Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

16 octobre 2021 à 14:14:24
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'Atelier » Le Grand Conseil des Néologismes

Auteur Sujet: Le Grand Conseil des Néologismes  (Lu 19722 fois)

Hors ligne Galianis

  • ex Jan Flant
  • Calligraphe
  • Messages: 117
    • Mon compte Senscritique
Re : Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #45 le: 01 juillet 2018 à 11:57:45 »
Je rêve d'un monde décomplexé du néologisme
Ah, je suis bien d'accord. J'aime beaucoup inventer des mots dans la vie de tous les jours.
Et qu'ils se diffusent à l'échelle de toute la langue, ce serait un de mes rêves.
Mais bon. C'est pas si facile et dans un écrit, il faut généralement au moins glisser une incise dans la phrase pour que le mot ne semble pas venir de nulle part pour le simple plaisir, eh bien, de le faire venir de nulle part.

Hors ligne Ariane

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 826
Re : Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #46 le: 01 juillet 2018 à 12:59:08 »
Citer
dans un écrit, il faut généralement au moins glisser une incise dans la phrase pour que le mot ne semble pas venir de nulle part pour le simple plaisir, eh bien, de le faire venir de nulle part.
Je suis pas d'accord avec ça... Quand le mot est construit d'une manière claire et que l'auteur ressent vraiment son besoin dans le contexte, je trouve que ça coule tout seul pour le lecteur. Après, personnellement, je garde les néologismes pour des mots qui ont une importance particulière (pas forcément capitale, mais de mots qui me tiennent à coeur, quelque chose à exprimer qui n'est pas juste utilitaire).

Hors ligne Olaf

  • Prophète
  • Messages: 803
  • Mathémagicien
Re : Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #47 le: 01 juillet 2018 à 13:23:08 »
Je rêve d'un monde décomplexé du néologisme
Il faudrait tous parler Allemand ce serait plus facile alors :p ... ou que la langue donne les règles pour créer ses mots.

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 679
Re : Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #48 le: 01 juillet 2018 à 13:55:26 »
Je rêve d'un monde décomplexé du néologisme
Ah, je suis bien d'accord. J'aime beaucoup inventer des mots dans la vie de tous les jours.
Et qu'ils se diffusent à l'échelle de toute la langue, ce serait un de mes rêves.
Mais bon. C'est pas si facile et dans un écrit, il faut généralement au moins glisser une incise dans la phrase pour que le mot ne semble pas venir de nulle part pour le simple plaisir, eh bien, de le faire venir de nulle part.

à mon très humble avis tu te poses trop de questions Galianis  8)

un néologisme qui te passe par la tête : si tu le sens, tu le mets ; si tu le sens pas, tu le mets pas ; et tu commences pas à te prendre la tête sur "comment amener mon néologisme".  8)

Hors ligne vinzWallbreaker

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 849
  • Ga Bu Zo Meu
    • Esquisses-18
Re : Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #49 le: 03 juillet 2018 à 13:15:52 »
D'ailleurs, le texte de Galianis, d'après le petit extrait qu'on a eu, est typiquement le genre de texte à générer des néologisme sans que cela ne fasse tache. Non ?
Avec des Si on fait de la musique monotone...

Hors ligne Galianis

  • ex Jan Flant
  • Calligraphe
  • Messages: 117
    • Mon compte Senscritique
Re : Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #50 le: 03 juillet 2018 à 21:40:08 »
D'ailleurs, le texte de Galianis, d'après le petit extrait qu'on a eu, est typiquement le genre de texte à générer des néologisme sans que cela ne fasse tache. Non ?

Mmmh oui et non. Car le texte en question est une "réflexion" sur l'écriture et inventer un mot aurait encore plus brouillé un texte déjà difficile à comprendre.
Il est dans la section texte court si intéressé (Les bonnes gens désunis)

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 679
Re : Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #51 le: 05 juillet 2018 à 01:37:00 »
inventer un mot aurait encore plus brouillé

ah ben alors tu as bien fait de ne pas le mettre
un bon néologisme ne complique rien
un bon néologisme simplifie  8)

En ligne Nacas

  • Prophète
  • Messages: 787
  • Encre
Re : Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #52 le: 05 juillet 2018 à 17:20:37 »
Alors toi, tu n'as pas l'habitude de complexifier. Moi j'adore les écheveaux de phrases, les qu'on comprend pas qui coulent et glissent, caramielleux goûtus.
J'ai tendance à penser, pour moi, que le chaud d'un bon texte parlerait dans une autre langue, une langue inconnue, avec ses rouages, ses caresses, et que j'arriverais à comprendre.
Les néologismes, la complexifiquation, c'est autant une autre langue que la simplification lyrique, succincte-tout-dit, en fait infinies de déclinaisons...
Et tu écris de beaux textes, Meilhac.
Give it up on —human nature
Give it up on —bit by bit
Give it up —'cause
Boy your future —lies
here —Dying!
And there's no —use
crying! ~over iiit!

           I Fight Dragons, Give it up

Hors ligne Ariane

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 826
Re : Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #53 le: 07 juillet 2018 à 11:23:29 »
Juste pour dire que j'aime beaucoup "caramielleux" :)

Hors ligne Paf

  • Troubadour
  • Messages: 251
  • Dix doigts et un clavier.
    • Mon Nano
Re : Le Grand Conseil des Néologismes
« Réponse #54 le: 25 août 2020 à 07:23:26 »
Magiscient : Mage ayant étudié la magie comme une science pour la maîtriser, à l'opposition des mages natifs, sorciers et autres chamanes qui la maîtrise naturellement.

Hors ligne Mise Entropie

  • Scribe
  • Messages: 91
  • C'est le plus honnête qui perd à chaque fois.
Re : Le Grand Conseil des Néologismes
« Réponse #55 le: 07 janvier 2021 à 18:39:16 »
Howdy,

"Eliter" qui est une influence de ma passion pour le gaming : "Éliter les mots, puis les déliter".
"Insomniser", comme seul l'amour peut empêcher le sommeil.
"Chamottée" : "Gangue collante de cailloux chamottée".
"Ovniaque" : Lumières naissantes des fêtes ovniaques.
"Gaysus" : "Malgré toutes mes tentatives pour ne plus être en ta coupe,
Toutes mes prières au petit Gaysus, je reste hétéro gêné".

J'aime beaucoup l'initiative en tout cas, j'ai commis "fouailleur" il y a longtemps, sur mon premier recueil, mais je ne l'ai pas assumé jusqu'au bout, je le regrette ^^.
Veuillez patienter, nous vous trahissons.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.18 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.022 secondes avec 18 requêtes.