Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

07 février 2023 à 03:24:14
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'antichambre de l'édition » Question de genre

Auteur Sujet: Question de genre  (Lu 2617 fois)

Hors ligne Tomy

  • Tabellion
  • Messages: 27
Question de genre
« le: 28 juillet 2021 à 17:04:16 »
Salut à tous,

J'ai écrit un roman dont j'ai du mal à identifier le genre : il s'agit en quelque sorte de l'inverse d'une Uchronie : je me base sur une biographie légendaire et j'en fait un récit réaliste.  Est ce que vous voyez une exemple similaire dans la fiction ?

Si j'arrive à identifier le genre, alors je pourrais peut-être trouver l'éditeur dont la ligne éditoriale correspond à mon roman.

Une aide sur cette question serait donc très précieuse !

Merci d'avance !

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 031
  • Optimiste, je vais chaud devant.
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Question de genre
« Réponse #1 le: 29 juillet 2021 à 13:57:56 »
Bonjour Tomy,


Si tu regardes en avant vers quelque chose de sérieux (bien sûr, quand je dis « quelque chose de sérieux », je pense à l'édition, édition qui n'est pas un jeu...), alors il est grand temps que tu te poses la question du genre, effectivement.

Même si on pourrait croire que c'est peu de choses, un livre n'est jamais classé au hasard dans les rayons d'une bibliothèque. Et même les étals à l'apparence un peu confuse d'une grande surface sont triés selon des critères stricts, ordonnés, tournés vers les recherches de lecteurs potentiels.

Tu l'auras compris : il n'est pas anodin de savoir dire où ton livre s'inscrit, à quels domaines particuliers il s'adresse, dans quel genre le trouver.


Il est vital pour une autrice ou un auteur de savoir dire vers qui se tourne le livre, à quel genre il appartient. Au grand minimum, tu dois pouvoir évoquer les œuvres littéraires qui l'ont inspiré ou les idées auxquelles ton histoire se rapporte.

Travaille autant que possible pour t'inscrire dans un genre avant de t'inscrire dans un catalogue d'éditeur : lit ce que font les autres, achète des livres qui ressemblent au tien, trouve des liens entre tes propres aspirations et celles d'autrui, apprends à te situer quelque part dans ce vaste univers de la fiction.

Ce n'est pas à ton éditeur de te dire quel genre de livre tu as écrit, et ça l'est encore moins à des inconnus (que nous sommes) qui n'ont pas lu ton livre de te dire où tu te situes en littérature.


C'est ton œuvre, elle t'appartient, alors tu dois trouver toi-même où tu te situes parmi tant d'autres (en faisant le lien entre ton histoire et d'autres formes d'écriture anciennes ou récentes qui s'y rattachent d'une façon ou d'une autre).

Si tu aimes inventer des choses nouvelles jamais vues auparavant, je te conseille de chercher du côté de la science-fiction qui aime rêver des modèles d'avenir à partir d'un idéal visionnaire. En revanche, si tu t'attaches à un certain réalisme, il me semble que tu te tournes plutôt vers le drame, le roman intimiste, et les enjeux ne seront alors plus du tout les mêmes...


Ces quelques pistes, donc, t'obligent à accomplir ta part du chemin pour savoir définir de façon autonome où tu t'inscris et pourquoi.

Bon courage à toi, car il me semble qu'il te reste encore beaucoup à faire avant d'aboutir à quelque chose de concret. :)
« Modifié: 29 juillet 2021 à 14:21:13 par Alan Tréard »
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne Tomy

  • Tabellion
  • Messages: 27
Re : Question de genre
« Réponse #2 le: 29 juillet 2021 à 16:27:13 »
Merci Alan Tréard pour ton retour,

Je me suis posé la question du genre de mon roman avant même son écriture. C'est un point essentiel, j'en ai bien conscience. Je sais à à quel genre "global" il appartient : c'est un roman historique. Cependant, ma question va plus loin.

Je n'écris pas en fonction de ce qui existe, mais en fonction ce ce qui me semble être la meilleure histoire possible, que cette histoire s'inscrive dans un genre balisé ou non. Or, je suis un lecteur boulimique, et je n'ai pas encore lu de roman de ce type.

Par contre, le propos du type "il me semble qu'il te reste encore beaucoup à faire avant d'aboutir à quelque chose de concret" me semble un peu condescendant.

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 031
  • Optimiste, je vais chaud devant.
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Question de genre
« Réponse #3 le: 29 juillet 2021 à 18:24:16 »
Re-Bonjour Tomy,


Je me suis posé la question du genre de mon roman avant même son écriture. C'est un point essentiel, j'en ai bien conscience. Je sais à à quel genre "global" il appartient : c'est un roman historique. Cependant, ma question va plus loin.

Je n'écris pas en fonction de ce qui existe, mais en fonction ce ce qui me semble être la meilleure histoire possible, que cette histoire s'inscrive dans un genre balisé ou non. Or, je suis un lecteur boulimique, et je n'ai pas encore lu de roman de ce type.

Si tu inscris ton roman dans le genre historique, alors tu as tout intérêt à commencer tes recherches par-là. Tout simplement. :)


Citer
Par contre, le propos du type "il me semble qu'il te reste encore beaucoup à faire avant d'aboutir à quelque chose de concret" me semble un peu condescendant.

En somme c'est assez simple : soit tu sais quel genre de livre tu as écrit, et tu devrais pouvoir en effet trouver d'autres lectures y correspondant, même si ça prend un peu de temps ; soit tu ne sais pas trop quel genre de livre tu as écrit et cela te prendra beaucoup plus de temps encore avant de savoir où t'orienter.

En ce qui concerne les romans historiques (si c'est bien de cela qu'on parle), alors je peux éventuellement te conseiller Montaigne ou Plutarque (voir Vie des hommes illustres - Vie de Thésée - vie de Romulus) qui se sont tous deux interrogés sur l'histoire, la mémoire, les chroniques de leur temps, et abordent de temps en temps la question du mythe ou de la religion tout en abordant des questions d'histoire (ce qui irait donc dans le sens de tes recherches éventuellement). Ce sont de grosses lectures qui demandent patience et persévérance, mais qui sont très enrichissantes.

Sinon, rien ne me vient d'autre pour le moment sur le mélange légende/histoire, alors je te souhaite bon courage pour tes patientes recherches qui devraient te prendre du temps mais dont tu pourras rendre compte dans l'introduction de ton manuscrit. Peut-être un autre membre aura l'occasion de nous partager ici ses lectures historiques ou découvertes littéraires.

Qu'il est agréable pour un comité de lecture de découvrir une note d'introduction d'un manuscrit citant des sources et lectures extérieures s'inscrivant dans la continuité du roman qu'il va découvrir ! :)


En espérant t'avoir apporté un vrai motif d'encouragement pour persévérer dans tes progrès individuels, je te transmets mes salutations cordiales pour l'occasion. ^^
« Modifié: 29 juillet 2021 à 18:54:16 par Alan Tréard »
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne Laura CRD

  • Aède
  • Messages: 160
Re : Question de genre
« Réponse #4 le: 30 juillet 2021 à 09:26:35 »
Bonjour Tomy,

J'ai lu ta page de présentation, ce qui m'a permis d'en apprendre un peu plus sur ton projet d'écriture. Si j'ai bien compris, ton personnage principal est fictif, le pays de l'intrigue est fictif mais le récit est réaliste.
Qu'appelles-tu "réaliste" ? Est-ce que des événements ou des lieux existant sont mentionnés dans ton histoire et se mêlent à la légende de manière à ce qu'on ne sache plus ce qui relève de la fiction et de l'Histoire ? Est-ce réaliste parce-que tu as enlevé les éléments surnaturels du récit et que tout pourrait être crédible ? Ou est-ce que ce sont tes techniques d'écriture qui donnent une impression de démarche historique (tu utilises des dates, tu situes précisément des lieux, la généalogie est précise...) ?
Il me manque des éléments pour te répondre mais je dirais que si le point de départ n'est pas un fait historique réel, on ne peut pas être dans un récit historique. Ce serait pour moi une légende... détaillée. C'est le propre de tout récit d'avoir l'air réaliste, dans le sens de "crédible" ou "vraisemblable".
Où tu situes-tu exactement ?
Je ne sais pas si je pars dans la bonne direction mais je pense au roi Arthur, qui a réellement existé mais dont les aventures sont bien considérés comme des légendes... On peut faire une légende à partir d'un personnage historique mais je doute que l'inverse soit vrai... Ceci dit, je trouve la question très intéressante et je vais continuer de réfléchir.
Tes réponses devraient aussi m'éclairer.

A bientôt.

PS : Je viens de vérifier, l'existence d'Arthur n'est pas attestée... Raté !  :-¬?
« Modifié: 30 juillet 2021 à 09:32:31 par Laura CRD »

Hors ligne Tomy

  • Tabellion
  • Messages: 27
Re : Question de genre
« Réponse #5 le: 30 juillet 2021 à 10:02:48 »
Bonjour Laura CRD,

Merci pour ton retour et tu as raison, mon explication demande des éclaircissements  ;).
C'est, comme tu l'évoques, réaliste parce que j'ai retiré les éléments surnaturels du récit et que l'ensemble pourrait donc être crédible. Ex : Hercule est un personnage de la mythologie. Imaginons que je construise le récit de sa vie en partant du principe que ce n'était qu'un humain et non un demi-dieu. Il pourrait être par exemple un type à l'égo surdimensionné aux capacités vraiment exceptionnelles (mais humaines) qui pourrait manipuler son entourage (ou exploiter la naïveté de son entourage) pour se faire passer pour un demi-Dieu. Le récit serait alors celui d'un homme qui veut laisser à tout prix sa trace dans l'histoire. Dans ce cas, on part bien d'une légende et on en fait une fiction qui raconte des évènements plausibles. La trajectoire (au sens de la narration) du personnage est alors bien plus intéressante car un homme avec des failles, une ambition dévorante, est bien plus intéressant qu'un demi Dieu qui accomplit ses exploits grâce à sa force légendaire... (enfin, c'est mon avis ;))


Hors ligne Tomy

  • Tabellion
  • Messages: 27
Re : Question de genre
« Réponse #6 le: 30 juillet 2021 à 10:05:09 »
Petite précision : cette histoire n'est pas mon roman, mais juste un exemple. Mon histoire est bien plus intéressante que ça  ;D

Hors ligne Samarcande

  • Prophète
  • Messages: 935
  • Bla Bla Bla
Re : Question de genre
« Réponse #7 le: 30 juillet 2021 à 10:31:35 »
Alors ton histoire doit être vraiment chouette parce que l'exemple d'Hercule m'avait déjà donné envie de le lire!
Sait-on jamais, nos chemins pourraient se croiser ! (Amin Maalouf )

Hors ligne Laura CRD

  • Aède
  • Messages: 160
Re : Question de genre
« Réponse #8 le: 30 juillet 2021 à 11:01:15 »
D'accord, je comprends beaucoup mieux. Je comprends mieux aussi la comparaison avec l'uchronie, qui ne me paraissait pas appropriée de prime abord...mais en fait, si !
J'aime bien cette démarche !
Cela me conforte dans l'idée que ce n'est pas historique, on reste bien dans la légende selon moi. Reprenons l'exemple d'Hercule, un homme orgueilleux qui s'est fait passer pour un demi-dieu en manipulant son entourage. En effet, cela pourrait être vrai. Mais cette hypothèse sort bien de ton imagination. A moins que ce ne soit l'hypothèse d'un historien et que tu utilises ses sources... Là, peut-être.
Mes références sont peut-être à discuter mais voici la définition du roman historique selon wikipedia : "le roman historique est enraciné dans une réalité historique reconstruite avec plus ou moins de fidélité". Ni ton protagoniste, ni ton décor ne correspondent à  une réalité historique.

Par contre, pour avoir suivi une module sur la légende en atelier d'écriture, les légendes sont en général enracinées dans un lieu ou une époque pour justifier une coutume, une tradition ou la présence d'un élément dans le paysage ("Cette grotte était celle d'un dragon, c'est pour cela qu'il n'y a aucune plante devant l'entrée, elles ont toutes brûlées." ou "Depuis cette histoire, les jeunes filles se couvrent la tête de fleurs au mois de mai et défilent dans tout le village pour conjurer le mauvais sort.") Il y a donc quand même un petit lien entre Histoire et légendes mais je ne pourrais pas plus développer.

Pour finir, comme exemples d'œuvres, j'ai pensé à la série "La Bible au féminin" de Marek Halter. Chaque roman est consacré à un personnage de la Bible et raconte son histoire. Est-ce que cela peut être une piste de réflexion ?
Alors, on va aller sur un nouveau débat : la Bible est-elle une légende ?

J'espère que cette conversation t'aide un peu.  Continue nous à nous faire part de tes réflexions, je trouve ce sujet très intéressant !

Hors ligne Laura CRD

  • Aède
  • Messages: 160
Re : Re : Question de genre
« Réponse #9 le: 30 juillet 2021 à 11:01:39 »
Alors ton histoire doit être vraiment chouette parce que l'exemple d'Hercule m'avait déjà donné envie de le lire!
Je trouve aussi que c'est pas mal !  ;D

Hors ligne Tomy

  • Tabellion
  • Messages: 27
Re : Question de genre
« Réponse #10 le: 30 juillet 2021 à 11:32:36 »
Merci Samarcande ;)
Et merci Laura CRD pour ta contribution hyper intéressante.
Mais je ne suis pas totalement d'accord avec toi. En quoi Hercule ne serait pas encré dans une réalité historique ? Il est né à Thèbes, traverse la méditerranée, se rend à Delphes, etc... Ok, certains lieux sont fictifs, mais le pays (la Grèce) et l'époque (l'antiquité) sont tout de même identifiés. 

Hors ligne Tomy

  • Tabellion
  • Messages: 27
Re : Question de genre
« Réponse #11 le: 30 juillet 2021 à 11:46:28 »
Et je voulais ajouter quelque chose, ce type de récit me semble intéressant pour une autre raison : il dit quelque chose non seulement sur l'époque traversée par ces personnages, mais également sur notre époque : le besoin de croire en l'homme providentiel (et peut-être même, d'une certaine façon, sur notre désir aussi d'être berné). Plus l'époque est difficile, plus l'espoir est grand, et plus le besoin de croire en ce genre d'homme est important.   

Hors ligne Krapoutchniek

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 855
  • Génération de l'univers en cours, patientez svp...
Re : Question de genre
« Réponse #12 le: 30 juillet 2021 à 11:52:48 »
J'ai un peu l'impression que la catégorie roman historique est devenue un fourre-tout. Ca va du roman quasi documentaire extrêmement proche de la réalité à de la fantasy. Certains parlent de classer le Trône de fer dans les romans historiques (oui ça n'a aucun sens mais c'est tout de même un fait). Il faudrait peut-être trouver une catégorie plus précise ?
It will reveal its meaning when it lives in victory...

Hors ligne Laura CRD

  • Aède
  • Messages: 160
Re : Question de genre
« Réponse #13 le: 30 juillet 2021 à 12:03:35 »
Oui, tu as raison...
Il est encré dans une réalité historique. Mais je parlais de cette hypothèse sur sa "psychologie" (disons-le comme ça), c'est inventé et ne repose sur aucun élément.
En fait, au fur et à mesure qu'on en parle, je me rends compte que j'associe "historique" avec réel (prouvé). Même si j'imagine bien que dans les romans historiques, il y a une part de fiction, évidemment. La question est de savoir où on met le curseur. 
Mais est-ce que si j'invente un personnage de A à Z et que je le place dans la cour de Louis XIV, ce sera un roman historique ?
Hé bien, vous allez peut-être me répondre "oui".
Moi, j'aurais dit "non" en début de conversation mais maintenant, je ne sais plus...  :'(

 :D

Hors ligne Tomy

  • Tabellion
  • Messages: 27
Re : Question de genre
« Réponse #14 le: 30 juillet 2021 à 12:10:35 »

"Mais est-ce que si j'invente un personnage de A à Z et que je le place dans la cour de Louis XIV, ce sera un roman historique ?
Hé bien, vous allez peut-être me répondre "oui"."

Je réponds OUI, c'est le cas de nombreux romans historiques. Ex : Les Piliers de la Terre de Ken Follett. Personnages fictifs (au moins tous les principaux protagonistes) et réalité historique très précise et documentée.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.021 secondes avec 17 requêtes.