Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 janvier 2023 à 01:09:19
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateur: Claudius) » La Vache, le ver de terre et le fermier [Défi]

Auteur Sujet: La Vache, le ver de terre et le fermier [Défi]  (Lu 3810 fois)

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 792
  • Prout
La Vache, le ver de terre et le fermier [Défi]
« le: 24 août 2012 à 14:32:42 »
Réponse au défi de Menthe:

Citer
Loïc je te défie d'écrire les dernières pensées d'une vache qui s'appelle Meuh-gane, mariée à Meuh-rice, qui sait que bientôt elle va passer à l'abattoir.

Et de Kerena:

Citer
Loïc (et oui chacun son tour - et puis je sens que tu as très envie d'écrire ^^) : je te défie de nous raconter la journée PASSIONNANTE (sisi, j'insiste) d'un ver de terre.

Et avec tout ça euh... have fun?

Ce texte est pour moi terminé. Je corrigerai les éventuelles coquilles, mais guère plus. Commentaires bienvenus si vous le lisez, mais ne passez pas trop de temps dessus.




   La vie d’une vache n’est pas ce qu’il y a de plus passionnant ; ou en tout cas, celle d’une vache d’élevage comme moi, même mariée à ce cher Meuh-rice qui m’accompagne et m’engrosse depuis si longtemps. Pourtant, même si j’ai longtemps rêvé pouvoir m’échapper avec Meuh-rice pour devenir une harde de vaches sauvages, j’aurais préféré que cette chienne de vie ne se termine pas si tôt. C’est bête, on n’y prend pas garde, mais ça passe vite et si j’avais su que je devais mourir ce soir, peut-être aurais-je mieux profité des fourrages et de l’herbe verte, je ne me serais sans doute pas emportée contre la mauvaise qualité de la récolte ou contre les facéties de mes veaux nouveau-nés, incapables d’apprendre à marcher comme il faut. C’est vrai que de mon temps, on ne faisait pas comme ça mais qu’importe ? Mon temps est désormais passé.

   Aussi, si j’avais su, j’aurais prêté une plus grande attention à ce que me racontait Ver –Rine, le lombric qui vient me visiter de temps en temps. La pauvre est toujours déprimée et moi, je la refoulais souvent, préférant m’intéresser à mes propres affaires. Elle sait y faire, pourtant, pour vivre malgré ses dépressions chroniques. Il est vrai aussi que la vie d’un ver peut être plus dangereuse et agitée que celle d’une vache de ferme mais qu’importe. N’est-ce pas la manière dont nous prenons les évènements qui importe plus que les évènements en eux-mêmes ? Il est de toute façon trop tard pour y penser. Mais pourtant, Ver-Rine…

   Elle se lève tôt pour profiter de la rosée du matin et creuser ses premiers trous à la recherche de nourriture – elle a toujours faim, Ver-Rine. Elle passe ensuite me dire bonjour, une fois que je suis dehors. Les mois d’hiver sont toujours tristes puisque cette chère Lombric ne peut venir dans l’étable. C’est trop loin, trop dangereux.  Les poules et autres oies vont et viennent dans la basse-cour, rendant chaque journée qui passe plus périlleuse pour Ver-Rine quoi creuse, remonte et redescend pour éviter leurs coups de bec acérés et précis. Heureusement, la lombric a acquis une bonne connaissance du terrain, elle connait les habitudes des gallinacés locaux et comment les esquiver.  J’en suis plutôt admirative, moi Meuh-Gane qui n’ait appris que comment élever des veaux et comment repérer la meilleure herbe. Ce que me donne Ver-Rine à voir chaque jour – ce qu’elle me montrait, plutôt, c’est un aperçu de la liberté, cette liberté que je n’ai jamais été chercher.

   Une fois les tâches matinales accomplies, Ver-Rine va prendre son poste de Reine des vers de terre de Trifouilli-Les-Oies. C’est un grand privilège que d’occuper cette place, Ver-Rine en est consciente mais en tant qu’aînée, cela lui revenait de droit. L’essentiel de la journée de Ver-Rine est donc consacrée à la gestion des affaires du Royaume souterrain où les vers règnent en maîtres, même s’ils ont de nombreux ennemis. C’est le travail de Ver-Rine que de les combattre entre deux bouchées de terre, son aliment favori. Je vous l’ai dit, elle est vorace. Aujourd’hui, m’a-t-elle raconté, ce sont les taupes qui menacent. Ou plutôt, une taupe, ce qui est bien assez. Attirée par les vers, elle vient y faire repas et détruire leurs si précieux tunnels. Heureusement, contre ce genre de nuisible, Ver-Rine peut compter sur l’aide du fermier qui, inconsciemment, protège les vers contre cette dangereuse intrusion. A l’heure qu’il est, ma belle lombric doit être en train de fêter la victoire à grand renforts de gouttelettes et de terre humine. Je doute de pouvoir lui dire au revoir.

   En effet, alors que le soleil entame sa descente, je vois le camion du boucher qui arrive. Je le connais bien, il a déjà emporté beaucoup de membre de ma familles – certains de mes fils, aussi. Quand on y entre, on ne revient pas et je sais qu’aujourd’hui, il est là pour moi. Je jette un dernier regard à Meuh-rice, un regard plein de… de je ne sais quoi. La communication, ça n’a jamais été notre fort à tous les deux. Je l’aime bien quand même ; j’espère que je vais lui manquer.

   Voilà, il est là. Le fermier aussi me jette un dernier regard, presque désolé. C’en est fini.
« Modifié: 08 mai 2020 à 11:48:07 par Loïc »
"We think you're dumb and we hate you too"
Alestorm

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne Kerena

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 684
  • Schrödinger cat
    • Dans les nuages
Re : [Défi] La Vache, le ver de terre et le fermier
« Réponse #1 le: 24 août 2012 à 15:00:16 »
Citer
pouvoir m’échapper avec Meuh-rice pour devenir une harde de vaches sauvages

Ya quelque chose qui va pas : Une unité ne peut pas devenir à elle seule une harde ^^ Mais elle peut rejoindre une harde ?

Citer
rendant chaque journée qui passe plus périlleuse pour Ver-Rine quoi creuse

Qui creuse

Alors, j'ai beaucoup aimé ! Pour quelqu'un qui réunit deux défis en un, tu t'en tires avec brio ; en plus on sait que Meuh-gane va partir, mais d'un autre côté on a cette description complètement loufoque de la journée de Ver-rine ( :D)... Et on se rend compte qu'elle tient plus à un verre de terre qu'à son mari Meuh-rice.

C'est rigolo et super triste à la fois, je suis mitigée là =(

Bref, pour ma part...













:banane: Défi validé ! Bravo ! :banane:
Je crois qu'il y a dans le coeur des hommes une place créée pour l'émerveillement, une place endormie qui attend de s'épanouir ~ Les Aventuriers de la mer

Hors ligne EveFuture

  • Tabellion
  • Messages: 57
Re : [Défi] La Vache, le ver de terre et le fermier
« Réponse #2 le: 25 août 2012 à 10:58:41 »
Ouin! Ouin! Ouin! La fin est trop... Ouin!  :'(  :'(  :'(  bon, plus sérieusement ton texte est... bien. Je sais, je sais, c'est très constructif et je vais essayer de me justifier. Déjà, ton texte est court, ce qui me va, car j'ai du mal à suivre les trucs trop longs. Le récit est bien mené, clair avec un style simple et efficace. Y'a des phrases qui m'ont bien fait rire genre "mariée à ce cher meuh-rice qui m'accompagne et m'engrosse depuis si longtemps" : le rapprochement est marrant. J'aime bien ton personnage Ver-Rine, la lombric qui me fait penser au ver-de-terre (lui aussi) dépressif dans le dessin animé "james et la pêche géante".
Bref un récit sympa qui se prend pas la grosse tête. Et vu le défi qui est assez... inhabituel, je tire mon chapeau.
PS: Au fait, à quand les aventures du mari de Ver-Rine, Ver-Mouth?  :-¬?
"Je crois en la Fortune de l'Humanité, à l'avenir du cyanure..." Cioran

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 667
  • Ex-dragonne
    • Page perso
Re : [Défi] La Vache, le ver de terre et le fermier
« Réponse #3 le: 26 août 2012 à 20:48:44 »
Je comptais te laisser plus de temps mais vu que plus personne commente, tant pis, je fonce ! :mrgreen:

   
Citer
N’est-ce pas la manière dont nous prenons les évènements qui importe plus que les évènements en eux-mêmes ?

lourd et peu convaincant du point de vue du personnage ?

 
Citer
Les poules et autres oies vont et viennent dans la basse-cour, rendant chaque journée qui passe plus périlleuse pour Ver-Rine quoi creuse, remonte et redescend pour éviter leurs coups de bec acérés et précis.
bug

Citer
Heureusement, la lombric a acquis
hm du coup quand tu nous l'as présentée, je me suis demandé pourquoi tu n'avais pas écrit directement "la lombric", erreur ?

Rho mais j'attendais un tout piti truc en plus, moi ! Une toute mini fin ou un tout mini retournement de situation, enfin un ptit truc en plus quoi. Bref, ne t'en déplaise, j'ai bien aimé et ça tient bien sur ses pattes pour un défi  ^^
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Jon Ho

  • Invité
Re : [Défi] La Vache, le ver de terre et le fermier
« Réponse #4 le: 26 août 2012 à 20:57:48 »
Hello,

Comme les autres, je regrette qu'il n'y ait pas de fin.
C'est vraiment dommage parce que ton texte est agréable à lire surtout pour un défi.
Bon après c'est pas ta faute mais je suis pas adepte des Meuh-Rice et Cie...

La vache qui fait de la meuh-ringue en sifflotant l'air de meuh-nier tu dors, c'est trop facile à mon goût.
Et en fait tu prends tous les mots qui commencent pas " me " et en avant Guingamp :)

C'est bien écrit.
Je sais plus qui c'est sur ce forum qui est obsédé(e) par les canards.
Certes ton texte ne leur casse pas trois pattes mais c'est un sympathique moment de lecture.
En parallèle avec le désir de Dwight, je préfère sourire sur des mots bien trouvés que me prendre la tête à tenter de déchiffrer chaque phrase.

Au plaisir
« Modifié: 26 août 2012 à 22:10:07 par Jon Ho »

Hors ligne Ambriel

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 444
Re : [Défi] La Vache, le ver de terre et le fermier
« Réponse #5 le: 26 août 2012 à 22:03:35 »
Hey ! Moi j'ai trouvé ça sympa aussi, malgré les Meuh-truc dont je suis pas plus fan que ça (masi bon XD) C'est plutôt frais, ça se lit bien et la fin réussit à être triste x)

Sinon ben, oui ça aurait pu être plus développé et se lancer dans une vraie histoire mais après tout est-ce indispensable ? Je trouve qu'il se suffit bien à lui-même comme ça, en petit texte sympa et pas prise de tête.
Sur ce je ne serai pas plus prolifique que ça  :mrgreen:

à pluche ^^
Mais les copains suivaient le sapin le coeur serré
En rigolant, pour faire semblant de ne pas pleurer
Et dans nos cœurs pauvre joueur d'accordéon
Il fait ma foi beaucoup moins froid qu'au Panthéon

- Georges Brassens -

Hors ligne Doctor Grimm

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 2 713
  • Reine solaire
    • Gribouillis
Re : [Défi] La Vache, le ver de terre et le fermier
« Réponse #6 le: 27 août 2012 à 00:01:45 »
Saaalut salut !


J'ai beaucoup aimé ton texte, la façon que tu as eue de mêler les deux défis, les pensées de Meuh-gane et la trépidante vie de Ver-ine (:mrgreen:) ... Par contre, j'ai pas du tout été touchée par la fin, j'avais plus l'impression que tu fesais de la parodie de mort-de-vache :mrgreen: Mais ça devait être à cause du caractère comique de ton texte, j'étais trop dedans pour arriver à prendre le tragique de la fin...

Bref, bravo !
Toute ma peau est maladésir.

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 792
  • Prout
Re : [Défi] La Vache, le ver de terre et le fermier
« Réponse #7 le: 27 août 2012 à 00:05:45 »
Merci de votre lecture.

Citer
Ya quelque chose qui va pas : Une unité ne peut pas devenir à elle seule une harde  Mais elle peut rejoindre une harde ?

La formulation n'est pas très heureuse en effet. Je changerai ça.

Citer
lourd et peu convaincant du point de vue du personnage ?

Oui, sans doute. J'ai eu mes moments de trou.

Citer
bug
Tu m'expliques? :mrgreen: C'est que c'est pas clair ou y a une faute quelque part?

Citer
hm du coup quand tu nous l'as présentée, je me suis demandé pourquoi tu n'avais pas écrit directement "la lombric", erreur ?
Hésitation au départ que j'ai oublié de corriger je pense.

Jon & Ernya: oui, je sais, je sais pas finir un texte. J'apprendrai un jour, peut-être.

Content que ça vous ai plu en tout cas.

Edit pour Doctor Grimm

Citer
j'avais plus l'impression que tu fesais de la parodie de mort-de-vache

Ca rejoint ce que je disais sur mon incapacité à finir. Je crois qu'arrivé à la fin je me suis dit "on va faire ça comme ça et j'y réfléchirai plus tard".
"We think you're dumb and we hate you too"
Alestorm

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 7 667
  • Ex-dragonne
    • Page perso
Re : Re : [Défi] La Vache, le ver de terre et le fermier
« Réponse #8 le: 27 août 2012 à 00:18:15 »

Citer
Citer
Ya quelque chose qui va pas : Une unité ne peut pas devenir à elle seule une harde  Mais elle peut rejoindre une harde ?

La formulation n'est pas très heureuse en effet. Je changerai ça.
pour le coup, je l'ai pris comme une sorte de clin d'oeil à l'Age de glace où il font une horde à deux :mrgreen:

Citer
Tu m'expliques? :mrgreen: C'est que c'est pas clair ou y a une faute quelque part?
j'ai craqué, je ne vois plus la faute

c'est toi le lombric  :mrgreen:
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Hors ligne Milora

  • Trou Noir d'Encre
  • Messages: 11 010
  • Championne de fautes de frappe
Re : [Défi] La Vache, le ver de terre et le fermier
« Réponse #9 le: 14 avril 2013 à 00:24:19 »
Bon en fait je crois que je me fais un gibet toute seule.

Alors poursuivons.
Reeeeemontage !

Citer
même mariée à ce cher Meuh-rice
:D Ok ça commence bien

Citer
La pauvre est toujours déprimée et moi, je la refoulais souvent
Pourquoi tu passes au passé ?

Citer
et de terre humine.
humide

Citer
Je jette un dernier regard à Meuh-rice, un regard plein de… de je ne sais quoi. La communication, ça n’a jamais été notre fort à tous les deux.
lol


Ça se lit bien ! :) Mais j'ai pas été transcendée, j'avoue... Disons qu'il m'aurait fallu plus de trouvailles pour que j'adhère vraiment ; là je sentais trop la contrainte du sujet imposé derrière. Je me suis un peu ennuyée à la description de la vie de Ver-Rine, parce que je la trouvais pas vraiment articulée à l'histoire. Quand on lit, ce qu'on se demande c'est ce qui va arriver à Meuh-Gane, le reste c'est un peu une parenthèse au milieu, et comme c'était pas spécialement axé humour ou recherche de l'originalité, je suis pas trop rentrée dedans...
En fait, c'est un défi qui répond bien à son - enfin ses ! - intitulés mai j'avoue que j'ai pas trop accroché, au-delà de ça...
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne Nédryel

  • Tabellion
  • Messages: 21
Re : [Défi] La Vache, le ver de terre et le fermier
« Réponse #10 le: 14 avril 2013 à 12:52:04 »
J'ai un avis un peu mitigé sur le texte, je ne sais pas trop quoi en dire.
Le style n'est pas désagréable mais le fond est un peu vide. Après c'est vrai que les défis orientaient vers quelque chose de léger dès le début.

Je trouvais le tout sympa à peu près jusqu'à l'histoire de royaume des vers de terre, un peu "too much" pour moi dans cette histoire. De plus je trouve que la vache avait un caractère passif et résigné qui, s'il est réaliste, peine à susciter l'intérêt pour son sort.

Sans ça la formulation est fluide et agréable, ça se laisse lire sans peine.
"Tout le monde veut un ami, mais qui se soucie d'en être un ?"

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 8 792
  • Prout
Re : [Défi] La Vache, le ver de terre et le fermier
« Réponse #11 le: 22 avril 2013 à 09:44:27 »
Merci pour votre lecture.

Effectivement, c'est un peu vide, après c'était plus un jogging en surfant sur le défi qu'autre chose, je suis déjà content qu'il n'ait ennuyé personne :mrgreen:
"We think you're dumb and we hate you too"
Alestorm

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.021 secondes avec 22 requêtes.