Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

16 octobre 2021 à 13:47:43
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Encore plus loin dans l'écriture ! » L'Aire de jeux (Modérateur: Claudius) » Les sessions toutes nues

Auteur Sujet: Les sessions toutes nues  (Lu 2723 fois)

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 062
  • 💡
    • frreee
philomorphie des sessions
« Réponse #15 le: 17 avril 2021 à 18:21:51 »
nan en vrai qu'est-ce vous en avez à frémir que j'écrive ces mots tout nu ? c'est étrange ce truc, parce que d'un côté le concept de session nue, c'est un truc genre ou va tenter de glitcher une pudeur naturelle qui nous enserre en parallèle d'une coercition morale physique... en gros ? j'écris là, j'suis àpwal, tout de suite ça fait obsédé, alors que j'ai juste plus d'aise à être nu pour exister...

alors oui, on n'ôtera pas le côté sexuel de la pudeur : partager une session nue, je viens de vous le proposer sur discord, ça fait tout de suite 'tendancieux', oui le mot est celui-ci, évidemment que quand je t'ai proposé Ariane qui avouais ne pas être motivée à écrire également, bin moi aussi j'avais des idées qui popaient inopinément derrière la tête...

je vais pas reprendre mon éternel propos sur l'hypertrophie des orchidées, mais juste ça me soule un peu parce que moi j'suis obsédé oui, c'est sûr bon, mais j'suis aussi pas mal asexuel et de fait je dissocie qmm assez étrangement la nudité de ce qu'une tendance que je trouve chelou lui allie un peu trop souvent au sexe

y'a des sociétés, j'suis sûr, on pourrait les construire et ne pas faire en sorte que toute manifestation du corps non-vêtu soit significative d'une dégoulinure quelconque, non ? genre ouais, "salut, *pof*, toi aussi t'as un truc entre les jambes et osef ? nan parce que y'a des humanocentrés, ils sont assez frustrés ou coincés pour nier le fait que ça les bouscule un peu d'envisager en réel de percevoir autre chose que de la dissimulation d'alien... ouauis ouais, toi ça va ton sexe ? je veux dire, t'en as pas honte au point de le cacher ? c'est autre chose ? ouais osef t'as raison, viens on parle de poils... de crâne... de paume... de ciel... de mandarine... hein ouais ça gratte un peu bon..."

moi le premier, mais j'ai envie d'être le dernier : je suis gêné qu'on puisse envisager le fait que je suis nu ; c'est même pas une histoire de on-a-vu-mon-intimité, non, j'crois c'est juste la fragilité d'une faiblesse ; mais comme j'ai un peu tout abandonné niveau intimité et sexualité, cette faiblesse je m'en fous un peu, je l'assume, la douleur associée je l'ai dépassée y'a longtemps, et du coup j'ai envie de profiter de mon corps pleinement conscient, pleinement lui, sans autre effet outillé pour le rendre moins corporel

donc oui, on pourrait penser que j'ai envie de me dégorger le poireau juste parce que je me veux tout nu ; bon, à qui entendrait qu'il me prête bien cet universel, j'ai envie de dire, y'a que les détruits qui n'aiment pas le sexe, et drôle, j'en fais partie, ça me dèg et du coup, bin j'ai qmm cette douceur sensuelle du corps à être nu, j'ai encore cet organe qui fonctionne, mais je m'aveugle pas sur ce qu'il aime se cacher, et de surcroît je peux envisager d'être nu pour autre chose qu'un moment partagé ou non de neurostimulation génitale...

en vrai ça va aussi et pourtant, au-delà de l'art naturiste, ce fil je pense, enfin dans ce que je me figure d'un mouvement qui est souvent pris pour la découverte tardive d'un rapport somatique, contre l'institution la plus humaine presque, ce vêtement qu'on devrait plus le traduire dans l'art peut-être, afin de lui rendre son sublime ? ouais, qu'est-ce qu'on a à toujours en avoir honte ? c'est pas facile de l'assumer c'est vrai, comme je le disais et même si y'a une photo de moi plus haut, rien que là au moment où j'écris nu ces mots, je me sens envahi par votre impudique regard... étrange non ? jusqu'où ça va... moi je me demande, et encore plus depuis qu'on assume, c'est assez ouf surtout qu'on est pas responsables mais qu'on s'y fait qmm : on dissimule maintenant nos bouches et ça dans mille ans de masques, pour ceux qui désespèrent à se dire qu'on est pas prêts de nettoyer la planète des covid et autres, ça ça sera donc un truc qu'on aura assimilé et si ça se trouve pareil, on saura plus pourquoi on a peur de montrer une partie sensible de notre anatomie...

bref, moi j'suis total du genre à ne pas faire ça que pour l'art, mais pour le corps lui-même aussi, et y'a mon fil N&P qui en parle, j'suis convaincu qu'on pourrait faire plus de trucs àpwal que ça serait moins miséreux de cache-cache, et surtout mais ça j'y pense tout seul, moins obsédé d'érotisme dissimulateur...

azy pour la provoc et qmm parce que ce serait presque un symbole du nu... le premier truc qu'on a caché, je le dessine en ascii ici :
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


edit : bin du coup ça m'a retrainé en tête pis j'en fais un propos continutif : à propos de Stephen King qu'a bien pigé et retraduit cette pudeur, à mon sens, et surtout ce qu'il y a à en faire... dans la tour sombre, eddie se bat nu, et roland lui fait remarquer la maitrise courageuse qui lui incombait et qu'il a su assurer en l'état ; ça me parait méga-fondamental comme passage, et du coup je pense à ce qui n'est pas sans lien, cet extrait de les promesses de l'ombre, d'ailleurs si monsieur king n'avait été inspiré par monsieur eastwood, je verrai qmm bien un pistoléro comme monsieur mortensen pour le roland de la chanson, mais aussi de monsieur browning, et du coup de moi ici... bref, le nu est une force du fait que c't'une faiblesse à transvaluer !
« Modifié: 17 avril 2021 à 18:46:48 par Dot Quote »
si seulement niature...
pui(t)
#moi dq #grif #perso de je #grogrogro
il fallait t'façon


"lorsque l'art est volt
tu es l'ampère
qui rend puissant"

Яr

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 062
  • 💡
    • frreee
Re : Les sessions toutes nues
« Réponse #16 le: 04 juin 2021 à 14:53:44 »
hihu je sais pas pourquoi j'imagine trop des sessions toutes nues comme aç :


si seulement niature...
pui(t)
#moi dq #grif #perso de je #grogrogro
il fallait t'façon


"lorsque l'art est volt
tu es l'ampère
qui rend puissant"

Яr

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.18 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.06 secondes avec 17 requêtes.