Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

17 septembre 2021 à 18:08:29
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes mi-longs » Out of the blue (nouvelle complète) [broderie, peintures, scones et cie]

Auteur Sujet: Out of the blue (nouvelle complète) [broderie, peintures, scones et cie]  (Lu 1023 fois)

Hors ligne Ombelline

  • Troubadour
  • Messages: 389
  • The most cordialest
B'jour, b'jour.
J'suis jamais venue poster ici en tant que créatrice de sujet, alors on va baptiser tout ça, hein ?  :glou: Prenez un verre, y a de tout, jus d'orange, limonade, bière, tisane.

V'là une petite nouvelle (7.000 mots et des brouettes). J'pense pas vu sa taille qu'un résumé serait hyper pratique, mais ça va parler de bleu, de peinture, de broderie, et de scones. Si ça vous intrigue, je serais ravie d'obtenir votre avis sur le truc.

J'suis pas hyper intéressée par les remarques orthographes, grammaires, non pas qu'elles ne soient pas utiles, et merci si vous releviez des coquilles, mais c'que je recherche c'est des remarques de fond. Surtout, est-ce que vous comprenez ce qu'il se passe ? Est-ce qu'il semble manquer quelque chose pour comprendre l'action, ou les personnages ? Je vais écrire en spoiler pourquoi je précise ça, et ce serait bien de lire le spoiler après avoir découvert la nouvelle.

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Voilà, deux dernières remarques avant de passer au texte. 1. Y a des bouts de dialogues et de pensées en anglais, j'y peux rien deux perso sont bilingues, ça ne va pas changer.
2. Ca parle pas mal de peintures comme je le disais, alors j'ai créé un tableau Pinterest pour rassembler les références. Je dirais qu'il vaudrait mieux commencer à lire avant de les découvrir, mais j'vous laisse choisir.

Et voilà, enjoy  :)

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
« Modifié: 19 avril 2021 à 23:32:46 par Ombelline »
« Tolkien's job was adventure »

Nouvelles :
Out of the blue
Sirène

Hors ligne Persona

  • Calliopéen
  • Messages: 479
  • Poisson du Léthé
Re : Out of the blue (nouvelle complète) [broderie, peintures, scones et cie]
« Réponse #1 le: 30 décembre 2020 à 14:30:33 »
Salut Ombelline,

Je passais par hasard dans les mi-longs et, là... de la peinture !! Alors, j'ai pris une limonade, des scones et c'est parti.

Donc... j'ai beaucoup aimé. J'ai lu après le spoiler, je ne savais donc pas qu'il s'agit d'une transposition de tes personnages et ça ne m'a pas manqué, l'histoire se comprend toute seule. Elle est émouvante comme elle est, avec des détails tendres dès le début (merveilleux Loup !).

J'ai accroché dès ceci :
Citer
Nouveau gémissement dramatique.
parce que c'est mignon et drôle juste ce qu'il faut.

Par moments, j'ai eu l'impression que l'histoire prend un peu de temps à se mettre en place : le passage au Cross Key est chouette mais par rapport à ce qu'il apporte, il est peut être un petit poil long - même chose pour le paragraphe suivant qui commence par – Elle aime vraiment le bleu.. Je dis ça surtout parce que ça occupe beaucoup de place par rapport à la discussion qui permet de comprendre la passion (l'obsession ?) de Nieve pour le bleu. Et ça, j'ai vraiment aimé, j'ai trouvé le moment très touchant. La fin m'a du coup paru un peu rapide : je suis contente que son histoire ne soit pas exploitée au final mais... ensuite : que va-t-elle faire pour le bleu ? Peut être que j'en redemande un peu ;)

De manière générale, j'aime bien ta façon d'écrire cette histoire avec une tonalité appropriée à l'état d'esprit des personnages.
Quelques formules que j'ai particulièrement aimé (je me censure pour ne pas mettre des petits cœurs partout) :

Citer
– Mais bien sûr. Et le sapin, l’année dernière, il est tombé tout seul du balcon ?
Aria passionné.
Citer
l’air aussi dramatique que s’il jouait les doublures d’Ophélie dans la version de Millais.
Citer
C’était comme si son mural s’égouttait dans ses paroles.
Citer
Le clapotis du mural, l’enchevêtrement de fils qui prenaient possession du salon avec la voix de la brodeuse.
Cette phrase en particulier je l'aime bien, même si le "qui" n'est pas utile pour la syntaxe ilintroduit une sorte de pause pour regarder le clapotis du mural, l'enchevêtrement de fils. Et ça, j'aime bien.

Le seul aspect qui a un peu ralenti ma lecture c'est de ne pas toujours bien comprendre qui fait quoi ou qui parle. J'aime bien qu'il n'y ait pas d'indications à tout bout de champ mais là, il m'en manque un petit peu. Quelques exemples où je n'ai pas bien suivi du 1er coup :

Citer
– Thought we’d be there ten years later, when we met in Edinburgh?
– It was always your dream, wasn’t it?4
– Oui, oui, it was.
Au bout d'un moment, je ne savais plus qui parlait

Citer
Elle ne la revit plus avant la fin de la soirée.
Il me manquerait un prénom

Citer
L’observatrice sursauta. Ses yeux perdirent l’air vague qu’ils avaient eu en contemplant la peinture.
– Bonjour.
J'ai eu un peu de mal à voir qui salue.

Citer
– Ce n’est pas faux.
Pareil, je n'ai pas compris directement qui parle

Citer
Et puis le silence. Un silence fatigué. Lourd. Un silence qui attendait…
– Le coup de fil ?
J'ai eu un peu de mal à bien suivre qui parle aussi.

Sur les petits détails de forme, je vois que ce n'est pas trop ce qui t'intéresse donc je n'ai pas trop axé ma lecture là-dessus. Je te mets les points relevés à la volée sous spoiler, tu en fais ce que tu veux ;)
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Merci du partage de ce joli texte
Au plaisir !
Une erreur originale vaut peut-être mieux qu'une vérité banale

Hors ligne Ombelline

  • Troubadour
  • Messages: 389
  • The most cordialest
Je passais par hasard dans les mi-longs et, là... de la peinture !! Alors, j'ai pris une limonade, des scones et c'est parti.
Hey Persona, limonade et scones, très bon choix.
Merci d'être passée par là, et pour ton retour détaillé. Je n'avais pas encore d'avis de quelqu'un qui ne connaissait pas déjà les personnages, alors tout ça m'est très utile. Et en plus, si tu as aimé, voilà quoi  :coeur:
J'mets le reste en spoiler, question d'habitude.

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Citer
Merci du partage de ce joli texte
Au plaisir !
Merci à toi d'être passée, et peut-être qu'on se reverra sur le suivant :)
N'oublie pas la limonade en partant. Et il reste un scone aussi.
« Tolkien's job was adventure »

Nouvelles :
Out of the blue
Sirène

Hors ligne Persona

  • Calliopéen
  • Messages: 479
  • Poisson du Léthé
Re Ombelline !
On partage le dernier scone ?
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
Une erreur originale vaut peut-être mieux qu'une vérité banale

Hors ligne Ombelline

  • Troubadour
  • Messages: 389
  • The most cordialest
Re Ombelline !
On partage le dernier scone ?
Il y a toujours des scones de prêts avec Dougall.

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
« Tolkien's job was adventure »

Nouvelles :
Out of the blue
Sirène

Hors ligne Xeraphia

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 063
  • Rudetripping
Je passe juste en coup de vent pour ça :
Citer
Je la posterai ces jours-ci, j'vais voir si quelques autres lecteurs viennent par ici avant par contre, puisque c'est censé être lu ensuite.
Pour te dire que je suis dessus mais ça n'avance pas très très vite parce que euh Zach.
As far as I'm concerned, it's also green light for the next one :)

'Tin ce boost de productivité, quoi :huhu:
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
« Modifié: 19 janvier 2021 à 04:01:50 par Xeraphia »
Show. Don't tell.

Hors ligne Ariane

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 806
Bonjour,

Je voulais lire ton autre texte, qui n'a pas encore eu de retours, mais il fallait lire celui-ci avant, alors me voici :)

J'ai beaucoup, beaucoup aimé ce texte, je le trouve très original et très beau. L'histoire m'a touchée (et finalement je me rends compte que c'est plutôt rare sur ce forum, à force de lire et de lire, on a l'impression d'avoir tout lu, mais là je sais que je vais la garder longtemps en mémoire).

J'ai une question sur la forme : quelle est ta langue maternelle ? Le français, l'anglais, les deux ? encore autre chose ? J'ai eu l'impression de trouver des anglicismes dans ton français et des francicismes dans ton anglais, et parfois peut-être, encore autre chose (même si du coup, ne le connaissant pas, je ne pouvais pas l'identifier). Le choix des mots en français était parfois (très ponctuellement) un peu original comme si c'était la retranscription d'un mot dans une autre langue (tout en restant adapté aussi au français, c'est pour ça que c'est très discret). Sur la forme toujours : je n'ai pas fait de relevé détaillé car tu dis bien que ce n'est pas ta priorité, mais comme tu interroges sur la compréhension du texte, j'en parle un peu : pour moi, ce sont mille petits détails de forme qui permettent une compréhension plus fluide et immédiate, une lecture plus agréable et rapide. Je pense que sur cet aspect, il y aurait des petites choses à améliorer dans ton texte, par exemple dans l'utilisation des pronoms et des dialogues (il me fallait souvent un micro temps d'arrêt pour savoir qui parlait ou à qui le "elle" se référait, ou d'autres petits exemples comme ça). C'est léger car on comprend bien, mais le rythme en est un peu moins fluide. Sinon, sur le fond, je pense vraiment avoir tout compris, excepté un détail : au tout début, j'ai eu l'impression que Leila était télépathe ?! mais la suite ne l'a pas confirmé... je me suis même demandé si c'était ça la révélation contenue dans ton spoiler initial, que je n'avais pas lu, mais non (peut-être aussi que c'est le suspens de ce spoiler-à-ne-pas-lire qui fait que j'ai cherché un truc particulier que l'on ne comprendrait pas tout de suite).

Je ne sais pas quelle utilisation tu voudrais faire de ton texte ? C'était juste comme ça ? Car je le trouve vraiment beau, ce serait chouette qu'il sorte dans une revue ou un recueil si tu en avais l'occasion. Si jamais un jour tu veux retravailler les détails de forme, je suis dispo. Et je précise aussi que malgré ces petites critiques de forme, j'ai trouvé que le texte se tenait très très bien et pas juste pour l'histoire, aussi pour le style. J'ai trouvé les différentes parties bien équilibrées, la progression rythmée comme il fallait, c'est bien raconté. Et surtout, j'adore l'attention aux détails, les descriptions sensorielles (petites lumières, jeux de couleurs, fumée de la tasse, poils de Loup, texture des scones... !!! j'adore). C'est très immersif tout en ne s'égarant pas dans une fascination qui serait au détriment de l'histoire : le scénario avance et est joliment ponctué de tous ces petits détails.

La dernière chose, c'est l'utilisation de deux langues... J'étais un peu sceptique initialement. Ca me donne facilement l'impression que, l'auteur étant bilingue ou ayant l'habitude de penser en deux langues, il a souhaité retranscrire sa pensée sans entrave ; mais du coup, cette impression me fait facilement craindre que ce ne soit qu'au service de l'auteur et pas dans un but de communication particulier avec le lecteur (retranscription d'une émotion ou d'un aspect de l'histoire qui nécessite ces deux langues). Donc de base le procédé m'inspire un peu de méfiance. Cependant, j'ai bien aimé les moments où l'anglais servait justement à retranscrire qqch de différent du français, une sorte de confession ou d'initiative sociale plus intime, un moment de rapprochement nécessitant un voile de pudeur, ou au contraire un moment où on se dévoile, je ne saurais pas trop dire, mais bref : dans ces moments-là le changement de langue était au service de l'histoire, en ce qu'il retranscrivait qqch d'important pour les personnages.

En conclusion, merci beaucoup pour cette histoire, et je passerai lire la suivante quand je pourrai :) .

Hors ligne Ombelline

  • Troubadour
  • Messages: 389
  • The most cordialest
Je voulais lire ton autre texte, qui n'a pas encore eu de retours, mais il fallait lire celui-ci avant, alors me voici :)
Oh, ça m'émulsionne drôlement que tu sois venue ici en premier  :s
En tout cas merci beaucoup pour ton retour ! Je te réponds en spoiler, impossible de m'enlever cette habitude maintenant  :huhu:

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.



'Tin ce boost de productivité, quoi :huhu:
Fancy seeing you there stranger  8)

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
« Tolkien's job was adventure »

Nouvelles :
Out of the blue
Sirène

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.024 secondes avec 23 requêtes.