Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

22 juillet 2024 à 12:48:46
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes mi-longs » Traverser les saisons

Auteur Sujet: Traverser les saisons  (Lu 989 fois)

Hors ligne BeeHa

  • Prophète
  • Messages: 826
Traverser les saisons
« le: 10 septembre 2023 à 19:35:08 »
Bonjour bonjour ~

Ca fait un moment... Un petit bout de truc qui met beaucoup de temps à se mettre en place (mais je suis très lent, alors rien de bien étonnant là-dedans.) dont j'ai quelques bribes par-ci par -là dans mes notes, avec les idées de continuation... On peut dire que c'est une sorte de fantasy je suppose ? Mais sans vraiment de côté épique, plutôt quelque chose de lent et posé.
Comme d'habitude, niveau retour, j'apprécie tout : les impressions/ressentis, les corrections, les lourdeurs, les incompréhensions etc.

A bientôt ~


Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
« Modifié: 08 novembre 2023 à 08:56:51 par BeeHa »
“A faint clap of thunder;
Clouded skies;
Perhaps rain comes – if so, will you stay here with me?”

“A faint clap of thunder;
Even if rain comes not;
I’ll stay here, together with you…”

Hors ligne Aponiwa

  • Modo
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 845
Re : Traverser les saisons
« Réponse #1 le: 12 septembre 2023 à 20:11:10 »
Hello BeeHa,

Contente de te revoir en écrivain.

C'est un haïku qui ouvre, le texte? Très chouette!

Citer
Autour d'elle, le chant des bergeronnettes l'accompagna dans cette humeur guillerette.
C'est drôle, le mot "guillerette" détonne, dans ce contexte, avec le reste de l'ambiance, mais c'est moi, je sais pas pourquoi le mot me "choque".

Citer
Un juste milieu, ce qu'il fallait pour la repérer si l'on cherchait à la voir. Pour le marcheur lambda, il n'y aurait ici que l'orée d'un bois, identique à tant d'autres.
Pour moi, cette phrase pourrait disparaitre : on avait déjà compris!

Citer
N'oublie pas que nos talismans ne sont pas éternels, Kota pourrait nous dépanner, bien sûr, mais ça peut prendre du temps ici.
Kota, des tic-tacs?

Citer
Depuis qu'elle l'avait rencontré, beaucoup de mystères s'étaient révélés à elle, mais Hanae ne comprenait toujours pas comment l'édifice tenait debout.
Je ne comprends pas le "mais" ici. Pourquoi cela s'oppose au reste de la phrase?

Citer
A vrai dire
À

Citer
Il y avait une harmonie de chaque chose, chaque mur...
Je pense que tu aurais pu tourner la phrase autrement, non? Et puis juste l'harmonie du lieu nous indique que "chaque chose, chaque mur" est en harmonie. (je sais pas si je suis claire...  :\?)

Citer
Après l'avoir remplir de quelques louches, il la déposa sur le feu.
rempli

Citer
Dans la tasse, un courant emporta les feuilles de thé et ce fut comme si les motifs de rivière dessinés à même l'argile prenaient vie.
:coeur:

Citer
La chaleur du liquide faisait renaître les formes fluides de la terre cuite...
Pourquoi trois points?

Je me suis arrêtée là :
Citer
Sans plus de transitions, l'homme remercia les kamis pour le repas, rapidement imité par Hanae, et tous deux se mirent à manger.

Pour le moment, c'est très chouette.
On retrouve ta patte japonisante, tout en douceur et en contemplation. De belles tournures, une ambiance apaisante.
Je me demande ce que sont les plampoules et ce qu'elle va faire avec Kota!

Je reviens pour la 2e partie du texte! :)

« Noone will know my name until it's on a stone » Eels, Lucky day in hell

Hors ligne Basic

  • Modo
  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 094
Re : Traverser les saisons
« Réponse #2 le: 13 septembre 2023 à 08:06:37 »
Bonjour Beeha,

j'ai bien les promenades dans ton imaginaire. C'est une "saison" que je ne visite quasi jamais, on y passerait bien un séjour un peu plus long, donc le mi long c'est pas mal...

B

Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
Tout a déjà été raconté, alors recommençons.

Page perso ( sommaire des textes sur le forum) : https://monde-ecriture.com/forum/index.php?topic=42205.0

blog d'écriture : https://terredegorve.blogspot.com/

Hors ligne BeeHa

  • Prophète
  • Messages: 826
Re : Traverser les saisons
« Réponse #3 le: 14 septembre 2023 à 23:12:01 »
Bonsoir à tous les deux ~

Merci de passer malgré ma faible présence ces derniers temps, ça me fait plaisir.
J'ai commencé par corriger les coquilles que vous avez vu niveau orthographe, il me faut toujours un peu plus de temps après pour la suite des reformulations et du retravail.


Aponiwa >
C'est un haïku qui ouvre, le texte? Très chouette!
Oui, c'est bien ça ! Content qu'il soit sympa. Même si c'est une forme courte, ça me prend toujours un temps fou à en être satisfait...

Tout à fait d'accord pour guillerette, il me plaisait pas non plus, je l'ai laissé finalement, sans conviction, mais je vais voir comment le retirer.

Citer
Un juste milieu, ce qu'il fallait pour la repérer si l'on cherchait à la voir. Pour le marcheur lambda, il n'y aurait ici que l'orée d'un bois, identique à tant d'autres.
Pour moi, cette phrase pourrait disparaitre : on avait déjà compris!
Oui, je pense qu'il y a un truc en trop... Je sais pas si je vais tout retirer, mais au moins alléger en tout cas.


Citer
N'oublie pas que nos talismans ne sont pas éternels, Kota pourrait nous dépanner, bien sûr, mais ça peut prendre du temps ici.
Kota, des tic-tacs?
Même pas, je sais pas pourquoi j'aime bien ce prénom donc je l'utilise souvent ;)


Citer
Dans la tasse, un courant emporta les feuilles de thé et ce fut comme si les motifs de rivière dessinés à même l'argile prenaient vie.
:coeur:
:-[
Cette image, comme celle des plamploules, je la dois à une visite d'expo de céramiques avec un atelier d'écriture qui m'avait fait imaginer plein de choses... Et les voilà ici. :)

Citer
La chaleur du liquide faisait renaître les formes fluides de la terre cuite...
Pourquoi trois points?
Aucune idée... Je vais relire pour voir si j'avais un truc derrière la tête ou si j'ai juste eu un tic de majeur en écrivant.


Pour le moment, c'est très chouette.
On retrouve ta patte japonisante, tout en douceur et en contemplation. De belles tournures, une ambiance apaisante.
Je me demande ce que sont les plampoules et ce qu'elle va faire avec Kota!

Je reviens pour la 2e partie du texte! :)
Content de ces impressions ressortent, c'est l'atmosphère que je voudrais voir ressortir du texte. :)
Encore merci de ton passage par ici ~


Basic > Merci de ce passage en promenade ;)

Je pense qu'ils sont maître et élève, sans vraiment l'être malgré tout. En tout cas, tu as raison, j'aime le fantastique qui se dessine de lui-même, avec les défauts qui peuvent en découler...
Il y a des bouts de suite et un prologue qui existent, mais ils ont besoin, je pense, de maturer encore un peu avant de pouvoir s'aventurer ici...
Pour Hitomaro, c'est tout à fait normal, il sera présent à la fois dans le prologue et dans la suite du récit. Du coup, le flou qui l'entoure pour le moment est tout à fait voulu. Pour Mizuchi, par contre, je pense que c'est quelque chose qu'il faut que je note pour éventuellement le présenter un peu plus... Son nom est celui d'un Yokai (Des monstres, fantômes... du folklore japonais) qui selon certaines légendes pourrait faire apparaître des mirages. (Je l'ai adapté un peu pour lui conférer cette capacité à "scinder" le monde en quelque sorte ?) Du coup, peut-être que je vais essayer d'en amener un peu plus à ce sujet ici ou dans la suite, je ne suis pas sûr encore. (Je me dis que, peut-être, en amenant son nom plus tôt, ça peut clarifier un peu...)

En fait, en amont de cette écriture, il y a l'expo dont je parlais au-dessus, un dictionnaire de Yokai, et l'idée des saisons. On verra comment la suite s'écrira...

J'ai relevé toutes les remarques dans mon fichiers pour les retravailler.
Je suis d'accord pour la bâtisse, le mot ne con=vient pas à ce que je décris par la suite.
Pareil pour les mystères, ça me plaisait pas spécialement, mais yavait rien de mieux qui traversait mon esprit, je vais replancher dessus.

Pour le bras-spatule, il faut que je réfléchisse à comment faire pour le clarifier un peu plus.
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.


 
Citer
peut-être la première fois que tu utilises « la femme », peut-être bien que ça nous perd un peu
Est-ce que ça perd parce que l'on ne sait si Hanae est une femme ? Ou pour une autre raison ?

Citer
un coup de main pour quoi… juste avant tu dis que le bras spatule le gène
Ne te moque pas, je pensais à tournemain... Pour la cuisine du coup, mais en effet, yavait un hic.
Et du coup, non, il ne manque rien plus bas, c'est la reprise du "les voir" de la première réplique. Mais j'ai quand même noté si jamais ya un truc qui me vient en "récriture".

Citer
— Nous y voilà, attendez ici un instant, je reviens.
   Malgré sa confiance, la femme sentit l'angoisse monter en elle. Les bruits se superposaient, répercutés par les parois, lui faisant perdre tout repère dans ces ténèbres. Même sa terre était instable sous les assauts de la marée. Maintenant qu'elle était seule à bord, tout lui paraissait accentué. La voix de Kota, bien que subissant la métamorphose des lieux, parvint à la rasséréner.
— Excusez-moi, je n'ai plus mon habileté d'antan, mais tout sera bientôt fini.
   Une étincelle accompagna ses paroles, à quelques mètres sur sa droite, et bientôt une lumière monta de la torche accrochée à une paroi. Les ombres reculèrent, aussi éblouies que les deux visiteurs, qui eux, yeux plissés, s'habituaient à cette ambiance. La crainte de la femme céda la place à l'émerveillement
— Bienvenue dans la pépinière !
Je t'avoue que pour les deux premiers passages soulignés, ça n'a rien de fantastique même si, en un sens, ça le devient. "sa terre" c'est le plancher de la barque qui bouge sur l'eau.
La voix qui subit la métamorphose des lieux, c'est les effets d'échos/réverbération des voix dans une caverne.
L'habileté d'antan, c'est lié à son "grand âge" qui ressort, je l'espère, dans le reste du texte...

Citer
Lui seul connaissait les arcanes de cette plantation et elle ne souhaitait pas commettre d'impairs. Une fois l'ensemble des torches flamboyant ( ça le fait syntaxiquement ce bout de phrase?), Kota revint vers elle.
Je crois que oui, c'est l'ensemble qui est flamboyant, non ? Tu me mets le doute :)

Citer
Ce fut l'unique conversation qu'ils eurent à ce sujet. Par la suite, ils reprirent leur quotidien des premiers jours : Kota structurant ses argiles tandis que Hanae essayait de le libérer de toutes ces tâches devenues difficiles avec son bras-spatule ( du coup, elle aussi).
Non, du coup, je vais essayer de retravailler la phrase. Kota a le bras spatule qui l'empêche de faire les tâches que Hanae fait pour l'aider.


Merci pour ces remarques et pour ton retour.
Je ne sais pas si ce sera purement initiatique, mais il y a des aspects qui reviennent souvent quand j'écris.



Au plaisir ~
“A faint clap of thunder;
Clouded skies;
Perhaps rain comes – if so, will you stay here with me?”

“A faint clap of thunder;
Even if rain comes not;
I’ll stay here, together with you…”

Hors ligne Basic

  • Modo
  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 094
Re : Traverser les saisons
« Réponse #4 le: 15 septembre 2023 à 07:04:05 »
Bonjour Beeha,

tu vais déjà pensé à la plupart des remarques que je t'ai faites. POur celle sur le fantastique, les "effets" gore n'iraient pas du tout avec ton écriture et tes histoires, pas de splashs, de cloufs, de boums chez Beeha... mais à peine plus d'encre peut-être, du moins il me semble.
POur le bras spatule, oui, je pense qu'il faut que tu précises, mais comme il y aura un liminaire à ce récit...
Pour l'anaphore, le mot femme. Ce doit être de mon fait, de ma position de lecteur( age, influence...), quand je lis " l'homme entra dans la pièce etc..." il y a déjà une sorte de tension, de dramaturgie dans la phrase... si je remplace par femme, ça ne rend plus pareil, il y d'autres sens rattachés au contexte, ce qui ne le fait  pas pareil si c'est jeune femme ou vieille femme... je sais c'est complétement c... , ce doit être le résultat de milliers de livre lus qui ont fini par graver ce champ dans mon esprit. En fait, je dois trouver "la femme" comme un gn incomplet... donc, ne tiens pas compte de cette remarque.

B
Tout a déjà été raconté, alors recommençons.

Page perso ( sommaire des textes sur le forum) : https://monde-ecriture.com/forum/index.php?topic=42205.0

blog d'écriture : https://terredegorve.blogspot.com/

Hors ligne BeeHa

  • Prophète
  • Messages: 826
Re : Traverser les saisons
« Réponse #5 le: 19 septembre 2023 à 22:42:37 »
Bonsoir Basic,

Oh non, je n'avais pas pensé à tout, et c'est toujours intéressant de voir une vision extérieur à "notre univers". Pour preuve, même si ce texte a déjà pas mal évolué depuis sa première écriture (d'ailleurs, c'est marrant, tu as dit quelque part que tu avais du mal avec l'écriture automatique, ce texte est né de cette méthode. Dans mon cas, l'automatisme me permet une liberté, d'amener des fondations qui, quand je me bouge l'arrière train, peuvent prendre une forme plus aboutie (Toute proportion gardée bien sûr ;))) tes remarques continuent d'en façonner les angles, pour moi, c'est un sacré coup de pouce.

Le liminaire ne présentera pas Kota, donc je pense qu'amener la notion de "manchot" serait en effet, une bonne chose dans ce texte. Comment et où ? Là, il va me falloir quelques temps pour digérer et amener la nouvelle mouture de cet écrit.

Oui, je comprends. J'avoue que je ne prête que peu d'attention à cet aspect de mes personnages en général. Pour moi, ils existent bien avant les aspects sexuels et genrés (Mais c'est aussi lié à ma personnalité et ma vision à moi...). D'ailleurs, il faut que j'arrive à amener le personnage de Hanae comme je le veux, je ne sais pas si tout est clair à son sujet, mais j'espère que les "suites" amèneront de la compréhension... J'aime l'idée que tu vois un "récit initiatique" alors que Hanae n'est pas vraiment jeune (ce sur quoi, éventuellement, je pourrais appuyer un peu plus par endroit.). Peut-être est-ce idiot, mais des personnages "âgés" qui apprennent et continuent à avancer, ça n'est pas ce qu'il y a de plus fréquent dans mes lectures, et c'est un truc que j'avais envie d'essayer parce que je vois pas pourquoi l'aventure serait réservée aux jouvenceaux.  :P

Bref, tout ça pour dire que merci encore pour ton commentaire et ces éclaircissements. :)

A bientôt ~
“A faint clap of thunder;
Clouded skies;
Perhaps rain comes – if so, will you stay here with me?”

“A faint clap of thunder;
Even if rain comes not;
I’ll stay here, together with you…”

Hors ligne Basic

  • Modo
  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 094
Re : Traverser les saisons
« Réponse #6 le: 20 septembre 2023 à 09:21:13 »
Bonjour Beeha

alors l'écriture automatique : J'ai du mal, oui et non. J'ai du mal quand il s'agit de dire " j'étais dans un état d'écriture et ce que j'ai écrit c'est ... issu de mon moi profond relié au cosmos, complétement waouf. !.." Tu vois avec une sorte d'accentuation très particulière, un point d'exclamation superfort. Je crois qu'il se passe effectivement quelque chose quand les mots s'enchainent, quand nos doigts sont plus intelligents, clairvoyants que notre pensée. Toutefois, tout comme toi, je crois qu'ensuite, vient la nécessité du travail du texte, enlever, préciser, fermer les yeux, écouter, prendre du champ, respirer et surtout garder une certaine humilité face à l'écriture, ne pas la laisser nous prendre la tête. C'est de ça dont je me méfie, du " oh non, je l'ai écrit comme ça, c'est que le "talent", la "muse", l"esprit" , l"awen"  me l'ont dicté...

B

Tout a déjà été raconté, alors recommençons.

Page perso ( sommaire des textes sur le forum) : https://monde-ecriture.com/forum/index.php?topic=42205.0

blog d'écriture : https://terredegorve.blogspot.com/

Hors ligne BeeHa

  • Prophète
  • Messages: 826
Re : Traverser les saisons
« Réponse #7 le: 20 septembre 2023 à 21:08:08 »
Bonsoir Basic,

Ah, en effet, je comprends mieux, c'est la vision que j'ai aussi. (Et a priori, aussi celle de l'animatrice de l'atelier auquel je participe qui nous dit toujours que, pour elle, l'écriture, c'est le travail de réécriture et que ce qu'elle nous fait faire (qui se rapproche beaucoup de l'écriture automatique) permet juste un lâcher prise. Tout n'est pas à jeter, mais il y a souvent du chantier à faire pour atteindre quelque chose d'autre... Au final, j'ai le sentiment que, dans mon cas tout du moins, l'écriture automatique sonne quand on l'écoute, mais à la lecture, elle ne procure pas forcément le même "frisson". (Et pourtant, je ne suis pas un grand orateur ;)))

Bref, merci pour ce partage autour de cet "exercice", c'est intéressant d'échanger ainsi.

Bonne soirée et à bientôt ~
“A faint clap of thunder;
Clouded skies;
Perhaps rain comes – if so, will you stay here with me?”

“A faint clap of thunder;
Even if rain comes not;
I’ll stay here, together with you…”

Hors ligne Aponiwa

  • Modo
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 845
Re : Traverser les saisons
« Réponse #8 le: 23 septembre 2023 à 18:33:03 »
Hello BeeHa,

Me voilà pour la deuxième partie :

Citer
Elle pataugea un peu avant de monter à bord, s'asseyant dans l'équilibre précaire que lui imposait la houle.
J'avais l'impression d'un léger balancement. pour moi, la houle, ce sont de grosses vagues.

Citer
Les ombres reculèrent, aussi éblouies que les deux visiteurs, qui eux, yeux plissés, s'habituaient à cette ambiance.
La première partie de la phrase est très chouette. La deuxième un peu maladroite, en tout cas contraste.

Citer
Kota se mit alors à faire quelques pas vers un pot suspendu dans une alcôve au milieu de la grotte. Sans se faire prier, Hanae le suivit et observa. Elle vit alors ce pour quoi ils étaient venus jusqu'ici. À la surface de la terre, une petite sphère de verre luisait à peine. Le potier approcha une tige de bambou à la pointe effilée de la plante minérale et commença une chorégraphie de tapotements précis. À chaque fois, Hanae crut voir un scintillement de couleur qui, tout de suite, s'estompait. Cela dura une minute avant qu'il ne reprit la parole.
J'aime bien ce concept! :)

Citer
Hanae finit et l'homme se repositionna au dessus du pot, reprenant sa tâche avec une précision insoupçonnée. Comme si cette main-spatule annihilait toutes les capacités de son autre bras.
Pourquoi pas ne faire qu'une phrase?
Pas trop comprit la deuxième phrase : c'est avec son bras spatule qu'il est le plus agile?

Citer
— Vous avez remarqué les mouvements ? lui demanda-t-il avec un air satisfait. A son assentiment, il reprit : c'est un peu différent en réalité.
Je ne sais pas si l'incise a sa place dans la phrase, est-ce qu'elle ne devrait pas être traitée comme une phrase en dehors du dialogue et reprendre après celui-ci.
Aussi c'est "À son assentiment"

Citer
Dans ces pots, j'ai directement piéger le courant qui alimente la terre.
piégé?

Au final, très chouette moment passé dans la grotte avec les plampoules! (une impression de déjà vu, cette grotte, dans les tic-tacs! ;) )
À quoi vont-elle servir?
Et ce Mizuchi, pourquoi s'est-il manifesté?

Merci pour cet agréable moment de lecture! :)

« Noone will know my name until it's on a stone » Eels, Lucky day in hell

Hors ligne BeeHa

  • Prophète
  • Messages: 826
Re : Traverser les saisons
« Réponse #9 le: 08 novembre 2023 à 09:26:39 »
Coucou Aponiwa,

Désolé de ne répondre que maintenant (j'ai un peu honte là...), j'ai modifié les coquilles et noté les remarques (Je comptais faire mon retravail aujourd'hui (Oui, je mets toujours un peu de temps pour ne pas être "tête dans le guidon")).

Pour te répondre sur certains points quand même :

Citer
J'avais l'impression d'un léger balancement. pour moi, la houle, ce sont de grosses vagues.
J'ai revérifier pour ne pas dire de conneries, la houle, c'est plus "l'ondulation" de la mer, pas les vagues. Elle peut être forte ou non du coup.

Citer
La première partie de la phrase est très chouette. La deuxième un peu maladroite, en tout cas contraste.
Très d'accord sur ce point... C'est bien, j'ai l'impression que beaucoup des points relevés sont sur des parties ou je me disais en réécrivant. J'aime pas trop cette partie non plus, faut que je trouve comment modifier ça...

Citer
Pourquoi pas ne faire qu'une phrase?
Pas trop comprit la deuxième phrase : c'est avec son bras spatule qu'il est le plus agile?
Oui, je pense qu'il y a un truc à revoir sur la clarté sur ces points. Basic a relevé aussi la difficulté avec le "bras spatule", faut que je précise ce que j'entends par là. Pour moi, c'est une prothèse qui se termine par une spatule, parce qu'il a perdu une partie de son bras (à la capitaine crochet si l'on peut dire, sauf que du coup, c'est une spatule.)

Citer
Je ne sais pas si l'incise a sa place dans la phrase, est-ce qu'elle ne devrait pas être traitée comme une phrase en dehors du dialogue et reprendre après celui-ci.
Aussi c'est "À son assentiment"
J'avoue, là je ne sais pas trop... J'aime bien l'incise dans ce cas, mais à voir. :)


Ce n'est même pas la même grotte que dans les Tic-Tac Haha Je crois que j'aime juste parler des grottes...
Pour l'utilité, ce sera dans la suite si elle parvient à arriver (Bon ce sera lent, mais bon...) par contre pour Mizuchi, je pense que c'est "ma faute". Il faudrait que je présente un peu plus certains concepts pour clarifier, et que je mette ce que j'avais prévu comme début, même si je ne pense pas qu'il éclaircisse complètement ce "chapitre".

(C'est un peu mon "problème"/"défaut", j'suis un "scribouilleur" d'instantanés pas très longs et amener suffisamment de clarté et d'éléments de compréhensions, c'est encore un peu "compliqué". Et je crois aussi que j'ai à la fois cet amour pour les univers "complexes" et celui pour les ambiances assez minimalistes et posées, et combiner les deux n'est pas toujours simple (ça se fait, j'en ai déjà lu quelques uns, mais il va me falloir un peu de temps pour y parvenir...). Bref, faudrait que j'arrive à me motiver à écrire plus pour soigner tout ça et progresser à ce niveau.
C'était la réflexion de BeeHa sur son écriture  :D)

Encore merci de ton retour, et à bientôt ~

EDIT : Si vous repassez par ici, petite question : Est-ce que les mots japonais doivent être explicités selon vous, au moins en note de bas de page, comme pour les heures ?
« Modifié: 08 novembre 2023 à 10:00:03 par BeeHa »
“A faint clap of thunder;
Clouded skies;
Perhaps rain comes – if so, will you stay here with me?”

“A faint clap of thunder;
Even if rain comes not;
I’ll stay here, together with you…”

Hors ligne Basic

  • Modo
  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 094
Re : Traverser les saisons
« Réponse #10 le: 08 novembre 2023 à 15:49:42 »
Salut Beeha

Si tu le fais pour les heures ( entre nous, on s'en fout, le contexte nous le fait comprendre), tu devrais le faire pour les mots japonais ( parfois, on s'en fout aussi, on comprend par le contexte, ou cette étrangeté, nous fait glisser aussi vers une sorte de fantastique léger parce que l'on ne comprend pas tout à fait ce que ça veut dire, ça ajoute à cette magie, cette mystique
perso, je n'aurais rien expliquer du tout, ni les heures ni les mots japonais.
Pour la spatule, peut-être faut-il que tu l'associes à un moment ou à un autre avec le mot prothèse, comme tu l'as fait pour Aponiwa.

B
Tout a déjà été raconté, alors recommençons.

Page perso ( sommaire des textes sur le forum) : https://monde-ecriture.com/forum/index.php?topic=42205.0

blog d'écriture : https://terredegorve.blogspot.com/

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.026 secondes avec 17 requêtes.