Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

15 avril 2024 à 05:06:29
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateur: Claudius) » [Recueil Ier] Le Vieux

Auteur Sujet: [Recueil Ier] Le Vieux  (Lu 9231 fois)

Hors ligne Syane

  • Calligraphe
  • Messages: 143
  • Got an eye on you...
    • Syane's 
blog
[Recueil Ier] Le Vieux
« le: 21 juillet 2008 à 21:10:03 »
Nous étions une bande de potes qui avions décidé de partir à l’aventure pendant 4 semaines à travers l’Europe. Nous attendions notre retardataire habituel, Valentin, avant de quitter le parking à bord de nos caravanes et camping-cars. Chacun d’entre nous connaît quelqu’un comme Valentin. Le genre de personne qui n’est jamais vraiment en résonance avec le monde qui l’entoure. En décalage complet avec notre société. Un vrai gentil, un peu Pierrot lunaire sur les bords si vous voyez ce que je veux dire. Valentin travaillait pour une boîte de composants électronique, une pointure dans son domaine. Mais tellement absorbé par son job qu’il oubliait fréquemment de se nourrir, oubliait ses jours de congé, oubliait même de rentrer chez lui. C’est l’un d’entre nous qui a averti son patron que Valentin prenait des vacances pendant 4 semaines. Autrement il aurait oublié. Les filles du groupe, on lui faisait sa lessive et son ménage, parce que sinon… Quant aux mecs, ils essayaient de le sortir un peu, de lui faire prendre le soleil.

Vous vous demandez sûrement pourquoi on en faisait autant pour ce type, un mec qui parle peu et qui n’est pas très communicatif. Valentin, il a été le soleil de notre enfance. On se connaît depuis qu’on a 4 ans. On a pratiquement tous vécu chez lui durant plus de 10 ans, chez lui et son Grand-père, le Vieux comme on l’appelle. Le Vieux. Avec une majuscule qu’on entend quand on prononce ce mot. Un homme comme on en fait plus. Un baroudeur qui a plus de 90 ans fait du stop au bord des routes pour aller chasses la donzelle. Un poème ce Vieux. Il a élevé Valentin à la mort de son fils et de sa belle-fille. Lui-même veuf, il a fait avec les moyens du bord. Chez nous il y avait repas à heures fixes, règles et obligations. Chez le Vieux et Valentin, c’était l’aventure tout le temps. Le Vieux nous racontait son histoire, comment il avait quitté le ghetto de Prague, comment il avait survécu aux camps… Comment il avait rencontré la grand-mère de Valentin quand il travaillait dans les mines, lui l’homme noir de charbon séduit par la jolie jeune femme fille de notable, comment ils avaient bravés les conventions sociales de l’époque, comment ils avaient élevé le père de Valentin en un étrange mélange de culture slave et française. On était trop petits pour comprendre, mais ça nous a tous marqué. Le Vieux nous a initié aux échecs, aux poètes russes, tchécoslovaques, hongrois… Le Vieux et Valentin, c’était la famille qu’on s’était choisi. Le Vieux, il nous a éduqué aussi …

C’était un véritable exploit que d’avoir réussi à faire venir Valentin avec nous pour ces vacances. Il ne voulait pas trop partir et laisser son Grand-père vous comprenez. Le Vieux l’a convaincu que ça serait une bonne chose pour lui. Mais en attendant on ne le voyait toujours pas arriver. Cela faisait près de deux heures que l’heure de rendez-vous était passée et Valentin n’était toujours pas là. Alors on a appelé le boulot de Val’ et son patron nous a dit que notre ami avait pris trois jours de plus avant ses vacances, qu’il avait un truc à régler. On en était à tirer à pile ou face pour savoir lequel irait le chercher chez lui quand il est finalement arrivé. Il était au volant de son IORPI (Infâme Objet Roulant Presque Identifié), un vieux break avec un coffre à ski sur le toit, coffre dans lequel, nous en étions pratiquement certains, la vie avait été recréée. Le IORPI avait eu tout un tas de surnoms. On l’avait appelé Poubelle qui Roule mais après délibération on avait estimé que c’était une insulte pour toutes les poubelles de la terre. Et après une succession de surnoms plus débiles les uns que les autres, nous avons décidé que IORPI ferait l’affaire. Après avoir gentiment vanné Valentin sur son retard et sa bagnole nous sommes partis.

On a passé 4 semaines de rêves.  Nous avons visité l’Espagne, puis sommes remonté vers la Suisse et l Italie. A chaque qu’on s’arrêtait dans une ville, Valentin faisait un polaroïd de toute la bande devant la voiture parquée près d’un monument. Et puis il glissait le pola dans le coffre à ski. Parfois la nuit, on le voyait devant sa voiture, à parler en tchèque, la langue du Vieux. La dernière semaine n’a pas été facile pour Valentin. Nous sommes allés à Prague et nous avons visité la  synagogue dans laquelle les noms de tous les juifs du ghetto qui sont mort pendant la guerre. Ça lui en a fichu un coup à Valentin. Il y avait son nom dessus. La petite sœur et les parents du Vieux. Il est resté un moment à discuter avec un rabbin dans la synagogue. Quand ils sont sortis, ils avaient tous les deux les yeux rouges. On est allé mangé un bout et quand on est revenu le coffre a ski avait disparu. Et puis nous sommes rentrés. Ce n’est qu’à notre arrivée qu’on a apprit que le Vieux avait disparu depuis notre départ. On a tous regardé Valentin qui souriait tristement. C’est là qu’on a compris monsieur le commissaire. Essayez de comprendre, le Vieux n’avait jamais pris de vacances. Il avait jamais vu la mer et il voulait rentrer chez lui. Alors quand il est mort, il a demandé à Valentin de l’emmener avec lui. Ça aurait été ses premières vacances vous savez. Et puis maintenant, il est rentré à la maison.
« Modifié: 13 mai 2011 à 18:27:14 par Loredan »
"D'après une théorie, le jour où quelqu'un découvrira exactement à quoi sert l'Univers et pourquoi
il est là, il disparaîtra sur-le-champ pour se voir remplacé par quelque chose de considérablement plus inexplicable et bizarre. D'après une autre théorie, la chose est déjà arrivée."  Douglas Adams

Hors ligne Leia Tortoise

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 453
    • Mon blog
Re : Le Vieux
« Réponse #1 le: 23 juillet 2008 à 12:21:26 »
c'est triste, mais c'est tout joli... Dans un style bien réaliste et fluide. On s'ennuie pas une seconde, c'est pas si facile dans un texte de ce genre. Bravo!
Of course it is happening inside your head, but why on earth should that mean that it is not real ?
- Dumbledore -
*
Books ! Best weapons in the world.
- Doctor Who -

Hors ligne Kailiana

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 799
  • Lial' | Calamar placide
Re : Le Vieux
« Réponse #2 le: 28 juillet 2008 à 23:56:13 »
Un baroudeur qui a plus de 90 ans -> à

pour aller chasses la donzelle -> chasser

On l’avait appelé Poubelle qui Roule mais après délibération on avait estimé que c’était une insulte pour toutes les poubelles de la terre.
-> xD

vers la Suisse et l Italie -> l'Italie

A chaque qu’on s’arrêtait -> à chaque fois

Nous sommes allés à Prague et nous avons visité la  synagogue dans laquelle les noms de tous les juifs du ghetto qui sont mort pendant la guerre. -> il doit manquer un mot

On est allé mangé-> manger

on est revenu le coffre a ski avait disparu
-> o_O Ben ! Et les photos ?

La fin : LOL xD

J'adore ! On dirait une histoire vraie. C'est tiré d'une expérience personnelle ? je ne sais pas du tout si c'est le cas, mais cela donne une très forte impression de réalité. C'est très court, et je me demandais s'il y allait y avoir une "vraie" fin, mais tu as réussi à retomber sur tes pattes et le texte se suffit en lui-même. J'aime, vraiment ! J'adore, même, je suis fan (les smileys ne fonctionnent plus chez moi, je sais pas pourquoi, mais je mettrais plein de petits bonhommes roses avec des coeurs si c'était possible ! mais je connais pas son raccourci par coeur :'( )
Si la réalité dépasse la fiction, c'est parce que la réalité n'est en rien tenue à la vraisemblance.
Mark Twain

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Einstein

Hors ligne Milora

  • Trou Noir d'Encre
  • Messages: 11 001
  • Championne de fautes de frappe
Re : Le Vieux
« Réponse #3 le: 29 juillet 2008 à 16:04:54 »
Oh, c'est joli ! Emouvant, tendre, j'aime beaucoup le ton sur lequel c'est raconté. (même si je suis d'accord avec la perplexité de Kailiana devant le fait de mettre les photos dans le coffre à ski : on aurait dû le voir...).
Bref : très beau texte, bravo ! :)



Les petits points de détail :

Citer
Un baroudeur qui a plus de 90 ans fait du stop
--> à

Citer
Le Vieux nous a initié
--> initiés

Citer
il nous a éduqué aussi
--> éduqués

Citer
Il était au volant de son IORPI (Infâme Objet Roulant Presque Identifié)
MDR !

Citer
puis sommes remonté

--> remontés

Citer
On est allé mangé

--> allés (et pis manger, mais Kailiana l'a relevé)

Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne Gros Lo

  • ex Lo
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • Messages: 9 911
    • olig marcheur
Re : Le Vieux
« Réponse #4 le: 15 février 2009 à 15:48:19 »

Ouais, émouvant et simple, et la chute est inattendue (enfin pour moi), j'ai vraiment aimé ^^ pas mal de fautes un peu partout, que j'ai pas relevé... Lial' l'a fait pour certaines.

parfois peut-être un peu oral, dû à des soucis de virgule/ponctuation je pense.

beau texte, simple, comme il faut !
dont be fooled by the gros that I got ~ Im still Im still lolo from the block (j Lo)

Hors ligne Milora

  • Trou Noir d'Encre
  • Messages: 11 001
  • Championne de fautes de frappe
Re : Re : Le Vieux
« Réponse #5 le: 15 février 2009 à 17:46:36 »


parfois peut-être un peu oral, dû à des soucis de virgule/ponctuation je pense.

Moi je l'aime bien ce côté oral : ça ne rend le texte que plus émouvant  :coeur:
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Verasoie

  • Invité
Re : Le Vieux
« Réponse #6 le: 09 mars 2009 à 08:28:04 »
Bwarf t'as réussi à me faire pleurer =(

Il est vraiment très beau ce texte. J'avais deviné la chute à l'évocation du coffre à ski mais ça n'enlève rien à la suite. Bravo ^^

Lilou

  • Invité
Re : Le Vieux
« Réponse #7 le: 09 mars 2009 à 16:07:57 »
J'ai aimé cette façon de raconter, simple, directe, comme si cette histoire venait d'avoir lieu et que le narrateur s'adressait à  des personnes en face de lui, tous assis autour d'une table à la terrasse d'un café, à l'écoute.

Ecriture légère, simple,  les phrases sont bien tournées. Il y a quelques petites "coquilles" comme l'on dit dans le jargon de l'écriture, mais elles ont été rectifiées.

Comme Milora :
Citer
Il était au volant de son IORPI (Infâme Objet Roulant Presque Identifié)
j'ai bien  :D

Bravo pour ce texte à lire sans modération.
Lilou

Hors ligne Cocoa

  • Scribe
  • Messages: 88
  • Prout.
Re : Le Vieux
« Réponse #8 le: 16 avril 2009 à 15:48:54 »
J'ai le droit de dire que j'ai pleuré ?
Bon, c'était marrant, mais j'ai pleuré !
C'est vraiment très très bien écrit, et on ne s'attend pas du tout à la chute.

Citer
Un baroudeur qui a plus de 90 ans -> à
Euh... non.
"La jeunesse ne peut savoir ce que pense et ressent le vieil âge. Mais les hommes âgés deviennent coupables s’ils oublient ce que signifiait être jeune." - Albus Dumbledore

Hors ligne Milora

  • Trou Noir d'Encre
  • Messages: 11 001
  • Championne de fautes de frappe
Re : Re : Le Vieux
« Réponse #9 le: 16 avril 2009 à 15:55:31 »

Citer
Un baroudeur qui a plus de 90 ans -> à
Euh... non.
Heu... si ^^ Hors contexte, tu as raison, mais dans la phrase c'est pas le "a" le verbe, c'est le "fait".
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne Milora

  • Trou Noir d'Encre
  • Messages: 11 001
  • Championne de fautes de frappe
Re : Le Vieux
« Réponse #10 le: 10 mai 2011 à 17:31:58 »
Je viens de relire des bribes du recueil (wouah, version papier, tout beau !), et j'ai relu ce texte. Je m'en rappelais assez nettement (du moins de la chute), mais même comme ça, à la relecture, il m'a vachement émue !
Définitivement : un joli texte !

(non, ce remontage n'est absolument pas constructif...  :-[ )
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Verasoie

  • Invité
Re : Le Vieux
« Réponse #11 le: 10 mai 2011 à 20:16:55 »
Haha exactement pareil. C'est mon préféré du recueil, il est tellement puissant en si peu de lignes, et même si c'est court, tout y est dit. Et chaque fois que je le relis il m'émeut autant. Donc je sais, ça sert à rien non plus de poster à la suite de Mil mais j'avais envie de le dire ^ ^

Hors ligne Zacharielle

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 792
    • au bord du littéral
Re : Le Vieux
« Réponse #12 le: 11 mai 2011 à 22:33:55 »
Oui, il me fait de l'effet aussi quand je le lis. Il a du souffle.

Hors ligne Kathya

  • Grand Encrier Cosmique
  • Messages: 1 271
    • Page perso
Re : [Recueil Ier] Le Vieux
« Réponse #13 le: 13 mai 2011 à 21:31:05 »
Hé oui je n'ai toujours pas lu le recueil, faut dire que je suis une des rares à pas l'avoir.  ::)

J'avais pas deviné mais je trouve ça hyper glauque dans l'esprit.  :o
Après c'est bien écrit, c'est touchant mais euh, non j'adhère pas.  ::)
"Je suis la serveuse du bar Chez Régis ! Ou un leprechaun maléfique barrant l'entrée d'un escalier imaginaire..."

Et puis la Nuit seule.
Et rien d'autre, et plus rien de plus.

Avant l'hiver, Léa Silhol

Hors ligne Baptiste

  • Palimpseste Astral
  • Messages: 3 629
  • Pingouin de Patagonie
    • Rêves de comptoir
Re : [Recueil Ier] Le Vieux
« Réponse #14 le: 29 mai 2015 à 19:58:09 »
Allez je viens de lire, donc je le remonte parce que c'est toujours chouette de remonter des textes chouettes.

j'ai bien aimé; Un ou deux truc d'humour qui tombe un peu à plat pour moi (le iorpi par exemple)
et je suis pas convaincu qu'on ait besoin d'un monsieur le commissaire à la fin, mais ça reste personel.

enfin bref, un chouette texte même si je ne suis pas sur que son auteure lise ce message, ben je tenais à le marquer.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.022 secondes avec 22 requêtes.