Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

24 juin 2019 à 14:29:00

Le Monde de L'Écriture » Autour de l'écriture » L'Aire de jeux » Défis Tic-Tac » Le Vestiaire des Sens [Tic-Tac]

Auteur Sujet: Le Vestiaire des Sens [Tic-Tac]  (Lu 304 fois)

Hors ligne Zagreos

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 500
  • Octogorneau à poil ras
    • Ma page perso
Le Vestiaire des Sens [Tic-Tac]
« le: 05 janvier 2019 à 23:10:08 »
[ne lisez pas, ou alors oubliez tout de suite après]

Le vestiaire des Sens


   What kind of woman is this ? La voix rugueuse et la guitare folle de Buddy Guy résonnaient encore aux oreilles de Rick lorsqu'il retira ses écouteurs et enfila son maillot. Dossard quatre-vingt, suiveur. La furie du stade était atténuée par les larges murs du vestiaire, mais la tension, elle, se faufilait dans la pierre. Ses coféquipiers s'étaient déjà faufilés hors de la pièce, ils n'avaient pas perdu de temps à finir leur chanson. Rick prit son casque, ses jambière, son fouet, et poussa la porte du vestiaire. Le couloir menant à l'enceinte du stade baignait dans une lumière presque surréelle et il dut s'abriter quelques instants les yeux pour s'y faire. Les rangs des deux équipes qui allaient s'affronter étaient déjà former et le jeune homme pressa le pas pour s'intégrer à la file de ses partenaires. La clarté qui emplissait l'étroit passage rebondissait sur les uniformes brillantes des joueurs, mêlant le sang et l'or que portaient les deux équipes.
À l'autre bout du couloir, un pied sur le stade, le maestro de la rencontre leur fit signe. Le match allait pouvoir commencer. Rick vissa son casque sur sa tête, jusqu'à ne plus rien pouvoir entendre. Ses camarades avancèrent comme un seul homme et il suivit le mouvement. La foule scandait les noms des deux équipes dans un brouhaha qui ne se réduisait plus qu'à un léger bourdonnement dans la tête de Rick. C'était cela son rôle, ne pas se laisser déconcentrer. Sa main se fit plus ferme sur son fouet.
Chaque joueur se plaça dans sa zone. Le maestro sauta du stade pour rejoindre le poste d'arbitrage, juste en bas du grand cercle décoré en quartiers ocres et azurs qui constituait le lieu de l'affrontement. Rick ne vit pas l'homme actionner son mécanisme, mais tout se mit subitement à tourner, de plus en plus vite, jusqu'à faire vomir n'importe qui qui n'y aurait pas été entraîné. Le Grand Centrifuge allait pouvoir débuter. En quelques secondes, le joueur à côté de lui se fit éjecter du terrain par la force de la rotation. Rick sut qu'il s'agissait d'un adversaire uniquement par sa position sur le terrain, on ne pouvait distinguer aucune couleur, à cette vitesse. Il fallait toujours être en mouvement, au début. Une bouffé d'adrénaline le saisit et il se rua vers le centre du cercle, trouver son alter ego, le suivit. Son rôle se résumait à faire tomber ce joueur précis. S'il y arrivait, et uniquement lui, la partie se finirait. Tous les gros laboureurs de l'équipe couraient vers lui à présent, pour protéger leur suivit. Ces gros lourdauds n'avait aucune autre arme que leur force physique. Rick dégaina son fouet et lacéra dans le tas, ouvrant les bras et brisant les nez qui se jetaient sous son arme. Les faces ensanglantées de ses adversaires, l'odeur si particulière de la souffrance, la vitesse de rotation. Le silence absolu. Il était comme en transe, dans ses instants-là. Le temps semblait s'arrêter, laissant place à une autre réalité, celle du match. Il avait déjà oublié son objectif et faisait valser son fouet autour de lui, distinguant les adversaires des coéquipiers, les lourdauds du suivit. Peu importe les visages qui lacérait, l'important était de le faire.
Il avait bien progressé, le centre du cercles n'était qu'à quelques pas. Une fois arrivé là, il aurait juste à donner des coups au premier qui se pointerait devant lui, aidé par la vitesse phénoménale de rotation du cercle pour les voir tous venir, se superposant dans leur course dans un flou artistique. C'était ce moment qu'il préférait dans le match, une puissance surhumaine que personne ne pouvait surmonter l'emplissait.
Soudain, il fut projeté sur le côté, sonné par le choc. La rotation du cercle déroba le lourdaud qui l'avait percuté à son champ de vision et il tituba pour se relever. Impossible de savoir où était le centre. Le monde valdinguait autour de lui. Ou était-ce lui ? Avant qu'il ait pu reprendre ses esprits, le cercle s'était à nouveau enfuit sous ses pieds. Il resta quelques instants en suspend, dans les airs. Sa chute fut encore plus rude que la précédente. Lorsqu'il se releva, encore une fois, ses jambes tremblaient, il ne tenait plus son fouet, la foule grondait à ses oreilles. Et surtout, le sol ne tournoyait plus. Ferme, le sol était ferme. Un peu de sang s'écoulait sur sa nuque. Une main se posa sur son épaule. C'est fini, fiston, lui dit une voix.
Rick se barda d'un grand éclat de rire, ils ne pouvaient plus gagner la partie. Restait à espérer qu'un de ses lourdauds écraserait le suiveur adverse pour décrocher un nul.

Hors ligne Chapart

  • Modo
  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 023
Re : Le Vestiaire des Sens [Tic-Tac]
« Réponse #1 le: 06 janvier 2019 à 11:26:33 »
Yop,

Je suis pas sûr d'avoir tout capté au principe du jeu. Sinon, le texte a une dynamique que j'aime bien, ça s'accélère quand on se rapproche de la fin, c'est assez bien mené je trouve au niveau du rythme.

Le maestro sauta du stade pour rejoindre le poste d'arbitrage, juste en bas du grand cercle décoré en quartiers ocres et azurs qui constituait le lieu de l'affrontement.

c'est des quartiers de cercle ?

Peu importe les visages qui lacérait, l'important était de le faire.

qu'il ?

Par contre, je crois que j'ai pas pigé comment tu as intégré "le vestiaire des sens"... y a bien un vestiaire, mais les sens ? Je suis ptet passé à côté d'un truc.

Hors ligne Zagreos

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 500
  • Octogorneau à poil ras
    • Ma page perso
Re : Re : Le Vestiaire des Sens [Tic-Tac]
« Réponse #2 le: 06 janvier 2019 à 13:49:45 »
Par contre, je crois que j'ai pas pigé comment tu as intégré "le vestiaire des sens"... y a bien un vestiaire, mais les sens ? Je suis ptet passé à côté d'un truc.
Nan, c'est moi qui suis passé à côté de mon tic-tac  :huhu:

Hors ligne Claudius

  • Modo
  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 972
  • Miss Green Mamie grenouille
Re : Le Vestiaire des Sens [Tic-Tac]
« Réponse #3 le: 06 janvier 2019 à 21:02:40 »


euh Zag, j'ai pas tout à fait tout compris des règles du jeu, mais je sais que je ne chercherai pas à y jouer !

Il manque quelques "sens" mais pourtant ça tourne ! Sinon c'est assez ouf comme texte, imagination débordante !

 ::) ::)
Usage de la fenêtre : inviter la beauté à entrer et laisser l'inspiration sortir. Sylvain Tesson

Claudius ses textes et poésies

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.057 secondes avec 23 requêtes.