Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

17 février 2020 à 08:19:38

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateurs: Aube, Miromensil, Chapart, Claudius) » Le nez, ce benêt

Auteur Sujet: Le nez, ce benêt  (Lu 399 fois)

Hors ligne elisabeth beaudoin homps

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 358
Le nez, ce benêt
« le: 24 mars 2019 à 16:28:56 »
Le nez, ce benêt 

Il est au milieu de la figure. Il ferme et dilate ses narines, l’air rentre et sort par ses tuyaux, il respire. De toute façon, il n’a pas eu le choix, il est né nez et il s’est développé comme tout nez doit le faire. Il est plutôt bon garçon, il ne dit rien mais il participe de l’expression, nul ne peut en douter. Il peut se froncer, se pincer, se plisser même si ses mimiques sont tout de même limitées. En revanche, il encaisse car il est contraint de sentir toutes les odeurs qui lui passent à portée de nez. Bien sûr, chacun sait que par une alchimie subtile, traitée par le cerveau au niveau du bulbe olfactif, il est plus ou moins sensible, plus ou moins réceptif mais quand même, il s’en prend plein les narines à longueur de journée !

Il est limité dans ses mimiques mais ne l’est pas dans ses formes. Il en a de multiples. Il peut être fin, épais, gros, petit, crochu, retroussé, pointu, aplati ou tordu. Il peut être bourbonien, aquilin, camus. Il peut être grossier ou bien spirituel. Quoique. Il est un peu benêt, le nez. Mais il peut quand même être spirituel dans sa forme, c'est-à-dire très légèrement relevé vers le ciel. Pas retroussé, non, car il aurait alors facilement l’air porcin mais il peut avoir le bout qui pointe discrètement en direction du firmament.

Le nez ne va pas apprécier d’être traité de benêt. C’est normal, ça ne fait plaisir à personne. Pourtant il doit reconnaître que bon nombre de proverbes et de citations le concernant ne tournent pas souvent à son avantage. Ainsi, peut-on le mener par son bout, ce nigaud. Oui, par son bout où pendouillent parfois divers désagréments et représailles en tous genres. Profitant de sa naïveté, on peut aussi lui soutirer habilement quelques vers pour nourrir des curiosités malsaines. On peut, enfin, le casser, le pauvre, avec une porte close et une absence injustifiée.

Le nez renifle, sent, inspire, hume, expire, inhale, sniffe, bref tout un tas de fonctions qui l’occupent à temps plein. Il n’a pas le temps de s’ennuyer, il besogne et déteste être bouché car il n’aime pas déléguer ses fonctions à la bouche. Il est terrien, animal, il fonctionne à l’instinct. A vue de nez, il le sent ou il ne le sent pas. C’est parfois inaccessible à l’intelligence, mais c’est ainsi.

Le nez, ce benêt, peut quand même cacher des merveilles dans ses replis cartilagineux. Les parfums caramélisés ou confits de l’enfance, les odeurs fossilisées des peaux qu’il a longuement respirées, les senteurs ensoleillées des petits matins qui chantent, les restes de moiteur des nuits ourlées de plaisir, et, plus rarement, les vapeurs stupéfiantes de l’éther lointain, de l’azur infini.

Il est généralement saillant mais il peut se faire creux pour renifler une bonne ou une mauvaise affaire. Il faut parfois l’écouter. Et se fier à son nez bien plus qu’à ses yeux ou ses oreilles. Car il a quand même du pif, le nez.
« Modifié: 24 mars 2019 à 21:37:58 par elisabeth beaudoin homps »

Hors ligne Miromensil

  • Modo
  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 168
  • Mon nu mental
    • pouet
Re : Le nez, ce benêt
« Réponse #1 le: 24 mars 2019 à 19:30:47 »
Salut !

Citer
Il est au milieu de la figure Il ferme et dilate ses narines, l’air rentre et sort par ses tuyaux, il respire le nez.
Manque un point

Citer
il respire le nez.
Le nez respire le nez… bof

Citer
Il est limité dans ses mimiques mais ne l’est pas dans ses formes. Il en a de multiples.
Ca fait écho au premier paragraphe avec la suite de il se plisse, etc

Citer
Il peut être bourbonien, aquilin, camus.
J’apprends du vocabulaire, merci :)

Citer
Le nez ne va pas apprécier d’être traité de benêt. C’est normal, ça ne fait plaisir à personne.
Je comprends bien que le propos du texte est de personnifier le nez, en faire une personne, maieuh

Citer
les odeurs fossilisées des peaux qu’il a longuement respirées
Comme c’est étrange ‘-‘

Humm c'est sympa, ça a pas dû être évident à faire, mais le ton humoristique m'a personnellement pas transcendé. Je pense que c'est juste pas ma tasse de thé comme genre de textes ^^ J'ai eu une image de pif tout du long de ma lecture, c'était bizarre haha. Il a manqué peut-être de parler des poils de nez ? Sinon je pense que ce genre de textes guillerets peut tout à fait trouver son public. Y a un petit soucis au niveau de la structure et du déroulement des paragraphes, ça aurait peut-être pu être mieux organisé, si le coeur t'en dit de modifier l'ordonnancement de tout ça (y a des idées du premier paragraphe qui se retrouvent dans le 2e, par exemple). Et la chute tombe un peu à plat, pour moi.

A bientôt sous un autre texte, peut-être
Elle faisait allusion à une pluie dense et tiède qui a crépité toute la nuit sur les feuillages fauves et les fruits blets de l'automne (Tournier)

En ligne Claudius

  • Modo
  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 838
  • Miss Green Mamie grenouille
Re : Le nez, ce benêt
« Réponse #2 le: 24 mars 2019 à 21:26:11 »
hello Elisabeth

Contrairement à Miro, j'aime particulièrement tes écrits. Ils sont souvent recherchés et humoristiques. Mais (oups il y a un mais) ce n'est pas celui que je préfère. Je le trouve moins abouti que les autres, plus brouillon et moins étoffé. Quelques redites et un peu trop de "nez" répétitifs. Tu aurais pu user d'artifices comme orifice, narines, et d'autres encore. Et pour susurrer les expressions ne pas les citer en entier, cacher le mot en lui-même.

Comme Miro la fin ne me satisfait pas.

à bientôt !  ;) ;)
Usage de la fenêtre : inviter la beauté à entrer et laisser l'inspiration sortir. Sylvain Tesson

Claudius ses textes et poésies

Hors ligne Miromensil

  • Modo
  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 168
  • Mon nu mental
    • pouet
Re : Le nez, ce benêt
« Réponse #3 le: 24 mars 2019 à 21:28:43 »
Citer
Quelques redites et un peu trop de "nez" répétitifs.
Je plussoie Claudius sur ce point... ça m'étonne même de ne pas l'avoir dit moi-même dans mon commentaire, mais la remarque de Claudius résume très bien ^^
Elle faisait allusion à une pluie dense et tiède qui a crépité toute la nuit sur les feuillages fauves et les fruits blets de l'automne (Tournier)

Hors ligne elisabeth beaudoin homps

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 358
Re : Le nez, ce benêt
« Réponse #4 le: 24 mars 2019 à 21:33:20 »
Merci Miromensil et Claudius pour vos commentaires
Ah ben c'est pas facile de réussir à tous les coups à donner de l'esprit à toute chose.
J'aurais dû me douter que ce benêt de nez ne ferait pas dans la finesse  :D
J'ai fait quelques corrections suite à vos remarques  ;)
A bientôt
« Modifié: 24 mars 2019 à 21:38:45 par elisabeth beaudoin homps »

En ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 6 970
Re : Le nez, ce benêt
« Réponse #5 le: 25 mars 2019 à 14:56:03 »
Salut,

Citer
Mais il peut quand même être spirituel dans sa forme, c'est-à-dire très légèrement relevé vers le ciel.
:D je trouve ça bien rigolo !

Citer
Pourtant il doit reconnaître que bon nombre de proverbes et de citations le concernant ne tournent pas souvent à son avantage.
ne le tournent pas à son avantage ?

C'est un texte sympathique, mais peut-être trop descriptif à mon goût. Insérer les mêmes jeux avec la langue (^^) dans une histoire, même succincte, donnerait plus de volume et de profondeur. Pas simple, certes.

A+
RdL

Hors ligne B.Didault

  • Prophète
  • **
  • Messages: 675
  • L'éternel néophyte
    • Bernard Didault
Re : Le nez, ce benêt
« Réponse #6 le: 26 mars 2019 à 07:13:42 »
Bonjour Élisabeth,

Voilà un texte bien senti, bien que le sujet ne soit pas facile à développer.

Je ne ferais aucune allusion à des réminiscences de mots enfants...
Citer
il est né nez
... mais tout de même quelle belles et douces images ressurgissent !

Citer
au niveau du bulbe olfactif, il est plus ou moins sensible, plus ou moins réceptif
Très jolie rimes internes !  :coeur:

Citer
camus
Ne met-on pas une majuscule lorsque l'on cite un auteur ?  :viviane:

Citer
Quoique.
Personnellement pour donner plus d’effet je terminerais cette phrase « conjonctionnale » par des points de suspension, puis je ferais un alinéa pour la phrase suivante... (ou pas)

Bel hommage au nez.
Le Nez nu, phare de notre visage.
Et puis... il doit se muscler afin de parfois porter des lunettes !

Merci pour ce partage.
Bernard
- La poésie est un art, une belle aventure, la dentelle de l’écriture.
- La haine est le venin de l’amour,
  Le sarcasme est celui de l’humour.
Page Personnelle (Indiscrétions, Textes et Poésies)

Hors ligne Lavekrep codaraque

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 321
Re : Le nez, ce benêt
« Réponse #7 le: 26 mars 2019 à 18:53:33 »
bonsoir Beth,
quoi qu'on en dise, voilà bien une belle tirade.
tu as le nez creux pour nous faire des texte originaux. J'aurais toutefois préféré une poésie. Histoire de savoir si tu sais tirer les vers du nez. :D
A+
Mourir est un manque de savoir vivre (Dac)
Si quelqu'un vous dit : " Je me tue à te le dire. "...Laissez le mourir

Hors ligne elisabeth beaudoin homps

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 358
Re : Le nez, ce benêt
« Réponse #8 le: 26 mars 2019 à 21:06:44 »
Merci Remi, Bernard et Krep pour votre lecture
Rémi, il est vrai que ce texte aurait pu être inséré dans une histoire comme par exemple lui organiser une rencontre avec la bouche ou la langue  ;) qui aurait peut être pu lui filer un coup de main pour parler (du nez)  ;) à  réfléchir
Bernard pour Camus, j'aurai du me douter que tu rebondirais sur l'affaire car ce thème ne t'est pas Étranger  :D je suis tres contente que le nez nė t'ait inspiré  de douces résurgences aux parfums d'enfance, c'était un peu le but  ;) il y avait aussi le poisson pané qui faisait douter mes filles de sa réalité puisqu'il n'était pas né  :D
Krep, ben oui, je sais tirer les vers du nez et même lever des poissons avec les vers que j'ai récupérés, je fais ça tous les jours  :D

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.025 secondes avec 24 requêtes.