Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

19 février 2020 à 17:23:42

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateurs: Aube, Miromensil, Chapart, Claudius) » 2053

Auteur Sujet: 2053  (Lu 250 fois)

Hors ligne LeMargoulin

  • Prophète
  • **
  • Messages: 880
  • Petit poulpe des bois
2053
« le: 20 juillet 2017 à 18:18:14 »
  Rory est assis dans son petit jardin. Bon, ce n'est pas vraiment un jardin, mais une pièce-jardin : sa famille n'a pas assez d'argent pour posséder une maison, avec un véritable terrain. Ils se contentent donc de cet appartement et de sa pièce-jardin (une option tout de même assez coûteuse). La pelouse synthétique et les arbrisseaux auto-alimentés entourent le banc sur lequel Rory réfléchit.
  Il n’aime pas son prénom. Sa mère le lui a donné en hommage à un personnage d’une série des années 2010 qu’il ne connaît pas et n’a même pas envie de connaître. Mais on est en 2053, Rory n’est plus un prénom beaucoup donné à présent. Maudite soit sa mère et sa passion pour les séries anciennes.
  Il songe au meilleur moyen de réussir demain son contrôle de robotique. Il n’a absolument pas révisé et impossible de tricher, le lycée a renforcé son système de vidéo-surveillance des classes et la caméra posée sur son bureau ne manquera aucune de ses actions. Bordel, maudite aussi soit l’éducation nationale. C’est probablement fichu pour ce contrôle.
  Il décide de sortir de la pièce-jardin pour se rendre dans la cuisine où sa mère prépare le repas de ce soir. Du poisson. Rory déteste le poisson. Il soupire et s’installe devant la télévision : C8, il zappe. W9, il zappe. Les chaînes d’info ne l’intéressent pas.
- Ton père ne rentrera pas ce soir, lui dit sa mère, il a beaucoup de travail. Je reviens, je vais acheter un truc en bas. Surveille le poisson.
  Rory opine vaguement de la tête. Sa mère part en fermant la porte, ce qu’il ne voit pas, trop concentré sur la télé. D’un seul coup, celle-ci s’éteint.
  Une lumière verte inonde la pièce avant de disparaître. Clignant des yeux, Rory aperçoit un homme au milieu du salon, lequel lève la tête vers lui et lui lance :
- Eh ben c’est pire que ce que j’pensais. Y’a clairement du boulot. Bon, je vais pas tourner autour du pot, je suis un extra-terrestre. « Quoi, un extra-terrestre, mais comment c’est possible ?! ». Deux seconde je vais t’expliquer.
  Rory, qui n’a absolument rien dit, le regarde, béat.
- Un, j’ai pris forme humaine pour pas t’effrayer patati patata. Deux, je suis là parce que notre civilisation a observé la votre et qu’on a décidé d’intervenir, vu que vous commenciez à sévèrement partir en couille. Le problème c’est que le temps qu’on voie, décide et voyage, on arrive sûrement un peu tard mais on va voir ce qu’on peut faire. Et trois, sérieusement, c’est quoi cette narration plate ? On se fait chier !
- De quoi vous parlez ? demanda Rory.
- Laisse tomber. Trop long à t’expliquer. Je fait parti d’une civilisation très avancée tout ça tout ça donc je sais des choses que tu ne pourrais pas comprendre. Putain, je vire élitiste moi. Faut que je fasse gaffe. Bref. Je suis en train de scanner la planète et effectivement, c’est pire que ce que je pensais. Ok, on va commencer par ce qui y’a autour de nous. Déjà, la bonne petite femme qui fait la cuisine et le mari qui travaille dur, sérieux, c’est plus possible. Faut évoluer. Tiens d’ailleurs…
  Et, ouvrant le four, tout sourire, sortant la malchanceuse poiscaille, il goûte un bout du pauvre poisson à peine pané.
- Mhm, ça manque de citron, dit-il, joignant le zeste à la parole.
- Attendez, proteste Rory, vous pouvez pas débarquer chez-moi et faire c’que vous voulez.
- C’est vrai ? Dommage, je compte bien continuer dans cet esprit là. Alors continuons, continuons. L’écologie les gens, l’écologie. Vous avez des pièces-jardins ! Ah oui au fait, petite parenthèse, arrêtez avec les mots du style « pièce-jardin », « auto-alimenté ». Vous avez quoi avec les tirets ? Mais je diverge, j’en étais où… ? Ah, oui. Vous vous rendez compte que vous n’avez même plus de vrais jardins ? Un jardin en moins, c’est une petit écosystème en moins ! La vie privée. Toute votre vie, vos agissements sont sur internet, vous êtes surveillés de partout ! La surpopulation. Vous êtes au bord du seuil de la goutte d’eau qui fait pousser les orties ! La pauvreté. Évidemment toi ça va, mais dans l’autre moitié du monde on mange pas à sa faim. La politique. La France est en dictature masquée, ils ont même changé l’hymne national parce que la Marseillaise rappelait trop qu’on peut se révolter. Mais merde y’a rien qui va !
- Je...je, bredouille l’houspillé, c’est pas moi…
- Ouais je veux bien t’accorder un truc : depuis que je suis là, la narration s’est améliorée.
 Sursaut. Rémi se réveilla. Ce rêve était...étrange. Il vérifia la date sur son portable : 2017. Bien sûr, quel idiot, bien sûr que c’était un rêve. Il se leva, sur son ordi était en pause l’épisode de Doctor Who qu’il regardait la veille. Il descendit prendre son petit déjeuner. À bien y réfléchir, son 2053 lui rappelait vaguement une époque et une galaxie – vraiment – pas si lointaines.
« Modifié: 23 juillet 2017 à 16:10:53 par LeMargoulin »
J'aurais aimé me lancer dans la flibuste mais ma couardise m'a poussé vers les lettres.

En ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 8 028
  • Grand méchant loup
Re : 2053
« Réponse #1 le: 22 juillet 2017 à 19:42:41 »
Salut Le Margoulin !

Citer
posséder une maison, avec un véritable terrain.

J'pense on peut se passer de la virgule.

Citer
Sa mère le lui a donné en hommage à un personnage d’une série des années 2010 qu’il ne connaît pas et n’a même pas envie de connaître

Un peu lourd, non ?

Citer
Il n’a absolument pas révisé et impossible de tricher,

double point plutôt que virgule ?

Citer
Il soupire et s’installe devant la télévision : C8, il zappe. W9, il zappe. Les chaînes d’info ne l’intéressent pas.

Je m'interroge sur le maintien de ces chaines, et même de la télé, dans 40 ans.

Citer
- Eh ben c’est pire que ce que j’pensais. Y’a clairement du boulot. Bon, je vais pas tourner autour du pot, je suis un extra-terrestre. « Quoi, un extra-terrestre, mais comment c’est possible ?! ». Deux seconde je vais t’expliquer.

C'est pas très clair, avec les guillemets.

Citer
a observé la votre

vôtre

Citer
r, vu que vous commenciez à séverement partir en couille. Le problème c’est que le temps qu’on voit

sévèrement, voie

Bon, pas emballé par ce texte. Déjà le coup du rêve, c'est vu et revu et t'y apportes rien qui l'améliore.
J'ai trouvé la narration assez maladroite aussi, sans rien qui pousse vraiment à suivre l'histoire, y a pas tellement de montée en tension.
Pis la partie critique sociale manque quand même de subtilité.

A+ !

"It doesn't matter how your story begins. It's about who's with you at the end."
Killjoys

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 6 970
Re : 2053
« Réponse #2 le: 22 juillet 2017 à 21:47:45 »
Salut LeMargoulin :)

Citer
donc de cet appartement et de de sa pièce-jardin
de de ( 2 de donc :) )

Citer
Mais je diverge, j’en était où… ?
étais

D'accord avec Loïc sur le manque de subtilité, mais il ne m'a pas gêné : tu nous proposes un texte léger, loufoque, pas ultra original (le rêve...) mais qui se tient.

Hors ligne LeMargoulin

  • Prophète
  • **
  • Messages: 880
  • Petit poulpe des bois
Re : 2053
« Réponse #3 le: 23 juillet 2017 à 12:53:36 »

Citer
Il soupire et s’installe devant la télévision : C8, il zappe. W9, il zappe. Les chaînes d’info ne l’intéressent pas.

Je m'interroge sur le maintien de ces chaines, et même de la télé, dans 40 ans.


Je suis d'accord avec toi, seulement il s'agit d'un rêve, le personnage le construit avec des éléments qu'il connaît, même si cela n'est pas crédible pour 2053.

Citer
- Eh ben c’est pire que ce que j’pensais. Y’a clairement du boulot. Bon, je vais pas tourner autour du pot, je suis un extra-terrestre. « Quoi, un extra-terrestre, mais comment c’est possible ?! ». Deux seconde je vais t’expliquer.

C'est pas très clair, avec les guillemets.

J'avoue que je n'étais moi-même pas sûr de cette formulation, je ne voyais pas trop comment exprimer en tête : l'extra-terrestre anticipant et imitant la réaction de Rory.

Pis la partie critique sociale manque quand même de subtilité.


Je te rassure, ça ne se voulait en rien subtile, au contraire.

Et concernant le rêve, j'avoue que moins original, tu meurs. Mais je voulais terminer comme ça
« Modifié: 23 juillet 2017 à 16:13:02 par LeMargoulin »
J'aurais aimé me lancer dans la flibuste mais ma couardise m'a poussé vers les lettres.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.057 secondes avec 23 requêtes.