Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

03 décembre 2021 à 06:01:53
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » L'Aire de jeux » Fan Friction » [FF6] Faillus Columbus Samus

Auteur Sujet: [FF6] Faillus Columbus Samus  (Lu 7500 fois)

Hors ligne Kanimp

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 951
  • mangeur de pop corn
    • page perso
[FF6] Faillus Columbus Samus
« le: 22 juillet 2017 à 10:09:15 »
Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Le soleil se levait et emplissait la ville de Quatre de ses rayons colorés. En ce jour de marché, la cité se réveillait doucement au bruit des carrioles qui roulaient dans les rues. Un petit aux pieds non chaussé tirait son âne chargé de sacs aux bricoles elfiques. Il arriva à la place centrale et s’installa à l’emplacement que les gardes lui montrèrent. Il disposait soigneusement les babioles sur la couverture brune. Une magnifique statue en or fin de Galadriel composait la pièce maitresse de son étalage.

Soudain, un cri perça le brouhaha des marchands. Le petit homme se retourna et courut dans la direction du gémissement qui suivit. Il pénétra dans une maison et trouva une dame en pleurs agenouillée à l’entrée de la cuisine. De l’index, elle pointa l’énorme chaudron renversé au centre de la salle. Le nain s’en approcha et découvrit une vieille femme. Le crâne fracassé, son corps baignait dans de la soupe aux légumes. Une immense fourchette dans la main droite. D’autres badauds pénétrèrent à leur tour dans la pièce. L’un d’eux ressortit directement. Il revint accompagné de gardes.

Ils rassurèrent la jeune fille éplorée et peu après un villageois entra à son tour, vêtu d’un étrange tissu fin de couleur beige. Il observait minutieusement le cadavre, puis réalisa des va et viens. L'individu interrompit sa marche à plusieurs reprises, lors de ces moments de grande réflexion, il posa ses doigts sur son front. Puis, il étudiait consciencieusement l’entièreté de la pièce. Le petit homme curieux le suivait et l’observait minutieusement. Puis, le cocasse tapa son poing dans la paume de sa main gauche. Un garde s’approcha et s’enquit.

— Vous avez trouvé, Lieutenant ?
— Presque, ma femme me dit toujours de tourner la soupe avec une cuillère.
— Et alors,
— La fourchette s’est surement prise dans l’anse du récipient en fonte.
— Le chaudron s’est renversé et a fracturé le crâne de l’habitante.
— Voilà, mais il y a un détail qui m’échappe.
— Lequel ?
— Le chandelier à la base taché de sang qui a roulé sous le meuble.

****

Après une nuit passée à l’hôtel, le petit homme chargeait son âne pour se rendre à Vivegarde. À la sortie de la ville, il rencontra un groupe dirigé par l’individu habillé bizarrement et qui cette fois portait un basset dans ses bras et ne parvint pas à s’empêcher de demander.

— Pourquoi tenez-vous ce chien?
— Pour qu’il fasse de l’exercice pendant notre ronde. Mais comme il est fainéant alors je l’aide.
— Vous allez à Vivegarde.
— Jusqu’à la moitié du chemin, vous voulez nous accompagner ?
— Oui, bien sûr.

Le petit groupe partit. Pendant un long moment, il traversait des champs de maïs. Puis, d'étranges sons sortaient des cultures. Tous se placèrent en position défensive. Deux démons volaient en leur direction. Quelques flèches les frôlèrent. Les deux créatures prirent chacun un garde et les emmenèrent loin dans les cieux, d’où ils les lâchèrent. Les anges mortels revinrent à la charge accompagnée d’une multitude de leurs congénères venus de nulle part.


Le nain sortit de sa poche un objet brillant finement gravé. Il le tendit aussi haut que sa taille le lui permit et cria.

— Je possède l'anneau unique qui les contrôle tous.

Les démons s’arrêtèrent pétrifiés et l’homme reprit.

— Fuyez avant que Sauron ne vous mange.

Ils s’enfuirent sans demander leur reste. Le chien aboya de contentement. Son propriétaire le félicita et dit.

— Bien sûr, je sais qui a tué la dame.

****

Deux adultes assis dans un divan écoutaient une fillette. Elle continua son histoire.

— C’est le Colonel Moutarde à l’aide d’un chandelier dans la cuisine.
— Bravo, ma chérie. Il est temps d’aller dormir, s’exclama sa maman.

L’enfant embrassa ses parents et sortit du salon.

— Elle a beaucoup d’imagination, conclut son père.
— Tu peux le dire mon amour. Elle a un esprit de synthèse fantastique.
— Que veux-tu dire ?
— Hier, la télé diffusait une émission sur la Première Guerre mondiale, suivie d'un film de cowboys.
— Et ?
— Dans les tranchées, les poilus se battaient avec des arcs et des flèches.

Intéressé par Star Citizen. Utilisez le code STAR-6JJV-BSWP pour obtenir 5000 UEC.

Hors ligne Chouc

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 722
  • Chourlotte Brontë
Re : [FF6] Faillus Columbus Samus
« Réponse #1 le: 22 juillet 2017 à 13:24:07 »
Bonjour !

Voilà ce qui arrive, quand on se balade dans l'imagination infatigable d'une fillette de 8 ans  :D
Quelques coquilles ici et là (surtout là) à corriger en temps utile. J'ai bien reconnu Colombo ainsi que Sam Gamegie, dont je ne sais pourtant pas grand chose, alors j'estime que le pari est réussi  :)

Merci pour ta participation, à bientôt !
Je n'ai plus la flamme, mais il me reste les braises.

Hors ligne Kerena

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 655
  • Schrödinger cat
    • Dans les nuages
Re : [FF6] Faillus Columbus Samus
« Réponse #2 le: 22 juillet 2017 à 14:08:29 »
J'ai suivi la fan-friction de très loin, et j'ignore bien sûr qui tu es, mais sache une chose : je t'adore :coeur:

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 225
Re : [FF6] Faillus Columbus Samus
« Réponse #3 le: 22 juillet 2017 à 20:10:46 »
Salut,
C'est un drôle de méli mélo que tu nous as proposé. J'aime bien le côté absurde que ça donne. Ça veut peut-être un peu trop vite, mais du coup c'est hyper dynamique (et cela s'explique à la fin). Quelques emplois bizarres de l'imparfait, j'ai trouvé...

Merci pour la lecture :)

Rémi

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 6 521
  • Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : [FF6] Faillus Columbus Samus
« Réponse #4 le: 24 juillet 2017 à 22:52:22 »
 :D Y'a plein de références dans le texte, mais j'en ai loupé quelques unes.

On s'y perd vite, on finit par croire que l'imagination de la narratrice n'a pas de limites. C'est très riche.

Moi aussi, je veux être une petite fille comme elle !
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne Za'gros Cheveux

  • Ex Zagreos
  • Chaton Messager
  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 922
  • Octogorneau à poil ras
    • Ma page perso
Re : [FF6] Faillus Columbus Samus
« Réponse #5 le: 29 juillet 2017 à 10:32:56 »
Salut !

La fin est mignonne, mais j'avoue ne pas être rentré dans le texte en lui-même. Je n'ai pas vraiment accroché au style, notamment lors de la scène d'attaque des démons, qui est très peu dynamique, où les actions s'enchaînent, sans qu'on les "ressente" vraiment. L'histoire en elle-même est très survolée, et même si je suis content de voir Frodo, ça ne suffit pas pour moi. Bien sûr, ça se justifie par la fin, j'ai j'y vois surtout une facilité scénaristique.
Ce sera pour une autre fois :)

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 847
  • Prout
Re : [FF6] Faillus Columbus Samus
« Réponse #6 le: 30 juillet 2017 à 15:36:14 »
Salut !

J'ai trouvé l'entrée en matière plutôt convaincante, avec du dynamisme et ce qu'il faut pour accrocher, mais la suite m'a beaucoup déçu, du coup. J'ai trouvé que tout allait trop vite, était trop embrouillé, comme si tu avais essayé d'en dire et d'en faire trop. J'ai pas non plus reconnu les personnages, du coup.
"We think you're dumb and we hate you too"
Alestorm

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne Elk

  • Chaton Messager
  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 301
Re : [FF6] Faillus Columbus Samus
« Réponse #7 le: 30 juillet 2017 à 17:55:21 »
Salut !

J'ai trouvé qu'il y avait pas mal d'idées et de références sympas dans ton texte, mais j'ai eu du mal à suivre ! Les actions s'enchaînent très vite sans qu'on comprenne forcément le lien entre elles (ce qui s'explique en partie par le narrateur révélé à la fin, j'imagine), et les évènements sont présentés de manière un peu trop factuels à mon goût : on ne sait pas trop ce que pensent les personnages, pourquoi ils sont là...
Quelques problèmes de concordance des temps aussi ;)

A+

Hors ligne JigoKu Kokoro

  • Prophète
  • Messages: 690
  • Quiche fourréé aux flood
Re : [FF6] Faillus Columbus Samus
« Réponse #8 le: 02 août 2017 à 09:37:14 »
Encore des idées bien originales !  :D

J'avoue qu'avant la fin je me demandais où tout ça allait m'emmener.  ^^

J'ai bien aimé de coté complètement décalé qui au final passe pas trop mal. Sans avoir lu la fin on a un peu de mal avec les "bond" narratifs qui sont fait et les mélanges de genre. C'est un peu dommage car on a du coup un préjugé qui se met en place en le lisant. Je trouve que c'est un peu court car en utilisant cette idée, il y aurait eu matière à faire d'autres croisement sympathique voir même reprendre certaine situation du début et ajoutant encore plus de confusion. (je sais pas si c'est très clair...  >< )

J'ai quand même bien ri avec Columbo et la cuillère :D tout comme j'ai apprécié ma lecture   :)
Ningen soto, bakemono naka...."Irrécupérablement vôtre"
"L'amour et la haine sont les deux faces d'une même pièce qu'il est bien trop aisé de retourner..." - JK

Hors ligne Kanimp

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 951
  • mangeur de pop corn
    • page perso
Re : [FF6] Faillus Columbus Samus
« Réponse #9 le: 07 août 2017 à 13:05:43 »
La fin est mignonne, mais j'avoue ne pas être rentré dans le texte en lui-même. Je n'ai pas vraiment accroché au style, notamment lors de la scène d'attaque des démons, qui est très peu dynamique, où les actions s'enchaînent, sans qu'on les "ressente" vraiment. L'histoire en elle-même est très survolée, et même si je suis content de voir Frodo, ça ne suffit pas pour moi. Bien sûr, ça se justifie par la fin, j'ai j'y vois surtout une facilité scénaristique.
Ton commentaire m’a fait sourire. Je me suis revu à la première lecture du texte.
La fin est bâclée et devrait être corrigé. À la réflexion, cette fin ne peut pas être modifié dans le sens la rendre d’un niveau acceptable par rapport au récit précédent.

Car la caractéristique du texte est d’avoir une multitude de détails en début et un survol de plus en plus évident à la fin. Parce que les parents aimeraient que la fille aille au lit et elle veut terminer son histoire.
Donc, si je corrige la victoire contre les démons. Il faut que je rajoute un truc pour simuler la pression des parents pour terminer l’histoire. Sauf que comme dans le monde des failles, il faut vaincre les démons, donc il n’y a pas de suite à donner.

Faute d’idées et ne pouvant pas poster le texte ultérieurement, je l’ai envoyé en l’état.

J'ai trouvé l'entrée en matière plutôt convaincante, avec du dynamisme et ce qu'il faut pour accrocher, mais la suite m'a beaucoup déçu, du coup. J'ai trouvé que tout allait trop vite, était trop embrouillé, comme si tu avais essayé d'en dire et d'en faire trop. J'ai pas non plus reconnu les personnages, du coup.
Pour l’identification j’ai utilisé les pieds velu et non chaussé pour Sam. L’imperméable de Colombo, sous la forme d’un vêtement beige bizarre. Qu’utilises-tu pour identifier les personnages ?
Car dans ce texte je ne peux pas faire référence aux hobbits, ni au trenchcoat.
 
Les actions s'enchaînent très vite sans qu'on comprenne forcément le lien entre elles (ce qui s'explique en partie par le narrateur révélé à la fin, j'imagine), et les évènements sont présentés de manière un peu trop factuels à mon goût : on ne sait pas trop ce que pensent les personnages, pourquoi ils sont là...
C’est la magie du texte et sa difficulté aussi, il n’y a aucune raison, autre que d’être là.

Je trouve que c'est un peu court car en utilisant cette idée, il y aurait eu matière à faire d'autres croisement sympathique voir même reprendre certaine situation du début et ajoutant encore plus de confusion. (je sais pas si c'est très clair...  >< )
Le texte en l’état doit être peu modifié. Dans sa structure du moins. Par contre, l’intérêt de ce texte repose uniquement sur les références qu’il fait. Donc au fur et à mesure, lui ajouter des références externes supplémentaires.
Pour, l’instant j’en ai ajouté 4.

Intéressé par Star Citizen. Utilisez le code STAR-6JJV-BSWP pour obtenir 5000 UEC.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.18 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.025 secondes avec 19 requêtes.