Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

26 mai 2019 à 23:19:42

Le Monde de L'Écriture » Autour de l'écriture » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » longueur roman

Auteur Sujet: longueur roman  (Lu 20186 fois)

Hors ligne Dalhia

  • Tabellion
  • Messages: 32
Re : longueur roman
« Réponse #15 le: 16 juillet 2013 à 09:15:33 »
très interessantes toutes ces réponses!
Je vais faire une recherche pour savoir précisément ce qui differencie la nouvelle du roman.

Merci à tous. ^^

Hors ligne Milora

  • Modo
  • Trou Noir d'Encre
  • *****
  • Messages: 10 908
  • Championne de fautes de frappe
Re : Re : longueur roman
« Réponse #16 le: 21 juillet 2013 à 11:35:28 »

A partir de 50.000 mots c'est bon on peut appeler ça un roman, dites :s
(50.000 mots c'est 60 pages Word plutôt tassées.)
(Edité, que ce soit vers un format broché ou poche, ça fait un nombre de pages bien supérieur, évidemment)
Hm, je suis pas sûre sûre, ça fait un tout petit roman, alors... Les classements d'éditeurs que j'ai vus, ils parlaient plutôt en nombre de signes. 50 000 mots, ça fait quoi, 250 000 signes à peu près ? ça fait court pour un roman... =/ (sauf un roman jeunesse).
Mais ça dépend de l'éditeur, une fois encore - à ce que je sais...
Il n'y a pas à proprement parler de règle universelle à ce niveau.

Généralement, un texte court (genre moins de 7 500 mots) sera considéré comme une nouvelle.
A partir de 40 ou 50 000 mots, il s'agit d'un roman.
Entre les deux, c'est ce qu'on appelle une novella.

Mais, je le répète, ces chiffres sont arbitraires.
Euh, pas tout à fait quand même... Si ? Ernya saura dire ça mieux que moi, mais la différence roman/nouvelle, si je me souviens bien, ça tient plus à la structure du texte qu'à une question exacte de longueur, non ? Y a des romans très très courts, des nouvelles presque aussi longues...
Dalhia, que je sache, il n'y a pas de limite exacte donnée, comme ça. Si c'est pour envoyer à un éditeur, faut regarder dans sa ligne éditoriale à partir de combien de signes il accepte les romans, si c'est dit (certains acceptent à seulement 200 000 signes, ce qui doit faire à peu près 50 000 mots, mais c'est quand même très court et beaucoup diront non...)
Après, si c'est pas pour éditer mais si c'est pour toi même, j'ai envie de dire... Quelle importance ? C'est un peu secondaire de savoir si c'est une nouvella ou un roman, ou une grosse nouvelle, non ?
Enfin, il me semble...

Je pense que d'un point de vue publication, c'est surtout la taille qui compte. Après on peut aussi parler de la structure oui. Le vieil et la homme est parfois considéré comme une grosse nouvelle, l'étranger aussi. C'est pas complétement évident en effet de faire la distinction quand on est vraiment dans l'entre deux.

Oui mais du coup, comme je disais, ça dépend beaucoup d'un éditeur à un autre, et là non plus y a pas une règle précise...

Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne Kasprzak

  • Prophète
  • **
  • Messages: 626
    • Mike Kasprzak
Re : longueur roman
« Réponse #17 le: 21 juillet 2013 à 11:49:58 »
50.000 mots ça fait un roman (au délà de la différence roman/nouvelles). Mais pour un éditeur, aucun doute, c'est un roman. Après ça dépend pas mal du genre, les saga SFFF font beaucoup plus de 50.000 c'est sur. Mais il y a beaucoup de romans qui tournent autour de 50.000 (ça fait un livre de poche d'environ 225 pages).

Par exemple, l'étranger de camus, le tunnel de Sabato, Extension du domaine de la lutte de Houellebecq, Factotum de Bukowski, Le joueur de Dostoievski. Rien que ceux là c'est moins de 50.000 mots ou aux alentours.

Après on a aussi des romans beaucoup beaucoup plus longs c'est sur... mais il y a déjà des choses à dire sur cette longueur là (la preuve avec les romans cités)
"le public ne retient d'un écrivain, ou de ses écrits, que ce qu'il souhaite, et se moque du reste. or ce qu'il en retient lui est, la plupart du temps, le moins indispensable, alors que ce qu'il laisse filer lui ferait le plus grand bien."

http://www.lecafardheretique.fr/

Hors ligne Milora

  • Modo
  • Trou Noir d'Encre
  • *****
  • Messages: 10 908
  • Championne de fautes de frappe
Re : Re : longueur roman
« Réponse #18 le: 21 juillet 2013 à 12:05:31 »
50.000 mots ça fait un roman (au délà de la différence roman/nouvelles). Mais pour un éditeur, aucun doute, c'est un roman. Après ça dépend pas mal du genre, les saga SFFF font beaucoup plus de 50.000 c'est sur. Mais il y a beaucoup de romans qui tournent autour de 50.000 (ça fait un livre de poche d'environ 225 pages).

Ah, ça doit être ça : c'est plus dans les milieux SFFF que j'avais vu ces chiffres.
Même si 225 pages, ça fait quand même un tout petit roman !  :o
(Ah mais c'est cool, du coup je peux dire que j'ai écrit 4 romans ?  :D )
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne OliveDuWeb

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 705
  • Une tapenade de mots dans une mer d'huile d'idées
    • Page auteur
Re : Re : Re : longueur roman
« Réponse #19 le: 21 juillet 2013 à 12:26:54 »
Même si 225 pages, ça fait quand même un tout petit roman !  :o
(Ah mais c'est cool, du coup je peux dire que j'ai écrit 4 romans ?  :D )
J'ai déjà vu des "romans" de moins de 150, voire moins de 100 pages.
Là, comme ça, me vient en tête "Oscar et la Dame rose" d'Éric-Emmanuel Schmitt (wiki confirme d'ailleurs mon souvenir en indiquant 99 pages)
ou encore certains Nothomb (ex. : "les catilinaires", 151 pages), et je pense qu'on doit pouvoir trouver pas mal d'autres exemples.
(sans vouloir entrer dans une quelconque polémique, bien sûr).

Je répète donc ce que j'ai dit dans mon tout premier message : aucune règle en la matière, tout est arbitraire, et peut donc varier en fonction des sources.
"Les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse" (Coco Chanel)

Hors ligne loana90

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 434
Re : longueur roman
« Réponse #20 le: 22 juillet 2013 à 09:03:37 »
J'ai écris 46 pages A4 pour mon "Mathématiques du Chaos", et ma maison d'édition le sort en 124 pages. Je pensais avoir écris une novella, mais non. C'est un roman. Donc tout dépend aussi comment sera le format terminal de ton œuvre.

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 013
Re : Re : longueur roman
« Réponse #21 le: 22 juillet 2013 à 09:59:48 »
J'ai écris 46 pages A4 pour mon "Mathématiques du Chaos", et ma maison d'édition le sort en 124 pages. Je pensais avoir écris une novella, mais non. C'est un roman. Donc tout dépend aussi comment sera le format terminal de ton œuvre.
yep moi j'aurai 80-100 pages en A4, et j'ai réalisé que ça pourrait faire + selon comment c'est édité.

Hors ligne OliveDuWeb

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 705
  • Une tapenade de mots dans une mer d'huile d'idées
    • Page auteur
Re : longueur roman
« Réponse #22 le: 22 juillet 2013 à 10:08:48 »
J'ai écris 46 pages A4 pour mon "Mathématiques du Chaos", et ma maison d'édition le sort en 124 pages. Je pensais avoir écris une novella, mais non. C'est un roman. Donc tout dépend aussi comment sera le format terminal de ton œuvre.
yep moi j'aurai 80-100 pages en A4, et j'ai réalisé que ça pourrait faire + selon comment c'est édité.
Mes Ailes Ardentes font 195 pages A4 dans word sans mise en forme ni saut de page, et au final ça fera 370 pages en version papier (pour 96762 mots, puisqu'il y a des gens qui préfèrent parler en mots :mrgreen:)
"Les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse" (Coco Chanel)

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 013
Re : longueur roman
« Réponse #23 le: 22 juillet 2013 à 11:13:52 »
 ! ah ouais quand même  :-X ! du simple au double , morbleu  8)

Hors ligne OliveDuWeb

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 705
  • Une tapenade de mots dans une mer d'huile d'idées
    • Page auteur
Re : Re : longueur roman
« Réponse #24 le: 22 juillet 2013 à 11:20:46 »
! ah ouais quand même  :-X ! du simple au double , morbleu  8)
Déjà le changement de page à chaque chapitre (parfois double puisque ça commence toujours sur une page impaire), quand on a 4 parties et un total de 69 chapitres, ça commence à compter.
Pour ça que dans Blanche Allogène et dans D'échéance j'ai limité le nombre de chapitres  :mrgreen:
"Les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse" (Coco Chanel)

Hors ligne Ned Leztneik

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 989
  • Ressentir ou jouer ? C'est vous qui voyez !
    • La page de Ned
Re : longueur roman
« Réponse #25 le: 22 juillet 2013 à 11:25:37 »
Oupsss où me conduit word ... ? 60 pages A4,  corrigées  actuellement, soit 20%  du roman, en première relecture ...

« Modifié: 22 juillet 2013 à 11:47:01 par Ned Leztneik »
Il est dit parfois que toutes les guerres ne sont que des guerres de religion. Alors dites-moi le nom de ce Dieu qui les autorise à tuer l'amour. (apologue d'Alegranza)
----------
http://www.facebook.com/NedLeztneik

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 013
Re : Re : Re : longueur roman
« Réponse #26 le: 22 juillet 2013 à 13:12:17 »
! ah ouais quand même  :-X ! du simple au double , morbleu  8)
Déjà le changement de page à chaque chapitre (parfois double puisque ça commence toujours sur une page impaire), quand on a 4 parties et un total de 69 chapitres, ça commence à compter.
Pour ça que dans Blanche Allogène et dans D'échéance j'ai limité le nombre de chapitres  :mrgreen:
69 chapitres !!!??? morbleu !!! (y a une symbolique ? http://www.youtube.com/watch?v=r5PbcBfpwk0 ) 8)

Hors ligne OliveDuWeb

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 705
  • Une tapenade de mots dans une mer d'huile d'idées
    • Page auteur
Re : Re : Re : Re : longueur roman
« Réponse #27 le: 22 juillet 2013 à 13:51:30 »
un total de 69 chapitres
y a une symbolique ?
J'ai pas accès à youtube depuis le boulot, mais j'imagine aisément ce qui peut se cacher derrière la vidéo.
Par contre, ça n'était pas du tout prémédité.
D'ailleurs, vu qu'ils sont répartis dans 4 parties, sans les additionner, c'est difficile de s'en rendre compte.

Etrange, mais ça ne m'étonne pas qu'il y ait des esprits obsédés, même ici  :mrgreen:
"Les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse" (Coco Chanel)

Hors ligne Milora

  • Modo
  • Trou Noir d'Encre
  • *****
  • Messages: 10 908
  • Championne de fautes de frappe
Re : longueur roman
« Réponse #28 le: 22 juillet 2013 à 17:22:42 »
Pssst ! Vous pouvez ouvrir un fil quelque part pour parler de vos romans (tailles, et autres déboires), mais ici, revenons plutôt à la question de départ, sinon on va plus s'y retrouver ;)
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne isallysun

  • Scribe
  • Messages: 61
Re : longueur roman
« Réponse #29 le: 07 décembre 2013 à 02:11:39 »
50000 mots, courts pour un roman? Je ne suis pas d'accord, et la norme des romans dépend aussi des maisons d'éditions et de où on se trouve dans le monde. Par exemple, lors de mes recherches, j'ai vu que de ce côté de l'océan (Québec), plusieurs considéraient que 30000 mots étaient le minimum à avoir. (Pour donner une idée, environ 36000mots donnent 101 pages GF (marges 4,5 sauf haut 5; times 12, interligne 1,15), et mon texte n'est pas encore découpé en chapitres, ce qui allongerait la longueur puisque ce serait plus aéré.)
Mais ce qui importe le plus d'après moi, c'est que tu aies bien terminé toutes les questions inhérentes au roman avant d'y mettre le point final, et ce, peu importe le nombre de mots, et le genre du texte. Bref, que le lecteur n'ait pas un sentiment d'inachevé en déposant le livre.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.063 secondes avec 22 requêtes.