Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

27 janvier 2020 à 23:09:27

Le Monde de L'Écriture » Autour de l'écriture » L'Aire de jeux (Modérateur: Claudius) » [jeu] Soirée Dico

Auteur Sujet: [jeu] Soirée Dico  (Lu 168753 fois)

Hors ligne Kerena

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 565
  • Générateur d'improbabilités
    • Dans les nuages
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #315 le: 06 septembre 2015 à 21:32:37 »
acquis
embrocation (application d'un soin sur un membre malade)
obéissance

Bonne chance !
Je crois qu’il y a dans le cœur des hommes une place créée pour l’émerveillement, une place endormie qui attend de s’épanouir. ~ Ambre, Les aventuriers de la mer, R. Hobb

Hors ligne Kerena

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 565
  • Générateur d'improbabilités
    • Dans les nuages
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #316 le: 06 septembre 2015 à 21:39:02 »
On a beau avoir appris
Tous les soins, et compris
Les démarches médicales
(Même la péridurale !)

Arrive une embrocation
A faire - avec application !
Sachez que c'est pas facile
Surtout quand c'est sur des cils !

Même avec obéissance
Et avec grandes connaissances
Parfois, le savoir acquis
Ne suffit pas, et c'est ainsi

Que le pauvre monsieur Lavorgne
Sortit avec un bel œil borgne.
Je crois qu’il y a dans le cœur des hommes une place créée pour l’émerveillement, une place endormie qui attend de s’épanouir. ~ Ambre, Les aventuriers de la mer, R. Hobb

Hors ligne Olaf

  • Prophète
  • **
  • Messages: 799
  • Mathémagicien
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #317 le: 06 septembre 2015 à 21:40:01 »
Un accrochage le matin. Trois hommes disparus. Leur disparition était une chose que nous tenions pour acquis, la mer avait repris son dû. Son tribut à nous autres qui osions effleurer sa surface de nos vastes chaloupes.
Sur le pont l'ambiance était morose mais les cris qui venaient de fond de cale et étaient plus horribles encore. Les blessés hurlaient toutes leurs douleurs, tout ce qu'ils avaient vécu et encaissé, et à présent, ce n'étaient ni les canons ni les armes d'estoc qui les torturaient mais le médecin de bord.
On avait fait distribuer de l'alcool pour s'assurer une certaine coopération de leur part, car il était dit que le rhum permettait d'acheter l'obéissance de tous ces vaillants marins, de ceux qui étaient soldats et avaient posé pour la première fois le pied sur un navire ces derniers mois.
Un petit mousse, les yeux pleins de larmes avait embrassé la main du chirurgien quand il vit que pour lui ce ne serait qu'une simple embrocation, ... mais pour le vieux Nick, nous savions très bien ce qu'il en était. Il serait trop long d'extraire toute cette grenaille de son genou.
Notre vieux pote allait rentrer chez lui avec un pilon et sa femme allait toucher quelque argent en compensation, mais le plus dur était encore à venir.
Déjà, on entendait le cliquetis du garrot, et l'affûtage de la scie, et ce bruit de déglutition quand il allait falloir passer à l'acte.

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 6 947
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #318 le: 06 septembre 2015 à 21:42:37 »
Faut pas se reposer sur ses acquis,
Se laisser aller à l'obéissance,
On pourrait tous devenir des gens qui
N'auraient just' plus rien comme fer de lance.

Avant de d'venir de pauvres cinglés
Emmurés dans nos mondes aux odeurs rances
nourris d'embrocations de la télé
ses pubs, ses clichés et sa déchéance,

Relevons la tête, aimons les gens qui
Nous tendent les bras, comptent sur le France,
Soyons forts comme ces gens du maquis,
Je rêv' d'une vie d'amour et de danse.


(c'est nimp' !)

Hors ligne Zagreos

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 552
  • Octogorneau à poil ras
    • Ma page perso
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #319 le: 06 septembre 2015 à 21:43:50 »
Bon. J'ai quelques acquis, ce n'est pas la première fois que je fait ça. La deuxième si on compte cette fois là. Ça avait été dur ! Mais n'est-ce pas toujours plus facile la deuxième fois ? J'avais failli lui vomir dessus tout de même. Tout ce sang... Ça jaillissait de partout, je ne savais pas comment arrêter ce flot intarissable.
Mais je devais suivre les ordres. Le capitaine m'as rappelé que j'avais été boucher. "Un couteau de cuisine ou un scalpel, quelle différence ?" La différence n'est pas dans l'outil mais dans la chose qu'on a entre les mains, avait-je eu envie de lui retorquer. Mais je n'avais pas le choix. Je lui devais une pleine obéissance. L'opération ou la cour martiale. Comme un lâche j'ai choisi L'opération, et, si je raté celle-ci, j'aurais la cour martiale.
Mais qu'est-ce qu'il à, cet idiot de capitaine Stark, à toujours vouloir foncer tête baissée sur l'ennemi ?
Je retire délicatement l'uniforme bleu, prend une compresseur et mon "couteau de cuisine". Je commencé cette difficile embrocation, qui se solvera surement par un échec. Pourquoi cette balle a-t-elle donc choisi un endroit si proche de l'artère ?

Hors ligne neimheadh

  • Aède
  • *
  • Messages: 169
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #320 le: 06 septembre 2015 à 21:44:32 »
"- T'as encore était trop loin idiot...
- Non mais puis quoi encore? Je ne vais pas me couper dans le feu de l'action non plus! Tous c'est passé comme ça devait se passer!
- Du calme là! Vas pas croire que tous t'es acquis! Je suis un être sensible, il faut pas croire que tu peux me martiriser comme ça tous le temps sans que je réagisse! Continue comme ça, et le garde-à-vous, tu pourras te le carer là où je pense!
- Tu te metteras au garde-à-vous si je te dis de te mettre au garde-à-vous! Tu me dois obéissance!
- Nan mais y'as de mon sang partout quand même, t'as abusé...
- Roh, ça vas! Pour une fois que c'est le notre!"

Discussion entre Christian Gray et sa queue, le premier pratiquant l'embrocation de la seconde, suite à la première expérience de pétage de frein.

Hors ligne Marygold

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 254
  • marmotte aphilosophique
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #321 le: 06 septembre 2015 à 21:44:40 »
La vertu première d'un étudiant en médecine, c'est l'obéissance.
Quand le chef parle, il faut écouter. Quand le chef ordonne, il faut obéir. Quand le chef avance, il faut suivre. Quand je chef dicte, il faut écrire.
Mais ça dépend des fois.
En général, les mandarins n’acceptent pas : les joues mal rasées, les visages pas réveillés, les cheveux décoiffés, les allures débraillées ; ils détectent tout : les corps qui ne répondent plus et se la jouent cubistes (la tête dans le cul et l'estomac sur les talons), les lendemains de garde ou de cuite, et surtout, surtout, lorsque tu ne sais pas répondre à la question.
Alors quand il te demande :
- Jeune homme, vous vous occuperez bien de l’embrocation de madame Dupont ?
Tu penses que tu as intérêt de répondre oui, pour ne pas perdre tout le crédit acquis auprès de lui par ta mine réveillée et enjouée.
Ouvre donc la porte de la chambre 21, et découvre avec joie ce qui t’attend.
Oh yeah ! 8)

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 984
  • Grand méchant loup
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #322 le: 06 septembre 2015 à 21:45:55 »
(J'ai commencé à 37)

Le navire voguait à peine perdue vers le large. Dans son sillage, les barques poussées par les bras puissants des indigènes n’étaient pas loin de le rattraper. Si le vent ne finissait pas par se lever, ce serait bientôt un carnage à bord.
Melik était bien placé pour le savoir. Agenouillé auprès du second, il appliquait comme il le pouvait une embrocation de fortune sur le bras touché par la flèche empoisonnée. Il avait d’abord fallu enlever le trait, nettoyer la plaie et maintenant il s’agissait d’empêcher la propagation du venin dans le corps du malheureux. Encore une fois, ça ne servirait à rien si les indigènes les rattrapaient. Les quelques survivants de l’équipage ne tiendraient pas longtemps face aux guerriers entrainés et équipés.
« Plus d’eau ! »
Le mousse auquel il s’adressait hocha la tête et partit en courant. Melik ne cessait pas d’être impressionné par une telle obéissance. C’était l’un des acquis de la vie de marin, il supposait. En pleine tempête, il n’y a pas lieu d’hésiter : soit on agit, soit on meurt.
« ILS ARRIVENT ! »
Le cri avait résonné de la vigie. La douzaine de marins s’activa plus que jamais : on attrapa les haches, on vérifia les fusils. Le mousse revint vers Melik.
« Le capitaine dit qu’on a besoin d’vous au combat. »
Melik hocha la tête et le garçon partit. Avec un soupir, il se leva et s’épousseta les mains. Avec un peu de chance, sa mort serait plus rapide que celle du malheureux second.
"It doesn't matter how your story begins. It's about who's with you at the end."
Killjoys

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne Marygold

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 254
  • marmotte aphilosophique
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #323 le: 06 septembre 2015 à 21:52:31 »
Lol, neim, on sent des réminiscences du meeting :mrgreen:

Zag, j'adore les Tuniques Bleues ! ;D

Et les autres aussi, c'est trop bien ! Des bras, des jambes, des yeux, c'est un carnage !
Oh yeah ! 8)

Hors ligne cyamme

  • Modo
  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 2 456
  • Marmote insomniaque Parrainage ouvert !
    • Parrainage !
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #324 le: 06 septembre 2015 à 21:53:35 »
Coupure d'internet intempestive, je poste donc en retard....

Tim se promenait dans la forêt, malgré l’interdiction de ses parents. L’obéissance, n’avait jamais été sa qualité principale. Quand, au détour d’un chemin il aperçut une touffe de poil, il n’hésita pas une seconde. Des signes, discrets mais bien visibles pour qui avait l’habitude de chercher les traces des animaux de la forêt, menaient plus avant dans les taillis.
Comment les suivre sans se faire remarquer ? Quelques gouttes de sang sur une feuille lui indiquèrent que la bête était blessée. Il pouvait donc tenter d’approcher sans trop se soucier de sa discrétion. Lentement, s’enfonça entre les ronces, sans se soucier des épines qui lui griffaient les bras. Il était si concentré sur sa tâche que le temps lui semblait suspendu. En entendant la respiration haletante, il retint son souffle. Là, devant lui se tenait une biche. Son pelage ensanglanté teinté de boue confirmait son état. Il lui fallait une embrocation ! Tim voulu effleurer ses flancs mais l’animal, roulant des yeux fous lança une ruade soudaine. Il n’aurait pas dû être si sur et prendre ses dons de vétérinaires pour acquis. Les sabots de la bête blessée s’enfoncèrent profondément dans son arcade.
Un mois plus tard, on retrouva deux squelettes, soigneusement nettoyés de leurs chairs par les bêtes de la forêt.
 

On ne fait pas d'omelette sans casser d'œufs.
C'est de là que viennent les coquilles. (et aussi de mon clavier en qwerty)

Hors ligne Marygold

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 254
  • marmotte aphilosophique
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #325 le: 06 septembre 2015 à 21:55:27 »
Oh, la chute ! Sympa Cyamme ^^
Oh yeah ! 8)

Hors ligne Zagreos

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 552
  • Octogorneau à poil ras
    • Ma page perso
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #326 le: 06 septembre 2015 à 21:55:50 »
Le dialogue de christian grey est magique, Neim :D "pour une fois que c'est le notre" :viviane:
Loic et olaf, chapeau pour avoir créé de telles histoires en si peu de temps !
Kerenà j'ai pas été très emballe, mais la fin est drôle ;)
RdL, c'est n'imp en effet mais l'utilisation est originale !
Marygold, le cubisme de la tête dans le cul est juste magique :viviane:
EDIT : cyamme, en effet la chute est... Frappante !
« Modifié: 06 septembre 2015 à 21:58:28 par Zagreos »

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 984
  • Grand méchant loup
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #327 le: 06 septembre 2015 à 21:57:45 »
Ah pour le coup, Cyamme et Mary, j'suis déçu par vos chutes. Enfin, en si peu de temps c'est bien mais elles sont pas dans le ton des textes je trouve.
Bravo pour le reste et bravo à tout le monde en tout cas :D
"It doesn't matter how your story begins. It's about who's with you at the end."
Killjoys

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne tim gab

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 2 233
  • grown's up, what's for ?
Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #328 le: 06 septembre 2015 à 21:58:47 »
mince j'ai raté le début
"I am the bone of my sword
Steel is my body and fire is my blood
I have created over a thousand blades
Unknown to death
Nor known to life
Have withstood pain to create many weapons
Yet those hands will never hold anything
So, as I pray, Unlimited Blade Works."


archer FSN

Hors ligne Zagreos

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 552
  • Octogorneau à poil ras
    • Ma page perso
Re : Re : [jeu] Soirée Dico
« Réponse #329 le: 06 septembre 2015 à 21:59:55 »
Zag, j'adore les Tuniques Bleues ! ;D
Je suis en pleine relecture de ceux que j'ai... Ça influence xD

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.17 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.029 secondes avec 23 requêtes.