Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

07 février 2023 à 15:12:04
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie (Modérateur: Claudius) » Déblatération Entropiquatoire (Version Peau Aime)

Auteur Sujet: Déblatération Entropiquatoire (Version Peau Aime)  (Lu 3859 fois)

Hors ligne Vivi

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 684
  • Pouponnière de Posts
Déblatération Entropiquatoire (Version Peau Aime)
« le: 24 juin 2013 à 17:39:47 »


Moi, mélancoliquestionnant
Mon amour superfétatoire,
Moi, triste isolaid'ron riant
Sombrant dans son vortexutoire,
J'acharnécrose ma passion
Jusqu'à l'affligeamputation.

Toi, noyée dans ta tristessence,
Clapitoyable résurgence
De cette amantereligieuse
Aux mœurs épongélatineuses,
Cesse tes exclamentations
Qui puent anathématisation !

Nous, séparecroquevillés,
Minablêmissant notre fin,
Nous, abasourdiagnostiqués :
Le raide idolâtrachéen,
La liaisombifiante macchabée,
Les affligeants pleunicheurtés.
De notre désesperversion
Nous consumerons vos éons !
Je suis capable du pire comme du meilleur, mais c'est dans le pire que je suis le meilleur (^.^)v

Hors ligne Baptiste

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 629
  • Pingouin de Patagonie
    • Rêves de comptoir
Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Peau Aime)
« Réponse #1 le: 24 juin 2013 à 23:05:03 »
Salut
Citer
Jusqu'à l'affligeamputation.
Ahhhh j'arrive pas à le prononcer
Citer
Cesse tes exclamentations
Qui puent anathématisation !
Je kiffe
Citer
La liaisombifiante macchabée,
:D
Citer
Nous consumerons vos éons !
Ahhh, j'ai pas compris

Bon, je suis pas hyper constructif là. Faudrait que je trouve un truc à dire
Euuuuuh...
Ben, je suis toujours fan, quoi !

Hors ligne Vivi

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 684
  • Pouponnière de Posts
Re : Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Peau Aime)
« Réponse #2 le: 25 juin 2013 à 01:06:47 »
Citer
Jusqu'à l'affligeamputation.
Ahhhh j'arrive pas à le prononcer
C'est affligeant et amputation. En s'exerçant 5 secondes, ça passe tout seul :mrgreen:


Citer
Nous consumerons vos éons !
Ahhh, j'ai pas compris
C'est quoi que t'as pas compris ? Le mot "éons" ou le mot "consumer" lol (ou... les deux)
Je suis capable du pire comme du meilleur, mais c'est dans le pire que je suis le meilleur (^.^)v

Hors ligne Baptiste

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 629
  • Pingouin de Patagonie
    • Rêves de comptoir
Re : Re : Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Peau Aime)
« Réponse #3 le: 25 juin 2013 à 01:49:16 »
Citer
Jusqu'à l'affligeamputation.
Ahhhh j'arrive pas à le prononcer
C'est affligeant et amputation. En s'exerçant 5 secondes, ça passe tout seul :mrgreen:


Citer
Nous consumerons vos éons !
Ahhh, j'ai pas compris
C'est quoi que t'as pas compris ? Le mot "éons" ou le mot "consumer" lol (ou... les deux)
A) c'est bon j'y arrive
B) le "éons"... et j'aime pas quand je comprends pas  :'(

Hors ligne Vivi

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 684
  • Pouponnière de Posts
Citer
Nous consumerons vos éons !
Ahhh, j'ai pas compris
C'est quoi que t'as pas compris ? Le mot "éons" ou le mot "consumer" lol (ou... les deux)
B) le "éons"... et j'aime pas quand je comprends pas  :'(
"éons" est un terme ontologique qui désigne la vie, l’être, voire l’éternité (ça vient du grec ancien αἰών, aiwon apparenté au latin aevus qui nous donne âge).
Une utilisation du mot en anglais sur cette superbe épitaphe :mrgreen:
« Modifié: 25 juin 2013 à 02:27:22 par Viviane »
Je suis capable du pire comme du meilleur, mais c'est dans le pire que je suis le meilleur (^.^)v

Hors ligne Aléa

  • ex Ben.G
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 152
  • Veilleuse de nuit
    • Polygone Portail
Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Peau Aime)
« Réponse #5 le: 27 juin 2013 à 02:43:14 »
Je suis un peu moins fan sur celui là, l'idée est bonne, mais pour de la poésie les jeux de mots font trop jeux de mots, et pour le coup ca utilise pas tellement les possibilités des sonorités... Enfin c'était à tenter c'est quand meme pas mal  ^^
Le style c'est comme le dribble. Quand je regarde Léo Messi, j'apprends à écrire.
- Alain Damasio

Hors ligne Vivi

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 684
  • Pouponnière de Posts
Re : Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Peau Aime)
« Réponse #6 le: 27 juin 2013 à 03:07:06 »
Je suis un peu moins fan sur celui là, l'idée est bonne, mais pour de la poésie les jeux de mots font trop jeux de mots, et pour le coup ca utilise pas tellement les possibilités des sonorités...
Tu pourrais préciser ce que tu entends par "possibilités des sonorités" :\?
Je ne saisis pas très bien non plus le "pour de la poésie les jeux de mots font trop jeux de mots" :-\ Tu aurais un exemple et une proposition pour illustrer ton propos ?

Merci  :)
Je suis capable du pire comme du meilleur, mais c'est dans le pire que je suis le meilleur (^.^)v

Hors ligne Aléa

  • ex Ben.G
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 152
  • Veilleuse de nuit
    • Polygone Portail
Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Peau Aime)
« Réponse #7 le: 27 juin 2013 à 03:19:53 »
Arf, j'aime bien rester dans le vague moi  :P

Non mais en liant les mots, on pourrait avoir des sonorités et des rythmes d'ensemble, des assonnances et alliterations tout ca tout ca, une dynamique qui colle pour donner un peu plus d'ambiance et faire passer quelque chose, donc pouvoir mettre deux mots en un c'est forcement un bonne occasion (peu etre un occasion empoisonnée en poésie ou chaque mot est crucial..)

Bah c'est à dire que trop de jeux de mots, c'est comme tout, quand y'en  trop ca freine un peu, on se concentre forcement un peu a chercher le sens, et la comme ca coule pas toujours de source, on se concentre trop dessus et à la premiere lecture j'ai pas fais attention du tout aux rimes, apres je sais pas si on peut trouver des doubles sens aux sonorités presques instinctives dans la comprehension c'est sur...
 enfin ce que je voulais dire c'est je pense pas que tes mots valises peuvent etre appliqués comme pour tes textes en poésie, jdis pas que c'est mauvais du tout, c'est meme bon, mais que pour en tirer quelque chose de vraiment bon c'est un défi encore different, à mon humble avis... (Desolé c'est pas du tout une proposition, j'ai tendance à donner mon avis plus sur l'impression que je sens du texte que sur des details particuliers...  :mrgreen: )

De rien, je manquerai pour rien tes petites deblaterations  :P
Le style c'est comme le dribble. Quand je regarde Léo Messi, j'apprends à écrire.
- Alain Damasio

Hors ligne Vivi

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 684
  • Pouponnière de Posts
Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Peau Aime)
« Réponse #8 le: 27 juin 2013 à 03:49:28 »
Mouais...mais le vague, ça m'fait pas progresser. :-\

Est-ce que tu pourrais me citer, un exemple de vers (dans mon texte) qui a pour toi un bonne sonorité (ou au pire, celui qui s'en rapproche le plus), et un avec une mauvaise sonorité, s'il te plait ? Merci. ^^
Je suis capable du pire comme du meilleur, mais c'est dans le pire que je suis le meilleur (^.^)v

Hors ligne Astérysk

  • Tabellion
  • Messages: 22
Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Peau Aime)
« Réponse #9 le: 27 juin 2013 à 18:16:09 »
J'ai trouvé ça super sympa  :D
Bon il vaut mieux lire mentalement parce qu'à voix haute ça devient un exploit ! Mais je remarque bien le boulot fourni pour chaque vers, et je trouve les jeux de mots bien trouvés.
Je ne connaissais pas non plus le mot " éon ", j'ai appris quelque chose !

Hors ligne Vivi

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 684
  • Pouponnière de Posts
Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Peau Aime)
« Réponse #10 le: 28 juin 2013 à 02:18:36 »
Mercix :D
Je suis capable du pire comme du meilleur, mais c'est dans le pire que je suis le meilleur (^.^)v

RoiDinozor

  • Invité
Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Peau Aime)
« Réponse #11 le: 28 juin 2013 à 18:00:19 »
Je trouve cela illisible. La langue française est suffisamment riche pour n'être pas écorchée de la sorte, d'autant plus que les sonorités sont très lourdes, et les mots (en ce qui me concerne) peu attirants.

Hors ligne Personne

  • Tabellion
  • Messages: 39
Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Peau Aime)
« Réponse #12 le: 29 juin 2013 à 01:07:23 »
Moi j'adore, je trouve que chaque poète a son langage pour exprimer ce qu'il ressent, il y a l'amour des belles phrases et l'amour des sentiments, et le tiens me fait ressentir.
Les gens bon sont tous des porcs, heureusement tout est bon dans le cochon.

Hors ligne Aléa

  • ex Ben.G
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 152
  • Veilleuse de nuit
    • Polygone Portail
Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Peau Aime)
« Réponse #13 le: 01 juillet 2013 à 16:24:07 »
Desolé je repond que maintenant, week end chargé  :-[

Ce que j'aime bien, par exemple (on parle des sonortiés hein)
Citer
Moi, triste isolaid'ron riant
Sombrant dans son vortexutoire,
Bon le x sort un peu de nulle part mais ca passe, je trouve que ca coule tout seul (et pas seulement pour la trouvaille de l'isolaid'ron  :mrgreen: )
Citer
Clapitoyable résurgence
De cette amantereligieuse
J'aime pas mal celui la aussi (le De casse un peu, mais je vois pas autrement..)
Citer
La liaisombifiante macchabée,
Les affligeants pleunicheurtés.
ou ca

Ce que j'aime moins
Citer
Aux mœurs épongélatineuses,
Cesse tes exclamentations
Qui puent anathématisation !
Des gé, des xcla, des thé, je trouve ca un peu lourd niveau sonorité
Citer
Nous, séparecroquevillés,
Minablêmissant notre fin,
Nous, abasourdiagnostiqués :
Pareil, les 's' soutiennent un peu le truc mais on s'y noit un peu


Voilà grosso modo pour moi, ca reste très subjectif comme point de vue tu vois  :huhu:
Le style c'est comme le dribble. Quand je regarde Léo Messi, j'apprends à écrire.
- Alain Damasio

Hors ligne Vivi

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 684
  • Pouponnière de Posts
Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Peau Aime)
« Réponse #14 le: 01 juillet 2013 à 16:32:02 »
Hum, effectivement, c'est subjectif :D


pour moi, le "gé" n'est pas un son dur, contrairement à un "extr", "excla" :-\

paradoxalement, je comprends un peu pour le dernier exemple.


Le problème, c'est que si je dois rajouter cette contrainte de sonorité, ça va être super chaud pour faire un truc qui soit dans les règles de l'art et cohérent.
Mais je vais quand même essayer (enfin, je jour où j'ai le temps ET l'inspiration).


Merci de m'avoir répondu.


PS : de mon côté, mon préféré, c'est le premier : Moi, mélancoliquestionnant (ça clapote dans la bouche :P)
Je suis capable du pire comme du meilleur, mais c'est dans le pire que je suis le meilleur (^.^)v

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.024 secondes avec 22 requêtes.