Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

08 décembre 2021 à 10:42:09
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » Modèles, Idôles & Fantasmes [bibilothèque métaphorique]

Auteur Sujet: Modèles, Idôles & Fantasmes [bibilothèque métaphorique]  (Lu 5543 fois)

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 087
  • 💡
    • frreee
Léonard de Vinci (l'inventeur scientifisé) + Jules Verne (le littérateur renseigné)

le flegme négligent de Gaston Lagaffe + son inventivité née du déni de son milieu

Bruce Willis qui sauve le monde à bord d'un taxi volant + la Lumière qui lui permet de réaliser l'exploit



alors, mon idée n'est pas encore très claire, mais cela fait bien trop longtemps qu'elle se profile à ma direction de l'esprit pour que je me taise dorénavant... Disons que j'aimerais renseigner dans une bibliothèques certaines images qui me sont chères, et que je tiens en haute estime, notamment dans la direction de mon esprit, justement, qui envisage ces métaphores plus ou moins incarnées à l'égard de maîtres à penser, de lourdeurs axiologiques à baliser d'or pour chaque référence, chaque occurrence temporalisée...

je m'explique : parfois je me fais un micro-film, presque un GIF... un truc d'une seconde (ma chère seconde), qui illustre le plus souvent visuellement ou conceptuellement (par digression, les mots sont bien pour écrire ou parler, mais après, penser... rêver... c't'autre chose pour moi, et avant tout, surtout !)... des trucs très pondérants dans l'élaboration de ma méthode, puisque par application matricielle du code cérébral, m'offre des checkpoints situationnels dont je reconnais la valeur de mon jugement d'accointance...

hélas, lorsque ces pseudo-GIFs se manifeste, il est trop rare que je me dise qu'il me faut les lister ; lorsque par miracle cela survient, il est trop rare que je sois en capacité technique ou personnelle d'en rendre compte ; quand enfin cela arrive, il est trop rare que je me souvienne des autres pièces que celle qui a éveillé l'envie de faire cette bibliothèques ! c'est pourquoi je suis très approximatif dans mes exemple ci-dessus... les vrais n'ont pas souvent de personne en personnage, je crois ; les vrais ne sont pas tout-à-fait de cet ordre-là...



... et en vrai, j'espérait que je trouverais une formule pour illustrer mes mastications, mais non !

Ces modules procéduraux de la raison pratique, fondamentaux de mes cérébrations, je voudrais les voir là :'(



quelque aphorisme qui approxime un peu mieux l'idée :

- Le disciple croit souvent avoir volé ce que le sage lui a donné...

à EDIT

Ici, vous pouvez échanger des items imagés de l'imagerie de votre personnage intérieur... ces trucs que vous aimez vous revivre pour vous sentir vous dans votre réalisation... je crois Oo

!
si seulement niature...
pui(t)
#moi dq #grif #perso de je #grogrogro
il fallait t'façon


"lorsque l'art est volt
tu es l'ampère
qui rend puissant"

Яr

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 087
  • 💡
    • frreee
Re : Modèles, Idôles & Fantasmes [bibilothèque métaphorique]
« Réponse #1 le: 10 octobre 2019 à 21:19:33 »
Bon en fait c'est tout bonnement les

métaphysiques de l'imaginaire

y'en aura plein dans RAVOR

des trucs de fiction qui incarnent une idée, en gros
si seulement niature...
pui(t)
#moi dq #grif #perso de je #grogrogro
il fallait t'façon


"lorsque l'art est volt
tu es l'ampère
qui rend puissant"

Яr

Hors ligne Feather

  • Prophète
  • Messages: 839
Re : Modèles, Idôles & Fantasmes [bibilothèque métaphorique]
« Réponse #2 le: 26 octobre 2019 à 13:15:39 »
Ces gifs dont tu parles Dot Quot, seraient des flashs venant faire écran à une réalité contextualisée, et ce, dans une temporalité bien définie. Or ces flash ne s'incriraient pas dans ton espace mnésique ils échapperaient à ta conscience permanente.
Et donc leur éphémèrité, si j'ai bien compris, ne te permet pas, de les faire passer par ton corps , ces gifs sont donc immatérialisables. Peut-être , l'effort mnésique serait d'attribuer une sensation corporelle aux images mentales qui traversent sans fixation physique ton esprit..
« Modifié: 26 octobre 2019 à 15:04:26 par Feather »
Les larmes sans pleur sont une lanterne.

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 087
  • 💡
    • frreee
Re : Modèles, Idôles & Fantasmes [bibilothèque métaphorique]
« Réponse #3 le: 26 octobre 2019 à 17:02:53 »
Ces gifs dont tu parles Dot Quot, seraient des flashs venant faire écran à une réalité contextualisée, et ce, dans une temporalité bien définie. Or ces flash ne s'incriraient pas dans ton espace mnésique ils échapperaient à ta conscience permanente.
Et donc leur éphémèrité, si j'ai bien compris, ne te permet pas, de les faire passer par ton corps , ces gifs sont donc immatérialisables. Peut-être , l'effort mnésique serait d'attribuer une sensation corporelle aux images mentales qui traversent sans fixation physique ton esprit..
A essayer 0_O
merci
si seulement niature...
pui(t)
#moi dq #grif #perso de je #grogrogro
il fallait t'façon


"lorsque l'art est volt
tu es l'ampère
qui rend puissant"

Яr

Hors ligne Feather

  • Prophète
  • Messages: 839
Re : Modèles, Idôles & Fantasmes [bibilothèque métaphorique]
« Réponse #4 le: 26 octobre 2019 à 18:35:56 »
Dot Quot,

Je ne suis pas certaine d'avoir élucidé ta problématique ou proposition.

Si j'avais à me figurer une sensation,
Je serais une boule de neige qui se laisserait dévaler une colline enneigée, au final elle triplerait son volume.
Cette boule devenue trop lourde ne serait plus en mesure de voler si on lui attribuait deux ailes. Elle serait condamnée à porter un regard étriqué sur le monde.






« Modifié: 26 octobre 2019 à 18:39:01 par Feather »
Les larmes sans pleur sont une lanterne.

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 087
  • 💡
    • frreee
Re : Modèles, Idôles & Fantasmes [bibilothèque métaphorique]
« Réponse #5 le: 26 octobre 2019 à 19:00:33 »
l'effet boule-de-neige et tout ce qu'on peut y penser !!
:D
très bonne image pour le recueil de ce topic !!
merci
si seulement niature...
pui(t)
#moi dq #grif #perso de je #grogrogro
il fallait t'façon


"lorsque l'art est volt
tu es l'ampère
qui rend puissant"

Яr

Hors ligne Ben.G

  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 105
  • Veilleuse de nuit
    • Polygone Portail
Re : Modèles, Idôles & Fantasmes [bibilothèque métaphorique]
« Réponse #6 le: 26 octobre 2019 à 19:36:20 »
Z'êtes trop perchés  :mrgreen:
(= image de la chenille psychédélique d'Alice au pays des merveilles)
Le style c'est comme le dribble. Quand je regarde Léo Messi, j'apprends à écrire.
- Alain Damasio

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 087
  • 💡
    • frreee
Re : Modèles, Idôles & Fantasmes [bibilothèque métaphorique]
« Réponse #7 le: 27 octobre 2019 à 10:00:28 »
owi sacrée figure que cette énigmatique incarnation de la métamorphose qui joue avec les mots... surtout lorsqu'on sait que Lewis Caroll était fin logicien ! une sagesse de la pertinence apparaîtrait presque depuis ce personnage insignifiant qu'on aurait presque tendance à ne pas savoir suivre ou ignorer... très bon mélange de saveurs ontologiques, de ce que je m'en fais comme image parlante à usage récréatif ou productif de rêve, de songe, de tout ce qui possède un attrait pour la psyché oui, dans ce qu'elle englobe de rationnel ou non, et dans un rapport à ce qui se fait d'illusoire dans ce monde, que je ne peux plus aveuglément soumettre à l'absence de présence... je veux dire : là où la chenille a raison, c'est encore une fois... que je sais... je sais que je ne sais rien... et c'est pas graaaaave ! par contre c'est important ; uh
si seulement niature...
pui(t)
#moi dq #grif #perso de je #grogrogro
il fallait t'façon


"lorsque l'art est volt
tu es l'ampère
qui rend puissant"

Яr

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 087
  • 💡
    • frreee
Re : Modèles, Idôles & Fantasmes [bibilothèque métaphorique]
« Réponse #8 le: 01 novembre 2020 à 11:41:34 »
Obin ouais c'est un peu a l'occas du nano que je reviens ici, parce que j'ai retrouvé ce qui pouvait y figurer
En fait non, parce que visiblement, le nano ce sera du Fante et que la j'ai cinq capsules qui entrent dans la recette de First Comet plutôt, mais c'est surtout du metasynchronix du heros que j'aime particulièrement dans ces figures torturees, c'est un peu mes références pour penser le don de soi et tout, la réalisation personnelle etout... Ces films m'ont marques, leur personnage aussi, et cz se traduit pas trop mal avec ces gif je crois





si seulement niature...
pui(t)
#moi dq #grif #perso de je #grogrogro
il fallait t'façon


"lorsque l'art est volt
tu es l'ampère
qui rend puissant"

Яr

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 087
  • 💡
    • frreee
Les givrés [bibilothèque métaphorique]
« Réponse #9 le: 28 décembre 2020 à 19:40:27 »
bon heu j'ai une nouvelle méthode pour accéder à ce que je voulais sur ce fil, donc je tente : au lieu de lister une à une les figures métaphoriques, je vais tenter de les regrouper thématiquement... là y'en a quelques unes qui orbitent autour d'un concept, c'est pas exhaustif mais voilà, c'est la bibliothèque incarnée et donc irréfutable, de nos manifestations psychiques artisées par marquage atemporel, un support...

Les givrés
#dedmor #inerte #fixion #statue

y'en a plein, cette figure glaciale de la destitution de toute usage de la vie :
- paresse, dans le film Se7en
- les victimes de méduse, dans la mythologie
- en plus beau, les robots de Le Chateau dans le Ciel
- mais aussi un peu Théoden en mode Saroumanisé
- ou encore... L'Homme dans le Labyrinthe
- presque... La Ligne Verte
- le mythe de Cassandre
- ...

je vais essayer d'en retrouver d'autres, car je sais que y'en a des bien glauques, mais déjà là, aaaah, Han Solo dans la prison carbonique ! ouais, donc déjà là, on a affaire à un truc ooooh, Anderton dans Minority Report ! et dans pirates des caraïbes, celui qui fait partie du bateau, t'sais...?

ça illustre quoi ?

le léviathan pour le dernier, mais les autres ? y'a un truc dégueu dans ces figures, je m'y suis retrouvé dans le noir obscur pas clair, et en vrai... c'est un peu le monde des démons de Stroud : des trucs genre qui font que tu vires d'une vrille dans la tête... même Pierce Brosnan pendant des mois à coups de venins de scorpion, bon il est agent secret, il parait que oui, il sait se réfugier dans sa tête... ça s'appelerait presque de l'usage de l'arithmancie pour HP... la parano ! un truc du genre, ça me fait presque penser au non-temps hypothétique de Mr. Nobody, mais là je me perds...

edit : David devant la Fée Bleue !
re-edit : l'éclair dans Mario Kart ! fatal...
« Modifié: 28 décembre 2020 à 19:44:53 par Dot Quote »
si seulement niature...
pui(t)
#moi dq #grif #perso de je #grogrogro
il fallait t'façon


"lorsque l'art est volt
tu es l'ampère
qui rend puissant"

Яr

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 087
  • 💡
    • frreee
la magnétisme du curseur [bibilothèque métaphorique]
« Réponse #10 le: 29 décembre 2020 à 20:06:37 »
sur toshop

ouais, ce truc trop pratique parce que sans ça tout ne serait que néant : l'aimantage du truc : t'as un curseur, bin s'il s'approche de trop près d'un pixel spécifique pour le logiciel, il va considérer que si tu cliques, c'est que tu visais ça ; ouais ouais c'est pratique en graphisme parce que c'pas des boutons, des liens, des clics faciles, on va dire, c'est parfois en dessous du pixel près ; donc bin il faut le magnétisme des repères mobiles, des tracés, des points d'ancrages, parfois des contours, des trucs quoi, tu viens cliquer là où il faut absolument, alors il est, absolument ; oui

heu donc bin ça s'illustre un peu difficilement avec des mots, j'ai essayu, voileh
si seulement niature...
pui(t)
#moi dq #grif #perso de je #grogrogro
il fallait t'façon


"lorsque l'art est volt
tu es l'ampère
qui rend puissant"

Яr

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 087
  • 💡
    • frreee
Re : Modèles, Idôles & Fantasmes [bibilothèque métaphorique]
« Réponse #11 le: 07 janvier 2021 à 05:26:42 »
Sir Nicholas de Mimsy-Porpington - in HP

j'associe le mysticisme de cette figure personnagiale, à une expérience de pensée qu'on a tous dû se faire un peu ou pas beaucoup, avec ou sans référence, mais qui je pense est assez universelle, quoique hautement fumeuse et floue :

et si... on te renchaînait dans la caverne de platon ?

le truc horrible ; on te tranche la tête dans ta prison intérieure pour te libérer, c'est cool les ombres t'apparaissent comme les objets réels qu'elles reflétaient, bon tu as bien vomi comme Néo dans matrix mais c'est bon tu te dis, tu vas mourir c'est cool... et non, le bourreau est un peu émoussé et sa lame fait de la merde, alors en fait tu te retrouves parfaitement conscient de la caverne, mais encore enfermé dedans... horrible, décapité jusqu'à ce que mort ne s'ensuive que... que trop tardivement pour Nick, mais d'autres survivent peut-être, et c'est là le drame ! ahah vas te balader avec une moitié de tête t'sais

(j'suis pas clair, non ?)
si seulement niature...
pui(t)
#moi dq #grif #perso de je #grogrogro
il fallait t'façon


"lorsque l'art est volt
tu es l'ampère
qui rend puissant"

Яr

Hors ligne Dot Quote

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 087
  • 💡
    • frreee
Re : Modèles, Idôles & Fantasmes [bibilothèque métaphorique]
« Réponse #12 le: 05 mai 2021 à 15:08:54 »
bibliothèque

01 - les précogs - bibliothèque 01 - rayon FIGURE
c'est ces trois chauves dans minority report, ouais j'dis ça parce qu'on m'a parlé de tom cruise je crois, le film est assez ouf en soi, le livre l'est sûrement encore plus, pis bin t'as cette figure particulière en tant que capsule axiologique incidente à ma vision du monde et à la philosophie que je lui y développe, en tant que ce truc étrange : m'habite le regard autant révélé qu'absent d'une illumination à un moment donné du film ; cet état psychique semble à la fois me parler et me renvoyer à un universel spécifique ; lequel ? en vrai j'en sais rien, à propos de lucidité sur la métaphysique, et d'usage social de l'intuition, de la oui, précognition...

02 - a ride with benicio &... - bibliothèque 01 - rayon DIVERTISE
c'est ces trois morceaux de plein de morceau, il m'a fallu pour cette capsule axiologique que je me dévéloppe pour l'animation de mon moral intérieur, c'est un bout de film, un truc qui revient un peu tout le temps, un peu souvent, un peu jamais pareil, pourtant ; lorsque j'en peux plus intellectuellement d'un truc, ou à peu près déception, ou abandon mortel : une tête coupée dans un plat de spaghetis ! alors il y a sin city le passage où dwight parle en hallu au type qu'il vient d'égorger, entre autres délires qui font que le burlesque glauque, je l'associe aux vision du las vegas parano où le même gonzo est ausculté cinématographiquement sous des perspectives psychédéliques, ainsi que, pour le côté morbide pluss pluss, au se7ven et la victime de l'un des péchés capitaux, axe du truc qui donc, oui, en animation intérieure mienne, mixant toutes ces images, je suis souvent un cadavre, je meurs en sombrant la tête dans mon plat de spaghetis, comme un gamin un peu fatigué à la cantine...

03 - legolas - bibliothèque 01 - rayon IMAGE
bon ahah il paraitrait peut-être facilement que je n'apprécie pas trop tolkien pour ce qu'il a généré de rageant intellectuellement par rapport à ce qui l'a généré ; oui, moi j'admire je crois tout le personnage, sa personne officielle surtout, et ce qu'il était à l'intérieur pour en arriver là ; mais par contre, il a fallu que je m'inspire d'outrage quand j'ai vu un film certes cautionnable pour le pain et les jeux, mais heu, bon, ouais, donc, legolas, je ne veux pas le réduire à ce fait, mais en tant que je le vois et le revois marcher sur son arche qui s'effondre, défiant la gravité comme il n'est pas permis de le faire dans le passage inexistant du récit écrit non correspondant, eh bien... je me dis, c'est la meilleure image pour dire ma plus claire explication de la méta, d'une part, et d'autres trucs d'autre part... mais ouais, on en est là avec la phéno, par le constat de l'impalpable métaphysique : on marche comme mario sur des blocs qui tombent dans le vide, et on peut pas revenir en arrière, toute ma boîte de pandore ici un peu pas toute non plus...

04- cavernes - bibliothèque 01 - rayon CLASSIQUES
platon il est partout je trouve, mais on peut pas le dire ! ouais, parce que c'est le principe même du switch-ending, qu'il ne faut donc pas spoiler ! alors, bon, moi j'ai envie de citer proyas et son dark city, parce que la métaphore usée pour lancer le concept de la caverne est trop bien, mais le plus traductible, c'est matrix, parce que dès le début des présupposés de la vision du film, on sait de quelle caverne on sort, c'pas le but du film en soit, quoique bien sûr l'un des autres atout du film est la fractale axiologique mébon... heu ouais, les films à cavernes ? une autre explicite et donc rudement bien menée : le truman show, que personnelllement je... pis ou alors : existenz de cronenberg, fight club de fincher, pis après voilà, franchement en tant qu'ouverture de la philo, la caverne c'est ce truc on le retrouve partout comme une marque déposée dans gta, y'a des goodies intellectuels qui y ressemblent : le génie de la lampe et son petit problème de liberté par exemple, et sans détours par un ou autre exemple de huis-clos, on voit bien que l'intrigue du sortir de boite est pas mal, comme l'originalité de gravity m'en a également fait cet effet émersif, qui sort de la surface de la planète terre en réel, en pas mal de caverne de boite ronde sans murs...

si seulement niature...
pui(t)
#moi dq #grif #perso de je #grogrogro
il fallait t'façon


"lorsque l'art est volt
tu es l'ampère
qui rend puissant"

Яr

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.18 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.022 secondes avec 18 requêtes.