Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

15 septembre 2019 à 20:38:36

Le Monde de L'Écriture » Autour de l'écriture » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » Comment écrire une scène de sexe sans être vulgaire ?

Auteur Sujet: Comment écrire une scène de sexe sans être vulgaire ?  (Lu 15317 fois)

Hors ligne Daji

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 250
Re : Comment écrire une scène de sexe sans être vulgaire ?
« Réponse #60 le: 07 juillet 2014 à 20:46:30 »
Tout est possible je pense, cela dépend de ton genre littéraire ainsi que du public visé.
Les japonais écrivent des mangas homosexuels depuis déjà plusieurs années, ils sont vendus en France et, à ma connaissance, aucune pétition n'a été lancée contre ces ouvrages.
Alors pourquoi pas ! Après tout, nos expériences personnelles nous aident parfois à rendre nos récits réalistes.
« Modifié: 08 juillet 2014 à 21:29:33 par Daji »
« Je ne suis pas taillée pour devenir une princesse, je le crains. Le piratage est largement plus mon style. » - Faris

Hors ligne Ambrena

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 678
  • Perle de bois-sorcier
Re : Comment écrire une scène de sexe sans être vulgaire ?
« Réponse #61 le: 08 juillet 2014 à 16:43:41 »
Le sado maso aussi peut s'écrire sans être vulgaire. :mrgreen: Ce n'est pas que "frapper/fouetter son partenaire", il y a tout une atmosphère, un jeu de rôle, voire même de pouvoir. Du coup, je vois mal pourquoi on se refuserait à en écrire, tant que c'est relaté selon les véritables 'règles' du BDSM, à savoir Safe & Consentual : sécurisé et consenti. Là encore, comme le disait Rain, pour éviter la vulgarité il faut parler de ressenti.

Pour la scatophilie, zoophilie et autres dérives, je ne sais pas ; mais halte aux amalgames, s'il vous plaît. ;)

"J’ai soudain la sensation limpide d’avoir gaspillé ma jeunesse… L’avoir vue s’échapper de mes mains comme l’anguille effrayée et m’appeler à présent sur le lierre du tombeau, où patiente depuis toujours le chant des enfants, les raisins volés…"

Roi Loth, Kaamelott, Livre V

Hors ligne nanomag

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 510
    • zouboukouf
Re : Comment écrire une scène de sexe sans être vulgaire ?
« Réponse #62 le: 08 juillet 2014 à 21:58:50 »
Cela a déjà été dit plus haut, mais ce que tu as déjà ressenti est tout de suite plus facile à décrire, parce que ce sont des sensations vécues. Là où ça devient plus compliqué c'est d'écrire des sensations que l'on ne pourra jamais vivre (sauf changement de sexe ?  :P) : le perso principal d'un de mes nano était un mec et il faisait crac-crac pour la première fois, alors la première fois : ok, l'adrénaline, l'anxiété, etc... mais ce que ressentent les mecs, est-ce que ça peut ressembler à ce que nous les filles on ressent ? mystère et boule de gomme  ;) un gars du chat nano m'avait dit que oui après une brève description timide

ça dépend aussi du but recherché, après tout un peu de fesses ça fait vendre en général, ça attire le chaland
Should we reboot universe ?


Hors ligne Ambrena

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 678
  • Perle de bois-sorcier
Re : Comment écrire une scène de sexe sans être vulgaire ?
« Réponse #63 le: 09 juillet 2014 à 01:12:25 »
Tiens, justement, je pense qu'écrire une scène de sexe dans l'optique d'être vendeur et d'allécher la foule, c'est presque le meilleur moyen de tomber dans la vulgarité. Parce qu'on risque de tomber dans la pornographie, dans la scène de cul sans finesse, dans quelque chose de gras.

Alors que si on se dit que cela va servir l'intrigue, permettre de creuser les personnages, leurs interactions, voire leur personnalité, j'en vois mieux l'intérêt. La vulgarité, ce n'est pas qu'un ton gouailleur et des mots crus ; c'est aussi un état d'esprit qui fait qu'en lisant un texte, on va soit entrer dans la peau des persos, soit avoir l'impression d'être sur Canal + à 23h30. XD
"J’ai soudain la sensation limpide d’avoir gaspillé ma jeunesse… L’avoir vue s’échapper de mes mains comme l’anguille effrayée et m’appeler à présent sur le lierre du tombeau, où patiente depuis toujours le chant des enfants, les raisins volés…"

Roi Loth, Kaamelott, Livre V

Hors ligne TiL

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 319
Re : Comment écrire une scène de sexe sans être vulgaire ?
« Réponse #64 le: 02 août 2014 à 19:04:56 »
Tout à fait d'accord.

Désolé pour l'amalgame, je comprend que tout le monde n'ait pas la même définition du sadomasochisme, j'avoue ne m'y être jamais intéressé, mis à part certains passages de Chroniques D'une Croqueuse de Catherine Townshend.

Autre question? Ne risque t'on pas de projeter ses propres désirs et fantasmes dans l'écriture d'une scène de sexé? Est ce que la motivation ne dépend pas de notre propre humeur au risque de supprimer la scène et la remettre sans arrêt selon nos "besoins" ou justement leur absence?

Hors ligne philibert

  • Aède
  • *
  • Messages: 162
Re : Comment écrire une scène de sexe sans être vulgaire ?
« Réponse #65 le: 03 août 2014 à 10:21:21 »
"Autre question? Ne risque t'on pas de projeter ses propres désirs et fantasmes dans l'écriture d'une scène de sexé? Est ce que la motivation ne dépend pas de notre propre humeur au risque de supprimer la scène et la remettre sans arrêt selon nos "besoins" ou justement leur absence?"

Excellente question, mais je pense que tu prends le problème dans le mauvais sens :
Puet on écrire une scène sensuelle sans n'avoir aucune libido ? est ce que l'ambiance dont on doit (je pense) imprégner la scène ne doit pas être issue de souvenirs, de fantasmes ?
Autre chose : Si écrire cette scène n'éveille rien en nous, il est à mon avis préférable de la jeter. Ce qui n'est pas forcément vrai dans l'autre sens : si on la fait lire et qu'elle n'évoque rien au lecteur, chacun a ses propres idées et envies, et ne réagit pas forcément pareil, ce n'est pas pour autant que la scène est mauvaise. Elle est juste orientée, pour des gens comme l'écrivain, avec les mêmes attentes, et au bon moment.

J'ai quelques textes dans ce genre, j'aime aussi me plonger dans des ambiances jamais réellement testées (SM par exemple et je remercie Ambrena d'avoir fait corriger Til sur l'amalgame avec d'autres pratiques. C'est superbe à écrire le SM, il y a les les couleurs, l'ambiance, les sensations exacerbées, les sentiments mêlés etc.)

Edit : Je vais mettre un de mes textes en section textes courts, pour mettre le lien ici, pour vous donner une idée de comment je vois la chose :)

Et re-EDIT : voici le lien de mon texte, peut être ne suis-je pas dans le vrai, n'hésitez pas à critiquer :)

http://monde-ecriture.com/forum/index.php/topic,13445.0.html


Phil'
« Modifié: 03 août 2014 à 10:39:52 par philibert »

Hors ligne Littlecosmos

  • Aède
  • *
  • Messages: 231
Re : Comment écrire une scène de sexe sans être vulgaire ?
« Réponse #66 le: 03 août 2014 à 11:07:37 »
Citer
Autre chose : Si écrire cette scène n'éveille rien en nous, il est à mon avis préférable de la jeter. Ce qui n'est pas forcément vrai dans l'autre sens : si on la fait lire et qu'elle n'évoque rien au lecteur, chacun a ses propres idées et envies, et ne réagit pas forcément pareil, ce n'est pas pour autant que la scène est mauvaise. Elle est juste orientée, pour des gens comme l'écrivain, avec les mêmes attentes, et au bon moment.

Pourquoi ça marche dans un sens et pas dans l'autre ? Je veux dire, si écrire une scène ne nous évoque rien, mais qu'elle évoque quelque chose chez le lecteur, en quoi c'est à jeter ?
" Choisissez un travail que vous aimez, et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie ", Confucius.

Hors ligne philibert

  • Aède
  • *
  • Messages: 162
Re : Comment écrire une scène de sexe sans être vulgaire ?
« Réponse #67 le: 03 août 2014 à 11:52:49 »
parce que je pense que pour écrire ce genre de récit, il faut que la passion s'en mêle, que ça vienne du coeur et des sens, et pas du cerveau, qui lui intervient ensuite pour le vocabulaire, les tournures de phrases etc. Je ne pense pas qu'on peut écrire un texte enflammé en étant blazé, tout comme on ne peut écrire (c'est mon avis) une scène de meurtre en écoutant Keen'v

Hors ligne Littlecosmos

  • Aède
  • *
  • Messages: 231
Re : Comment écrire une scène de sexe sans être vulgaire ?
« Réponse #68 le: 03 août 2014 à 14:04:12 »
Citer
parce que je pense que pour écrire ce genre de récit, il faut que la passion s'en mêle, que ça vienne du coeur et des sens, et pas du cerveau
Peut-être pour ça que je suis autant en galère alors ^^
Je vais quand même me servir des conseils trouvés dans la discussion, on verra bien ce que ça donne.
" Choisissez un travail que vous aimez, et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie ", Confucius.

Hors ligne Ambrena

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 678
  • Perle de bois-sorcier
Re : Comment écrire une scène de sexe sans être vulgaire ?
« Réponse #69 le: 04 août 2014 à 01:43:52 »
@ Philibert : Si parce que moi, Keen'v il me donne des envies de meurtre. XD "Fatoumata, elle t'a maté-ééé cette chanson est raciste et culture rapey" |-|

Plus sérieusement : Je connais des asexuels qui écrivent des scènes érotiques. D'accord, en fait je ne connais pas tant d'asexuels que cela mais voilà, le fait est. On peut dissocier les deux car il s'agit d'écriture. Et du coup, on peut écrire une scène olé olé sans pour autant apprécier la corrida.  :D

Mon exemple à la métaphore filée foirée est là pour dire qu'une scène de sexe, comme n'importe quel type de scène, n'a pas forcément besoin de faire appel au ressenti direct, de vécu, si vous préférez. D'ailleurs certaines personnes vivent la chose de manière extrêmement cérébrale. Dès lors, même si on ne ressent pas soi-même de désir (c'est ça, la définition de l'asexualité, au fait), on peut quand même écrire ce genre de choses en passant par l'atmosphère, la psychologie des personnages, la mise en scène. Enfin je suppose.
"J’ai soudain la sensation limpide d’avoir gaspillé ma jeunesse… L’avoir vue s’échapper de mes mains comme l’anguille effrayée et m’appeler à présent sur le lierre du tombeau, où patiente depuis toujours le chant des enfants, les raisins volés…"

Roi Loth, Kaamelott, Livre V

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.577 secondes avec 22 requêtes.