Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

28 janvier 2023 à 01:25:51
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateur: Claudius) » [Défi : WEG] Pastènicule

Auteur Sujet: [Défi : WEG] Pastènicule  (Lu 1715 fois)

Hors ligne Nexwall

  • Prophète
  • Messages: 911
  • Hëlskaner le Lâche
[Défi : WEG] Pastènicule
« le: 13 juin 2017 à 16:32:21 »
L’allée est déserte, pas l’ombre d’une silhouette ni la silhouette d’une ombre. Je m’aventure un peu plus loin, roule sur moi-même pour atteindre le bord. Sur ma course, j’écrase un de mes camarades ;  j’étouffe ces borborygmes, ils ne m’intéressent pas. Ils peuvent pester, ils peuvent lutter, plus rien ne peut m’arrêter.
Le plastique vert m’empêche de continuer, je tourne sur moi-même, retient mon cri d’exaltation ; trois personnes viennent en même temps de débouler dans l’allée. Je me mords d’anticipation et ne peut résister à mon propre goût. Comment pourraient-elles passer à côté de moi sans me saisir, me humer délicatement ? Ma peau est verte est mûre, ma chair douce et fondante, mon jus d’un sucré unique !
 
Ils doivent s’arrêter !
 
Ce sont des vieux, la canicule les a attiré ici. Grabougris, d’une branlenteur infinie. Il leur faudra encore vingt minutes pour s’arrêter à côté de mon bac et dix de plus pour tendre la main. Peste soit les vieux ! Je veux un jeune, un frais, un énergique, comme moi !
 
“Hervé ! Hervé où es-tu ?”
 
La voix suraiguë me vrille les pépins, je manque d’en cracher un ou deux. Pas elle ! Pas maintenant !
 
“Hervé, bébé d’amour, tu es là ? Bébé ?”
 
Elle roule son boule de parts et d’autres, son gros boule indélicat et repoussant. Je regarde le mien, si doux, si beau, si rond. Elle ne peut pas comprendre ? Cette vie ne me mérite pas !
 
“Hervé, tu es là !”
 
Fichtre ! Elle m’a repéré. Je baisse la tête, mais ne peut cacher mon postérieur si magnifique. Et puis, je ne le veux pas, il rayonne sur des mètres à la ronde, il est la plus belle chose de ce cageot ! De ce magasin ! Je glisse un oeil à l’avancée des vieux, je sais qu’ils ne pourront pas résister, ils me saisiront !

“Hervé, mon petit choux, ma mère était verte d’inquiétude ! Te lever de table au milieu d’une de ses plaisanteries, tu manques encore de délicatesse …
 
- Ta mère me sort par la coque ! Je ne veux plus la voir, plus jamais ! Et toi non plus d’ailleurs, un destin meilleur m’attend !
 
- Mais Hervé, soit raisonnable enfin ! Les plaisanteries de ma mère ne sont pas si terribles.
 
Un des vieux s’est arrêté, il attrape un sachet plastique. Qu’il crame dehors, à prendre ses fruits pourris au lieu de ma chair si parfaite ! Les deux autres ont continué leur route, je retiens mon impatience..
 
- Les plaisanteries de ta mères sont comme du cholestérol, elles me sortent par les trous du pédoncule !
 
- Hervé ! Enfin ! Si ma pauvre mère t’entendait ! J’aurais dû l’écouter, ne jamais épouser une pastèque aussi dur du melon. Elle m’avait prévenu, tu sais, elle m’avait dit que rien de bon ne sortirait jamais de cette mauvaise peau !
 
- Ta mère n’est qu’une péponide oblongue qui sonne pleine !
 
- Hervé, ce n’est plus possible, tu dépasses les bords du cageot !
 
Elle a raison, ce qui lui a échappé, ce sont les deux mains qui viennent de se pencher au-dessus du bac ! Les deux longs membres sont laids, brûlés par le temps, un méchoui ratatiné, mais ils s’approchent.

- LA LIBERTAD !
 
Mon cri résonne dans le silence. Ce n’est pas ma douce coque qui vient d’être saisie, mais celle de mon insupportable femme ! Elle me regarde, les pépins livides, me tend sa vrille sèche comme nos ébats.
 
- Hervé, sauve moi !
 
- Dans tes rêves, va crever toute seule, je prendrais le suivant !
 
Saloperie de destin de merde !
 
« Modifié: 13 juin 2017 à 16:33:53 par Nexwall »
"Le futur aussi. Le futur arrive sans cesse. Il est là sinueux, plein de possibilités et pourtant si limité ! Le présent le déstructure, le détruit petit à petit, puis il l’avale et le recrache en passé. "

N'hésitez pas !
https://monde-ecriture.com/forum/index.php?topic=36823.msg584100#msg584100

Nocte

  • Invité
Re : [Défi : WEG] Pastènicule
« Réponse #1 le: 20 juillet 2017 à 16:55:48 »
L'est pas très suicidaire ta pastèque, narcissique et edgy d'accord, mais pas suicidaire  :/
Puis c'est vulgaire, j'aime pas la vulgarité  :/
N'empêche tu l'a écrit très vite, donc bravo.

el pollo

  • Invité
Re : [Défi : WEG] Pastènicule
« Réponse #2 le: 20 juillet 2017 à 18:15:04 »
Les pastèques sont certes très franches mais l'absurde de la situation et les répliques sont bien dosées ce qui offre un bon texte homogène dans son sens pour moi ! Bien joué!

Hors ligne Nexwall

  • Prophète
  • Messages: 911
  • Hëlskaner le Lâche
Re : [Défi : WEG] Pastènicule
« Réponse #3 le: 20 juillet 2017 à 18:34:16 »
Merci à vous trois :) !

Pour la vulgarité, j'ai peur de l'aimer, de vouloir la caresser chaque fois plus proche.
"Le futur aussi. Le futur arrive sans cesse. Il est là sinueux, plein de possibilités et pourtant si limité ! Le présent le déstructure, le détruit petit à petit, puis il l’avale et le recrache en passé. "

N'hésitez pas !
https://monde-ecriture.com/forum/index.php?topic=36823.msg584100#msg584100

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.019 secondes avec 22 requêtes.