Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

23 février 2019 à 06:01:47

Le Monde de L'Écriture » Autour de l'écriture » L'Atelier » Faire une apparition dans son propre récit

Auteur Sujet: Faire une apparition dans son propre récit  (Lu 1524 fois)

Hors ligne Monio

  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 146
Re : Faire une apparition dans son propre récit
« Réponse #15 le: 21 juillet 2013 à 23:48:56 »
Dans ma nouvelle,ce n'est qu'une apparition très brève,juste le temps de descendre du camion, de donné le pain au chocolat et de dégagé,pas de dialogues...
"Fier défenseur des valeurs ancestrales préférant leur courage et leur noble idéal."

jake07

  • Invité
Re : Re : Faire une apparition dans son propre récit
« Réponse #16 le: 21 juillet 2013 à 23:59:57 »
Tarentino le fait bien dans ses films aussi  :P
J'aime bien le concept moi, une fois j'ai joué le rôle du grand méchant d'une de mes nouvelles (à savoir celui de l'écrivain qui avait transformé l'histoire de sa novella d'un truc de romance à du post-apocalyptique horrifique sans crier gare, du coup le couple de héros était pas content et venait me chercher au delà des pages pour s'expliquer avec moi, oui c'est tordu, j'aime le tordu  :huhu: )

Euh... hahahahahaha ! J'hallucine, j'ai écrit un truc du même genre y'a un moment. Sauf que c'était des héros de "fantasy", ou d'un conte fantasy. Le récit commençait dans une base ennemie, la troupe de héros défonçait tous les méchants en mode destin, et le héros principal se prenait une balle dans l'escalier menant à la porte du BIG BOSS et crevait comme une merde, attaqué de dos. Du coup, mort, il se disait "wtf, comment j'ai pu crever aussi misérablement que ça alors que j'étais le héros de la prophétie, toussa ?" et "dieu", "l'écrivain" (qui est en fait un écrivain "raté", ou un dieu, suivant le référentiel) se manifestait à lui pour lui dire que c'est lui qui tire les ficelles, décide des choses, et que tout est sous contrôle qu'il gère le truc qu'il sait parfaitement ce qu'il fait et que le héros mort n'a pas à critiquer ainsi le destin. S'en suivait une alternance entre l'histoire fantasy qui suivait son cours tant bien que mal, de plus en plus bancale à mesure que l'écrivain foirait son histoire, et des dialogues entre lui et le héros mort à propos de ce qu'il se passait dans la "réalité", le héros critiquant la création et le dieu la justifiant. J'aurais voulu que la fin de la quête des héros restant les mène sur un quelconque point de "pouvoir divin" qui aurait été en fait une espèce de point de non retour où ils se seraient en fait retrouvés à pouvoir dialoguer eux aussi avec l'écrivain, découvrant par là leur nature de simples personnages, et faisant découvrir au dieu/écrivain qu'il n'est lui-même qu'un personnage (lui se croit un créateur "divin",clairement) sans aucun pouvoir, enfin un truc tordu aussi quoi. J'avais abandonné parce que je ne prenais aucun plaisir à écrire l'histoire principale, je suis pas fan de fantasy. Enfin voilà, ton post m'a fait marrer du coup :p

Hors ligne Dot Quote

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 629
  • Grabugeur limbique
    • Rémy Revel - Expérience Scriptive
Re : Faire une apparition dans son propre récit
« Réponse #17 le: 18 janvier 2019 à 12:49:27 »
déterrons...

S.King est pour moi l'auteur à avoir essayé avec le plus de profondeur...
Bon faut se tartiner 4k pages de prose SFFF dignes d'un imaginaire classement lettré...
Je sais pas si c'est dans le film de l'été 2018...

Je rejoins l'idée qu'on transpire notre travail comme il nous transpire...

Le caméo de Hitchcock frise le HS pour moi, mais pas totalement...
Entre cinéma et littérature, entre personne et personnage...

Pour parler de mon art, je n'hésite pas à apparaitre et disparaitre...
Parfois de manière inconvenue...
Scriptive Experience

"L'histoire s'écrit... et c'est moi qu'a le stylo... j'les baise... c'est la rue... pas d'prof de philo" - LACRIM

Hors ligne Mili Susjé

  • Scribe
  • Messages: 77
Re : Faire une apparition dans son propre récit
« Réponse #18 le: 18 janvier 2019 à 15:07:41 »
Personnellement, je l'ai fais, Lona es le nom du perso qui es moi, elle à mon passé, mon expérience, sa peut être risquer, comme pas en faite.

Dans "La vie d'un chat" on suivait Lona (moi donc) qui était devenue un Chat, sa peut être très drôle de s'intégré d'une autre manière, que ce soit donner son nom à un animal par exemple, sa peut être un petit clin d'oeil

Ou carrément prendre de la place, et imaginer comment nous ont aurait pu évoluer en étant en face de certaine chose, bien fait sa peut beaucoup apporter, que ce soit à l'histoire qu'à vous même, en réfléchissant à comment vous aurait vraiment réagit plutôt que comment vous aurait aimait réagir.

Dans Nakamura, Lona (moi) es présente, et c'est une temporalité ou moi, je suis morte puis ressuscité, du "Isekai" donc, mais avec tout un délire derrière, sa peut devenir très sérieux en fonction de comment vous l'exploitait.

Mais c'est un risque, soit c'est bien fait, et la tout va bien c'est carrément cool, soit c'est juste anecdotique, et ben on s'en fou c'est un clin d'oeil sympa, soit c'est mal fait, et sa peut tout faire capoter.

Le soucis qu'il peut arriver, c'est que vous voulait trop vous mettre en avant, oubliant les vraie héros, et c'est la souvent que sa part en catastrophe, sa peut être un personnage guide, ou amical, ou même le "héro" dans le sens qu'on vous suit, mais qui laisse les vraies héros faire les choses, et donc être un peu la vue du spectateur qui découvre ce monde.

Sa dépend juste de comment vous faites.
A vous, cher amis!

Hors ligne sergent

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 250
  • Major d'homme à fables
Re : Faire une apparition dans son propre récit
« Réponse #19 le: 21 janvier 2019 à 00:06:29 »
Perso, je pense que le plus difficile est de ne pas y être, j'ai lu plus haut que l'on transpire dans nos personnages, je pense que c'est tout à fait vrai.
Sinon je pense que ce n'est ni bon ni mauvais, on écrit pour ce faire plaisir, pas vrai?
Alors si c'est votre kif d’apparaître pourquoi pas.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.07 secondes avec 23 requêtes.