Le Monde de L'Écriture

Salon littéraire => L'antichambre de l'édition => Discussion démarrée par: Lo le 15 janvier 2019 à 16:14:55

Titre: Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Lo le 15 janvier 2019 à 16:14:55
Après un rapide tour de la section, je crois pouvoir poster sans peur de doublon.

Ce fil s'adresse à toutes celles et ceux qui, ayant soumis un manuscrit, vivent dans l'espoir chaque jour s'amenuisant d'un retour ou, à tout le moins, d'une lettre-type de refus :)
(C'est un peu manuscrit-centré, je me dis en relisant ; mais ce fil vaut bien sûr aussi pour les textes courts, poèmes, envoyés à des AT.)

C'est vrai que c'est pas facile tous les jours et l'anxiété vient en partie de ce vocabulaire tout à fait puant, "soumettre" n'inspire pas bien confiance il faut l'avouer, quand bien même on apprécie la maison d'édition concernée.
Et puis ce manuscrit, c'est un peu notre bébé, à ceci près que pour la société c'est un bébé de seconde zone, vous voyez ? Parce qu'un bébé (mais aussi garçonnet, fillette, et d'une manière générale tout enfant peu enclin aux fugues) dont on n'a plus de nouvelles, les jours, semaines et mois passant, il suffit d'appeler la gendarmerie pour que soit déclenché un beau plan "alerte enlèvement", flash info écarlate sur toutes les chaines et flics sur les dents. Mais là non, pour la société notre manuscrit est un bébé tout à fait majeur, "Il a le droit de disparaitre, vous savez combien de personnes disparaissent chaque année dans ce pays ? et on devrait ouvrir une enquête pour chacune ?"
Encore un peu et c'est nous qu'on irait coffrer pour maltraitance ("Comment ça vous le faites voyager par colis postal ?!").

Bref, si vous vivez dans l'anxiété, la résignation ou même un doux "J'aimerais juste une lettre de refus, histoire de passer à autre chose :-\", "... histoire de faire mon deuil" (et vous ne toucherez rien de l'assurance-vie contractée au préalable sachez-le, car pour tout bon assureur disparition ne vaut pas pour décès, il faut du cadavre, du cadavre et encore du cadavre), ce fil est ici pour verbaliser tout ça.

(Je ne sais pas trop comment ça va évoluer, peut-être qu'à terme il aura davantage sa place dans le flood mais vu le thème j'ai préféré le poster ici... On verra ?)
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Meilhac le 15 janvier 2019 à 16:29:31
Après un rapide tour de la section, je crois pouvoir poster sans peur de doublon.

Ce fil s'adresse à toutes celles et ceux qui, ayant soumis un manuscrit, vivent dans l'espoir chaque jour s'amenuisant d'un retour ou, à tout le moins, d'une lettre-type de refus :)
(C'est un peu manuscrit-centré, je me dis en relisant ; mais ce fil vaut bien sûr aussi pour les textes courts, poèmes, envoyés à des AT.)

C'est vrai que c'est pas facile tous les jours et l'anxiété vient en partie de ce vocabulaire tout à fait puant, "soumettre" n'inspire pas bien confiance il faut l'avouer, quand bien même on apprécie la maison d'édition concernée.
Et puis ce manuscrit, c'est un peu notre bébé, à ceci près que pour la société c'est un bébé de seconde zone, vous voyez ? Parce qu'un bébé (mais aussi garçonnet, fillette, et d'une manière générale tout enfant peu enclin aux fugues) dont on n'a plus de nouvelles, les jours, semaines et mois passant, il suffit d'appeler la gendarmerie pour que soit déclenché un beau plan "alerte enlèvement", flash info écarlate sur toutes les chaines et flics sur les dents. Mais là non, pour la société notre manuscrit est un bébé tout à fait majeur, "Il a le droit de disparaitre, vous savez combien de personnes disparaissent chaque année dans ce pays ? et on devrait ouvrir une enquête pour chacune ?"
Encore un peu et c'est nous qu'on irait coffrer pour maltraitance ("Comment ça vous le faites voyager par colis postal ?!").

Bref, si vous vivez dans l'anxiété, la résignation ou même un doux "J'aimerais juste une lettre de refus, histoire de passer à autre chose :-\", "... histoire de faire mon deuil" (et vous ne toucherez rien de l'assurance-vie contractée au préalable sachez-le, car pour tout bon assureur disparition ne vaut pas pour décès, il faut du cadavre, du cadavre et encore du cadavre), ce fil est ici pour verbaliser tout ça.

(Je ne sais pas trop comment ça va évoluer, peut-être qu'à terme il aura davantage sa place dans le flood mais vu le thème j'ai préféré le poster ici... On verra ?)

c'est vrai tu flippes Lo ? écris d'autres trucs, ça t'évitera de stériles ruminations sur l'accueil fait à tes textes :--) :--) !
bon c'est vrai que ça se décrète pas, par définition, l'anxiété
idéalement, le mieux est de réussir à ne se prendre la tête que sur ce qui dépend de nous
en l'occurrence, ce qui dépendait de toi (écrire, envoyer), c'est fait, ou (écrire d'autres trucs!) à faire

perso j'avoue pour moi une réponse négative et une non-réponse ça me fait à peu près pareil. je n'attends rien, après mes envois.
et quand j'ai des retours positifs (par exemple quand j'ai été lauréat d'un concours de nouvelles), ça me fait une bonne surprise

en tout cas n'espère pas à mon avis de retours chiadés pouvant t'aider à améliorer tes textes, les éditeurs manquent probablement de temps pour faire ça

bise!
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Verasoie le 15 janvier 2019 à 17:18:14
Je salue la qualité des deux messages ci-dessus dont j'ai grave kiffé la lecture.  :coeur:

Porté disparu, mon manuscrit de Nano 2010 (Aubes, l'histoire des putains d'une maisons close sur une planète dystopique et dichotomique (oui, c'est difficile à dire, "stopiquechotomique")). Les éditions du Bélial (je crois) m'ont renvoyé une lettre de refus personnalisée (!!!) qui mentionnait que "malgré les bonnes idées du roman, par exemple le fait que les cheveux magiques du personnage principal changent de couleur selon les situations, il n'a pas retenu notre attention". :mrgreen:
Bref, quand on m'a annoncé avoir retrouvé le corps de mon bébé-majeur, on m'a montré le corps d'un inconnu.

Que le dynamisme à venir de ce fil pousse tout le monde à envoyer plein de manuscrits  :coeur:
Titre: Re : Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Lo le 15 janvier 2019 à 17:31:10
c'est vrai tu flippes Lo ? écris d'autres trucs, ça t'évitera de stériles ruminations sur l'accueil fait à tes textes :--) :--) !

J'essayais de commencer par une présentation de fil générale en fait, j'avoue que personnellement je le vis mieux à mesure que les semaines passent !
Ce qui est paradoxal dans la mesure où plus le temps passe et plus t'as une chance d'avoir une réponse.
Mais les jours suivant la soumission j'étais comme un DINGUE à regarder mes mails trois fois par jour tout en me disant "Tu sais que ça sert à rien ce que tu fais ? tu le sais hein ? bon bah c'est l'essentiel..."
Là ça fait cinq mois et demi, je me sens bien, assez détaché :mrgreen:

Citer
idéalement, le mieux est de réussir à ne se prendre la tête que sur ce qui dépend de nous
en l'occurrence, ce qui dépendait de toi (écrire, envoyer), c'est fait, ou (écrire d'autres trucs!) à faire
Je suis bien d'accord avec ça, c'est une bonne technique je pense, d'être dans un nouveau projet pour "oublier" plus facilement une soumission en cours.

Les éditions du Bélial (je crois) m'ont renvoyé une lettre de refus personnalisée (!!!) qui mentionnait que "malgré les bonnes idées du roman, par exemple le fait que les cheveux magiques du personnage principal changent de couleur selon les situations, il n'a pas retenu notre attention". :mrgreen:
Bref, quand on m'a annoncé avoir retrouvé le corps de mon bébé-majeur, on m'a montré le corps d'un inconnu.
C'est quand même assez flamboyant pour un éditeur, d'envoyer une lettre de refus qui soit personnalisée à quelqu'un d'autre |-|
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Alan Tréard le 15 janvier 2019 à 19:00:16
Eh bien, moi je trouve que c'est une super idée, ce fil, on est plusieurs à envoyer des manuscrits aux éditeurs ou aux magazines littéraires, ils peut arriver que nous ayons envie d'en parler.

En ce qui me concerne, je ne suis pas encore inscrit sur le fil car je suis dans une phase d'écriture et de préparation du manuscrit, mais il est vrai que je risque bientôt d'y déposer mes bagages, le temps de faire les démarches nécessaires pour trouver une éditrice ou un éditeur jeunesse qui daigne s'intéresser à mes lignes.

Alors courage à toutes celles & ceux qui ont entamé ce genre de démarche !!
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Rémi le 15 janvier 2019 à 19:47:25
Juste un mot pour dire qu'il y a plein de maison qui annoncent la couleur : "sans réponse de notre part avant x mois, vous pouvez considérer que votre manuscrit n'a pas été retenu".

Sinon, ouais, c'est stressant à partir du mois 2/3 quand il y aurait une chance d'avoir un retour.
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: anlor le 15 janvier 2019 à 19:52:03
J'ai pensé à déménager depuis mon dernier envoi de bout de manuscrit. Après réflexion j'aimerais qu'il ne retrouve jamais le chemin de la maison (mais ça impliquerait de changer de boite mail et tout et j'ai pas trop envie) :-\
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Ben.G le 15 janvier 2019 à 20:38:39
Citer
Sinon, ouais, c'est stressant à partir du mois 2/3 quand il y aurait une chance d'avoir un retour.
plein dedans ^^
mais pareil, j'y pense pas trop, les premiers jours ouaip, alors que c'est certain que y'aura pas de réponse à ce moment là haha, enfin sur 10 envois j'ai déjà du recevoir la moitié de refus (j'ai renvoyé à une autre maison cette semaine), lettres, mails, tout ca, pis si le manuscrit se perd finalement totalment dans la nature, j'y reflechirais plus tard, ptet y'aura des opportunités ponctuelles ou ciblées où je pourrais le ressortir, ou tant pis, paf dans l'oubli, ca sera pas grave, en tout cas pour celui là (le sentiment de l'avoir achevé quelque part me va)




et mis à part ça, sur les revues et autres, sur 29 envois cette année y'en a eu 5 pour lesquels je n'ai JAMAIS eu de réponse, ou alors il fallait aller voir directement soi-même sur le site (bon c'était négatif, c'est pour ça, mai quand même), ca fait un quart de non-réponse



Edit : et pour pallier à cette attente (et m'y retrouver), je me suis fait un petit fichier excel, avec des couleurs, les dates d'envoi et deadline d'AT, tout ça, comme ca quand je me demande où ca en est, je lance du vaudou sur les cases de tableur (mais y'a pas de stats comme grimm)
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Eveil le 15 janvier 2019 à 22:25:18
Dès que j envoie je n y pense plus, j ai fait ce que j ai cru bon et alea jacta est. Là j ai envoyé mon manuscrit et je n attends rien, parce que je ne doute pas qu' un jour un éditeur sera sensible à ce que je fais, et si c est un refus alors j aurai encore du temps pour le parfaire, et si c est oui alors tant mieux, mais dans tous les cas je n attends pas la réponse pour continuer à écrire.
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: vinzWallbreaker le 16 janvier 2019 à 11:29:06
Présent !

5 envois, une seule réponse de Le Bélial (postée dans les mauvaises nouvelles éditoriales).
Perso, j'ai décidé de profiter de la nouvelle année pour envoyer une petite carte à ceux qui ne m'ont pas encore répondu pour les relancer et une à Le Bélial, car j'estime qu'il méritent bien mes vœux vu qu'ils répondent.
En fait, j'aimerai avoir une réponse car en cas de refus j'étudierai la possibilité de m'autopublier, mais j'avoue que je préférerai nettement passer par un éditeur, surtout pour un premier roman.
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Alan Tréard le 16 janvier 2019 à 16:09:35
Mon cher Vinz, en ce qui me concerne, je suis ton parcours avec attention, j'espère que tu finiras par trouver une collaboration avec éditrice ou éditeur pour ton roman sur lequel tu te penches depuis un certain temps déjà.

En espérant que tu fasses bonne fortune, et avec mes amitiés les plus attentives.
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: vinzWallbreaker le 17 janvier 2019 à 14:10:49
 :mafio:

Surtout, que j'ai fini le deuxième (la suite) et qu'il y en a un nouveau en cours et potentiellement trois autres pour clore cette "saga".
Au pire, plus les réponses tardent, plus je peux prendre d'avance au cas où ça marcherait assez pour qu'un éditeur veuille publier la suite sans devoir attendre 5 ans entre chaque tome.

Je reste optimiste et vois le positif malgré tout.
Et comme je dis, s'autopublier ce n'est pas si onéreux que ça (j'en suis à une estimation d'environ 1000/1500 € pour 100 ex de 400 pages) mais on ne bénéficie ni du réseau ni du "sérieux" d'un éditeur.
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Alan Tréard le 17 janvier 2019 à 14:24:15
Effectivement, les réseaux dans l'auto-édition sont un peu fragiles, pas très prometteurs, peut-être que ça changera un jour ou l'autre, mais ce n'est pas très fiable aujourd'hui.
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: vinzWallbreaker le 17 janvier 2019 à 14:25:33
Surtout si on dit merde à amazon :mrgreen:
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Alan Tréard le 17 janvier 2019 à 14:34:40
 :???: Bah ! Amazon n'est pas plus fiable, hein. Ils vendent surtout de la poudre de perlimpinpin, on ne comprend pas que les plus gros éditeurs se soient laissés berner, mais bon.
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Lo le 22 janvier 2019 à 03:00:20
Je suis en pleine relecture de manuscrit (mais j'ose pas créer à nouveau un fil pour soutenir également cette catégorie d'individus :mrgreen:) et c'est marrant comme c'est les montagnes russes.
Humeur au fil des jours (heures) (voire minutes) :
Il est bien mon texte :coeur:
Il est nul mon texte |-|
Il est nul mais quand même bien :coeur:
Il est bien mais quand même nul |-|


Là je suis depuis deux heures dans l'état de grâce d'avoir retrouvé deux pages complètement passées à l'as dans un petit fichier sorti de derrière les fagots d'une sauvegarde de la mi-2016 et ça me vaut la variation suivante :
En fait l'intrigue a totalement rompu avec cette partie du scénario |-| mais elles sont bien ces pages :coeur: Je vais les intégrer à mon texte nul |-| ça va lui faire du bien :coeur:

C'est remboursé par la sécu, la relecture de manus ? Non parce que c'est 70k que je relis (enfin c'était 100k mais j'ai joué de la machette au fil des '|-|'), mais quelqu'un qui écrit une saga entière sombre dans la maniacodépression bien avant la fin...
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Eveil le 22 janvier 2019 à 03:37:11
ton manuscrit c'est un roman ?
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Milla le 22 janvier 2019 à 09:31:15
Citer
Il est bien mon texte :coeur:
Il est nul mon texte |-|
Il est nul mais quand même bien :coeur:
Il est bien mais quand même nul |-|
ahahah mais c'est tellement ça !!!  :D

courage !  :pompom:
Titre: Re : Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: vinzWallbreaker le 22 janvier 2019 à 13:24:58
mais quelqu'un qui écrit une saga entière sombre dans la maniacodépression bien avant la fin...
Non, il devient juste fou... et entend des voix... :D
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Ariane le 22 janvier 2019 à 13:32:13
Citer
Je suis en pleine relecture de manuscrit (mais j'ose pas créer à nouveau un fil pour soutenir également cette catégorie d'individus :mrgreen:)
Le fil d'encouragement pour les textes longs c'est uniquement pour le premier jet ? (moi aussi en ce moment je me prends la tête sur la relecture... mais c'est un stade bien plus précoce je pense, c'est plutôt de la réécriture...  :-[ ).
Courage  :pompom:

Citer
Il est bien mon texte :coeur:
Il est nul mon texte |-|
Il est nul mais quand même bien :coeur:
Il est bien mais quand même nul |-|
Pour atténuer un tout petit peu ces montagnes russes je trouve que les bêta-lectures aident... (enfin je sais pas vraiment à quelle lettre de l'alphabet grec j'en suis ou tu en es ^^ ).
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Alan Tréard le 22 janvier 2019 à 15:52:53
 ^^ Mon cher Lo, j'espère que tu parviendras à garder ton sang froid sur toutes les étapes que traversera ton manuscrit parce que cela demande patience et endurance !!

En ce qui me concerne, je prolonge ma préparation du manuscrit or j'en profite également pour préparer les réponses aux questions pour accompagner les discussions autour de mes écrits (j'ai d'ailleurs un commentaire en attente dans la section des textes longs).

Émotions garanties !! :bonpublic:
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Lo le 22 janvier 2019 à 15:58:10
Oui Eveil c'est un roman ! ("c'est un garçon !" hahaha)
C'est de l'imaginaire, pour l'Atalante qui n'accepte les manuscrits que du 1er au 31 janvier de chaque année :s

Merci pour votre soutien, en vrai je le vis pas trop mal, je m'observe juste osciller bravement d'un smiley à l'autre à un rythme effréné.

Ah oui j'avais pas pensé au fil dont tu parles, Ariane... :-[
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Eveil le 22 janvier 2019 à 23:30:28
Ils doivent être noyés sous les manuscrits, ça doit aussi être une maison populaire du coup. La hype est présente, il s appelle comment ton fils ?
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: vinzWallbreaker le 23 janvier 2019 à 10:43:27
L'année dernière, l'Atalante avait ouvert sa boîte à la réception de manuscrits.
Je les ai rencontré au salon du livre : ils en avaient reçu 800 !!! Y avait le mien dans le tas... Aucune réponse à ce jour.... :'(
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Loïc le 23 janvier 2019 à 11:56:21
Ils en ont plus ou moins fait une sur leur site (http://www.l-atalante.com/a_la_une/54/manuscrits.html)
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Ben.G le 23 janvier 2019 à 13:35:47
un manuscrit sur 885, wah...
(enfin ca étonne de le voir écrit comme ça, mais c'est ça toute l'année chez les autres maisons aussi en fait)
Titre: Re : Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Ariane le 23 janvier 2019 à 13:44:43
L'année dernière, l'Atalante avait ouvert sa boîte à la réception de manuscrits.
Je les ai rencontré au salon du livre : ils en avaient reçu 800 !!! Y avait le mien dans le tas... Aucune réponse à ce jour.... :'(
...
Je suis la plus mauvaise maman de manuscrit du monde : je ne sais plus si j'avais envoyé le mien... (Le premier tome de l'Empire Mosaïque... de toute façon on m'avait dit que plusieurs tomes pour un premier auteur ça passerait jamais, surtout en n'ayant pas encore écrit les suivants). Si je l'ai envoyé à une seule maison d'édition c'était celle-là. Mais je suis même plus sûre de pas m'être défilée.   :-\
De toute façon c'est un bébé que j'ai abandonné...

Compassion tout plein vinz  :calin:
Titre: Re : Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: vinzWallbreaker le 23 janvier 2019 à 15:10:06
Ils en ont plus ou moins fait une sur leur site (http://www.l-atalante.com/a_la_une/54/manuscrits.html)
Merci pour le lien. J'avoue que je n'ai pas fais cet effort d'aller voir sur leur site... :-[


Compassion tout plein vinz  :calin:
Merci. Ça fait plaiz, mais je ne me morfonds pas non plus.  ;D
Titre: Re : Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Lo le 23 janvier 2019 à 16:52:46
La hype est présente, il s appelle comment ton fils ?
Les Siècles et il me reste plus que huit jours pour l'envoyer bouloulou

Et à part ça, je pense être en passe d'avoir des nouvelles de mon manuscrit disparu, si je présume bien on se retrouve d'ici quelque temps dans le fil des mauvaises nouvelles éditoriales <3

@Ariane : Si tu l'avais envoyé à l'Atalante, j'imagine que c'était par mail, tu devrais pouvoir retrouver la trace de l'envoi assez facilement :-*
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Eveil le 23 janvier 2019 à 17:03:04
Joli titre
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Xavier le 26 janvier 2019 à 01:36:33
Les Siècles et il me reste plus que huit jours pour l'envoyer bouloulou

Courage  :pompom:
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: vinzWallbreaker le 26 janvier 2019 à 10:10:16
J'ai eu le même coup de speed l'année dernière pour mon envoi. J'ai dû précipiter un peu la relecture.

Courage :  :guillaume: :guillaume: :cendrillon:
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Lo le 19 février 2019 à 18:27:57
Nous accusons réception de votre manuscrit et vous remercions de nous l’avoir confié ; nous allons en prendre connaissance prochainement.

Il nous est impossible de répondre par une lettre personnelle à tous les envois. Si, dans un délai de douze mois, vous n’avez reçu aucun courriel de notre part, cela signifiera que votre projet n’a pas été retenu. D’ici là, nous vous prions de ne pas nous contacter à ce sujet.

En vous remerciant de votre compréhension,


Tout ce que vous voulez :coeur:
Avoir quelques lignes de lien social au bout de quinze jours ça semblait déjà tellement trop demander :coeur:
(c'est L'Atalante)
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Miromensil le 19 février 2019 à 18:30:01
(moi j'ai pas trop de doutes sur le fait qu'un jour ou l'autre tu vas poster dans le fil des bonnes nouvelles édito pour dire que tu as publié un livre chez untel :coeur:)
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Lo le 19 février 2019 à 18:41:41
C'est bien, moi j'ai que ça, des doutes, des très gros et très gris. Du coup ça s'équilibre (:
Le problème c'est aussi quand les doutes attaquent trop fort et trop vite...
Mais tu as raison, faut pas perdre espoir, j'aurai peut-être des réponses positives aux manuscrits que j'ai pas eu la motivation d'envoyer :coeur:
Monsieur,
nous accusons l'échec de l'envoi de votre manuscrit et vous remercions d'avoir manqué de courage pour nous le confier ; nous en prenons actuellement connaissance. Les premières pages absentes sont prometteuses.
Titre: Re : Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Rémi le 19 février 2019 à 22:41:50
Monsieur,
nous accusons l'échec de l'envoi de votre manuscrit et vous remercions d'avoir manqué de courage pour nous le confier ; nous en prenons actuellement connaissance. Les premières pages absentes sont prometteuses.

:D

(moi j'ai pas trop de doutes sur le fait qu'un jour ou l'autre tu vas poster dans le fil des bonnes nouvelles édito pour dire que tu as publié un livre chez untel :coeur:)
+1
ça me semble plus que probable
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Eveil le 20 février 2019 à 00:37:47
Citer
C'est bien, moi j'ai que ça, des doutes, des très gros et très gris.
et si ce n'est pas maintenant ce sera plus tard, aucun doute non plus
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Marygold le 20 février 2019 à 08:23:13
Monsieur,
nous accusons l'échec de l'envoi de votre manuscrit et vous remercions d'avoir manqué de courage pour nous le confier ; nous en prenons actuellement connaissance. Les premières pages absentes sont prometteuses.

;D si seulement !

Allez, Lo, j'ai aucun doute non plus ! Ça commence à faire pencher la balance de notre côté, non ? ;)
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Ben.G le 20 février 2019 à 14:16:14
La confiance des membres en tes écrits se rassemble, forme une petite boule translucide avec des pattes, se dirige en sautillant vers toi et se loge à la place du trou de tes doutes (quand elle ronronne elle sent le lait de coco)
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Lo le 20 février 2019 à 14:20:23
@Mary : Non pas du tout, et je pense malheureusement être plus lucide que vous concernant mes textes (cette phrase est prononcée avec douceur, et non acrimonie !).
Mais je vais m'efforcer de les envoyer, pour pouvoir mettre les voiles sans regrets ^^

Mais merci pour vos diverses interventions (:
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Lo le 26 février 2019 à 18:49:37
Aujourd'hui j'ai envoyé deux enfants par mail et SURTOUT j'en ai déposé un autre sur le parvis d'une des églises que j'aime bien :s ça fait tout drôle quand même...
(D'autant qu'il fallait entrer dans les locaux, "Entrez sans sonner" c'était écrit sur la porte, j'ai trouvé ça ouf parce que c'est pas n'importe quelle paroisse quand même, puis monter à l'étage, du coup je débarquais vraiment dans les bureaux c'était étrange, et ensuite j'ai donné l'enfant à une dame gentille qui passait par là avec un café. Elle m'a même dit que j'en aurais des nouvelles dans deux mois <3 cet enfant, comme les autres, est très mal élevé donc il se fera virer, mais c'était franchement chouette d'avoir ce petit contact humain.)
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Miromensil le 26 février 2019 à 18:51:51
c'est une maison d'édition qui a ses quartiers dans une église ? oO
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Lo le 26 février 2019 à 19:08:31
Non désolé je filais juste la métaphore du nouveau-né laissé sur un parvis : /
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Miromensil le 26 février 2019 à 19:10:36
ah donc tu l'as laissé juste là, en te disant que quelqu'un allait le prendre et le lire ?

je connais quelqu'un qui a fait ce genre de choses, dans des endroits incongrus
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Ben.G le 26 février 2019 à 19:13:05
non c'était juste une métaphore pour dire maison d'édition hahaha


ouaip je trouve ca aussi cool qu'intimidant de se pointer dans les bureaux donner le manuscrit (une fois je suis tombé sur un pot d'anniversaire hahaha)
Titre: Re : Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Lo le 26 février 2019 à 19:18:42
non c'était juste une métaphore pour dire maison d'édition hahaha
oui voilà !

Citer
ouaip je trouve ca aussi cool qu'intimidant de se pointer dans les bureaux donner le manuscrit (une fois je suis tombé sur un pot d'anniversaire hahaha)
pouêêêt euh bonjour je peux vous... trop booon ton gâteau Jérôme vous déposer un...

Oui c'est ça ! aussi cool qu'intimidant
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Milla le 26 février 2019 à 19:19:23
ahah trop bien ! c'est qui cette maison ??
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Lo le 26 février 2019 à 19:21:04
Je préfère qu'elle reste innommable^^
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Lo le 18 mars 2019 à 19:26:41
Je reviens par ici parce que j'ai aperçu par ma longue-vue mon manuscrit en train de manoeuvrer périlleusement entre des récifs abrupts, le naufrage m'a semblé imminent, du coup c'est surement ma dernière occasion de poster ici et non dans le fil des mauvaises nouvelles !

Me suis pointé sur le stand du petit éditeur auquel je l'avais envoyé en aout. Bref, Il m'a dit que très récemment il en avait lu la première page, qu'il avait trouvée ultra-contemporaine et que c'était pas trop ce qu'il avait envie de lire en ce moment, et qu'il l'avait refermé. Il aurait bien voulu avoir un synopsis. Moi je lui en avais envoyé un, de synopsis, c'est lui qui a pas fait gaffe :mrgreen:
Dans les choses qui je crois m'interdisent de poster honnêtement dans le fil des mauvaises nouvelles, il y a eu :
"Du coup j'ai pas encore lu ton synopsis ; mais vas-y, présente-moi ton texte maintenant" suivi de mon blabla timide suivi de "Renvoie-moi un mail en avril"
et
"Ah tu as écrit d'autres romans ? Envoie-m'en un autre"

(et en bonus, le fait qu'il a rapidement examiné ses bouquins présents sur le stand et m'a dit : "Celui-ci il devrait te plaire, je te l'offre." <3 Et maintenant je prends ça de sa part comme un jeu de piste ayant pour but de me faire écrire un texte de cette veine-là)

C'était tout impressionnant, de discuter avec un type qui publie de si beaux livres :-\

Du coup je me sens quand même tout content, mais avec la désagréable impression que demain l'enthousiasme de l'avoir croisé retombera et que je sombrerai en dépression.
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Milla le 18 mars 2019 à 20:39:31
ooooh c'est cool comme échange quand même :)
j''espère que ça aboutira à une grande et belle aventure  ^^ :coeur:
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Alan Tréard le 18 mars 2019 à 20:44:23
 :) Tout comme Milla, je t'envoie toutes les ondes positives et optimistes du Monde, c'est une super initiative que tu portes ici, vivement une réponse positive !!
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Lo le 18 mars 2019 à 20:56:47
Bah euh. J'ai dû mal m'exprimer, il n'y a quand même rien de particulièrement optimiste là-dedans.
(Mais l'échange était chouette oui (: )
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Ben.G le 18 mars 2019 à 21:50:26
C'est pas particulièrement pessimiste non plus comme discussion : il est intéressé par ce que tu fais, déjà, ça c'est certain (il aurait pas pris autant de temps sinon). Là il avait pas envie de lire du aussi contemporain, bon, ok, peut-être que c'est une passade et qu'il va kiffer finalement, peut-être qu'il va quand même aimer le style même si c'est pas CE roman qu'il voudra publier mais qu'il s'intéressera à ce que tu fais toujours (peut-être que oui, il t'as passé ce livre en pensant que "c'est ce genre de truc que j'ai envie de publier au niveau du ton", et qu'un autre roman pourrait lui chausser au pied...), bref, rien n'est forcément perdu (même pour ce manuscrit là)
(pour le synopsis, il abuse u_u )
Titre: Re : Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Lo le 18 mars 2019 à 22:35:23
il est intéressé par ce que tu fais, déjà, ça c'est certain (il aurait pas pris autant de temps sinon). Là il avait pas envie de lire du aussi contemporain, bon, ok, peut-être que c'est une passade et qu'il va kiffer finalement
Bah sur le moment je voyais plutôt les choses comme tu les vois (ce qui était peut-être un réflexe d'autodéfense d'urgence hihi), mais maintenant je me dis juste qu'il a souhaité ne pas être trop rude, me faire passer le message avec douceur dans la mesure où mon manuscrit n'était pas le plus lambda des manuscrits (parce que recommandé par de bons amis à lui - comme à moi).
Mais euh c'est pas grave enfin c'est un truc qui comptait pour moi en fait, soumettre ce manuscrit et puis le soumettre à lui ; alors ça me bouscule un peu qu'il l'ait dégagé après une page (c'est quand même l'info au coeur de tout le pataquès) mais c'est bien qu'il me l'ait dit sans détour, ça me rend davantage service en vrai. :-X (j'aurais dû poster dans l'autre fil en fait, je suis vraiment débile)
Enfin n'y pensons plus, je trouve déjà mes posts suffisamment puants de ces états d'âme ridicules
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Ben.G le 18 mars 2019 à 22:51:12
(c'est pas ridicule d'avoir des états d'âmes. Du tout)

(et oui ça peut sembler un peu rude pour la sensibilité des bébés manuscrit, mais des fois on veut commencer à lire un truc et on se rend compte qu'on n'est pas dans l'ambiance pour le lire... mais du coup quand c'est toi qui l'a écrit forcément ca fait douter...)
Titre: Re : Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Milla le 18 mars 2019 à 23:49:39
(c'est pas ridicule d'avoir des états d'âmes. Du tout)
bah oui c'est bien normal ! avec le temps et l’énergie qu'on y passe, pis y a des petites part de nous dans nos textes...

en tout cas il t'invite à tenter sur un autre style, ça reste une invitation c'est pour ça que je disais que c'était cool comme échange quand même :)

et si lui ça correspond pas à sa ligne, ça ne veut pas dire que tu n'as pas tes chances auprès d'autres éditeurs !

 :calin: :calin: :calin: :calin:
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Lo le 25 mars 2019 à 17:43:13
Quoi qu'il en soit, je viens d'envoyer trois manuscrits là et... ça, fait, tellement, plaisir, d'avoir, un, gentil, mail, accusant, réception, en, t'appelant, par, ton, prénom, dans, le, quart, d'heure, qui suit. #petitesstructures...
Titre: Re : Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Meilhac le 25 mars 2019 à 22:16:32
Quoi qu'il en soit, je viens d'envoyer trois manuscrits là et... ça, fait, tellement, plaisir, d'avoir, un, gentil, mail, accusant, réception, en, t'appelant, par, ton, prénom, dans, le, quart, d'heure, qui suit. #petitesstructures...

tu viensd 'envoyer à qui Lo ? ;)
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Lo le 25 mars 2019 à 22:21:37
A une petite structure dont j'avais visité le stand au dernier salon et dont la ligne édito me semble hyper cohérente avec ce que je fais !
(je préfère que ça reste anonyme sur ce fil mais je te dis leur nom par mp)
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Alan Tréard le 25 mars 2019 à 22:53:31
A'z'y Lo !! Tu vas tout déchirer ! :ronchon: :guillaume: 8)
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Ariane le 06 décembre 2019 à 21:55:26
J'ai envoyé un texte à un AT, j'ai une copine qui a reçu une réponse négative, une autre une réponse positive, et mon petit manuscrit semble s'être perdu dans les limbes '-' (pourtant j'avais eu l'accusé de réception).
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Verasoie le 06 décembre 2019 à 22:11:55
C'était il y a longtemps les réponses de tes amies ? Tu as pu les relancer (l'AT) depuis ?  :o
Titre: Re : Cellule de soutien psychologique pour les manuscrits disparus
Posté par: Ariane le 06 décembre 2019 à 22:20:21
Hier et aujourd'hui je crois...
Bon, tout bien réfléchi je ne suis peut-être pas assez patiente. Sur twitter et instagram (je n'avais pas encore regardé  :-[ ) ils disent que les auteurs *seront* prévenus rapidement. A suivre... ! (Mais j'ai jamais été douée pour patienter).

(Dans ma tête, c'était toujours des réponses groupées...!)



Edit : Mystère résolu, j'ai bel et bien reçu mon mail de refus en retard  :mrgreen: !