Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

15 juillet 2024 à 07:11:47
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'Atelier » 4 ème de couverture

Auteur Sujet: 4 ème de couverture  (Lu 1119 fois)

Hors ligne karna1

  • Calligraphe
  • Messages: 107
  • Dyslexique
4 ème de couverture
« le: 17 septembre 2023 à 22:16:22 »
J'espère que je suis dans le bon endroit, sinon grondez-moi !

Je voudrais écrire une nouvelle, un roman ? Bref, j'ai gribouillé une petite 4ème de couverture et je voudrais savoir ce que vous en pensez. Ça donne envie ? Pas du tout ? Trop petit ? Pas assez de détails ? D'ailleurs, existe-t-il des règles en 4ème de couverture ? Merci d'avance ! :coeur:"


"Dans un monde où elle s'efface lentement, et où il vient d'ailleurs, découvrez une histoire poignante de deux êtres que tout oppose.

Elle, en quête de réponse, lui, venu du ciel foulant la terre de sa mission. Une rencontre bouleversante, un ballet céleste dans l'obscurité de l'existence."





En ligne Basic

  • Modo
  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 057
Re : 4 ème de couverture
« Réponse #1 le: 18 septembre 2023 à 05:54:51 »
Bonjour,

une quatrième de couverture est un argument, une accroche, essentiellement pour la vente. Il faut qu'en peu de temps ( mais quand même un peu) le lecteur potentiel éprouve du désir tout en sachant où il va en étant rassurer. Donc il faut peut-être mieux avoir écrit le livre d'abord, pour cerner le lectorat et les intérêts du livre. Après c'est une affaire de ligne éditoriale et de marketing, un peu d'originalité mais assez d'éléments pour intriguer. La tienne me semble un peu courte et se résume à l'intrigue, elle est plus construit comme une critique. L'envie est très lié au lectorat, par exemple, je ne serais pas intéressé par le livre car le texte de présentation flatterait des éléments sur lesquels je ne ne flashe pas, il/elle, la technique de l'affirmation  ( une rencontre bouleversante), un côté romance qui n'est pas trop mon truc, mais je ne suis pas un lectorat de romance, donc...
( entre nous l'obscurité de l'existence c'est un peu vague pour parler du contexte du roman par ex)

B
Tout a déjà été raconté, alors recommençons.

Page perso ( sommaire des textes sur le forum) : https://monde-ecriture.com/forum/index.php?topic=42205.0

blog d'écriture : https://terredegorve.blogspot.com/

Hors ligne jonathan

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 698
  • Rasta désabusé Calamité Supercaustique
Re : 4 ème de couverture
« Réponse #2 le: 18 septembre 2023 à 09:28:22 »
Bonjour.. En tant qu'auteur de polar, j'utilise le pitch, parfois un petit peu modifié, sur la 4e de couv'. Ce que tu cites dans ton message, ça n'accroche pas. Tu peux garder certaines formules mais en créant une curiosité par des non-dits qui amèneront ton (futur) lecteur à aller plus loin. Dans un roman, il faut entrainer le lecteur sur le chemin que tu as défini et surtout le "forcer" à tourner la page. Finir un paragraphe sur une interrogation. Ouvrir le suivant avec de la transition et reprendre le fil, réponse ou poursuite de l'intrigue dans celui d'après. Exemple de 4e de couv sur mon blog où j'ai repositionné mon avant dernier polar, Sale Mine dans la Saline. Blog en signature. À + PS la couverture doit être aussi bien pensée car c'est la première accroche.
Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur... [Pierre Augustin Caron de Beaumarchais]
Le silence est l'expression la plus parfaite du mépris... [G.B. Shaw]
-----------------------------------------------------------
Blog : http://keulchprod.eklablog.fr/

Hors ligne karna1

  • Calligraphe
  • Messages: 107
  • Dyslexique
Re : Re : 4 ème de couverture
« Réponse #3 le: 18 septembre 2023 à 16:45:02 »
Bonjour,

une quatrième de couverture est un argument, une accroche, essentiellement pour la vente. Il faut qu'en peu de temps ( mais quand même un peu) le lecteur potentiel éprouve du désir tout en sachant où il va en étant rassurer. Donc il faut peut-être mieux avoir écrit le livre d'abord, pour cerner le lectorat et les intérêts du livre. Après c'est une affaire de ligne éditoriale et de marketing, un peu d'originalité mais assez d'éléments pour intriguer. La tienne me semble un peu courte et se résume à l'intrigue, elle est plus construit comme une critique. L'envie est très lié au lectorat, par exemple, je ne serais pas intéressé par le livre car le texte de présentation flatterait des éléments sur lesquels je ne ne flashe pas, il/elle, la technique de l'affirmation  ( une rencontre bouleversante), un côté romance qui n'est pas trop mon truc, mais je ne suis pas un lectorat de romance, donc...
( entre nous l'obscurité de l'existence c'est un peu vague pour parler du contexte du roman par ex)

B

Bonjour, merci de ta réponse très complète qui m'éclaire un peu. J'ai noté un bon point du coup. Déjà, je pense que le plus important avec la 4ème de couverture est de savoir quel style de roman c'est, j'imagine que c'est la base. En quelques phrases, tu as vu que c'était de la romance, c'est déjà un bon début haha. Après, j'imagine que je ne fais rien dans le bon ordre, vu que je n'ai même pas écrit une page du roman (j'ai quand même l'histoire bien en tête). Effectivement, une "rencontre bouleversante", whoa, c'est cliché... Un peu plus d'originalité, j'imagine. Malgré tout, j'ai une préférence pour les 4èmes de couverture très mystérieuses, personnellement ça m'attire beaucoup plus. Ça me ferait chi.. d'être spoilé surtout dans ce style de roman. J'ai quand même l'impression que je donne une idée au lecteur de ce qu'il va lire, sans rien lui spoiler. S'il aime le style, pourquoi pas donc...

Pour conclure, j'ai donc l'impression que c'est vraiment de dire le scénario, sans rien divulguer en fait, je me trompe peut-être.A+ :noange:

Hors ligne karna1

  • Calligraphe
  • Messages: 107
  • Dyslexique
Re : Re : 4 ème de couverture
« Réponse #4 le: 18 septembre 2023 à 16:49:16 »
Bonjour.. En tant qu'auteur de polar, j'utilise le pitch, parfois un petit peu modifié, sur la 4e de couv'. Ce que tu cites dans ton message, ça n'accroche pas. Tu peux garder certaines formules mais en créant une curiosité par des non-dits qui amèneront ton (futur) lecteur à aller plus loin. Dans un roman, il faut entrainer le lecteur sur le chemin que tu as défini et surtout le "forcer" à tourner la page. Finir un paragraphe sur une interrogation. Ouvrir le suivant avec de la transition et reprendre le fil, réponse ou poursuite de l'intrigue dans celui d'après. Exemple de 4e de couv sur mon blog où j'ai repositionné mon avant dernier polar, Sale Mine dans la Saline. Blog en signature. À + PS la couverture doit être aussi bien pensée car c'est la première accroche.

Hello ! Je comprends, cela dit, je trouve que justement en quelques lignes, les lecteurs se posent des questions. Elle s'efface ? Comment ça ? Et de quelle mission parle-t-il ? Enfin bon, c'est un truc banal "juste pour voir". Je vais aller lire ton blog, merci beaucoup !!

Hors ligne Cendres

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 140
Re : Re : 4 ème de couverture
« Réponse #5 le: 20 septembre 2023 à 14:41:20 »
Bonjour.. En tant qu'auteur de polar, j'utilise le pitch, parfois un petit peu modifié, sur la 4e de couv'. Ce que tu cites dans ton message, ça n'accroche pas. Tu peux garder certaines formules mais en créant une curiosité par des non-dits qui amèneront ton (futur) lecteur à aller plus loin. Dans un roman, il faut entrainer le lecteur sur le chemin que tu as défini et surtout le "forcer" à tourner la page. Finir un paragraphe sur une interrogation. Ouvrir le suivant avec de la transition et reprendre le fil, réponse ou poursuite de l'intrigue dans celui d'après. Exemple de 4e de couv sur mon blog où j'ai repositionné mon avant dernier polar, Sale Mine dans la Saline. Blog en signature. À + PS la couverture doit être aussi bien pensée car c'est la première accroche.

Je n'avais jamais pensé à faire ainsi mes chapitres lorsque j'écris. Ceci dit, je n'écris pas de polars et c'est un autre type d'écriture. Mais je pense que ce que tu dis est vrai. Toujours tenir en haleine le lecteur en finissant au moment où l'on veut connaître la suite.
« Modifié: 20 septembre 2023 à 15:16:19 par Cendres »

Hors ligne jonathan

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 698
  • Rasta désabusé Calamité Supercaustique
Re : 4 ème de couverture
« Réponse #6 le: 20 septembre 2023 à 15:42:21 »
@Cendres
Citer
Je n'avais jamais pensé à faire ainsi mes chapitres lorsque j'écris. Ceci dit, je n'écris pas de polars et c'est un autre type d'écriture. Mais je pense que ce que tu dis est vrai. Toujours tenir en haleine le lecteur en finissant au moment où l'on veut connaître la suite.
J'ai rien inventé, je l'ai appris. Mais si tu regardes des séries polars sur FR3 par exemple, Meurtres à... qui sont les meilleures parmi les moins nulles, tu verras que ça se passe comme cela mais là, il s'agit de changement de plan ajouté, bien sûr, à la continuité dialoguée.
Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur... [Pierre Augustin Caron de Beaumarchais]
Le silence est l'expression la plus parfaite du mépris... [G.B. Shaw]
-----------------------------------------------------------
Blog : http://keulchprod.eklablog.fr/

Hors ligne Cendres

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 140
Re : Re : 4 ème de couverture
« Réponse #7 le: 21 septembre 2023 à 20:14:04 »
@Cendres
Citer
Je n'avais jamais pensé à faire ainsi mes chapitres lorsque j'écris. Ceci dit, je n'écris pas de polars et c'est un autre type d'écriture. Mais je pense que ce que tu dis est vrai. Toujours tenir en haleine le lecteur en finissant au moment où l'on veut connaître la suite.
J'ai rien inventé, je l'ai appris. Mais si tu regardes des séries polars sur FR3 par exemple, Meurtres à... qui sont les meilleures parmi les moins nulles, tu verras que ça se passe comme cela mais là, il s'agit de changement de plan ajouté, bien sûr, à la continuité dialoguée.

Je ne suis pas très série policière, mais j'avais remarqué que en générale ils utilisent le  principe "des chaises musicales".
Par exemple un boulanger est tué. On va nous faire croire au début que c'est sa femmes trompé, après son apprenti, ensuite sa vendeuse... et à la fin on va savoir que c'est le voisin, un personnage qu'on a pas trop vu pour qu'on ne pense pas a lui au début.

Hors ligne jonathan

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 698
  • Rasta désabusé Calamité Supercaustique
Re : 4 ème de couverture
« Réponse #8 le: 21 septembre 2023 à 20:57:04 »
Citer
Je ne suis pas très série policière, mais j'avais remarqué que en générale ils utilisent le  principe "des chaises musicales".
Par exemple un boulanger est tué. On va nous faire croire au début que c'est sa femmes trompé, après son apprenti, ensuite sa vendeuse... et à la fin on va savoir que c'est le voisin, un personnage qu'on a pas trop vu pour qu'on ne pense pas a lui au début.
T'as tout compris. Le mécanisme est très simpliste. D'ailleurs, y'en a une qui a basé sa notoriété de romancière la-dessus, il s'agit de Marie-Higgins-Clark. Dès le début, en fonction des intervenants, tu découvres le coupable. Son canevas est identique, quel que soit le thème. À part La Nuit du Renard qui était son premier polar, les autres sont d'une platitude affligeante. Mais bon, sa notoriété lui rapporte un maximum de fric pour des romans dignes d'un torche-cul. Un jour je te raconterai mes "déboires" avec un gros con nommé Pierre Bellemare, DCD à l'hôpital de PGX. Ce soir là, j'ai bu un grand coup de whisky car ce type était réellement une ordure... Bon débarras !
Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur... [Pierre Augustin Caron de Beaumarchais]
Le silence est l'expression la plus parfaite du mépris... [G.B. Shaw]
-----------------------------------------------------------
Blog : http://keulchprod.eklablog.fr/

Hors ligne Cendres

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 140
Re : Re : 4 ème de couverture
« Réponse #9 le: 22 septembre 2023 à 20:25:35 »
Citer
Je ne suis pas très série policière, mais j'avais remarqué que en générale ils utilisent le  principe "des chaises musicales".
Par exemple un boulanger est tué. On va nous faire croire au début que c'est sa femmes trompé, après son apprenti, ensuite sa vendeuse... et à la fin on va savoir que c'est le voisin, un personnage qu'on a pas trop vu pour qu'on ne pense pas a lui au début.
T'as tout compris. Le mécanisme est très simpliste. D'ailleurs, y'en a une qui a basé sa notoriété de romancière la-dessus, il s'agit de Marie-Higgins-Clark. Dès le début, en fonction des intervenants, tu découvres le coupable. Son canevas est identique, quel que soit le thème. À part La Nuit du Renard qui était son premier polar, les autres sont d'une platitude affligeante. Mais bon, sa notoriété lui rapporte un maximum de fric pour des romans dignes d'un torche-cul. Un jour je te raconterai mes "déboires" avec un gros con nommé Pierre Bellemare, DCD à l'hôpital de PGX. Ce soir là, j'ai bu un grand coup de whisky car ce type était réellement une ordure... Bon débarras !
Si tu veux tu me le raconter en MP , tu peux. Je sais qu'il écrivait surtout des livres sur des crimes réelles.

Je n'ai jamais lut Marie-Higgines-Clark. Je ne suis pas roman policier , je ne suis pas captivée par les intrigues. Je sais que de nombreux écrivains connu sont en général plutôt bas en qualité d'écriture. Ils gagnent surtout leurs notoriétés par leur talent dans leurs relations.

Hors ligne jonathan

  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 698
  • Rasta désabusé Calamité Supercaustique
Re : 4 ème de couverture
« Réponse #10 le: 23 septembre 2023 à 13:19:05 »
Citer
Si tu veux tu me le raconter en MP , tu peux. Je sais qu'il écrivait surtout des livres sur des crimes réelles.
Là, on pollue un sujet qui traitait de tout autre chose au début. Tu sais, le comportement de PB n'a d'importance que pour celles et ceux qui l'ont vécu à la Foire du Livre de Belvès. C'est du passé mais bon, le genre d'attitude d'un malotru de son espèce,  ça marque. À +
Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur... [Pierre Augustin Caron de Beaumarchais]
Le silence est l'expression la plus parfaite du mépris... [G.B. Shaw]
-----------------------------------------------------------
Blog : http://keulchprod.eklablog.fr/

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.019 secondes avec 18 requêtes.