    Menacé par le Hadvast qui cherche à envahir le territoire.
    « Si le Prince [de Nargarone] accepte de se rendre sans livrer bataille, nous conserverons nos forces pour la conquête d’Alvarenn. Et les dieux savent de nous aurons besoin de toutes les ressources possibles. » (extrait du Négociateur).
    Dans Conflits aux frontières, il est montré que le Pacte de paix avec les Crinières dorées est rompu au profit d'une alliance entre les alvarenniens et la tribu des Crinières blanches.
    La petite ville de Kubebann est un ancien avant-poste, proche des terres neutres et dirigé par le comte Wrinrem qui a ordonné la fermeture d'un commerce tenu par un liontári.
    En Eraven se trouve un gué compliqué à franchir pour les nouveaux voyageurs, à cause d’une population malicieuse de "gnomes".

    Vu dans Conflits aux frontières, Amitié avant les conflits et mentionné dans Le négociateur.

L'Ancien Empire
  • Mode de gouvernement: Restes hétérogène d’un empire disparu vers 250 avant I.N, composé de quatre provinces quasi-indépendantes. La seule structure impériale restante est le clergé, mené par l’Archevêque de Kentish, en Avethan. En 30 après I.N cette structure est définitivement abolie et les provinces se constituent en principautés altéranes.
    Provinces: La Marche de Tringel, Pelior, Avethan, Volrona
    Villes notables:Kentish, Erdvyr, Colyton
    Grand-duc évoque la région de Pelior où se situe Erdvyr, « une ville sûre ». Cette région est au sud du Rothren.
    Ils appellent le fleuve qui passe de Kentish à l’Océan Austral Pelappan.

    Vu dans Elfes et parias

      • Kentish en Avethan
    Capitale du duché d’Avethan, elle était le centre de l’Empire qui s’est écroulé. Chargée de Palais et villas, elle est la résidence de l’Ârchevêque, seule personne qui tient son pouvoir de l’Ancien Empire. Son entrée est frappée d’interdit pour les dirigeants des autres provinces de l’Ancien Empire.
    Elle est au bord du lac Pelappol, qui nourrit le fleuve Pelappan.

    À voir dans L’incurie d’Empire.

      • La Marche de Tringel

    Région du continent qui se situe à la limite avec les régions extérieures.
    Semble éloigné de Nargarone, bien qu'en lien (par des voyageurs, des commerçants, ou autre): "Qu'en est-il, Maître, de cette ville lointaine qu'on appelle Narr-Garonna, et qu'on dit sauvée d'une armée par l'intervention d'un dieu?" (extrait de La Reconstruction).
    Dirigeant: le Marquisn, Prince héréditaire depuis la fin de l’Ancien Empire.
    Situation: Aux marges de l’Ancien Empire, à la frontière avec les Régions Extérieures.
    Lieux : Plusieurs dizaines de chateaux (dont Tringel) ; plusieurs villes (dont Colyton) ; villages.
    Toute la région est détruite par une Wyverne Rouge, en deux jours.

    Vu dans La Reconstruction.

        • Colyton

    Ville de la Marche du Tringel, à la frontière avec Avethan.
    Détruite par la Wyverne Rouge.
    Les diacres de l'êvèque Dennstan y meurent pendant une procession dans la ville.

    Mentionné dans La Reconstruction.

Ardhi
  • Territoire des Liontáris.
    Villes notables: Olomé, Urduni, Sebelké, Ardhi-Kwanza.
    Situation: au sud d'Alverenn, les deux pays sont séparés par des terres neutres tout au long de l’Âge des Humains.
    Relations avec les autres pays: Plus proche d’Alvarenn que du Hadvast.
    Connaît une paix relative depuis la prise de pouvoir d’Unrithi I, père d’Inrikhu, vers -50 I.N. Inrikhu et son fils Unrithi se succèdent à sa suite jusqu’à ce qu’Ardhi soit démantelé et rejoint l’ensemble Télète vers 30 I.N., avec le concours des Crinières Blanches et de Chana Ann-Rhi, elle aussi fille d’Inrikhu.

    Le Ardhi est divisé en trois territoires: le territoire des Crinières blanches à l’Est, celui des Crinières noires à l’Ouest, et celui des Crinières dorées au centre. Les trois territoires Liontaris sont aussi séparés par des terres neutres pendant l’Âge des Humains. Le territoire des Crinières dorées se situe à la frontière avec les terres neutres et l'Alverenn.
    Mode de gouvernement : Chaque clan est dirigé par un ou plusieurs Alèphes (pouvoir exécutif), et un Alèphes Suprême (traditionnement un Crinière Dorée) a préséance sur les autres.
    Le Conseil des Liontáris (pouvoir législatif) rassemble des Conseillers de chaque clan à Ardhi-Kwanza, dans le territoire des Crinières Dorées.

      • Territoire des Crinières blanches

    Dirigeant(s): Plusieurs dirigeants (nommés Alèphes), parmi eux Asporo et Chana Ann-Rhi.
    Population: Les Crinières blanches sont plutôt blancs. Ils sont également connus pour leurs capacités magiques, plusieurs d'entre eux sont sorciers. Ils ont le contrôle des lieux saints pour les Liontáris.
    Villes notables: Sebelké (capitale)
    Architecture: Les bâtiments sont en forme de cônes blancs, dont certains avec des motifs colorés.
    Parmi les bâtiments, le Siège des Chefs est reconnaissable par son grand cône blanc.
    Autre: Lieu de plusieurs festivals entre les trois tribus

    « Les bâtiments étaient pour la plupart en forme de cônes blancs, avec parfois des motifs de couleur. [...] chaque année un festival était organisé en l’honneur de la paix, du peuple mais aussi du Grand Esprit» (extrait de Conflits aux frontières).

    La tribu des Crinières blanches est l’instigatrice, entre 1 I.N et 17 I.N, de plusieurs tentatives de renversement des héritiers d’Unrithi au statut d’Alèphe Suprême, aidés d’Alvarenn.

      • Territoire des Crinières noires
    Villes notables: Urduni (capitale)
    Dirigeant(s): Plusieurs dirigeants (?), seul Mavros (décédé dans Conflits aux frontières) est connu.

    Population: Les Crinières noires sont plutôt sombres, aux fourrures entre le noir et le marron. Ils sont réputés être de bons forgerons et menuisiers, spécialisés dans la fabrication d'armes. De par la sitation géographique, ils ont également le contrôle du Golfe de Kalama, ce qui encourage des chantiers navals vers la fin de l’Âge des Télètes (180-190 I.N).

      • Territoire des Crinières dorées

    La tribu des Crinières dorées est considérée comme la tribu cheffe et arbitre entre les trois tribus. Son Alèphe est typiquement Alèphe Suprême de tous les Liontaris.
    Dirigeants: Unrithi I (-50– ? I.N), Inrikhu Ann-Rhi (?–7 I.N), Unrithi II (7–17 I.N), puis Chana Ann-Rhi (17– ?)
    Lieux:  Olomé ; Ardhi-Kwanza (capitale), où se trouvent
    • Le Refuge, lieu de réunion des dirigeants de chaque tribu,
    • Le camp d'entraînement
    • La maison des Ann-Rhi
    Vu dans Conflits aux frontières, Amitié avant les conflits, les Enfants de l’Arché-Liont.

Le Conglomérat Autonome d'Estriolet
  • Territoire formé de citées autonomes telles que Nargarone. Se situe entre le Hadvast et Alvarenn.

    Liste des villes connues composant l'Estriolet:
    • Nargarone
    • Antiome
    • Edenval
    • Elsven (peuplée par des Nains)

      • Nargarone

    Grande cité autonome dirigée par les Marchands. S’est développée grâce au commerce.
    Connue pour ses remparts et sa défense presque imparables, son palais aux tentures rouges et or et ses jardins aux mille senteurs, ses villas blanches dans la ville haute.
    Lors de la bataille contre l'armée du Hadvast, a perdu sa Baliste. Sauvée par le dieu Horkar.
    Mode de Gouvernement : Dirigeant (Prince) élu, Irden Gasil (vers 1-3 I.N)
    Divinité protectrice: Nargar, dieu protecteur du commerce.
    Lieux notables :
    • La Grand-Place de Nargar
    • Le Palais (Salle du Conseil, où se sont déroulées les négociations de Nargarone)
    • La Cathédrale de Bör (lieu de prise de parole d’Irden avant la bataille de Nargarone)
    • La Tour de la Baliste, machine de siège détruite pendant la bataille.
    • la Fabergerie, où sont entreposés les joyaux précieux de la ville.
    Autres : Une plaine s’étend à l’entrée de la cité. Une rivière également (nom inconnu). La ville est adossée à une montagne. La Gibecière y est une organisation aux longs bras qui agit pour ses intérêts, par l’espionage, le vol, le sabotage et le contrôle des personnes de pouvoir, on y trouve Inos et Mawel.

    Vu dans Le négociateur et La bataille de Nargarone, Graine de discorde

Le Hadvast
  • Population : Humaine
    Mode de gouvernement : Monarchie héréditaire. Regnauld II le Beau (? – -14 IN), Regnauld III le Bon (-14 – 3), Wolfrik (3 (Régence) 15 (Règne personnel) – ?)
    Famille Royale: le Prince Ulric (déchu), Freya (mère de Wolfrik)
    Capitale: Lustrandehlm  (dont Haragost est la quartier Ouest)
    Villes notables: Grand Bourg Martel (plus tard appelée Martelbour(g))
    Autre :
    Le pays est traversé par le Canal Octentrionnal.
    Cherche à s'étendre et à conquérir Alvarenn pendant l’Âge des Humains. Ils perdent définitivement cette guerre en 30 I.N quand Wolfrik intègre les Télètes et la partie du Hadvast sous son contrôle entre dans l’Ensemble Télète. Ulric se taille une partie du Hadvast entre 27 et 30 IN. Les elfes vikings et plus tard les Elfsiring s’installent dans le Gandar entre 17 et 26 I.N, formant le Gandar Elfique.

    Vu dans Le négociateur, La bataille de Nargarone, Les joutes funèbres et Lann le gringoleur.
    Mentionné dans Des dieux et des hommes et Elfes et parias.

Le Rothren
  • Contrée glaciale au Nord du continent où vivent plusieurs tribus d’Elfes qui commercent avec le reste du monde. Inclut la mer d'Haff, franchissable par le biais de bateaux nommés « traverseurs » (les fugitifs ou parias emploient d'autres moyens).
    Population: Elfique (Eflkingr, Elfsiring, et peut-être Elfscor)
    Mode de gouvernement : Aucun (pas une entité politique)
    Lieux notables : Natyis, Barnei et Fellorin, les trois villes-clans les plus proches du Hadvast.
    Autre : À une époque les tribus Elfsiring étaient en guerre avec les tribu Elfkingrs, mais ces derniers ont gagné et ont forcé leurs ennemis à s'exiler dans la région de Nekja. Soknör est donc la région où dominent les tribus des Elfes vikings.
    Les Elfsirings préparent leur retour et se soulèvent en -1 I.N, envahissent progressivement le Rothren au cours des années suivantes, provoquant des révoltes (Natiys en 1 I.N) et règnant avec rudesse (notamment sous l’impulsion de la famille Zäx). Vers 14 I.N, les Elfkingrs obtiennent de pouvoir s’installer à Gandar. Les Elfsirings les suivent et le Gandar Elfique est créé de l’ancienne principauté Hadvastienne à la fin de l’Âge des Humains (30 IN).

    Le sol le long de la rivière sur l'île où se trouve Miol, est fait de petits cristaux de glace, tels des gros grains de sables translucides.

    Vu dans Rekkulf et retard, Elfes et Parias et Le nouveau Sheonyn, L’annexion de Fellorin.

Thalassi
  • Population : En partie humaine. Minorité elfique non négligeable. Les habitants de la Thalassi sont appelés des Thalassiiens.
    Villages connus Tarteret.
    Le vin qui y est produit et exporté par les marchands de Nargarone.
    C’est le lieu d’une séculaire fête à la Saucisse qu'on célèbre dans chaque village. Certains produits de ce pays parviennent aux confins du continent.
    Au Sud de l’île se trouve un continent englouti contenant une ancienne cité elfique, qu’Ulric, Mara et Varec découvrent.
    Ulric s’y installe en 5 I.N et en devient le dirigeant, il utilise l’île pour contrôler les ruines d’une part et comme tête de pont pour se couper une partie de Bareit, dans l’ancien Hadvast, entre 8 et 30 I.N.

    Vu dans Le négociateur, La fête au village, Elfes et Parias et Prince et Princesse

Les Régions Extérieures
  • Terres délimitant au moins en partie le continent Calidor. Au delà de la frontière de l'Ancien Empire, après la Marche de Tringel.

    Ces terres sont, comme leur nom l'indique, inconnues et inexplorées des civilisations du continent (parce que personne n'ose y aller, ou parce que ceux qui s'y risquent ne reviennent jamais?), et mystérieuses. Il est presque certain que des draconides tels que les wyvernes ou les amphiptères y vivent.
    Un vieux mage du nom d’Enn-Dihar y vit et tente de garder l’harmonie entre les draconides jusqu’à sa mort en 30 I.N.
    La wyverne rouge qui a attaqué la Marche de Tringel venait des régions extérieures et y est repartie après avoir détruit la région.

    Mentionné dans La Reconstruction, vu dans Faux jumeaux ailés.


Voici les carte des pays composant Calidor pendant l’Âge des Télètes (30-200 I.N) :
https://inkarnate-api-as-production.s3.amazonaws.com/ci6q4kwfco62nrbeiy15aa17udf5
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Évolutions notables (par rapport à 1 I.N) :
  • Ardhi
  • Avethan
  • Ensemble Télète
  • Gandar elfique
  • Hadvast ulrikien
  • Marche
  • Pelior
  • Volrona
  • Rothren
« Modifié: 08 juillet 2021 à 23:14:35 par Erakis »

Hors ligne Erakis

  • Plumelette
  • Messages: 18
Personnages d’Erakis
« Réponse #3 le: 13 septembre 2020 à 20:37:07 »
Personnages d'Erakis (retour en haut ꜛ)

Aërya (humaine)
  • -37 I.N. – †?
    Mère de Lann. Trop pauvre pour permettre à son fils d'arrêter son danger métier.
    Elle informe son fils qu'ils doivent quitter le Hadvast.

    Vue dans Lann le gringoleur

Agripilus (humain)
Alba, Baronne de la Marche (humaine)
  • -17 I.N — † 30 I.N
    Fiancée de Murdyn vers le temps de l’Intercession de Nargaronne, elle marie un Baron en pleine Reconstruction de la Marche et vit une vie de courtisane de la Marche. Réunie avec Murdyn après le décès de son mari, elle est impliquée dans ses efforts de se débarrasser de la Curie de l’Ancien Empire en devenant Ambassadrice de la Marche à Kentish
    Elle meurt dans l’attaque de la Wyverne sur Kentish en 30 après l’Intercession de Nargarone.

    Mentionnée dans la Reconstruction, vue dans l’Incurie.

  Anpacha Ann-Rhi (Liontári)
  • -18 I.N – † ?
    Famille: Fille d'Inrikhu. Sœur jumelle d'Unrithi et grande soeur de Chana.
    Psychologie: Ne supporte pas de rester sans rien faire, c'est pourquoi elle est devenue une archère aguerrie et cherche à faire ses preuves. Plus sûre d'elle que son jumeau, tout aussi fidèle à son père.
    Sauve son père lors de Conflits aux frontières en tirant une flèche sur Asporo alors qu'il allait le tuer.

    Vue dans Conflits aux frontières, Les Enfants de l’Arché-Liont.

Arben (Liontári)
  • -45 I.N - † ?
    Membre de la tribu des Crinières dorées.
    Statut: Conseiller d'Inrikhu.
    Physique: Plus petit qu'Inrikhu, plus âgé également.
    Psychologie: Fidèle à Inrikhu, prêt à se battre et à se sacrifier pour lui ou sa famille. Préfère les discours et la réflexion à l'action.

    Vu dans Conflits aux frontières.

Archevêque de Kentish (humain)
  • Chef spirituel de l’Ancien Empire, primat des Quatres évêques (ceux de Pélior, Volrona, et de la Marche)
    Lors de la Reconstruction, l’Archevêque est critiqué par l'évêque Dennstan auquel il s'oppose.
    Soutient que la Wyverne Rouge a attaqué la Marche de Tringel afin de punir son peuple de son manque de piété.
    Celui-ci meurt en 20 I.N.
    Lors de l’Incurie, plus de vingt ans après l’Intercession de Nargarone, un nouvel Archevêque est élu, appelé Ætherwolf.

    Mentionné dans la Reconstruction, vu dans l’Incurie.

Asporo (Liontári)
  • -40 I.N – †8 I.N
    Dirigeant de la tribu des Crinières blanches.
    Capacités: Comme de nombreux Crinières blanches, pratique la magie à l'aide d'un bâton, qui lui sert également d'arme.
    Psychologie: A menti et manipulé Inrikhu et la tribu des Crinières dorées pour obtenir leur territoire.
    Dans Conflits aux frontières, tente de tuer Inrikhu; s'empare de ses terres après s'être secrètement allié aux alvarenniens.

    Vu dans Conflits aux frontières, mentionné dans Les Enfants de l’Arché-Liont.

Athos (demi-dieu)
  • -35 I.N – †?
    Surnommé Celui Qui Ne Recule Jamais.
    Famille: Tular (mère) et le Pourfendeur Surprise (père).
    "Ne serait-ce pas là le fils bâtard de l’ancien Amiral ? C’est bien lui ! Que nous vaut l’honneur de la visite d’un traître ?" (extrait de Deux compagnons de fortune).
    Envoyé par la déesse Yular à la rencontre d'Ulric pour parer l'amour de celui-ci envers Irda. Il bat Ulric, mais tous deux sont enlevés par la Cavalerie Royale.

    Vu dans Deux compagnons de fortune.

Bren (humain)
  • -49 I.N – † ?
    Général des armées de Nargarone, qui prend poste après le départ d'Irda.
    Physique: Barbu (barbe qui donne l'impression qu'il marmonne au lieu de parler).
    Psychologie: reste fidèle à Irda, et est très critique envers les actes d'Irden.
    Après la bataille, il cherche à débusquer les espions dans son armée, sans succès. Il décrète donc l'interdiction des allées et venues des caravanes de marchands.

    Vu dans Des dieux et des hommes.

Chevêche (Elfscor)
  • -60 — †?
    Femelle Elfscor vivant à Erdvyr. Elle semble connaître intimement Grand-duc.
    Physique : "Sa tenue était brune à taches blanches et elle possédait un arc attaché dans son dos", d'où son surnom. Sa capuche dissimule son visage lorsque l'on ne se tient pas face à elle. Yeux jaunes.
    Psychologie : Connaît les risques de la vie de paria.

    Vue dans La route jusqu’à Erdvyr.

Chana Ann-Rhi (Liontári)
  • -15 I.N — †?
    Famille: Fille d'Inrikhu et petite sœur d'Unrithi et d'Anpacha.
    Physique : Crinière dorée soyeuse, yeux couleur de miel, séduisante et imposante.
    Psychologie: D’abord Fidèle à sa famille, elle change d’allégence en devenant Télète après son enlèvement .
    A 14 ans au moment des Conflits aux frontières. Se fait capturer par la tribu des Crinières blanches pendant les combats.
    Elle réapparaît dix ans plus tard pour défier le pouvoir détenu par son frère Urithi II, après avoir été élevée en Alvarenn et élue Alèphe des Crinières Blanches.

    Vue dans Conflits aux frontières, Les Enfants de l’Arché-Liont.

Dame Brunehilde (humaine-sorcière)
  • -90 I.N — †?
    Une vieille sorcière selon le Roi Regnauld III et Ulric.
    Semble avoir des liens avec la famille royale du Hadvast depuis de nombreuses années, et conseille le Souverain avant la bataille de Nargarone.

    Vue dans Le négociateur.

Dennstan (ou Dunnstan, humain)
  • -87 I.N. – † 5 I.N
    Evêque et professeur du château de Tringel
    Après l'attaque de Tringel, soutient que la wyverne s'est déchargée de son feu et ne reviendra pas avant 50 ans (s'appuie sur les textes des Anciens).
    Propose également à Murdyn de l'élever au rang de diacre.
    Il meurt cinq ans après la Reconstruction.

    Vu dans La Reconstruction.

Eider (Elfscor)
  • ? - †?
    Paria dont la vie aurait été sauvée par Dräthuin Callanthiel, ancien Sheonyn des Elfsirings. Ayant été incapable de le protéger, il accepte plutôt que se donner la mort, de rentrer au service de sa fille. Il est assez imposant et est accompagné d'un Ulfsnar.
    Vu dans Le nouveau Sheonyn

Enn-Dihar (humain)
Eudès (humain)
Fianna (humaine)
  • -18 I.N – †?
    Habitante de Kubebann, en Alvarenn et ami d'Unrithi et Anpacha.
      Ayant toujours vécu dans cette ville, elle la connaît très bien. Son père a été envoyé en tant qu'émissaire à la Marche de Tringel pour une affaire de commerce.

    Vue dans Amitié avant les conflits.

Freya (humaine)
  • -19 I.N – †?
    Physique: Blonde, menue.
    Fille d’un seigneur exilé à Bareit, elle est envoyée par ses parents dans le lit de Regnauld III pour redorer l’honneur de sa famille, alors que le Roi veut avoir un héritier. Elle donne naissance au Prince de Gandar, qu’elle aurait voulu appeler Emrik.
    Elle s’enfuit après avoir tenté de tuer son enfant, se rendant compte qu’il suivra le même chemin que son royal père, qu’elle déteste.

    Vue dans De la naissance du Prince de Gandar.

Grand-duc (Elfscor)
  • -70 — †?
    Anciennement appelé/surnommé Svan, et était vendeur de peaux.
    Il est devenu paria et constitue une sorte de trio avec l'Elfe de maison Nink et le Liontári Mumishi. Il sait aussi monter un Ulfsnar au pelage bleu (avec des marques de peinture rouge), laissant deviner qu'il a les même aptitudes qu'un Rekkulf. Il est aussi au courant de ce qu'il se passe dans une bonne partie du continent, en écoutant les voyageurs notamment sans qu'ils ne s'en rendent compte. Il a aussi  sauvé une vieille dame de la noyade.
    Il a lui-même libérer, huit ans plus tôt, Mumishi qui était réduit en esclavage. Quelques années plus tard il est sévèrement blessé et sauvé par Nink. C'est depuis ce jour qu'ils forment leur trio.
    Il a aussi une relation avec l'Elfscor surnommée Chevêche, qui vit à Erdvyr.
    Physique : Grand et sombre, comme la plupart des membres de son peuple. Il a les yeux dorés. Sa capuche lui donne un regard de hibou grand-duc, d'où son surnom de paria. Porte des vêtements longs et sombres, ainsi qu'une grande épée à lame courbe attachée à sa ceinture.
    Psychologie : Assez franc et ironique. Ne semble pas mauvais, mais très mystérieux.

    Vu dans Elfes et Parias, La route jusqu’à Erdvyr et Au gué d'Eraven.

Haani (humain)
Inos
  • -53 I.N – †?
    Chef de la Gibecière, organisation criminelle de Nargarone. Il ordonne à Mawel de subtiliser la pierre de Ross sous le nez d’Irden Gasil alors que celui-ci s’apprête à la donner à Nargar lors de l’Intercession de Nargarone.

    Vu dans Graine de discorde

Inrikhu Ann-Rhi (Liontári)
  • -40 I.N — †7 I.N
    Chef de la tribu des Crinières dorées.
    Famille: Fils d'Unrithi Ier. Père d'Unrithi et Anpacha, jumeaux, et de Chana.
    Sa femme (nom inconnu) est décédée peu après la naissance de son troisième enfant, Chana, lors d'une bataille.
    Il meurt pendant une mission destinée à libérer sa fille Chana de ses ravisseurs Crinières Blanches.
    Physique: Mesure plus de 2 mètres, a les yeux jaunes (commun chez les Liontáris). Voix grave. Il perd le bout de sa queue pendant les événements de Conflits aux frontières (contre Asporo).
    Psychologie: Il tient beaucoup à sa famille et à sa tribu. Bien qu'il porte toujours son armure et son épée, il prône la paix et la diplomatie.

    Vu dans Conflits aux frontières.

Irda Gasil (humaine)
  • -28 I.N — †?
    Sœur du Prince Irden et Générale des armées de Nargarone.
    Dotée d’une forte présence et grand charisme, elle quitte Nargarone et son frère après que sa trahison a été révélée.
    Physique : Long cheveux blonds, yeux bleus.
    Psychologie : Dotée d’une forte présence et grand charisme, elle peut se montrer très autoritaire. Elle tient à sa famille, dont son frère, avant la bataille de leur cité et admire les dieux.
    Avec quelques chevaliers, elle quitte Nargarone et son frère après la trahison de ce dernier, le considérant comme un lâche.
    Quelques années plus tard, Irda se trouve à chasser l'Amphiptère Azur pour une raison inconnue. On ignore si elle a secouru Ulric après l’avoir découvert naufragé et blessé.

    Vue dans Le négociateur et La bataille de Nargarone, Des dieux et des hommes, Prince et Princesseet mentionnée dans Deux compagnons de fortune.

Irden Gasil (humain)
  • -26 I.N — †?
    Frère d'Irda et Prince élu de Nargarone.
    Aussi surnommé "Den" par sa soeur.
    Physique: Blond, carrure peu imposante, mains fines (il n’a jamais utilisé son épée en combat, avant la bataille de Nargarone.)
    Psychologie: Très sensible, et protecteur envers sa sœur, il s'impose dès qu'il est question d'elle.
    Blessé lors de la Bataille de Nargarone, il se rend à la Cathédrale de Bör pour y implorer l'aide du dieu Nargar. Nargar accepte à condition qu’il ne défende pas sa sœur contre les avances du dieu Horkar. Irden consentira, ce qu’Irda vivra comme une trahison. Il résiste aux menaces du dieu Horkar, et attend chaque jour le retour de sa sœur.

    Vu dans Le négociateur, La bataille de Nargarone et Des dieux et des hommes.

Kaëll Behlrad (Elfsiring)
  • ? – †?
    Ancien bras droit de Dräthuin Callanthiel. Il accepte de soutenir sa fille Naacia et lui présente pour ce faire un elfe obscur.
    Vu dans Le nouveau Sheonyn

Lann (humain)
  • -16 I.N — †?
    Adolescent de 15 ans vivant à Lustrandehlm, capitale du Hadvast. Exerce l'activité de gringoleur depuis 8 ans, soit un « gamin en charge de ramasser les flèches égarées sur les toits des casernes ». Il est un vraie attraction dans son quartier, Haragost.
    Physique : Agile, rapide, capable d'attraper une flèche en plein vol, mais sale et pieds nus, cheveux hirsutes plein de poussières.
    Il apprend de sa mère que « L'archevêque a lancé ses assassins » à la recherche de sa famille.

    Vu dans Lann le gringoleur

Les élèves de Miol (Elfkingr)
  • -28 à 22 av. I.N – †?
    Du plus âgé au plus jeune : Koïl (28 ans), Tyra et Leif qui sont faux jumeaux, Laya et Aren (22 ans). S'entraînent tous dur pour devenir Rekkulf. Ils sont séparés de leurs familles respectives depuis 7 mois. Ils vivent donc avec Miol sur île de Soknör.

    Vu dans Rekkulf et retard, Elfes et Parias, La route jusqu’à Erdvyr.

Mara (Elfe)
  • -43 I.N — †?
    Famille : Varec (père)
    Physique : Peau légèrement verdâtre, voir vert sombre en cas de bronzage.
    Psychologie : Direct, calme et courageuse.
    Activité : Pêcheuse.
    Région : Thalassi
    Recrutée pour servir de guide à Ulric, elle découvre avec son père les ruines d’une antique cité elfique. Trouvée avec ses compagnons errante sur un îlot par Irda, on ignore si elle est parvenue à monter à bord.

    Vu dans Prince et Princesse.

Marien (Liontári)
  • -40 I.N — †1 I.N
    Membre de la tribu des Crinières dorées.
    Statut et relations: Guerrier wazimus, grand ami de jeunesse d'Inrikhu.
    Meurt dans Conflits aux frontières pour permettre à Inrikhu et deux autres liontáris de fuir la tribu des Crinières blanches.

    Vu dans Conflits aux frontières.

Mavros (Liontári)
  • -42 I.N — †1 I.N
    Dirigeant de la tribu des Crinières noires.
    Lors des événements de Conflits aux frontières, semble savoir que les Crinières blanches complotaient sans savoir ce qu'ils avait décidé de faire, mais choisit se s'attaquer à Inrikhu pour le tuer plutôt que de se battre contre la coalition contre les Crinières dorées.
    "Les blancs ont donc agi ainsi, chuchota Mavros. [...]Les discordes d’un jour sont les alliances d’un autre".
    Meurt tué par Inrikhu.

    Vu dans Conflits aux frontières.

Mawel
  • -27 I.N – †?
    Membre aguerri de la Gibecière. Il est chargé par Inos d’échanger la pierre de Ross avec une fausse pour faire main-mise dessus, dans l’intérêt de son organisation.

    Vu dans Graine de discorde

Mimshu (Liontári)
  • -19 I.N — †?
    Membre de la tribu des Crinières noires, ami d'Unrithi et Anpacha.
    Comme les membres de sa tribu, il est doué pour construire des objets, telles des échasses pour voyager plus vite.
    Psychologie : Il vit seul avec sa mère depuis la disarition de son père, Mumishi, huit ans avant les événements de Conflits aux Frontières.

    Vu dans Amitié avant les conflits, Les Enfants de l’Arché-Liont.

Miol (Elfkingr)
  • -51 I.N — †?
    L'un des seuls Rekkulfs encore en vie et en activité au Rothren.
    Vient du clan de Natyis, mais a accepté de s'en séparer pour obtenir le droit d'enseigner son art à de jeunes Elkingrs.
    Lors de Rekkulf et retard, forme de futurs Rekkulfs depuis un peu plus de 7 mois et a 5 élèves (Koïl, Tyra, Laya, Leif et Aren).Il les emmène avec lui, et ses deux ulfsnars (père et fils), pour comprendre d'où vient le retard de livraison. Il est amené à rencontrer Grand-duc, et deux autres parias, qui lui conseille alors de passer par Pelior pour rejoindre Nargarone.

    Vu dans Rekkulf et retard et Elfes et Parias.

« Monsieur Colyton » (humain)
  • ? — †?
    Vrai nom inconnu. Plutôt jeune.
    Il est originaire de Colyton, dans la Marche de Tringel. Il souhaite se rendre en Eraven en passant par un gué éponyme. Cependant la rivière est difficilement franchissable. Il rencontre Svan, connu plus tard sous le surnom de Grand-Duc.

    Vu dans Au gué d'Eraven

Mumishi (Liontári)
  • -40 I.N — †?
    Paria rôdant dans le Rothren.
    Physique : Crinière noire.
    Psychologie : Plutôt sympathique.
    Autre : Utilise une arbalète comme arme. Connaît des histoires remontant à « cent vies de Liontáris » à propos de Rekkulf qui participaient à des grandes batailles. Il est ami avec Grand-duc et Nink.
    Il a disparu de chez lui il y a huit ans, lorsqu'il se rendait à Ardhi-Kwanza et a été capturé par des étrangers dans le désert de Bumasa. Il a ensuite été libérer d'esclavagiste par Grand-duc.

    Vu dans Elfes et Parias, La route jusqu’à Erdvyr.

Murdyn (humain)
  • -24 I.N — †?
    Clerc du château de Tringel et élève de Dennstan.
    Physique: Cheveux bruns et blancs. Souffre de vitiligo (cause probable de son abandon, enfant)
    Famille: Alba (fiancée), jeune cuisinière du château.
    Enfance: Abandonné par sa famille au château de Tringel, il y grandit malgré son ascendance non noble.
    Après l'attaque de Tringel, hésite à accepter l'offre de l'évêque Dennstan de devenir diacre, en partie pour pouvoir se marier, et annonce vouloir "faire des objets et des machines" (extrait de La Reconstruction) et s'intéresser à la chaleur.

    Vu dans La Reconstruction.

Mustavre
  • -52 I.N – †?
    Numéro 2 de la Gibecière, il envoie un assassin pour se saisir de la pierre de Ross à la place de Mawel.

    Vu dans Graine de discorde.

Naacia Callanthiel (Elfsiring)
  • -63 I.N — †?
    Famille : Fille de Dräthuin Callanthiel, l'ancien Sheonyn du clan et héritière de ce dernier à sa mort. Elle décide d'assumer ce rôle, allant à l'encontre des traditions. Elle passe un accord avec un elfe obscur pour la protéger.
    Physique : Possède des ailes, a la peau couleur de miel et les cheveux dorés, comme l'ensemble de son peuple. Elle prend soin de son apparence (coiffure, bijoux, maquillage ...), mais s'habille essentiellement comme un Elfsiring mâle.
    Psychologie : Caractère bien trempé, elle a été élevée toute sa vie comme une guerrière, dans l'idée de succéder un jour à son père. D'une grande beauté et consciente de cela, elle sait user de ses charmes quand c'est nécessaire.

    Vu dans Le nouveau Sheonyn, L’annexion de Fellorin

Nink (Brownie)
  • ? — †?
    Paria rôdant dans le Rothren depuis qu'il a été renié de sa famille pour avoir enfreint une des règles sept de vie des Brownies.
    A sauvé la vie de Grand-duc puis est resté à ses côtés avec Mumishi.
    Physique : Taille inférieure ou égale à 1m, visage un peu ridé. Peut sauter très haut (comme tous les brownies). Porte une chemise grisâtre.
    Psychologie : N'aime pas voir des gens tristes.
    Vu dans Elfes et Parias, La route jusqu’à Erdvyr

Piedro (inconnu)
  • -45 I.N. — †?
    Passeur au gué d'Eraven. Aimant se jouer des étrangers, l'énigmatique personnage semble très bien connaitre sa région et le Petit Peuple qui y vit.

    Vu dans Au gué d'Eraven

Le Pourfendeur Surprise (nom réel inconnu) (humain(?))
  • -66 IN — †?
    Famille: Tular (amante) et Athos (fils).
    Statut: D'abord Amiral du Hadvast, il est recherché pour trahison après les tueries perpétrées à la mort de Regnauld II (cf. Les joutes funèbres).
    Physique: Bien plus grand et plus fort que la moyenne. Appelé plusieurs fois "le géant" dans Les joutes funèbres.
    Kandaar suppose sa rapidité issue d'un don de Tular.
    A la mort de son roi Regnauld II, le dieu de la perfidie Kandaar prend possession de son esprit et l'ammène à organiser des jeux mortels pour rejoindre Regnauld II. A l'issue de cet épisode, Regnauld III le considère comme un traître.
    On voit pour la dernière fois le Pourfendeur sur le chemin de Nargarone et de l'Estriolet, sans que l'on sache si telle est sa destination.

    Vu dans Les joutes funèbres et mentionné dans Deux compagnons de fortune.

Regnauld II (dit "le Beau") (humain)
Regnauld III (dit "le Bon") (humain)
Riolopée (Elfkingr)
-200 I.N – †?
  • Matriarche de Fellorin âgée d'environ 200 ans, vêtue d'une robe rose et blanche.
    Elle sait monter un Ulfsnar. Préfère le commerce plutôt que la guerre.

    Vue dans L’annexion de Fellorin.

Siefried (humain)
Ulric (dit "l'Estoc") (humain)
  • -19 I.N —  †?
    Fils de Regnauld III, Prince (héritier présomptif)
    Chevalier du Hadvast
    Envoyé dans la cité de Nargarone comme négociateur, avant la bataille de Nargarone.
    On ignore comment, il a échappé à la mort et est parvenu à fuir. Revois Athos quelques jours après la bataille.
    Quelques années plus tard, il est la recherche d’Irda qu’il a retrouvé par hasard après avoir découvert, par mégarde, une cité elfique. On ignore si la princesse l’a laissé monté à bord de son navire alors qu’il était grièvement blessé.
    Physique: Physique imposant, pas plus de détail
    Psychologie: Connu pour sa bravoure, non pour son intelligence ni sa sagesse. Peu doué dans le maniement des mots.

    Vu dans Le négociateur,Deux compagnons de fortune et  Prince et Princesse.

Unrithi II Ann-Rhi (Liontári)
  • -18 I.N — †?
    Famille: Fils d'Inrikhu. Frère jumeau d'Anpacha et grand frère de Chana.
    Physique: A les yeux jaunes de son père, dont on dit qu'il est le portrait craché. Il porte une peau d'oruphas en guise de veste qui cache un poignard accroché à sa ceinture.
    Psychologie: Fidèle à son père, est devenu un épéiste aguerri. Veut faire ses preuves, mais manque parfois de confiance en lui.

    Vu dans Conflits aux frontières, et Amitié avant les conflits, Les Enfants de l’Arché-Liont.

Valther (humain)
  • -25 I.N — †?
    Capitaine de Hadvast, aide-de-camp de Regnauld III, il se charge de tous les besoins du Roi, et en particulier de sa maîtresse Freya, la mère du Prince de Gandar. Il aide Freya à se libérer à la veille de son exécution.

    Vu dans De la naissance du Prince de Gandar.

Varec (Elfe)
  • -95 I.N — †?
    Famille : Mara (fille)
    Physique : Peau légèrement verdâtre, voir vert sombre en cas de bronzage.
    Psychologie : Direct, calme et fasciné par son histoire.
    Activité : Pêcheur.
    Région : Thalassi
    Recruté pour servir de guide à Ulric, il découvre avec sa fille les ruines d’une antique cité elfique. Trouvé avec ses compagnons errant sur un îlot par Irda, on ignore s’il est parvenu à monter à bord.

    Vu dans Prince et Princesse.

Wolfrik (humain)
  • 2 I.N — †?
    Fils de Regnauld III et Freya.
    Héritier présomptif puis roi de Hadvast à partir 3 après l’Intercession de Nargarone (Régence mise en place jusqu’à 16 I.N).
    Il est appelé Prince de Gandar jusqu’à la mort de son père.
    Il doit gérer la crise des réfugiés Elfkingr, l’hostilité des Liontáris et la pression d’Alvarenn, tandis que son demi-frère Ulrich monte une insurrection depuis Thalassi.
    Il accepte le Consolament après une courte guerre contre Alvarenn en 30 I.N.

    Vu dans De la Naissance du Prince de Gandar.

Zventön Zäx (Elfsiring)
  • -120 I.N — †?
    Représentant de la famille Zäx et conseiller du Sheonyn des Elfsirings.
    Aime le combat et est prêt à tuer des innocents pour que son peuple retrouve sa gloire. A une voix très grave.

    Vu dans L’annexion de Fellorin.
« Modifié: 07 juillet 2021 à 19:06:02 par Erakis »

Hors ligne Ocubrea

  • Modo
  • Prophète
  • Messages: 932
    • Pour plus d'informations
Re : Géopolitique
« Réponse #4 le: 04 octobre 2020 à 14:21:08 »
Bien le bonjour ! :)

Je ne savais pas où signaler ceci, mais j'ai remarqué une petite incohérence entre un texte et la carte : il s'agit de la localisation de Grand Bourg Martel. Sur la carte, il est placé sur la rive sud de Hadvast, mais dans Les joutes funèbres, on peut lire ceci : "Ils fonçaient vers la ville natale de l’Amiral en aval : Grand Bourg Martel qui défendait le Hadvast contre Nargarone et le Conglomérat  Autonome d’Estriolet à l’est."

Or, vu sa localisation sur la carte, je ne vois pas comment Grand Bourg Martel peut remplir ce rôle protecteur contre le Conglomérat Autonome d'Estriolet.

Voilà, rien de bien grave, mais je me suis dit que je le mentionnerais quand même....
“Au pays des cyclopes, les borgnes sont aveugles.” - Philippe Geluck.

Hors ligne Bapt90

  • Calliopéen
  • Messages: 486
  • Baryum Platine
Re : Annexes d'Erakis (1/3) : Géopolitique
« Réponse #5 le: 30 mai 2021 à 14:32:24 »
Je relisais les annexes. Pas mal la chronologie :D par contre "2 av. I.N.    Un nouveau Sheonyn aux Elfsirings secoue la paix sociale et précipite la région de Rothren dans l’incertitude   Un nouveau Sheonyn, Annexion de Fellorin"  je l'avancerais à 1 av. I.N. voire l'an 1 (mais ça surchargerait un peu l'année) parce que Miol n'est pas au courant de cet événement et cela ne fait 7 mois qu'il a quitté les siens.

Aussi une toute petite erreur, qui vient de moi quand j'ai envoyé des annexes, Zventon Zäx est un Elfsiring et non un Elfkingr  :-[

Voilà voilà, en tout cas bravo pour tout le travail sur la chronologie  ^^
All it takes is a beautiful fake smile to hide an injured soul and they will never notice how broken you really are. -Robin Williams

Hors ligne Opercule

  • Calliopéen
  • Messages: 500
  • Nécroposteur aux mains froides
Re : Annexes d'Erakis (1/3) : Géopolitique
« Réponse #6 le: 30 mai 2021 à 16:25:31 »
Ouais d’ailleurs, théoriquement il n’y a pas d’an 0, les calendriers passent de -1 à +1, donc j’espère que ce n’est pas trop déstabilisant. Je mettrais -1 donc, pour qu’il ait moins de chances d’être au courant.

Bien vu pour Zäx. Du coup j’ai une autre question, dans ton texte Arben est une Crinière Blanche mais conseiller des Crinières Dorées, c’est aussi une erreur ?

Oba, pour répondre à ta remarque, c’est vrai que la position de Grand-Bourg Martel semble être un peu excentrée pour prétendre à défendre véritablement contre le voisin Alvarenniens, mais si on met la ville de l’autre côté du canal et/ou un peu plus au Nord, ça sera déjà beaucoup mieux. Je ne sais pas dans quelle mesure on peut modifier la carte, mais ça serait bien aussi d’échanger Antiome et Nargarone pour le coup,

Hors ligne Bapt90

  • Calliopéen
  • Messages: 486
  • Baryum Platine
Re : Annexes d'Erakis (1/3) : Géopolitique
« Réponse #7 le: 30 mai 2021 à 16:31:42 »
Pour le coup Arben fait partie des Crinières dorées, d’où sa place de conseiller et aussi sa proximité avec la famille Ann-Rhi.
Après c’est peut-être pas dit explicitement à 100% mais je crois qu’il y a un passage où  je le comparais à Inrikhu comme étant plus petit et plutôt axé sur la réflexion.
All it takes is a beautiful fake smile to hide an injured soul and they will never notice how broken you really are. -Robin Williams

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.043 secondes avec 19 requêtes.