Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

07 février 2023 à 02:00:45
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Sous le soleil des topics » Discussions » le Planétolitique

Auteur Sujet: le Planétolitique  (Lu 2917 fois)

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 456
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
le Planétolitique
« le: 05 avril 2020 à 11:20:44 »
ce fil est l'ambition motrice en un embranchement facultatif d'un orbital particulier
>> H20 <<

le Planétolitique
#politique #mondiale #philosophie #humains

Alors je vais faire simple avec ceci puis après j'irai référencer le titre que je viens de trouver pour l'occasion d'un propos, au grand sujet des néologismes qui vient de naître !

Donc :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Damien_(South_Park)

la situation est simple, on parle de vote, et de son contexte institué
le Diable et Jésus s'affrontent en duel de boxe !
- qui parie sur qui ? un vote seul contre l'unanimité qui favorise le Diable
- qui est cet irréductible ? demandez-vous bien dans quel système politique nous vivons, et vous savez que c'est la loi qui détermine le résultat de ce phénomène inéluctable pour une mouvance quasi-totale que ce sens commun le permet d'un absolu encore donc, retenu par la loi

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


alors voilà, si c'était de la politique, le votant serait illustré comme quelqu'un qui n'a pas eu le choix que de se prononcer ainsi, et je pense c'est un problème de société...

comme on est pas en politique mais en planétolitique, c'est que philosophiquement, la question du vote pour soi est très tendue, et moi-même ne saurais pas vraiment en penser autre chose qu'un questionnement que je traduis ici afin de l'ouvrir à ceux qui se sentiraient de voir où je vois à peu près un problème potentiel

ou alors pour déconner autour de la situation très paradoxale

edit du 25 avril
rah merde à trois jours de retard pour le concerné numéro 4 de ce podium pas trop ternaire

dans l'ordre d'importance
les trucs organisés auxquels on peut se référer
présentement représentés par
vexilologie :






source d'une ambition fédératrice je crois
https://fr.wikipedia.org/wiki/Drapeau_de_la_Terre
« Modifié: 11 juillet 2020 à 23:05:50 par Dot Quote »
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 456
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
Re : le Planétolitique
« Réponse #1 le: 22 août 2020 à 20:57:18 »
alors bon... soyons un peu sérieux voyons...

moi j'ai fait de la philo politique en cours, mais alors j'étais... très intrigué, mais un peu paumé, pas tant parce que j'ai jamais écouté les rires qu'on pleure dans le dos de Macron en pensant que c'est facile d'amadouer le leviathan, pis en se figurant que le devoir de faire de la politique est le bon droit à se foutre de la gueule de ceux qui essayent de construire l'organisation ; non plutôt parce que, entre les débats sur quel trottoir on a du boulot, et les théories juridiques, sociales, financières, 'fin bref les modalités effectives du droit, bin y'avait un truc où je me disais que churchill avait une phrase pas piquée des hannetons à propos de la majorité démocratique et les incidences de sa responsabilité dans le pouvoir social...

bréf, un truc que les acteurs politiques de la démocratie populaire ont pas l'air de comprendre dans nos démarches actuelles, j'pas, c'est ptetr juste le savoir élitiste de l'ena ; c'est que l'Etat, l'institution politique d'organisation d'une société, a comme moyen d'action et comme principe de régulation, le fait plus ou moins inaliénable jusqu'à présent, d'être le seul possesseur légal des moyens de coercition... pour parler animal, je dirais que, en tant qu'humains un peu irréguliers, on fait des abus moraux tout le long de notre existence sociale, ce qui s'appelle faire le Mal, et que pour contrebalancer ces irrégularités, on a besoin de reconnaitre l'entité massive du "nous" rassemblé, la société, et de la diriger vers le Bien, ce qui se fait par imposition sans consentement d'actions qui sont alors contraintes ; en gros, la coercition, c'est le pouvoir de tailler le bonzaï même s'il a mal, de garroter l'amputation pour pas devenir exsangue, voire même, de tuer la tumeur pour pas qu'elle nous tue...

du coup je sors de cours, un peu gavé de voir que c'est compliqué humainement de s'organiser, et là je tombe sur quoi ? de méchants policiers qui sont outrageants à poser les menottes pour revendiquer le droit à taper gratuitement les gilets jaunes... ah ! effectivement, dit comme ça... on pourrait préférer l'anarchie

donc bin comme les théories arrivent avant la pratique, et même si je convaincrai personne à dire que les constitutions politiques sont basées sur des écrits philosophiques, je viens qmm contre la volonté populaire à lire de l'impliqué, pour amener un peu la philosophie en dehors de son aspect élitiste et hermétique...

Citation de: wiki
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.

La naissance de l’État, au sens large du terme, coïncide avec l’avènement de la civilisation. En Mésopotamie, la date indiscutable la plus ancienne constitue la troisième dynastie d'Ur, certains remontant plus loin. Pour la majeure partie de son existence, l’espèce humaine, nomade, vivait de cueillette et de chasse. Ce style de vie s’est modifié environ 9 000 ans av. J.-C. avec l’invention de l’agriculture. La pratique de l’agriculture pousse les hommes à s'installer de façon plus ou moins permanente à certains endroits, près des zones qu’ils cultivaient. Ainsi, le contrôle de la terre est devenu un problème. Ainsi est née la propriété privée et, avec elle, les premières « guerres » sur les désaccords concernant la propriété des terres.

et puis je sais pas trop comment calquer le problème du territoire planétaire sur ce qu'on se figure de la politique nationale actuelle... alors je raccourcis, en espérant boucher les trous à l'avenir ; aujourd'hui, donc, la politique, c'est le puzzle des pays ; mais le territoire est mondial, plus aucun touriste ou client de chez amazon ne peut le nier ; d'où que la gestion du territoire et les conflits inhérents, m'apparaissent totalement hors de portée d'une résolution par la juridiction actuelle...

j'suis pas sûr de vouloir créer un Etat Mondial ; mais en tous cas je me heurte à deux problèmes d'aujourd'hui :
- la montée d'un désir de supprimer la solution au problème des frictions relatives à la possession, bref, tous ceux qui hurlent 'macron démission', en fait ces gens là on pas compris que seul un retour à la vie nomade, et encore pas sûr, pourrait asseoir un tel projet, encore pas sûr parce qu'on a ptetr d'autres emmerdes humaines qui se sont glissées depuis dans le schmilblick...
- la non montée d'une réponse au besoin de gérer ce qui est à gérer : une humanité planétaire qui aujourd'hui n'est qu'humanitaire ou commerciale, mais en aucun cas une institution politique ; la politique mondiale, c'est juste les conflits des territoires étatiques, donc en gros c'comme une anarchie d'Etats compétitifs et qui se foutent sur la gueule sans trop de trucs universels autre que des accords, et non des consensus

bref, mon petit planétholique très brouillon...
on va ptetr me dire
"mais t'sais ta réflexion perso c'est de la merde, tu ferais mieux de répéter les trucs qu'on peut trouver sur le web, eux ils sont intelligents et ils ont raison, alors que toi tu fais du caca prout"
ouais, alors je vais tout-de-suite tenter de téléscripter mon anthologie PUF, elle est paaaas du tout plus compliquée que mes mots à moi, vous devriez digérer facile comme on trouve du travail au bout de la rue...

hmrrf
« Modifié: 18 avril 2021 à 10:16:47 par Dot Quote »
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 456
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
?
« Réponse #2 le: 18 avril 2021 à 10:15:11 »
planétolitique - ?
#koikonfai #orgapo #leviathan #sismisme
hmm je dégueublis un peu
publiquement gratuitement imparablement
mais
de bonne foi
et puis justement, c'est gratuit
ça vaut rien

historiquement d'après moi :
- humain (millénaires) ; JURIDICTION RELIGIEUSE : gestion des questions métaphysiques existentielles
- humain socio-organisé (siècles) ; JURIDICTION POLITIQUE : gestion des questions sociales d'incarnatioins individuelles
- humain des gafams (années) ; JURIDICION COMMERCIALE : gestion des questions quantiques de rapports d'influences

mon petit problème :
- c'est le bordel en planète terre
- c'est le bordel en humanité

pourquoi c'est distinct :
- bin justement, faudrait que ça le soit, qu'on prenne conscience de notre humanité par géolocalisation plus pertinente que le système étatique ; celui-là même qui supppléait aux systèmes religieux ; celui-là même suppléé depuis quelques années par l'effet mondialisateur de la richesse des lobbies, notamment des GAFAM qui génèrent plus de capital que le système politique qui du coup est encore pensé comme incident alors qu'il l'est beaucoup moins que le virtuel du socioplanétaire notamment sur le web
- de fait : le politique en tant que mouvance d'organisation sociale, c'est cool, mais la politique en tant que système de gestion territoriale à frontières, j'trouve ça dépassé mais à conserver à la juste mesure

mes solutions ?
bin moi j'ai pas de solution, j'pense la substance spinoziste qui me relie à vous ne m'octroie que le pouvoir de réfléchir un peu absent à tout ceci, et voici ma petite brique du bâtiment, à laquelle je tiens malgré tout... à voir l'après !

mais qmm :
dans vingt ou cent ans, ou plus si on traîne... bin on rigolera bien du IIème millénaire ! et on sera une planète réveillée et une humanité plus cohérente j'pense

:)
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 456
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
Re : le Planétolitique
« Réponse #3 le: 18 mai 2021 à 21:18:39 »
les juridictions
#gestion humaine #réflexion #planète #morale appliquée

je crois ne pas trop me tromper ni d'objet d'étude en pertinence, ni vraiment de distinction ontologique, même si je suis pas sûr que ma non-science soit validée ni quelque part ni pour l'instant, bref

je m'intéresse au propos car ce qui est incident en matière d'humanité m'intéresse, surtout quand c'est planétaire ici, d'où que je fais un petit listing alimenté par mon vécu à la fac, mes accointances avec différents protagonistes de l'histoire que pas tout le monde irait faire interchanger, pis avec d'autres trucs de trucs, bref :

- ...
- religieuse
- politique
- capitaliste
- ...

je m'explique : qui a gouverné la morale et ses actions dans l'histoire ? de référençable par preuve incarnée, on a dans l'Histoire, donc, les religions qui ont commencé à gouverner les foules bien après que d'autres détails les aies gouvernées, genre ptetr le feu, le silex, le champ cultivable, les murs de maison, bref, là où vraiment on a la preuve que tout ceci n'est pas que technologique, mais bien décisionnel humain, là, ça commence par la religion, qu'on se rassemble autour d'une béatitude sur un objet encore impalpable aujourd'hui, pas unanime du tout... bon ; pis après ? on se désolidarise d'un mysticisme qui ne résoud pas tout, et on humanise les rapports de société, ça donne le politique, la gestion de la Cité, la création de la Polis, etc... ouais ? pis là, d'après source sûrement palpable, t'as les gafams qui en tant que mesure de capitalisme, génèrent plus de pouvoir que les Etats, du coup sans supprimer les juridictions précédentes, on a celle là qui, oui, depuis quelques années, est passée devant ; bon...

et puis ?

bin tout ça pour raconter une anecdote, c'est vrai que y'a pas grand chose à gloser dessus sinon de la parano ou de la jalousie, mais moi je me dis, même si on vivait dans un monde majoritairement bien intentionné, il faudrait qmm, oui :

le club bilderberg

pourquoi ? bin ne serait-ce que parce que si on les déresponsabilisait de leurs pouvoirs, là on serait vraiment des pauvres cons, surtout pauvres et surtout cons, je crois x')

bref, pour la planète on a l'ONU, l'internet c'est encore une autre modalité d'expression de la raison partagée, le léviathan un peu désincarné mais outrageusement efficace grâce à l'IA, et puis bin ouais...
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 456
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
l'administratif
« Réponse #4 le: 31 mai 2021 à 04:12:22 »
heu bon ouais, c'pas très carré comme truc, mais jmef c'est comme ça que j'y ponds
l'administratif
#humain ensemble #réflexation #réseau historique écrit #information et documentation

heu bon je viens de tomber sur ce fil, et ça me pose quand même un peu des questions incrédules que je vais essayer de me démerder ici...

donc alors, en ce qui concerne la 'doc', un bon mot bien récent, c'est un peu la version populaire de l'information, nan ? je veux dire... t'as des gens, à la base, ils se sont rassemblés pour je ne sais quelle raison, genre ptetr l'union fait la force ou jsp, pis quand ils ont décidé de mettre des trucs en commun, genre le savoir, ils ont décidé, du coup, qu'on ferait ça ensemble, sous la reconnaissance qu'on le fait ensemble, pis l'impératif de tenir ceci... bon ; donc les gens ils créent l'Etat, la société organisée, autour de quoi ? de l'administratif, c'est-à-dire l'information humaine écrite et mise en commun, c'est juste de l'Histoire ça... bon, voilà, pis aujourd'hui, jsp pq, pis ça date ptetr pas d'hier en fait, t'as d'autres gens, c'est les mêmes mais en inconscients non ? genre ils veulent mettre en commun ok, de l'information utile à visée universelle et partagée, ok... mais pas avec ceux qui sont ce qu'on appelle l'officiel, c'est bien ça ? ces ambitions chelous à faire de l'alternatif, ça poursuit quoi en vrai ? je me demande hein, parce que ok, la pluralité des points de vue, c'est cool, même pour l'universel, mais qmm... 'fin ces littératures alternatives, ou plutôt tout ce qui se fait d'alternatif en général... bin jsp, je comprends pas parce qu'ils refont la même chose mais en moins bien, que ce qui se fait d'officiel ; tu le connais ce gens dans l'inofficiel du matos non intellectuel t'sais, pour comparer à juste titre ou pas, oui tu le connais, il te vend un sac-à-main presque Gucci, pour vingt fois moins le prix certes, en qualité de merde certes, mais qmm, il a tout pompé à Gucci pour son truc... pis bin j'ai l'impression, après c'est ptetr mon glitch à moi, mais genre en administratif, c'est le  même dèl, en fait, t'as le gens il est perdu dans ses déterminismes, il se dit 'comment faire de l'info bien mais pour pas cher ?' pis du coup il va pas chez les universitaires qui bossent la quesstion académique depuis des lustres, non, lui il brouillonne son intuition grâce à ce que le savoir universitaire dégouline librement dans la société depuis ces lustres, pis donc, il refait à sa sauce 'intuitive' ce qui parfois effectivement est une innovation pertinente, mais dans cent-moins-zéro-un pourcent, bin il fait une contre-façon Gucci t'sais ; n'est pas modeux qui prétend ni qui veut l'être, que ce soit pour le matos matériel ou le matos intellectuel...

de fait, on dirait pas, mais moi je soutiens, cet alternatif, car il est la porte métaphysique ouverte entre la société et son aliénation, heu pardon, je veux dire que sans ça on tournerait encore plus en rond que parfois j'ai l'impresson qu'on tourne en rond, humainement... mais par contre ça me gave un truc : la quantité et la qualité de déchet que cet alternatif implique...

non ? moi je me sens étrangement distant avec la raison partagée quand t'en as un par exemple, qui te dit qu'il faut vivre pour soi et non pour les autres, mais que si tu glisses un autre propos kantien qui découle ou explique ce truc qu'on croirait du développement personnel tellement c'est tiré depuis la philo pour dire du rien populaire, si donc tu creuses intellectuellement avec lui, il sera pas d'accord avec ta définition de la finalité et des moyens que pourtant il traduisait par cette façon de concevoir un sac Gucci de phrase administrative ou non... tuwa ? le sac Gucci contre-fait, il te claque dans les doigts tu sais jamais d'où, la fermeture, la anse, la poche, le bouton, bref... pareil avec le matos intellectuel, sauf que par contre c'est... bin y'a un marché volontaire et conscient de ce qu'il effectue, et moi ça me fait flipper comment ils se croient émancipés de la raison, ces gens multiples qui vont faire donc, de la littérature gravitationnel à kant, mais sans même le revendiquer au contraire, et surtout en moins bien quoi... t'sais ? 'non c'est mieux qu'un Gucci, madame, car lui c'est de la meilleure qualité pour moins cher, je vous jure madame j'ai inventé ça tout seul' ! heu...

mais tout ça ne se pense qu'en planétolitique, c'est sûr dans une société internationale non-humanisée, c'pas encore le truc qu'on se figure facilement le fait qu'on est ensemble et qu'on devrait se faire confiance les uns les autres, notamment pour ce qui se dit parfois mochement en littérature alternative : il faut du positif, de la cohésion, de l'entente, pourquoi pas un consensus intellectuel officiel reconnu ? lul... bref, ouais, j'vois un peu mieux sans voir pour autant, mais z'inquiétez pas, j'ai déchanté pour ce fil, je vois bien que c'pas moi qui vais faire prendre conscience qu'on est tous les mêmes 'je' coincés à plusieurs sur un caillou qu'on divise au nom du complot parano...

bon voilà je vais pas repartir sur le PPP kantien, mais tout gravite autour du rassemblement progressif des consciences, et en vrai bin ouais '_' l'esprit d'équipe on sait pas encore trop ce que c'est à part en sports-co ou en guerre, limite en capitalisme, mais c'tout quoi...

non ?

le problème de l'officiel ? en vrai jsp...
mais moi j'dis on australopithéquise bien tous, entre les internationalistes, les lobbyistes, les religistes, tout un tas de juridictions un peu nazes si elles ne sont pas réunies et flottent chacune en essayant de crever les autres...
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 456
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
hmn
« Réponse #5 le: 17 janvier 2022 à 19:35:20 »
un article super qui explique comment un bouquin de 1200 pages parle de l'hominisation

des dates phares des créateurs de frontières :

7 000 000 d’années : apparition des premiers ancêtres de la lignée des « hommes ».
3 500 000 ans : début de la bipédie prouvée par des traces de pas découvertes à Laetoli (Afrique, Tanzanie).
2 700 000 ans : Apparition de l’Homo habilis et premiers outils débités. Les plus anciens connus ont été découverts à Lokalalei (Afrique, Kenya).
1 800 000 ans : premiers Homo erectus en Afrique
1 700 000 ans : premiers hominidés connus hors d’Afrique : Homo georgicus, en Géorgie (Eurasie).
1 000 000 : premiers bifaces inventés par l’Homo erectus.
450 000 ans : Homme de Tautavel (Homo erectus), le plus ancien habitant connu de France.
440 000 ans : premiers foyers structurés (le feu est maîtrisé)
300 000 ans : premiers Hommes de Neandertal
200 000 ans : Omo I et Omo II, les plus anciens restes d’Homo sapiens sapiens connus, en Éthiopie (Afrique).
100 000 ans : plus anciennes sépultures connues d’Homo sapiens à Qafzeh, en Israël (Asie) et d’homme de Néandertal, à Kébara, en Israël.
75 000 ans : plus anciennes cabanes connues à Molodova en Ukraine (Europe).
35 000 ans : plus vieil Homo sapiens européen connu en Roumanie. Début de l’art en Europe, à l’Aurignacien.
32 000 ans : plus anciennes peintures d’art pariétal, Grotte Chauvet, France.
25 000 ans : les premières « vénus » sculptées
17 000 ans : premiers propulseurs

source
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

Hors ligne Opercule

  • Modo
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 557
  • Nécroposteur aux mains froides
Re : le Planétolitique
« Réponse #6 le: 17 janvier 2022 à 20:30:06 »
pro… propulseurs ?

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 456
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
Re : le Planétolitique
« Réponse #7 le: 17 janvier 2022 à 20:44:37 »
j'imagine un outil de chasse ?
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

Hors ligne Alan Tréard

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 031
  • Optimiste, je vais chaud devant.
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : le Planétolitique
« Réponse #8 le: 17 janvier 2022 à 23:50:25 »
Exactement, le propulseur est un outil de chasse rudimentaire avec une sorte de gaine ou de socle sur lequel était armée une espèce de javelot miniature (ou sagaie)... remplacé plus tard par l'arc et ses flèches. Des battues étaient organisées par des tribus nomades pour partir à la recherche des animaux chassés ainsi. ^^

Je me rends compte que je n'ai pas le vocabulaire d'un archéologue, car ce n'est pas tellement la partie de l'histoire qui m'intéresse le plus actuellement. Je pars donc humblement à la recherche d'une image d'illustration que je m'en vais poster ci-dessous :


trouvé sur le Larousse
Mon carnet de bord avec un projet de fantasy.

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 456
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
Re : le Planétolitique
« Réponse #9 le: 18 janvier 2022 à 08:28:43 »
merci Alan pour la certitude !
j'imaginais exactement ça, ne sachant si le mot 'propulseur' désignait le tout jusque même les pistolet gravplutar, ou celui-ci en particulier qui est très bien décrit, comme tout un tas d'autres trucs 'humains' dans la saga de Jean Auel, Les enfants de la terre
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 456
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
Re : le Planétolitique
« Réponse #10 le: 21 janvier 2022 à 13:27:07 »
https://fr.wikipedia.org/wiki/Limites_plan%C3%A9taires

on est beaucoup et de plus en plus à nous entre-dire qu'on doit se réveiller un peu...
pis comme c'pas je tu il qui a le pouvoir, ce serait cool selon moi qu'on léviathanise un peu...
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 456
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
where freedom before doom
« Réponse #11 le: 28 septembre 2022 à 00:46:40 »
aaah yea de quoi inspirer du planétolitique non-apocalyptique !

à l'heure de la démocratique décohésion des idéaux universels et particuliers, à l'heure des beuglements inconscients de formuler un besoin fédérateur sans limites, à l'heure d'une peur agressive et agressée, touchant à la confiance et à la méfiance face à l'oppressante promiscuité d'une toute nouvelle quantité d'altérités face au 'je', à l'heure oui, des complots et contre-plans organisés, des incertitudes infoxiquées et paranos sociales dues aux nouvelles dimensions de la vérité, à l'heure des pouvoirs technologiques effrayants auxquels chacun a accès ou non et comment, à l'heure des bluffs menaçants, des mensonges protecteurs ou criminels, des gueulards de tous gueuloirs, des négateurs insistants sur le négatif, il m'apparait cool de copier cette réflexion qui amène du positif, du constructible, de l'exploitable, que les remises en questions de nos actuelles intellectualités surpassent un peu leur nihilisme déconstructiviste par la belle suite qui essuierait des larmes en visant un soleil, la reconstruction des valeurs que vaut mieux donc, s'en assurer un peu, sans quoi ce serait vraiment l'apocalypse !

pas pour les destructeurs, non... chez les rêveurs, pas pour les pessimistes, c'est sûr ; pas pour les optimistes, non plus, sans acte l'espoir n'est rien... aux constructeurs, donc :



Citation de: Storia Mundi (fb)
Les Romains et les Arabes, génies de l’intégration
On y pense rarement mais dans l’Histoire de ce monde dont la Méditerranée occupe approximativement le centre, deux peuples se distinguent par leur incroyable génie à faire de l’autre un autre soi-même.
Ces deux grands peuples ce sont les Romains et les Arabes.
On imagine volontiers ces derniers comme des peuples conquérants ne devant leurs vastes empires qu’à la puissance de leur armée.
C’est oublier que conquérir est une chose ; savoir rassembler les vainqueurs et les vaincus dans un même ensemble politique et culturel en est une autre.
Or c’est bien cette aptitude à susciter l’adhésion et la fidélité, à amalgamer, à intégrer, à unir qui seule garantit la pérennité d’une construction politique sitôt que celle-ci englobe des peuples différents de la communauté qui en est à l’origine.
[...]
Et elles connurent un grand succès. Le destin des langues romanes et des langues arabes – parlées aujourd’hui dans un espace qui excède largement leur espace d’origine – en donne un bon exemple.
A l’inverse, nombre de conquérants – comme les Mongols – qui ne surent ou ne purent mener une telle politique ont vu leur empire s’effondrer faute d’avoir su s’attacher les peuples qu’ils avaient soumis.



comment lier un maximum d'acteurs sociaux (dont chacun a un peu une part en lui t'façons...) autour de tous les conflits idéologiques actuels ? ce serait bien nan ? parce que tous ceux qu'ont ne 'soumet' pas à cette inclusion visant la paix, ne feront que fragiliser l'envergure de la liberté planétolitique... mais jusqu'où et dans quelles dimensions élargir au mieux cette cohésion ? humain ? planète ? vie ? existence ? écosystème ? on finirait par élargir en vortex infini jusqu'à la fin de l'échelle de kardashev, à force de nous répandre...

mais j'crois on a besoin d'un repère afin de rester unis, si tant était un objectif du léviathan à concerner ceux qu'il concerne...



where freedom before doom
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 456
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
Re : le Planétolitique
« Réponse #12 le: 10 janvier 2023 à 19:37:55 »
wuw j'crois c'est rare les bonnes nouvelles du léviathan au moins, là y'en a une j'ai failli passer à côté, pis même now, je doute, merde quoi de que hein pis comment bien au milieu de la merde générale ? cette 'curiosité morbide' que j'abordais l'autre fois c'est qmm galère à combattre j'ai l'impression ! même pas une tite fête pour ce truc ? qmm, cette histoire de première ratification universelle, le protocole de montréal que visiblement il porte ses fruits contre l'apocalisme, d'après l'onu bèh ouais ce genre de truc faut une juridiction mastoc, parfait, ce fact, pour mon planétholitique, mais prudence ! prudence ! je parlais des chlorofluorocarbures aussi y'a pas long on a qmm évité la catastrophe donc là sur ce plan qui se lance y'a quarante balais, et que prudemment ouioui, now, on peut se dire que si on y célèbre juste assez on ne se vautrera pas sur nos lauriers... mais j'pense c'est qmm mieux d'y connaitre, ce sourire, alors un grand merci bravo à ceux qui dans quarante autres années on espère si rien ne dégénère, pourront être fiers d'avoir sèillvd ze world et qu'on soit au courant que c'est grâce à eux, j'irais volontiers poster la liste de ce ceux en section 'longs' mais je préfère que leur stèle honorifique ait un accès plutôt démocratique, alors, à ces gens que j'oublie tous de principe, pour pas faire d'exceptions... merci bravo !

la couche d'ozone !
https://fb.watch/hZpL227rV3/
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 456
  • 💡 - "j'ai pas l'temps d'te mentir" - ?
    • frreee
des billes
« Réponse #13 le: 18 janvier 2023 à 14:34:52 »
wuw impressionnant ces concepts, le point de nash, le dilemme du prisonnier, les stratégies, l'itération de leurs étapes, et ce gros délire pour moi de léviathan à organiser, j'crois on est sûrement par là dans plein de lieux humains, là, oui, là où la stratégie personnelle s'en va perdre contre la stratégie fédérée, en termes bien sûr d'avantages hypothétiques, et non de réalisation avérée... wè j'attends le réveil de l'espèce, quand on va perdre l'intérêt de tous ces 'je', et j'ai du mal à voir si on va survivre à cette transition presque trop inéluctable si l'on veut survivre je crois

j'avoue que j'suis plutôt content de voir que les maths montrent que des infinités de stratégies dont quelques caricatures représentent un panel de tout, celle la plus efficace sur le plan commun est la dite 'donnant-donnant', qui ne favorise pas les abus de domination sans pour autant favoriser les abus de subordination, c'est bien sûr une stat' qui ne tape pas le cent pour cent ni les mêmes résultats face à tel ou tel comportement stratégique, gentil et méchant qui ne trahissent ou ne coopèrent respectivement jamais sans autre principe déontologique, rancunier qui trahit dès la première trahison, etc... content je suis pour mes ambitions réfléchies à la neutralité, à l'équilibre, cette peur du glissement de tout ce qui n'est pas de l'ordre de ce que je renvoie souvent à l'idée du karma, rendre donner recevoir etc, perso je me dis cet autre dilemme du prisonnier itéré que je me figure pour penser ma pensée : sur une balance à plateaux, on demande à qui passe devant de mettre une bille maximum par plateau, mais dans tous les plateaux qu'il veut, c-à-d qu'il peut mettre zéro bille, ou une bille à gauche, ou une bille à droite, ou une bille aux deux ; eh bien en suivant la consigne 'politique' qui demanderait à la 'justice' d'être équilibrée pour tout le monde, moi je crois que mon choix perso est le suivant, de principe, deux côtés pareils ; et ce même si penche déjà l'un côté ou l'autre... seul moyen de ramener l'équilibre je crois, pour le commun surtout ; mais j'sais pas si j'ai traité mathématiquement avec sérieux ce que ces problèmes et points de nash sont le moment où l'intuition n'est pas profitable et le profit donc dissimulé par l'inattention ; c'pour cette stratégie aussi je ne tire pas mes cordes trop emphasées, pour moi ce serait mettre une bille seule, qui entretient le déséquilibre global même si elle est placée sur le plateau le plus léger...

https://fb.watch/i7GeayXi2r/
arte

à quand donc, pour l'humanité de planète, un truc comme ça mais moins insidieux ?

perso je doute de ma réussite existentielle constatée toute relative alors que cette stratégie même non dépliée dans sa théorie, me parle par proximité sensible je crois... bref ; planète, équilibre, humains... à quand ?

(ou zéro bille...)
"crois pas qu'un diplôme va rattraper ta vie d'môme
t'as qu'à chercher mon coeur si tu trouves ça facile
this is your last warning a courtesy call
mes pelures sont plus belles que vos fruits"

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.027 secondes avec 18 requêtes.