Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

15 juillet 2024 à 06:33:33
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateur: Claudius) » Flamme jumelle

Auteur Sujet: Flamme jumelle  (Lu 923 fois)

Hors ligne Jiji

  • Tabellion
  • Messages: 55
Re : Flamme jumelle
« Réponse #15 le: 28 octobre 2023 à 18:02:21 »
Alors, je m'excuse, mais dans cet amour j'y vois un besoin "maladif" de possession de l'autre.
Je ne dis pas que ce n'est pas beau.
Je ne vois pas cela comme un amour sain, mais ça n'engage que moi.
Pourquoi transposer ?
À mon sens, on pourrait facilement transformer ce texte en une ultime mis à mort.
--Je te cite :
Demain, un jour, il comprendra, il se réveillera. = Pour l'instant rien ne se passe.
Elle deviendra sa montagne, sa musique, son plat, son film, son oxygène et son poison. = Elle n'existera qu'à travers lui.
Il sera en elle et elle sera à lui. = il la possède à 100%
--Moi j'écris :
Je me délecterais de te posséder,
Tu es en moi, c’est plus fort que tout.
Tu es mon obsession.
Parfois je prie, pour que tu deviennes mienne 
Parfois je gémis, pour que cela n’arrive pas = prise de conscience du danger

Sauf que là c'est un roman, et juste quelques phrases d'un assassin complètement névrosé.
Tes écris n'ont de beau que la noirceur des éventuelles conséquences d'un refus, d'une ignorance de l'autre.
Bosse sur la mise à mort. Et balance ton texte.

Comprenons-nous bien, ne ressens pas mon commentaire comme une agression. Je te donne simplement mon interprétation, et ne dévalorise en aucun cas ton texte. Bien au contraire, j'y trouve de la noirceur, et c'est ma favorite, la plume noire, un frisson à tout.
Ton texte serait certainement à retoucher afin d'un côté, de le noircir, et de l'autre, le blanchir. Un joli exercice. Mais pas une déclaration d'amour saine, en l'état.

Hors ligne crinou30

  • Tabellion
  • Messages: 36
Re : Flamme jumelle
« Réponse #16 le: 15 novembre 2023 à 09:34:21 »
Bonjour

Pour répondre à tes remarques. Oui c'est un amour vécu, destructeur, étouffant pour elle. Pour l'instant, et avec du recul, rien n'en est ressorti de bon, je confirme. Mais au moment ou j'ai écris ce texte c'était encore possible. J'ai été témoin de la souffrance remplie d'espoir qu'elle a pu mettre dans cette histoire. C'était mon ressenti, moi qui recueillait tous les jours cette souffrance. J'aurais voulu pour eux que cela se termine autrement, hélas.....
Mais si jamais ca changeait un jour, sait on jamais.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.018 secondes avec 19 requêtes.