Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

07 février 2023 à 15:27:15
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateur: Claudius) » Déblatération Entropiquatoire (Version Pas Toi)

Auteur Sujet: Déblatération Entropiquatoire (Version Pas Toi)  (Lu 3527 fois)

Hors ligne Vivi

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 684
  • Pouponnière de Posts
Déblatération Entropiquatoire (Version Pas Toi)
« le: 21 juin 2013 à 18:16:12 »
Un dimanche que je me promenais dans la campagne, profitant du soleil estival, je fis une rencontre des plus hétéroclites. Un être ressemblant fortement à un homme surgit du néant, comme ça, en plein milieu du chemin de terre sur lequel je flânais. Je dis ressemblant fortement, car l'immobilité de son visage alors qu'il déblatérait avec moi me mettait mal à l'aise. À vrai dire, je craignis être tombé sur un canular sophistiqué ou bien être en plein milieu d'une rencontre du troisième type. Expression étrange car nous n'étions que deux ! Je vais tenter de vous relater le pittoresque dialogue qui s'en suivit.

Lui : Salutérus !
Moi : Heu, je ne suis pas russe. Je suis français, moi.
Lui : Bonjournée, Françaignez-moi !
Moi (souriant) : Je ne suis pas professeur de français. Mais pour se présenter, on dit "bonjour" ou "bonne journée" ! Vous n'êtes pas tombé loin.
Lui : Je suis… tomberrichon… icixième… fois ?
Moi (décontenancé) : Hein ? Oui, on est dans le berrichon, mais c'est la première fois que je vous vois, moi. Vous venez souvent ici ?
Lui : Mon exitencestrale dimensionirique a seulemencore disparuinée.
Moi (contrarié) : Faites un effort bon dieu, je bite rien à ce que vous dites. Vous êtes perdu, c'est ça ?
Lui : Au-delàboratorium, j'm'engroufractura dans l'interstiscellé… Et j'atterricoche hasardevant toi !
Moi (suspicieux) : Hum, vous ne maîtrisez pas votre moyen de transport, c'est ça ?
Lui : Oui ! Quel itinérairetour dirigéographique dois-je suivréchapper ?
Moi (me grattant la tête) : Vous devriez vous…rabattraverser…par où vous vous êtes…égarrivé !
Lui : Mais la fissurapetissée n'est plus desservisible !
Moi (excédé) : Je ne suis pas scientifique, moi ! J'y connais rien en voyage spatio-dimensionnel. J'ai déjà du mal à comprendre un épisode de Stargate…
Lui : Stargate ? Kel nok shree Jaffa !

Là, j'ai paniqué. Soit ce type, fan de Stargate de surcroît, se foutait de ma gueule ; soit c'était un véritable extra-terrestre — ou extra-dimensionnel — et les conneries que je regardais à la télé existaient vraiment. Ça m'a foutu une trouille du tonnerre.
Soudain, un rectangle ténébreux déchira la réalité. J'ai juste eu le temps d'entendre une voix plus grave dire "Shal tek !", que mon interlocuteur disparu dans l'étrange ouverture.
Un autre spécimen, plus fin, passa la tête et me regarda :
— Faut pas faire attention, il est un peu… simple d'esprit.
La porte se referma dans un claquement sec, me laissant complètement désemparé. J'espérai qu'une pomme allait me tomber sur la tête pour me réveiller, mais rien ne se produisit.

Enfin, si. Un tracteur arriva. C'était le vieux Raymond. Le vacarme assourdissant de son engin me cassa les oreilles. Il s'arrêta.
— Alors fieux ! Qu'est-ce t'as à rester comme une vache au milieu de la route ?
— Rien, j'ai cru voir un quelqu'un juste là. J'ai dû me tromper.
— T'es sûr que t'as pas plutôt forcé sur la bibine, gamin ?
— Non, non, c'est bon, répondis-je fatigué. Je vais aller faire un somme sur une botte foin.
— Meuh non ! Une bonne promenadrénaline, y'a rien de mieux pour dessoulégaliser le taux d'alcoolporté ! déclara-t-il en éclatant de rire.
Il fit pétarader son moteur de plus belle et s'en alla.
— Quoi !? Qu'est-ce que vous venez de dire ? m'époumonais-je en vain.

Aujourd'hui encore, je reste persuadé que le soleil m'avait un peu trop chauffé la calebasse…



EDIT 1 : correction de Ben.G ; changement du titre (Version RR5 devient Version pas toi) ; suppression de répétitions maladroites et autres menus ajustements.
EDIT 2 : correction de Kerena.
« Modifié: 24 juin 2013 à 12:23:59 par Viviane »
Je suis capable du pire comme du meilleur, mais c'est dans le pire que je suis le meilleur (^.^)v

Hors ligne Aléa

  • ex Ben.G
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 152
  • Veilleuse de nuit
    • Polygone Portail
Re : Déblatération Entropiquatoire (Version RR5)
« Réponse #1 le: 21 juin 2013 à 18:58:53 »
Ahahahah j'adore! (j'en ris j'en dis meme plus bonjour)

Tes delires envahissent le monde! Te mettre comme ca dans une pseudo realité en face de tes jeux de mots, j'ai trouvé ca juste génial, je me suis encore bien marré x)) (ca commence fort avec salutérus, et le passage stargate x) )

Citer
un rectangle ténébreux déchira de nouveau le paysage entre nous deux.
'de nouveau', tu avais pas dis au debut comment il était arrivé, du coup vaut mieux garder l'effet de surprise

Bon j'étais tellement pressé de le lire quand je l'ai vu, que j'ai zappé la petite intro, mais au final je me demande si elle est vraiment très très utile  :\? On decouvre au fur et a mesure et c'est aussi bien, on comprend bien que le gars est bizarre ca, pas de soucis  :mrgreen:

Citer
gamin
Le narrateur est un garcon? Jveux dire, c'est pas toi?  :o (Voilà par contre l'effet que ca m'aura fait de pas lire l'intro x) Mais d'ailleurs pourquoi prendre un perso tiers et pas toi?.. )

Pourquoi aussi ne pas afficher le dialogue avec le fermier comme pour l'extramachin? C'est vrai que ça lui donne vachement plus de rythme et que c'est pas forcement necessaire pour les autres, mais ca peut faire bizarre aussi comme 'decoupage'...
D'ailleurs quand j'ai vu debouler le raymond, j'ai éclaté de rire! Mais jme suis aussi fait une autre idée (Desolé je vais encore te proposer un truc qui change un peu ta fin  >< ) j'ai vu le raymond qui parle dans un patois à couper au couteau, dans le genre rené, bref que ca devienne aussi incompréhensible qu'avec l'autre gars, y'a une idée la dedans, m'enfin... J'ai bien aimé le clin d'oeil quand meme dans le genre 'j'ai bien entendu ce que j'ai entendu  :o'

Voilà tout, je l'ai bien aimé celui là! comme les autres quoi.. plus peut etre j'hesite, il est sacrement original dans l'idée, je me demande pendant combien encore tu vas réussir à te renouveller à chaque fois avec ce bon delire!

Au plaisir, toujours !  ;)
Le style c'est comme le dribble. Quand je regarde Léo Messi, j'apprends à écrire.
- Alain Damasio

Hors ligne Babataher

  • Troubadour
  • Messages: 393
Re : Déblatération Entropiquatoire (Version RR5)
« Réponse #2 le: 21 juin 2013 à 20:04:55 »
Salut,
d'une rencontre du troisième type. Expression étrange car nous n'étions que deux
bonne introduction pour un patois extra..ter..extra..ordinaire!
Merci pour le plaisir de la lecture.
Une phrase n'est bien construite que si elle est écrite de telle manière que personne ne remarque qu'elle a été construite.

Hors ligne voile59

  • Troubadour
  • Messages: 343
Re : Déblatération Entropiquatoire (Version RR5)
« Réponse #3 le: 21 juin 2013 à 21:06:02 »
Excellent. Du pur délire comme j'aime. Juste un truc
Quand on est poli à:  "Salutérus" on repond "ça va Ginal?"
Avant de juger l'indien, Chausse ses mocassins

Hors ligne Vivi

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 684
  • Pouponnière de Posts
Re : Déblatération Entropiquatoire (Version RR5)
« Réponse #4 le: 22 juin 2013 à 02:49:34 »
Merci pour vos commentaires :)

@Ben.G : Quand j'avais imaginé la scène, je voyais un type. L'idée de le faire à la première personne est venue après. Le pire, c'est qu'il n'y avait pas d'intro au début ; je commençais de texte directement pas le dialogue. Mais ça me semblait pas super clair (à cause de l'histoire de passage interdimensionnel), et j'ai finalement mis un paragraphe liminaire pour situer l'action. Ca permet aussi de facilité la digestion des mots-valises que j'avais regroupé dans un seul personnage. Et ça équilibre aussi le texte, je trouve (par rapport à ce qui passe après le dialogue).
Je comprends ton idée avec le patois, mais ça ne va pas car il y a une "boucle" avec le fait que le fermier parle comme l'extra-dimensionnel au même endroit ; un deuxième degré de lecture, quoi ^^ C'est aussi dans cette même idée de "mini-twist" que je ne prend pas la même signalétique que le dialogue précédent, ça tuerait tout de suite la réplique du paysan.

Je suis d'accord avec le  "de nouveau", je vais l'enlevé. D'ailleurs, en relisant mon texte, j'ai vu 2 grosses répétitions très moches, je vais soigner tout ça :mrgreen:

@Babataher : Merci pour le "patoi" :jubile: ! c'est exactement le mot qui y ira bien avec cette version (j'ai galéré pour trouver un mot divisible thématique, j'ai abandonné et j'ai pris (par dépit) la classification de Hynek (RR5 = Rencontre Rapprochée du 5e type où les témoins prétendent être entrés en communication avec les occupants d'un OVNI). Je vais changer en "pas toi" :D (ça boucle bien avec le fermier lol). Je vois aussi que tu assimiles bien le concept  ;)

@voile59 : c'est vrai. Mais dans cette situation, la réplique ne marche pas, je pense. ::)
Je suis capable du pire comme du meilleur, mais c'est dans le pire que je suis le meilleur (^.^)v

Hors ligne Thérébentine

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 069
Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Pas Toi)
« Réponse #5 le: 23 juin 2013 à 22:49:55 »
Très drôle. Dommage que le Raymond ne s'appelle pas René ;)
"Faites des bêtises, mais faites les avec enthousiasme" Colette

Hors ligne Kerena

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 684
  • Schrödinger cat
    • Dans les nuages
Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Pas Toi)
« Réponse #6 le: 24 juin 2013 à 10:39:53 »
Citer
Lui : Stargate ? Kel nok shree Jaffa !

:D :D :D

Citer
ce foutait de ma gueule

se foutait




Hihihi, c'était fun :kei: Un bon délire comme ça, ça fait du bien de temps en temps !

Merci pour cette lecture =)
Je crois qu'il y a dans le coeur des hommes une place créée pour l'émerveillement, une place endormie qui attend de s'épanouir ~ Les Aventuriers de la mer

Hors ligne Vivi

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 684
  • Pouponnière de Posts
Re : Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Pas Toi)
« Réponse #7 le: 24 juin 2013 à 12:23:05 »
@Thérébentine : chui pas le genre à foutre la merde sur le forum, moi. Et puis ça n'aurait aucun intérêt.

Citer
ce foutait de ma gueule
se foutait
Naaan :o ... MOI... j'ai écrit ... ÇA ? :o :'(

Bon, ben... j'corrige :(

Merci d'être passée ^^
Je suis capable du pire comme du meilleur, mais c'est dans le pire que je suis le meilleur (^.^)v

Hors ligne Baptiste

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 629
  • Pingouin de Patagonie
    • Rêves de comptoir
Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Pas Toi)
« Réponse #8 le: 24 juin 2013 à 12:23:39 »
Salut
Citer
Expression étrange car nous n'étions que deux
:D
C'est toujours très bon, très fun. Pas grand choses à rajouter, si ce n'est que tu dois pouvoir développer le dialogue avec Raymond, y vas un peu vite et tu pourrais plus détourner des expression de patois

Mais sinon, je me suis franchement bien marré
Merci pour ce texte
Au plaisir

Hors ligne Vivi

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 684
  • Pouponnière de Posts
Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Pas Toi)
« Réponse #9 le: 24 juin 2013 à 14:36:46 »
Merci.

Pour le dialogue avec le paysan, non. Il ne doit avoir qu'une seule réplique, afin de "jeter le trouble" ;)
Un dialogue plus long avec des mots-valises m'obligerait à expliquer le fait que le paysan et l'extra-dimensionnel parlent le même patois ! Avec une seule réplique, j'ai l'effet voulu. :mrgreen:
Je suis capable du pire comme du meilleur, mais c'est dans le pire que je suis le meilleur (^.^)v

Hors ligne Baptiste

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 629
  • Pingouin de Patagonie
    • Rêves de comptoir
Re : Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Pas Toi)
« Réponse #10 le: 24 juin 2013 à 23:00:09 »
Merci.

Pour le dialogue avec le paysan, non. Il ne doit avoir qu'une seule réplique, afin de "jeter le trouble" ;)
Un dialogue plus long avec des mots-valises m'obligerait à expliquer le fait que le paysan et l'extra-dimensionnel parlent le même patois ! Avec une seule réplique, j'ai l'effet voulu. :mrgreen:
Je viens de relire.
En fait, t'as carrement raison; je sais pas pourquoi je t'ai conseillé ça la première fois

Hors ligne Vivi

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 684
  • Pouponnière de Posts
Re : Re : Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Pas Toi)
« Réponse #11 le: 25 juin 2013 à 01:01:52 »
Je viens de relire.
En fait, t'as carrement raison; je sais pas pourquoi je t'ai conseillé ça la première fois
Parce que t'es amoureux de mon style ravageur :D
Je suis capable du pire comme du meilleur, mais c'est dans le pire que je suis le meilleur (^.^)v

Hors ligne Baptiste

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 629
  • Pingouin de Patagonie
    • Rêves de comptoir
Re : Re : Re : Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Pas Toi)
« Réponse #12 le: 25 juin 2013 à 01:50:19 »
Je viens de relire.
En fait, t'as carrement raison; je sais pas pourquoi je t'ai conseillé ça la première fois
Parce que t'es amoureux de mon style ravageur :D
Si tu savais  :coeur:

Hors ligne Vivi

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 684
  • Pouponnière de Posts
Je viens de relire.
En fait, t'as carrement raison; je sais pas pourquoi je t'ai conseillé ça la première fois
Parce que t'es amoureux de mon style ravageur :D
Si tu savais  :coeur:
恥ずかしい :-[
Je suis capable du pire comme du meilleur, mais c'est dans le pire que je suis le meilleur (^.^)v

Hors ligne Thérébentine

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 069
Re : Re : Re : Déblatération Entropiquatoire (Version Pas Toi)
« Réponse #14 le: 25 juin 2013 à 19:00:14 »
@Thérébentine : chui pas le genre à foutre la merde sur le forum, moi. Et puis ça n'aurait aucun intérêt.
Moi non plus :prout: ça tombe bien!
"Faites des bêtises, mais faites les avec enthousiasme" Colette

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.023 secondes avec 22 requêtes.