Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

25 janvier 2020 à 08:50:09

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie (Modérateurs: Aube, Ben.G, Claudius) » From dandy to corpse : grandeur perdue d’un musicien vieillissant

Auteur Sujet: From dandy to corpse : grandeur perdue d’un musicien vieillissant  (Lu 157 fois)

Hors ligne EitherOr

  • Plumelette
  • Messages: 11
...
« Modifié: 09 décembre 2019 à 22:44:24 par EitherOr »

Hors ligne Miromensil

  • Modo
  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 076
  • Mon nu mental
    • pouet
Re : From dandy to corpse : grandeur perdue d’un musicien vieillissant
« Réponse #1 le: 11 novembre 2019 à 18:12:15 »
Coucou
Citer
La pièce était éteinte, la lumière éludée,
Et nous battions des mains,
En rythme.

Au niveau du rythme, par rapport aux 2 premières strophes, je trouve qu’ici on y perd quelque chose (avec le dernier « en rythme » qui ne me sonne pas très en rythme, justement)

Citer
Nous étions mille à l’entendre,
On parle de qui ?

Citer
La porte était fermée mais nous pouvions y déceler
Comment ça se fait que dans la 4e strophe on dit que les gens sont à l’extérieur, qu’ils entendent, etc, tandis que dans la 3e strophe, les gens sont dedans à battre des mains ?

Et un son ni gai ni neutre, c’est quoi exactement ? il me semble que le son en question n’est pas très bien qualifié

J’ai lu le début, avant les « … ». Et c’est surprenant, je ne m’attendais pas à quelque chose comme ça. Dans un sens chouette. J’aime bien l’idée de commencer par décrire la pièce où il vit. J’ai tout de même l’impression de ne pas avoir très bien cerné le personnage… je viendrai lire la suite.

Sinon tu attends quoi comme types de commentaires ?
Elle faisait allusion à une pluie dense et tiède qui a crépité toute la nuit sur les feuillages fauves et les fruits blets de l'automne (Tournier)

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.026 secondes avec 23 requêtes.