Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

18 janvier 2020 à 12:39:43

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateurs: Aube, Miromensil, Chapart, Claudius) » La Course du Dragon (Contenu explicite)

Auteur Sujet: La Course du Dragon (Contenu explicite)  (Lu 3428 fois)

Hors ligne Versus1

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 590
Re : La Course du Dragon (Contenu explicite)
« Réponse #15 le: 02 juillet 2016 à 20:52:49 »

Salut kokox,

Tu écris des textes de ouf. Aucun mal à te lire, tu travailles directement les émotions. Voici donc Rebecca (Reb ou Reby) une jeune femme moldave, pauvre, juive et droguée, qui parle de New-York à on ne sait qui. Elle est en pleine repentance/résilience, de sa vie ratée en début de course et de sa vie de junkie dans laquelle elle est tombée insisidieusement, dans laquelle elle a glissé (la manière dont elle la relate est très précise à cet égard). Elle semble reprendre sa vie en main, mais non elle craque. La chute qui dévoile l'identité de Billy est particulièrement terrible et horrifique. Une chute brutale et misérable. Chapeau !

À+
Versus

En ligne kokox

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 382
Re : La Course du Dragon (Contenu explicite)
« Réponse #16 le: 03 juillet 2016 à 17:15:30 »
Merci bien cher Versus pour ta lecture et ton chaleureux commentaire !

Bien à toi !

Hors ligne Mademoiselle Borowicz

  • Plumelette
  • Messages: 14
Re : La Course du Dragon (Contenu explicite)
« Réponse #17 le: 22 juin 2017 à 10:11:44 »
Bonjour !  :)

Bien que tu m'aies bien dit que ton récit avait un lien avec la maternité, pas une seule seconde je me suis douté de la chute ! Légère déficience de ma part ou belle maitrise de ton sujet ? Pour toi comme pour moi nous partirons sur la deuxième hypothèse...

Bon déjà, à la lecture je me suis clairement régalée !
La première partie est fluide, très claire, très nette. Une description quasi chirurgicale de la situation d'une jeune femme. Une introspection, certes superficielle mais tout de même emplit de sincérité. On fait connaissance avec Rebecca, en quelques mots de ta part on s'y attache. Ses emmerdes, ses espoirs, son travail... Tout y passe. On comprend tout. Tout sauf Billy. Un amoureux ? Un frère ? Un ami ? Le fait que tu parles, en fin de première partie d'envie de femme enceinte, bizarrement ne m'a aucunement mis sur la piste de quoique ce soit, comme l'a dit Champdefaye, le mot passe inaperçu, c'est assez fou !
Le style d'écriture est ultra maîtrisé, la lecture est fluide, plaisante. Sincèrement, chapeau, je suis impressionnée. 
Si j'avais un seul petit retour critique à faire (mais là, je me la joue tatillonne à mort), ce serait ça : Je rejoins un peu Alan Tréard. Non pas que j'aurais "apprécié" que tu approfondisses les persos de Melchior et Balthazar le psychiatre, le récit se focalise uniquement sur Billy et Rebecca et c'est parfait comme ça, mais peut-être un ou deux mots apportant un peu de nuance auraient été intéressants... On ressort de la lecture avec un sentiment (vis à vis uniquement de ces deux persos) de profond manichéisme. Melchior il est méchant, le psychiatre est gentil. Bon je simplifie énormément mais l'idée est là... Une ou deux phrases venant nuancer le tout auraient peut-être été les bienvenues... Et en même temps... On voit les choses avec le filtre de Rebecca, peut-être est-ce sa façon de voir le Monde, une façon de se protéger de quelques tourments de plus ? La question reste ouverte.

Et pour ce qui est de la seconde partie... J'ai dû m'y reprendre à plusieurs fois. D'abord j'étais trop terre à terre, je herchais le sens de chaque mot, de chaque phrase, je cherchais les transitions, les causes à effets. Forcément, ça n'a pas fonctionné. Alors j'ai repris du début en mode "automatique", sans m'attarder sur les phrases, en lisant vite et là ça a marché ! Les images sont venues, comme des flashs, des impressions, des sensations. Cette partie est hypnotisante, je dois dire que c'est assez fou à lire. La longueur est parfaite. Plus, je pense que ça aurait été trop.
Très sincèrement, chapeau. Décrire un état si flou me parait être un exercice très difficile et tu as relevé le défi avec brio, à mon avis. L'image de la montre en particulier... Wow !

Et puis cette chute, comme un électro choc, qui nous fait ressortir tout à coup de cet état de semi conscience. C'est dur et très beau à la fois. Cette inquiétude des plus impuissante vis à vis de ce petit Billy.

Tout est très juste, je n'ai rien à dire de plus...

Merci d'avoir partagé cet écrit avec nous, à la prochaine !
"Ici encore, tout était en dimanche. Avec cet air épais de tourbe et de charbon. L'odeur de Belfast. En hiver, en automne, en été même, lorsque la pluie glace, je ferme les yeux et j'écoute l'odeur de cette ville."
Sorj Chalandon

En ligne kokox

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 382
Re : La Course du Dragon (Contenu explicite)
« Réponse #18 le: 22 juin 2017 à 15:51:58 »
Chère Mademoiselle Borowicz,

C'est bien simple, en lisant ton commentaire, de battre mon coeur s'est arrêté ! :) :) :)

Un grand merci à toi !

Hors ligne JigoKu Kokoro

  • Prophète
  • **
  • Messages: 775
  • Quiche fourréé aux flood
Re : La Course du Dragon (Contenu explicite)
« Réponse #19 le: 22 juin 2017 à 22:41:14 »
Ahhhhhh ben je plussoie Mademoiselle Borowitz  ^^

Quelle bonne idée d'avoir d'être allé lire ce texte qui pour moi reste l'un des meilleur de Kokox, celui qui m'a le plus retourné et le plus touché. Je l'ai relu par plaisir et je dois dire que c'est à partir de celui-là que je me suis méfier du travail de Kokox  :mrgreen:
Quelqu'un qui sait si bien manipuler les choses graves et vous toucher fortement peut vous mettre à mal facilement lors d'une lecture alors suivant mon état je lit ou met de côté pour plus tard
 :)
Cela me fait penser à un roman lu il n'y pas longtemps où j'ai senti le vent du drame arrivé et j'ai stoppé la lecture car je pouvait pas aller plus loin.

Je te re félicite pour ce texte Kokox dont j'enregistre le lien car justement j'en avais parlé à une personne de mon entourage il y a peu  ;)
Ningen soto, bakemono naka...."Irrécupérablement vôtre"
"L'amour et la haine sont les deux faces d'une même pièce qu'il est bien trop aisé de retourner..." - JK

En ligne kokox

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 382
Re : La Course du Dragon (Contenu explicite)
« Réponse #20 le: 23 juin 2017 à 21:26:30 »
Que te dire chère Jigo ?
Un grand merci de t'être retapé cette "Course du Dragon" pour la seconde fois.  :'(
Moi-même, j'ai eu un peu de mal à le relire. Ce texte a environ un an et je l'ai écrit dans une période réellement douloureuse, afin de parler indirectement à ma fille qui était dans un terrible état. Il me faudra sans doute encore un peu de temps pour que je l'apprécie à sa juste valeur.
Pour l'heure, je n'y vois encore que douleurs, souffrance et accablement !

Bien à toi !

PS : Tu peux me faire entièrement confiance sur Lulu. Je suis sincèrement en phase avec ce texte émouvant. Si tu désires en parler, je me sens de faire en MP ou au tél un ligne à ligne avec toi !

Hors ligne Manu

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 377
Re : La Course du Dragon (Contenu explicite)
« Réponse #21 le: 24 juin 2017 à 12:26:51 »
Bonjour Kokox,

Avant tout, il me faut remercier Mademoiselle Borowicz d'avoir remonté ce texte.

J'ai particulièrement fondu sur la première partie du texte où le dialogue intérieur nous renvoie des images de la main soignée et d'amour de la peinture. Cette partie m'a emballé. Il y a tout ce que j'aime retrouver dans un texte: l'humanité.

J'ai lu avec un grand intérêt la seconde partie, celle du voyage. Elle me semble extrêmement ciselé, certainement ma meilleure lecture sur ce sujet. Elle m'a emmené au plus près de ce qui est, fort heureusement, étranger à mon univers.  Je veux dire, j'ai fait plein de conneries dans ma vie, mais pas dans ce domaine précis. Et ton texte est long, et quelques références ne me parlent pas, et j'aurai pu (ou dû) décrocher. Et puis, non au contraire. J'ai eu l'impression de comprendre les étapes du processus, les deux faces de la pièce.

Et comme tout le monde l'a souligné, la fin est puissante.

Mille mercis pour ce partage.

En ligne kokox

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 382
Re : La Course du Dragon (Contenu explicite)
« Réponse #22 le: 24 juin 2017 à 19:59:44 »
Merci beaucoup pour ton passage, cher Manu !  :)

Bien à toi !

Hors ligne Andreas

  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 139
Re : La Course du Dragon (Contenu explicite)
« Réponse #23 le: 28 juin 2017 à 12:03:16 »
C'est fantasmagorique!
Je suis sortie assommée par le vécu de ton héroïne !

Es-ce là le vécu des drogués cette descente aux enfers,  superbement narrée
,mais qui me laisse frissonnante de terreur!

En ligne kokox

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 382
Re : La Course du Dragon (Contenu explicite)
« Réponse #24 le: 28 juin 2017 à 15:04:21 »
Merci bien Andreas pour ta lecture de "La course du dragon" qui a glacé plus d'un lecteur au vu des commentaires !

Est-ce là le vécu des drogués cette descente aux enfers,  superbement narrée ?
Je dirais que cela dépend de la teneur du trip, de sa dose, et plus encore de l'état de névrose ou de fragilité de la personne qui se risque à voyager au sein de tels paradis artificiels. Tout le monde ne régit pas de la même manière. Les drogues les plus puissantes en fin de compte, c'est un peu soi ! C'est un peu à l'image du pinard, certains ont le vin mauvais, d'autres joyeux !

Bien à toi !

Hors ligne In search of lost time

  • Tabellion
  • Messages: 22
Re : La Course du Dragon (Contenu explicite)
« Réponse #25 le: 30 juin 2017 à 21:03:11 »
Coup de poing, gifle, uppercut, crochet ! Je suis sonnée, sonnée, sonnée par le destin de Rébecca.
Je viens de finir, j'en tremble encore, je dois souffler, respirer lentement, me reprendre.
La chute est superbe, énorme !
Je ne sais pas pour les hommes, mais ce texte âpre et flamboyant a résonné chez moi jusque dans mon utérus.
Un foetus peut-il pardonner à sa mère son lourd passé ?
Oui, assurément, je n'ai là-dessus aucun doute.
Un grand texte !
Bravo, Kokox, avec un grand B !

Hors ligne Cram

  • Scribe
  • Messages: 78
Re : La Course du Dragon (Contenu explicite)
« Réponse #26 le: 01 juillet 2017 à 10:57:44 »
Bravo!

Un vrai talent que je ne décrirai pas (je ne me sens pas à la hauteur et mes prédécesseurs dans les commentaires de ce post l'ont fait excellemment bien) doublé d'une intensité évidemment insufflée (malheureusement) par ton propre vécu dramatique, même s'il n'est pas celui que tu racontes.

Je me suis surpris, au début de la seconde partie du texte, à refuser l'évidence de la rechute... Presque eu envie d'arrêter de lire.

Je vais peut-être dire une monstruosité mais je n'ai rien ressenti de glauque dans l'histoire que tu racontes : du désespoir, l'horreur de la situation, oui, mais rien de sale, de misérable, malgré les protagonistes. Je ne suis pas sûr de me faire bien comprendre ni de mon propre jugement...

Il me semble que le meilleur compliment que je puisse te faire, au-delà de toute analyse stylistique, est que ton texte m'a pris aux tripes!

Et pour finir sur un point plus léger et sans importance... Ou as-tu trouvé un répondeur qui enregistre des messages aussi longs sans les interrompre de son"biiiip" au bout de 15 secondes?  :mrgreen:

Bien à toi et encore bravo
Cram

En ligne kokox

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 382
Re : La Course du Dragon (Contenu explicite)
« Réponse #27 le: 03 juillet 2017 à 21:39:21 »
Un grand merci à toi, chère Search of Lost Time, pour ta lecture de "La Course du Dragon" ! :)

Bien à toi !
« Modifié: 03 juillet 2017 à 21:41:13 par kokox »

En ligne kokox

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 382
Re : La Course du Dragon (Contenu explicite)
« Réponse #28 le: 03 juillet 2017 à 21:40:54 »
Un grand merci aussi à toi, mon cher Cram !  :)
Et encore désolé pour tes tripes ! :)

Bien à toi !

Hors ligne Iwik

  • Buvard
  • Messages: 5
Re : La Course du Dragon (Contenu explicite)
« Réponse #29 le: 03 juillet 2017 à 22:23:14 »
Bonsoir Kokox,

C'est donc le premier texte que je lis sur ce forum. Et autant te le dire, ça ne peut pas laisser de marbre. Ca crée plutôt un silence étrange à l'intérieur, parce que oui, à la lecture, j'avais le ventre en alerte, les sens tuméfiés par tes mots si justes, et les images si réelles qui en découlent.

Merci pour ces émotions, aussi sombres soient-elles.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.026 secondes avec 22 requêtes.