Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

13 juillet 2024 à 09:53:12
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Sous le soleil des topics » Discussions » Le petit salon » Petit conte philosophique, zen, absurde ou drôle

Auteur Sujet: Petit conte philosophique, zen, absurde ou drôle  (Lu 33101 fois)

Hors ligne Baptiste

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 629
  • Pingouin de Patagonie
    • Rêves de comptoir
Petit conte philosophique, zen, absurde ou drôle
« le: 28 juin 2013 à 14:59:27 »
Alors euh, je sais pas si c'est très pertinent, mais  je souhaiterais échanger des petits contes, histoire drôle ou non à porté plus ou moins absurde ou philosophiques. Je me dis qu'il y a bien des gens qui doivent en connaître et j'en recherche des nouveau.
Donc je commence


Raconter, c’est laisser des traces de pas dans l’air…

Sur une plage…
Une tortue, à pas lent, se promène. Tout d’un coup, un jaguar surgit devant elle :
-   Bonjour, cher déjeuner.
-   Jaguar, jaguar s’il te plaît accorde-moi une faveur avant de me dévorer.
-   Qu’est-ce que tu veux ?
-   Laisse-moi un peu de temps pour me préparer à ma mort.
-   D’accord, dit le jaguar, tu n’es pas bien rapide, tu ne pourras pas t’échapper. Prends le temps qu’il te faut mais fais vite, j’ai faim.
-   
A ces mots, la tortue se rue sur le sol, commence à frapper le sable de sa patte, se tourne dans un sens puis dans l’autre, secoue la terre dans tous les sens. Puis elle se calme, vient se placer devant le jaguar et lui dit :
-   C’est bon, je suis prête
-   Mais qu’est-ce qu’il t’a pris, je ne comprends pas
-   Aujourd’hui, tu me manges et contre ça, je ne peux rien. Mais demain, les hommes vont passer par ici et ils verront les traces du combat acharné d’un jaguar et d’une toute petite tortue. Alors, peut-être, ils auront le courage de venir t’affronter …
-   
Raconter, c’est laisser des trace de pas dans l’air…   
Rapporté par le conteur Dan Yashinsky, dans Soudain on entendit des pas

Et une petite autre

Un homme se réveille un matin avec l’espoir de changer le monde. Il va sur la place du marché, grimpe sur une caisse en bois et commence à raconter des histoires. Des histoires qu’il espère si belle, qu’elles toucheront les gens, qu’elles les feront changer d’attitude. Au début, certains écoutent, attentivement. Puis rapidement, tout le monde s’en désintéresse. Il ne se décourage pas pour autant. Tous les jours, il retourne sur la place du marché et continue à raconter ces histoires.
Le temps passe, les gens se sont habitué à ce vieux fou. Sa barbe a poussé, sa voix n’est plus qu’un faible murmure. Il ne lui reste pour tout public qu’un chien et un enfant.
Un jour, l’enfant vient voir le conteur
-   Et le vieux pourquoi tu contes ? Tu vois bien que personne ne t’écoute, alors pourquoi tu contes ?
Le vieux eu un sourire triste
-   Avant, je racontais pour changer le monde.
-   Ben tu vois bien que ça ne marche pas. Que personne ne t’écoute. Alors pourquoi tu continues ?
-   Maintenant, si je raconte, c’est pour que le monde ne me change pas…
Rapporté par plein de gens, notamment Jean-claude carrière dans le cercle des menteurs

Voilà, si vous en avez aussi n'hésitez pas ( si vous pouvez mettre des références aussi c'est cool)

Hors ligne Thérébentine

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 069
Re : Petit conte philosophique, zen, absurde ou drôle
« Réponse #1 le: 28 juin 2013 à 22:44:41 »
Il y a bien celle du colibris...une légende amérindienne.

Un jour, un grand incendie se déclare dans la forêt…

Tous les animaux, terrifiés, observaient impuissants ce désastre.

Seul le petit colibri, aussi frêle que déterminé, s’active en allant chercher quelques gouttes d’eau dans son bec, qu’il jette sur le feu, recommençant son manège sans relâche.

Au bout d’un moment, le tatou agacé par cette activité à ses yeux inutile, lui dit :
- « Colibri ! Tu n’es pas un peu fou ? Tu crois que c’est avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ? »
- « Je le sais, répond le colibri, mais moi, au moins, je fais ma part. »

Sans quoi, j'écoute souvent radioouistiti  ( j'ai 2 ouistitis) a la maison, c'est une chouette radio suisse ou ils racontent des histoires qui ont toujours une visée philosophique. Je pense que ça pourrait t'intéresser.
"Faites des bêtises, mais faites les avec enthousiasme" Colette

Hors ligne El_ChiCo

  • Responsable technique
  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 761
Re : Petit conte philosophique, zen, absurde ou drôle
« Réponse #2 le: 01 juillet 2013 à 11:33:02 »
Hello Baptiste,
Sympa comme initiative.
J'aurais probablement deux ou trois contes pour toi.

En attendant, j'ai déjà pris ton premier conte (j'avais déjà entendu le second) ainsi que celui de Thérébentine.

Je repasserai un peu plus tard, avec un peu plus de temps pour vous dire quelques contes ;)

Hors ligne Thérébentine

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 069
Re : Petit conte philosophique, zen, absurde ou drôle
« Réponse #3 le: 04 juillet 2013 à 08:45:45 »
Tiens hier en cherchant un livre dans ma bibliothèque avec ma fille je suis tombée sur "l'opéra de la lune" de Prévert. Un bouquin que j'ai chiné sur une brocante y'a une dizaine d'années.
Dans la forme ça fait penser un peu au Petit Prince de Saint  Exupéry.
Tu connais?
"Faites des bêtises, mais faites les avec enthousiasme" Colette

Hors ligne Ambrena

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 657
  • Perle de bois-sorcier
    • Mon Tumblr
Re : Petit conte philosophique, zen, absurde ou drôle
« Réponse #4 le: 05 juillet 2013 à 21:07:28 »
Un petit conte zen que j'aime beaucoup...

C'est l'histoire d'un très vieux maître zen accompli, et de son jeune disciple, peu patient et assez fou-fou.
Le disciple demande au maître : "Dites, ô grand maître, dans combien de temps deviendrai-je un maître accompli de la philosophie zen ?"

Là, le maître réfléchit un bon moment, et puis lâche froidement : "Trente ans."
L'élève, très gêné, lui répond : "Ah... Euh, mince, alors, ça en fait, un bout de temps ! Et si je m'acharne, que j'y pense jour et nuit, que je m'entraîne intensément à la méditation et tout, ça fera combien de temps ?"

A ce moment, le maître réfléchit encore plus longtemps, puis lui assène sa réponse : "Dans ce cas... Cinquante ans."

La philosophie zen, c'est pas les Jeux Olympiques, ce n'est pas grâce à l'acharnement qu'on y gagne !! :)
"J’ai soudain la sensation limpide d’avoir gaspillé ma jeunesse… L’avoir vue s’échapper de mes mains comme l’anguille effrayée et m’appeler à présent sur le lierre du tombeau, où patiente depuis toujours le chant des enfants, les raisins volés…"

Roi Loth, Kaamelott, Livre V

Hors ligne Baptiste

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 629
  • Pingouin de Patagonie
    • Rêves de comptoir
Re : Petit conte philosophique, zen, absurde ou drôle
« Réponse #5 le: 06 juillet 2013 à 13:29:38 »
Un de mes conte zen favori

Dans le village de mon conte, il y avait un homme très très riche qui possédait tout, absolument tout. Il avait un fils et tout les dimanche soir ils montaient tout les deux en haut de la colline qui surplombait le village et ils regardait le coucher de soleil, la ville la foret, les champs de blé et l'horizon la bas loin. Le riche disait alors à son fils :
-Regarde mon fils, regarde la ville, la foret, les champs de blés et l'horizon, là bas loin. Un jour, tout ça, ce sera à toi.

Et dans ce village, il y a aussi un homme pauvre qui n'a absolument rien. Lui aussi, il a un fils et tout les dimanche soir ils monte tout les deux en haut de la colline qui surplombz le village et ils regarde le coucher de soleil, la ville la foret, les champs de blé et l'horizon la bas loin. Il dit alors simplement :

- Regarde


Edit :
Citer
Tiens hier en cherchant un livre dans ma bibliothèque avec ma fille je suis tombée sur "l'opéra de la lune" de Prévert. Un bouquin que j'ai chiné sur une brocante y'a une dizaine d'années.
Ahhhh l'opéra de la lune, bien sur, je suis hyper fan
« Modifié: 07 juillet 2013 à 10:50:59 par Baptiste »

Hors ligne Cauzart

  • Troubadour
  • Messages: 300
    • Julien Usseglio - Poèmes, nouvelles et théâtre
Re : Petit conte philosophique, zen, absurde ou drôle
« Réponse #6 le: 06 juillet 2013 à 20:58:31 »
J'aime beaucoup ces petits contes ^^
J'aimerais bien vous en dire, mais je n'en connais pas des courts. Alors je les lis. (Andersen est fantastique par exemple)
Merci du partage ^^
http://julienusseglio.eklablog.com/
Textes et poèmes à découvrir !

Godot

  • Invité
Re : Petit conte philosophique, zen, absurde ou drôle
« Réponse #7 le: 06 juillet 2013 à 21:29:36 »
Ah je trouve ça génial, les deux premières et la dernière surtout ! :)

Hors ligne Baptiste

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 629
  • Pingouin de Patagonie
    • Rêves de comptoir
Re : Petit conte philosophique, zen, absurde ou drôle
« Réponse #8 le: 12 août 2013 à 18:14:23 »
Trouvé aujourd'hui dans les Paroles vagabonde de Eduardo Galeano

Quand leur enfant atteint l'âge de raison, ce couple décidèrent de lui offrirent trois cadeaux.
D'abord, ils lui offrirent un coquillage.
-Ainsi tu apprendras à aimer la mer
Ensuite ils ouvrirent la cage d'un oiseau enfermé
- Ainsi tu apprendra à aimer l'air
Enfin, ils lui offrirent une petite bouteille fermé
- A ne jamais, jamais ouvrir. Ainsi tu apprendras à aimer le mystère.


Et un autre ( une vrai)

Sur le mur d'une auberge à Madrid, il y a une pancarte qui dit : Défense de chanter
Sur le mur de l'aeroport de Rio de Janeiro, il y a une pancarte qui dit : Défense de jouer avec les chariots porte-bagages

Autrement dit : Il y a encore des gens qui chantent et qui jouent

Hors ligne Aléa

  • ex Ben.G
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 218
  • Veilleuse de nuit
    • Polygone Portail
Re : Petit conte philosophique, zen, absurde ou drôle
« Réponse #9 le: 12 août 2013 à 18:21:35 »
Citer
Sur le mur d'une auberge à Madrid, il y a une pancarte qui dit :  Défense de chanter
Sur le mur de l'aeroport de Rio de Janeiro, il y a une pancarte qui dit : Défense de jouer avec les chariots porte-bagages

Autrement dit : Il y a encore des gens qui chantent et qui jouent
Oh j'aime bien ça comme morale  :) C'est positif
Le style c'est comme le dribble. Quand je regarde Léo Messi, j'apprends à écrire.
- Alain Damasio

Hors ligne Baptiste

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 629
  • Pingouin de Patagonie
    • Rêves de comptoir
Re : Petit conte philosophique, zen, absurde ou drôle
« Réponse #10 le: 25 décembre 2013 à 02:41:11 »
Je sais pas trop où le poster donc je le mets là.

Si vous avez une heure à perdre, je vous conseille vivement d'écouter ce très très beau conte de Anne Gael Gauducheau
Celui qu'on appelait Chico Rei

Un conte sur l'esclavage, une épopée un peu moderne, avec en bonus des chant en portugais qui me font réver un peu...

Hors ligne Ambrena

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 657
  • Perle de bois-sorcier
    • Mon Tumblr
Re : Petit conte philosophique, zen, absurde ou drôle
« Réponse #11 le: 25 décembre 2013 à 18:18:53 »
Oui ! Je connais, je l'avais quand j'étais petite...

Une petite précision cependant : on appelle couramment cela un conte, mais il s'agit en fait d'une histoire vraie !
"J’ai soudain la sensation limpide d’avoir gaspillé ma jeunesse… L’avoir vue s’échapper de mes mains comme l’anguille effrayée et m’appeler à présent sur le lierre du tombeau, où patiente depuis toujours le chant des enfants, les raisins volés…"

Roi Loth, Kaamelott, Livre V

Hors ligne Baptiste

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 629
  • Pingouin de Patagonie
    • Rêves de comptoir
Re : Petit conte philosophique, zen, absurde ou drôle
« Réponse #12 le: 25 décembre 2013 à 20:49:04 »
Citer
mais il s'agit en fait d'une histoire vraie !
Oui enfin, c'est pas mal romancé quand même. Notamment la légende de sa naissance
( je trouve ça très beau comme idée d'ailleurs
Désolé, vous n'êtes pas autorisé à afficher le contenu du spoiler.
)

Mais c'est vrai que c'est tiré de la vie d'un vrai mec

Hors ligne Lilly

  • Scribe
  • Messages: 85
Re : Petit conte philosophique, zen, absurde ou drôle
« Réponse #13 le: 05 mai 2014 à 22:16:26 »

Il est sympa ce sujet :)

Moi je partage ce petit conte ""zen" :

Un fermier reçoit en cadeau pour son fils un beau cheval blanc.
Son voisin vient vers lui et lui dit : « Vous avez beaucoup de chance. Ce n'est pas à moi qu’on offrirait un si beau cheval blanc ! »
Le fermier répond : « Je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose ».

Plus tard, le fils du fermier monte le cheval qui se rue tout à coup et éjecte son cavalier. Le fils du fermier se brise la jambe.
« Oh, quelle horreur ! » dit le voisin. « Vous aviez raison de dire que cela pouvait être une mauvaise chose. Votre fils est estropié maintenant! ».
Le fermier répond : « Je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose ».

Là-dessus, la guerre éclate et tous les jeunes hommes du village sont mobilisés, sauf le fils du fermier, avec sa jambe brisée.
Le voisin revient alors et dit : "Votre fils est le seul du village à ne pas partir à la guerre, assurément, il a beaucoup de chance!"
Et le fermier de répéter: "Je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose."


Hors ligne Cauzart

  • Troubadour
  • Messages: 300
    • Julien Usseglio - Poèmes, nouvelles et théâtre
Re : Petit conte philosophique, zen, absurde ou drôle
« Réponse #14 le: 17 octobre 2014 à 15:45:08 »
J'aime bien le fermier et son fils, je le connaissais déjà.

J'adore les petits contes philosophiques mais je n'en connais pas alors je me permet de remonter le sujet au cas où d'autres personnes possèdent quelques histoires à raconter
http://julienusseglio.eklablog.com/
Textes et poèmes à découvrir !

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.051 secondes avec 23 requêtes.