Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

08 décembre 2019 à 04:02:16

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateurs: Aube, Miromensil, Chapart, Claudius) » la baltringue pour les Nuls - contenu explicite

Auteur Sujet: la baltringue pour les Nuls - contenu explicite  (Lu 1450 fois)

Hors ligne Bébé Rose

  • Tabellion
  • Messages: 23
la baltringue pour les Nuls - contenu explicite
« le: 17 juillet 2013 à 00:22:06 »
3e commandement : aimer les moules.

Afin d'affiner ma définition de la baltringue, la vraie, il est impératif que vous saisissiez toute la finesse du personnage. Certes, notre instinct de survie nous pousse à agir de façon malhonnête, vicelarde et complètement lâche mais nous avons un don dont on vous a dépossédés. Les petites baltringues comme les plus grandes ne sont pas des individualistes. Au pire nous sommes des égoïstes. Au mieux, lucides. Mais jamais, au grand jamais, nous oublierons de vous jeter un de ces regards à vous foutre mal à l'aise. Le genre de regard authentique, qui en plus de vous voir, vous observe. Vous dissèque. On a conservé un sens de l'observation développé ce qui nous donne conscience de votre existence, vous, les petites gens discrètes. Et on vous aime bien en plus, croyez-le. Vous nous intriguez. Vous nous amusez voire même, nous fascinez. Parce que vous réussissez à faire une chose dont nous sommes incapables ; vous rentrez dans le moule qu'on a crée de toute pièce pour vous alors qu'il est raisonnablement impossible que vous soyez compatibles. Vous, et le moule.

Imaginez.
Un joli moule en forme de bite et vous, vous êtes une moule. Comme ça :



La moule qui a une forme ovale rentrerait éventuellement dans un moule arrondi. Vous comprenez? Un peu comme sur le système des poupées russes. Si les poupées russes s'emboîtent si bien c'est parce qu'elles ont toutes la même forme.
M'enfin.
Une moule pourrait donc entrer dans un moule en forme de moule. Mais pour ce qui est du moule «bite» c'est une autre histoire. Effectivement, la forme phallique allongée aurait du mal à accueillir une moule puisqu'elles n'ont pas la même structure spatiale. Jusqu'ici je pense que ce n'est pas trop difficile à suivre. Donc, tout l'enjeu est de réussir à vous faire entrer, pauvre petite moule inoffensive, dans un moule vulgaire et effrayant en forme de pénis. Vous constaterez rapidement qu'il n'y a pas dix milles solutions. Je vous laisse un peu de place pour réfléchir.

Dissertation de Philosophie.

Comment faire rentrer une moule ovale dans un moule phallique?
Vous avez 10 minutes.

Je vais suggérer plusieurs solutions qui devraient permettre à une moule de rentrer dans ledit moule en forme de pénis.

Première option : on peut casser la moule.
Cette méthode n'est pas très douce, c'est vrai, et est certainement douloureuse. Je pense que vous vous souvenez des crises adolescentes que vous avez vécues en étant plus jeunes. Personne ne vous comprenait et le monde puait la merde. On vous tapait sur les doigts pour votre manque d'ambition alors que tout ce dont vous aviez envie, c'était de construire des tours avec des morceaux de sucre. Bien j'imagine que la douleur que vous avez ressenti durant cette période transitoire est comparable à celle d'une moule brisée. Avec inhumanité.

Deuxième option : on peut bouillir la moule
Moins expéditive mais tout aussi efficace. En gros l'idée c'est de prendre une moule et de l'enterrer en tapant dessus pour qu'elle arrive au centre de la terre. Genre on fait monter la pression, petit à petit, encore et encore, encore un peu, tout en faisant augmenter la température. C'est un peu comme si on vous étouffait. Du coup la résultante des conditions «forte pression» et «forte température» fait que votre coquille se fait vulgairement dissoudre et qu'il reste un espèce de mollusque tout mou et tout passif qu'on aura aucun mal à faire entrer dans le moule.

Troisième option : on peut modifier génétiquement la moule.
C'est certainement le processus le plus pervers puisqu'il ne vous laisse même pas le temps de vous rendre compte qu'on vous a volé votre vraie nature. On modifie directement votre code génétique, genre cash. Ou alors, on vous fou dans une moule alors même que vous êtes tout petit, tout jeune, tout minuscule et en grandissant vous avez pas d'autres options de que grandir en adoptant les courbes phalliques. Y'a des moules qu'ont pas de bol. C'est l'éducation rigide de la moule ; on la met dans un environnement intransigeant qui ne lui laisse même pas le temps de s'épanouir individuellement, faut juste qu'elle s'adapte au moule. Sinon, elle meurt et on n'en parle plus.

Bref.
Je vous ai décrit comment on pouvait rentrer dans le moule. C'était une façon imagée de parler de convention. J'espère que vous me trouvez ludique sinon fermez ce livre et brûlez-le. Ou alors, en bonne petite moule, vous allez avoir envie de finir ce livre puisque de toute façon vous l'avez acheté. Et vous aurez beau le balancer contre les murs, on vous rendra pas votre fric. Je vous assure.

J'espère que vous êtes une moule et je me permets de continuer.
Et les baltringues dans tout ça?
Ce sont des espèces de moules mutantes tellement dégueulasses qu'elles ont une coquille incassable. Ou, ce sont des moules mutantes tellement dégueulasses qu'on a même pas envie de les foutre dans le moule, de peur de le salir. C'est sacré, la bite.
« Modifié: 17 juillet 2013 à 12:15:55 par Bébé Rose »

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 707
  • Ex-dragonne
    • Page perso
Re : la baltringue pour les Nuls
« Réponse #1 le: 17 juillet 2013 à 01:46:52 »
Un mention "contenu explicite" serait pas mal :-¬?
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Hors ligne Bébé Rose

  • Tabellion
  • Messages: 23
Re : la baltringue pour les Nuls - contenu explicite
« Réponse #2 le: 17 juillet 2013 à 12:15:14 »
Désolée!!!!! Je pensais que le contenu explicite était réservé aux scènes sexuelles ou violentes

World End Girlfriend

  • Invité
Re : la baltringue pour les Nuls - contenu explicite
« Réponse #3 le: 17 juillet 2013 à 12:42:06 »
Mmmm, c'est à la fois vulgaire et profond, pas sûr que le mélange me plaise tant que ça, je n'ai jamais été fan de language crû. La partie où tu t'adresse au lecteur est en trop à mon avis.

Hors ligne OliveDuWeb

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 687
  • Une tapenade de mots dans une mer d'huile d'idées
    • Page auteur
Re : la baltringue pour les Nuls - contenu explicite
« Réponse #4 le: 17 juillet 2013 à 12:53:22 »
Désolée!!!!! Je pensais que le contenu explicite était réservé aux scènes sexuelles ou violentes
Le "contenu explicite", comme son nom l'indique, est réservé au contenu, et pas seulement aux scènes  :mrgreen:

Quelques petites remarques :
"voire même" : on m'a toujours dit que c'était un pléonasme, mais, de toute façon, c'est laid :mrgreen:
"Ou alors, on vous fou dans une moule alors même" : répétition de "alors" et manque un t à "fout"
Hésitation entre "nous" et "on" quand tu t'adresses directement au lecteur
"on peut bouillir la moule" : je ne connaissais pas la forme transitive de ce verbe, mais le Larousse semble l'autoriser

Sur le fond : c'est profond, et intéressant. Par contre, je n'accroche pas sur la métaphore de la moule, même si le jeu de mot avec le moule m'a fait sourire.
Sur la forme : ça se lit bien dans l'ensemble, par contre je trouve que la vulgarité n'a pas sa place dans ce genre de texte, car elle n'es pas justifiée.

Merci.
"Les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse" (Coco Chanel)

Hors ligne Vivi

  • ex Viviane/MERL1
  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 683
  • Pouponnière de Posts
Re : la baltringue pour les Nuls - contenu explicite
« Réponse #5 le: 17 juillet 2013 à 15:27:49 »
Bon, j'ai pas tout saisi aux divers développement. C'est un peu trop barré pour moi (un peu comme Southland Tales pour ceux qui s'y sont aventurés jusqu'au bout).

Pour le problème principal, la quadrature du sexe (lol), je pense que si la bite est très petite et la moule très grosse, on évite les problèmes de rayage de casque. Je pense que tu aurais dû aussi étudier l'allongement de la moule en milieu humide, qui permet à la bite de s'y imbriquer parfaitement (sauf si elle a la forme d'une banane).


Je me demande ce que ça donnerait si ton Baltringue rencontrait mon Machin :mrgreen: :D
Je suis capable du pire comme du meilleur, mais c'est dans le pire que je suis le meilleur (^.^)v

Hors ligne Babataher

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 393
Re : la baltringue pour les Nuls - contenu explicite
« Réponse #6 le: 17 juillet 2013 à 16:45:50 »
Salut,
 
Citer
un don dont on vous a dépossédés
un don dont on vous a dépossédé
Citer
on vous fou dans une moule

il manque, comme c'est toujours le cas, quelque chose à ce fou!
Citer
J'espère que vous me trouvez ludique sinon fermez ce livre et brûlez-le
plutôt pudique!
Citer
C'est sacré, la bite.
Tu blasphèmes alors!
Il peut y avoir une quatrième option celle de créer des moules en plastic... Pouah!
Je ne discuterais pas le contenu car la liberté de conception est sacrée et libre.
Ton texte est bien écrit et bien pimenté. J'ai lu d'un seul trait et je te félicite pour cette fluidité admirable.
Au plaisir.
Une phrase n'est bien construite que si elle est écrite de telle manière que personne ne remarque qu'elle a été construite.

Hors ligne Bébé Rose

  • Tabellion
  • Messages: 23
Re : la baltringue pour les Nuls - contenu explicite
« Réponse #7 le: 18 juillet 2013 à 01:04:30 »
@World End Girlfriend
Merci pour ton avis, je reconnais que le langage cru peut-être repoussant surtout qu'il est inhabituel à l'écrit. En général j'en use pour le côté authentique ; n'oublions pas que mon narrateur est une baltringue.
Sinon je multiplie les adresses tout au long du texte car le narrateur raconte une anecdote personnelle, je pense qu'un "je" hermétique ou la froideur d'un narrateur omniscient ne pourraient donner cette impression de proximité narrateur/lecteur.

@OliveDuWeb
Merci à toi!!! Effectivement pour le contenu explicite, c'est que je manque parfois cruellement de bon sens.........
Relever ces fautes m'a permis de corriger, je te remercie encore!
Quand tu parles d'hésitation du "vous" et du "on", cela signifie que l'usage du "on" est ambigu car il désigne tantôt les baltringues, tantôt les lecteurs??? Je ne sais pas si j'ai bien compris mais ça m'intéresse.
Sinon j'ai choisi la moule parce que c'est un mollusque qui reflète bien les " petites gens discrètes " : la moule se déplace très peu quand elle est adulte, elle se fige à côté de ses semblables dans une sédentarité qui ne laisse plus de place au changement, elle est ainsi bien protégée et se nourrit en filtrant passivement ce qu'elle trouve autour d'elle.
Et j'avoue que le jeu de mot me plaisait..... On peut trouver ça drôle ou lourd, mais pour ma part je trouve ça plutôt amusant!!!
Concernant la vulgarité elle me paraissait nécessaire dans la mesure où, pour le narrateur, la société normative est vulgaire. C'est donc un renvoi direct de son impression ; il veut choquer/provoquer pour montrer comme il est choqué/provoqué. Je ne sais pas si tu comprends mieux mes choix...........

@Viviane
!!!Coucou!!! Barré est définitivement l'adjectif qui me colle à la peau hahah! Mais ton commentaire est pas mal aussi!!!!!

@Babataher
Merciiiiii pour ce commentaire charmant et pour avoir relevé les fautes!!!
N'hésite pas à me faire part de ton avis sur le contenu, même en MP. Il est vrai que je poste principalement mes textes sur ce forum pour recevoir des critiques sur la forme, pour repérer les erreurs qui me passent sous le nez, et pour voir si je peux espérer qu'on me lise un jour...... Mais il est toujours intéressant d'échanger des idées ; d'avoir différents points de vue sur les choses.... Et qu'est-ce que l'écriture sinon le kaléidoscope de la vérité!!!!

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.053 secondes avec 22 requêtes.