Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

02 février 2023 à 09:25:02
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.


Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateur: Claudius) » Des soucis et des hommes

Auteur Sujet: Des soucis et des hommes  (Lu 9016 fois)

En ligne holden5

  • Prophète
  • Messages: 743
Des soucis et des hommes
« le: 24 janvier 2014 à 11:11:49 »
"Eh bien, bienvenue à tous et à toutes pour votre rendez-vous quotidien « Des soucis et des hommes », une série d'émissions vous faisant pénétrer au plus profond de la psyché de ces écrivains — que dis-je ? — de ces artistes du Verbe que l’existence a si souvent blessés, meurtris, ou parfois même profondément chiffonnés. Et c’est un auteur rare que je reçois ce soir, un conteur inimitable de nos peines quotidiennes — et je n'ai pas dit "pain quotidien", bien que j’eusse pu, j'eusse pu, tant son écriture relève parfois de la méditation quoisiment religieuse. Norbert Poulailler bonsoir.
— Bonsoir.
— Norbert Poulailler, vous sortez aujourd'hui aux éditions Dagobert votre dernier roman Quand les larmes qui coulaient de mes joues devenaient des rivières de diamant en dépit de ma tristesse, une oeuvre poignante, oserais-je dire sublime ? Allez j'ose : une oeuvre sublime, aussi inspirée qu'une gymnopédie satienne. Norbert Poulailler, pensez-vous qu'un écrivain convertisse les larmes en rivières de diamant ? En d’autres termes, pensez-vous que Jean Valéry, le petit frère de Paul, avait raison de dire: « Un écrivain, c'est d'abord un écrit vain ? »
— Je pense qu'en effet, il y a en tout écrivain cette larme qui transforme des rivières en vanité, oui, enfin c'est pour moi l'évidence. Car écrire, c'est pleurer, sauf lorsqu'on écrit dans la joie. Mais même dans la joie parfois, on entend pleurer l'enfant qui voudrait tuer le père. Enfin il me semble, non ?
— « Ecrire, c'est pleurer, sauf lorsqu’on écrit dans la joie »!  J’inviterai nos auditeurs à méditer cette parole fascinante le temps d’un petite interlude musical — et même à la « ruminer » selon l’invitation de Nietzsche dans la préface de sa Généalogie de la Morale
— Ah oui, Nietzche ! Friedrich. Die Genealogy aüf der Morale. Dïe Voluntät der Pwouissanz!
—... Alors, selon le choix de Norbert Pouillailler lui-même, nous allons à présent écouter le concerto n°98 pour 26 triangles de Krauss Macaronitz, un petit bijou d'introspection écrit dans l'hôpital psychiatrique où les barbaries de l'occupation avaient conduit le compositeur dans les ultimes heures de sa vie. Mais écoutons plutôt...
— Je précise d’ailleurs que Krauss Macaronitz a originellement composé cette série de sonates avec les petites cuillères de la cantine de l’hospice de Grunbergën, cuillères qu’il devait bien entendu tenir entre ses orteils, un bombardement lui ayant fait perdre les deux bras.
— Comme quoi, on serait tenté de dire, à la suite du penseur suédois Konräd Peterbiorg : « Quand on veut, on peut ! »
— Oui, cela fait partie des convictions profondes qui ont jalonné ma vie, et qui ont fait de moi ce que je suis, un homme modeste malgré ses succès. Je pense qu’il faudrait même affiner cette maxime en disant : « Quand il y a du vouloir, il y a également un pouvoir qui en est la conséquence ».
— Nos auditeurs auront bien-sûr reconnu ici une citation de votre autobiographie, parue chez Flemmarion : Un jour, je décéderai sans avoir eu le temps d’écrire une seconde autobiographie. Mais trêve de digressions, écoutons donc le concerto de Macaronitz…

Ding…ding ding ding……………………….(ding)…DING DING DING DING (ding ding)….DING DIIIING ……(ding ding ding ding ding)………………..

—Norbert Poulailler, je vous ai senti très ému à l’écoute de cette œuvre de Macaronitz...
—Bien sûr…il y a dans cette composition comme une sorte d’expiration permanente, entrecoupée d’inspirations…
—Comme une sorte de respiration, vous voulez dire ?
—Je n’irai pas jusque là…J’aime surtout cette espèce d’univocité franche mêlée d’une ambiguïté radicale, car c’est un peu ce que j’essaie de faire dans mon œuvre, mais avec un stylo que je ne tiens pas entre mes orteils. Haha. 
—Ahah. Eh bien, c’est sur cette expiration univoquement ambiguë que nous concluerons cette émission. Merci Norbert Poulailler.
—Merci.
—Avant de vous quitter, chers auditeurs, toute l’équipe de « Des soucis et des hommes » est fière de vous annoncer que le nombre d’auditeurs est enfin passé sous la barre des dix, preuve que notre émission gagne de jour en jour en qualité, devenant de moins en moins accessible à ce troupeau grégaire et écervelé constituant la majorité de la race humaine. 
—Eh bien félicitations !
—Merci. Mais tout de suite, vous retrouvez Marlène Jobert pour « Un soir, une histoire » — Marlène Jobert qui a choisi de vous lire ce soir le terrifiant combat que se livrent les antinomies de la raison pure dans la première Critique d’Emmanuel Kant. Bonsoir. "
« Modifié: 18 mai 2015 à 19:22:30 par holden5 »

Jon Ho

  • Invité
Re : Amis de la culture?
« Réponse #1 le: 24 janvier 2014 à 11:15:07 »
Totalement génial !!!
Je précise d’ailleurs que Krauss Macaronitz a originellement composé cette série de sonates avec les petites cuillères de la cantine de l’hospice de Grunbergën, cuillères qu’ils devaient bien entendu tenir entre ses orteils, un bombardement lui ayant fait perdre les deux bras.:coeur: :coeur:
parue chez Flemmarion : La maison d'édition des écrivains fan de grasses mat' ? ^^

Merci, merci, merci. C'est vraiment pour ce genre de textes que je suis toujours sur le MdE :)
« Modifié: 24 janvier 2014 à 11:17:52 par Jon Ho »

En ligne holden5

  • Prophète
  • Messages: 743
Re : Amis de la culture?
« Réponse #2 le: 24 janvier 2014 à 11:16:08 »
wah merci Jon Ho! ça me fait plaisir que tu aies apprécié!

Hors ligne Milora

  • Trou Noir d'Encre
  • Messages: 11 010
  • Championne de fautes de frappe
Re : Amis de la culture?
« Réponse #3 le: 24 janvier 2014 à 11:24:09 »
Citer
Bienvenue à tous et à toutes pour votre rendez-vous quotidien « Des soucis et des hommes », une série d'émissions vous faisant pénétrer au plus profond de la psyché de ces écrivains
Ok alors je sais pas pourquoi, à partir de là j'ai visualisé les Inconnus disant ce texte  :D

Citer
bien que j’eusses pu
c'est j'eusse, non ? (le s c'est pour la 2ème personne, me semble)

Citer
nous allons donc à présent écouter le concerto n°98 pour 26 triangles
;D

Citer
ù les barbaries de l'occupation avait conduit
avaient

Citer
Oui, cela fait partie des convictions profondes qui ont jalonné ma vie, et qui ont fait de moi ce que je suis, un homme modeste malgré ses succès. Je pense qu’il faudrait même affiner cette maxime en disant : « Quand il y a du vouloir, il y a également un pouvoir qui en est la conséquence ».
xD

Citer
— Nos auditeurs auront bien-sûr reconnu ici une citation de votre autobiographie, parue chez Flemmarion : Un jour, je décéderai sans avoir eu le temps d’écrire une seconde autobiographie.
Lol. Mais le titre a perdu ses italiques.


Citer
c’est sûr cette expiration univoquement ambiguë que...
sur

Lol.
C'est bien écrit, la parodie est très bien menée, ça m'a fait penser à un des sketches des Inconnus, mais sans le côté lourd. Impeccable, du coup.
Mais (oui, il y a toujouuurs un mais !  >:D ) j'ai trouvé que c'était sympathique comme extrait, mais que je l'aurais bien vu enserré dans un texte plus long, pour lui donner un peu plus de sens, pour aller au-delà de l'expiration univoquement ambigüe de la parodie :P
Mais bref, j'ai souri, j'ai bien aimé ! :)

Ecris davantage.


:P
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne Milla

  • Comète Versifiante
  • Messages: 5 061
  • Linotte éparpillée
    • mon site
Re : Amis de la culture?
« Réponse #4 le: 24 janvier 2014 à 13:53:26 »
Bonjour !

excellent ce texte, impossible de relever toute les phrases qui m'ont fait mourir de rire il y en a vraiment trop !
Tu as vraiment le truc pour poser l'ambiance, j'entendais les voix des deux persos, je voyais leurs têtes aux haha et ahah qui se répondent ! 
Il n'y a rien en trop, au contraire je rejoins Milora, une caricature cynique comme ça inscrite dans quelque chose d'un peu plus long ce serait  :coeur:

Merci beaucoup pour cette lecture !

Hors ligne Milora

  • Trou Noir d'Encre
  • Messages: 11 010
  • Championne de fautes de frappe
Re : Amis de la culture ?
« Réponse #5 le: 24 janvier 2014 à 14:00:25 »
Juste, parce que je viens de relire (en souriant de nouveau tout du long) :
Citer
toute l’équipe de « Des soucis et des hommes » est fier de vous annoncer
fière

Citer
Marlène Jobert qui a choisir de vous lire
choisi
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

En ligne holden5

  • Prophète
  • Messages: 743
Re : Amis de la culture ?
« Réponse #6 le: 24 janvier 2014 à 14:14:55 »
@Milora:
Merci beaucoup et bien vu pour les fautes ! Je viens de corriger tout ça. C'est vrai que le concept était déjà là dans le sketch des Inconnus, mais je n'y avais pas du tout pensé (au départ !). Je trouvais juste que certaines émissions/stations (j'donnerai pas de noms ^^) consacrées à la culture méritaient une petite fessée... La cible est peut-être un peu trop précise pour donner lieu à un texte plus long, mais je vais y songer :-)

@MillaNox
Content que ça t'aie fait rire, car je me suis bien amusé à l'écrire ! Merci beaucoup pour ton retour :-)

Hors ligne Milora

  • Trou Noir d'Encre
  • Messages: 11 010
  • Championne de fautes de frappe
Re : Amis de la culture ?
« Réponse #7 le: 24 janvier 2014 à 16:13:40 »
Je voulais pas dire que c'était déjà fait ! C'est juste que ça m'a rappelé leur ton (en moins lourd). En fait, c'était un compliment !

Pour le fait de faire plus long, je voulais pas dire d'allonger le concept de ce passage, mais je voulais dire que, intégré à une histoire, ça aurait peut-être plus de force. Pas nécessairement une histoire tournant autour de cette émission, de ces personnages ou de ce passage ! Mais tout seul, comme ça, l'extrait, je l'ai trouvé sympa, mais je me suis dit que je l'aurais encore plus aimé si c'était intégré à autre chose. Je crois que je suis aussi claire qu'un livre en braille passé sous un rouleau compresseur... :-X
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne Charly Quin

  • Tabellion
  • Messages: 20
Re : Amis de la culture ?
« Réponse #8 le: 24 janvier 2014 à 18:57:49 »
Hello Holden 5

c'était tout simplement génial, j'adore les textes d'humour comme celui là. alors désolée, la critique n'est pas très constructive mais je n'ai rien autre à dire!
J'ai vraiment aimé et rit tout le long, c'est bien pensé et bien écrit!
Hâte de te relire

A bientôt

Hors ligne azerta

  • Troubadour
  • Messages: 372
Re : Amis de la culture ?
« Réponse #9 le: 25 janvier 2014 à 08:36:06 »
Excellent!


J'ai deux frères qui avaient fait un sketch quand ils étaient ado qu'ils avaient nommé "l'érudit"  et tu me l'as vraiment rappelé. J'ai mal aux joues et je ris encore seule devant mon écran!

M'autorises-tu à leur envoyer un copié-collé de ton texte ?

Claudem

  • Invité
Re : Amis de la culture ?
« Réponse #10 le: 25 janvier 2014 à 09:13:49 »
Je ne vais pas relever non plus, comme l'a dit un commentateur, tout ce qui m'a réjouie. Le texte en son entier est jouissif. Et tous ces noms déformés, ces clins d’œil qui tiennent en éveil le lecteur sont tout à fait hilarants.

Le ton de la satire est juste, et entendre ces deux personnages supposés sérieux débiter tant d'énormités m'a fait mourir de rire.
Au passage, j'ai noté en fin de texte leur snobisme, quand l'un se vante de leur audience auprès des gens "intéressants" clouant sur place le troupeau des ignorants.

Merci pour cette lecture !

En ligne holden5

  • Prophète
  • Messages: 743
Re : Amis de la culture ?
« Réponse #11 le: 25 janvier 2014 à 13:23:23 »
@ milora :  je vois ce que tu veux dire, effectivement il y a sans doute moyen de s'amuser encore un peu avec ces deux gugusses ! Je verrai si j'arrive à trouver un petit contexte :-)

@ charly
Merci pour ton retour, content que le texte t'aie plu!

@azerta
Merci de ton com´, pas de problème pour le copier/coller, on attend le texte de l''érudit' avec impatience :-)

@claudem
Oui, j'aime bien m'amuser avec les noms et les citations! Merci beaucoup pour ta lecture et ton retour.


Hors ligne Eveil

  • Calame Supersonique
  • Messages: 2 270
    • la galerie du petit prince
Re : Amis de la culture ?
« Réponse #12 le: 02 février 2014 à 14:16:06 »
Bon, ba c'est vraiment drôle.  :mrgreen:

voici mes rires, dans l'ordre : (je mets la légende : HA=ouais ça va c'est drôle/ HAHA=ah nan mais sans rires, c'est drôle !/ HAHAHA= puisque que je te dis que c'est drôôôle ! tu comprends à la fin ?!)

Citer
Quand les larmes qui coulaient de mes joues devenaient des rivières de diamant en dépit de ma tristesse
HAHA, on dirait mes titres !.......................................... :???:.......................................... ha ha, on dirait mes titres... :-\ (j'ai quand même bien rigolé  :mrgreen:)

Citer
Car écrire, c'est pleurer, sauf lorsqu'on écrit dans la joie
HA ! Ca c'est une vérité vraie qu'elle est véritable !

Citer
le concerto n°98 pour 26 triangles
HAHAHA (eh oui, tripe ha, note comique en hausse ), c'est ma petite pépite, peut-être même qu'un son est sorti de ma bouche.

Citer
« Quand il y a du vouloir, il y a également un pouvoir qui en est la conséquence ».
HA, bien d'accord !

Citer
Un jour, je décéderai sans avoir eu le temps d’écrire une seconde autobiographie.
HAHA, de bien sombres jours en perspective..., je ne veux pas vivre dans ce monde-là ! Non, ne me retiens pas...

Citer
Ding…ding ding ding……………………….(ding)…DING DING DING DING (ding ding)….DING DIIIING ……(ding ding ding ding ding)………………..
HAHAHA, c'est sûrement le truc le moins subtil du texte, mais je me le suis imaginé et c'était magique. J'en rigole encore, et ouais, c'était un vrai rire franc cette fois.

Citer
—Comme une sorte de respiration, vous voulez dire ?
—Je n’irai pas jusque là
HAHA, nan c'est vrai quoi, tu délires là ! Tu dis n'importe quoi ! Reprends-toi, merde !

Citer
« Des soucis et des hommes » est fière de vous annoncer que le nombre d’auditeurs est enfin passé sous la barre des dix, preuve que notre émission gagne de jour en jour en qualité, devenant de moins en moins accessible
HAHA, c'est ce que j'aime à me répéter quand personne ne vient poster sur mes textes dans les dix minutes qui suivent le post. Ou plus, parfois...


Voilà, ya des références qui ne sont pas miennes alors c'est pour ça que j'ai pas ri. Sinon, j'ai eu tort, en fait j'en avais des choses à dire.  :mrgreen:

a+ !
"Ne m'attends pas ce soir, car la nuit sera noire et blanche"

Hors ligne voile59

  • Troubadour
  • Messages: 343
Re : Amis de la culture ?
« Réponse #13 le: 02 février 2014 à 15:03:22 »
Bonjour

J'ajoute mes déclarations d'admiration à toutes les autres.  :mrgreen:
Comme Jon, vous permettez que je vous appelle Jon, je reviens quotidiennement sur MDE en espérant tombe sur ce genre de texte.

merci
Avant de juger l'indien, Chausse ses mocassins

En ligne holden5

  • Prophète
  • Messages: 743
Re : Amis de la culture ?
« Réponse #14 le: 03 février 2014 à 10:18:41 »
Que dire, si ce n'est que vos encouragements me flattent de manière univoquement radicale...merci!

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.19 | SMF © 2017, Simple Machines | Terms and Policies
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.023 secondes avec 22 requêtes.