Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

22 juin 2024 à 20:09:19
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Salon littéraire » L'Atelier » Personnage trop parfait

Auteur Sujet: Personnage trop parfait  (Lu 672 fois)

Hors ligne mbrDemeocq

  • Buvard
  • Messages: 5
Personnage trop parfait
« le: 30 août 2023 à 14:49:30 »
J’ai une difficulté avec un de mes personnages, je voulais savoir si je pouvais créer un personnage adolescente de sexe féminin qui serait gentille sans être trop parfaite et que le public trouverait sa personnalité agréable et non pas agaçante? On dit toujours que les lecteurs aiment les personnages imparfaits, ce qui est normal, moi aussi j’aime les personnages imparfaits.
 Mais est-ce que le fait qu’un personnage soit imparfait doit exclure tout signe de compassions ou d’empathies de la part de la protagoniste? Est-ce que mon personnage doit obligatoirement se comporter comme une garce?
Est-ce que je dois exclure l’idée d’une jeune fille qui sourit ou qui tend la main à ceux qui en ont besoin?
Parce que quand je vois dans un film une adolescente faire sa crise et envoyer chier ses parents, juste pour la crise d’ado, j’ai carrément envie de me jeter par la fenêtre. Voir une ado piquer sa crise parce que c’est une ado, c’est comme un méchant qui est méchant parce qu’il est méchant.

Hors ligne Opercule

  • Modo
  • Calame Supersonique
  • Messages: 1 793
  • Nécroposteur aux mains froides
Re : Personnage trop parfait
« Réponse #1 le: 30 août 2023 à 15:24:54 »
Une manière de montrer sa faillibilité cerait de la mettre dans une situation où, soit elle est tenue devant un choix impossible, soit elle commet une erreur (ou encore mieux, une faute).
Par exemple une situation dans la rue ou au collège où elle agit sur bases d’informations incomplètes, et elle s’embrouille avec un‧e de ses ami‧e‧s "pour rien" à la suite d’une rumeur.
Ou bien, elle doit choisir entre un rencard ou une urgence d’un côté et un engagement envers sa famille (ex. babysitting, tâche ménagère, aider un frère ou une sœur avec ses devoirs) de l’autre.

Après la question serait d’exploiter ça ; évidemment on ne veut pas nécessairement montrer quelqu’un qui se contente de regretter ou de questionner son choix. On pourrait faire une narration où elle trouve totalement normal et justifié d’avoir fait ce qu’elle a fait (et continuer à faire ce qu’elle fait, au risque de causer des problèmes ensuite), ou au contraire chercher la rédemption à tout prix (quitte à commettre d’autres actions discutables)

Hors ligne Deewild

  • Aède
  • Messages: 236
Re : Personnage trop parfait
« Réponse #2 le: 30 août 2023 à 20:17:58 »
Tu veux nous en dire plus sur ce personnage ?
Il n'y a pas plus grande richesse sur Terre que la liberté...mes amis imaginaires peuvent en convenir.

Hors ligne mbrDemeocq

  • Buvard
  • Messages: 5
Re : Personnage trop parfait
« Réponse #3 le: 23 septembre 2023 à 15:47:13 »
J'ai commencé par une fille de 14 ans et comme tout personnages qui se respecte elle a 4 éléments, un désir, un besoin, un mensonge et un fantôme. Son désir est de rester avec les personnes qu'elle aime, que ce soit sa famille ou ses amis. Son besoin est de surpasser ses peurs parfois d'être un peu plus égoïste, où elle ne se contraint pas à se sacrifier pour les autres. Son mensonge est qu'elle serait trop faible et qu'elle aurait besoin de la protection de quelqu'un d'autre et qu'elle ne pourrait rien faire par elle-même pour aider. Son fantôme serait le souvenir d'une ancienne camarade qui serait morte 1 an avant le début de mon histoire (j'avais pensé qu'elle se prenais de l'ectasie pour oublier se traumatisme, mais je réfléchis encore à la crédibilité psychologique).

Pour son côté psychologique, se serait une personne très empathique, joyeuse et serviable. Elle essaierait de fuir des chiens noir et elle serait totalement terrifié au départ avant de devenir un peu plus courageuse. Elle est aussi très proche de ses parents et de ses amis, mais parfois elle peut agir sans réfléchir parce qu'elle ne connais pas toutes les conséquences de ses actes. Une fois les conséquences obtenu, elle peut apprendre sa leçon et n'est pas du genre à faire 2 fois la même erreur. Elle est aussi du genre à fuir un danger (surtout parce qu'elle a peur de mourir et d'avoir mal), mais elle n'hésitera pas à venir en aide à une personne dans une situation délicate. Même si c'est quelqu'un qu'elle ne connait pas.

Je pense que je vais me pencher sur le dilemme entre l'urgence d'un côté et l'engagement envers sa famille de l'autre, parce qu'elle me semble bien fichu d'avoir accepté les 2 sans avoir suffisamment réfléchit 

Hors ligne Cendres

  • Comète Versifiante
  • Messages: 4 129
Re : Personnage trop parfait
« Réponse #4 le: 23 septembre 2023 à 19:20:55 »
Faire un personnage est une chose, mais l'intrigue est aussi importante.

Comme on dit ce n'est pas la destination qui est importante, mais le voyage. Pour une histoire c'est pareils, c'est ce qu'on lit, le voyage de l'écriture qui plait.

Si ton intrigue demande une héroïne comme tu décris, c'est que cela est utile. Sinon tous les ado ne font pas de crise, c'est aussi un cliché.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.02 secondes avec 22 requêtes.