Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

11 décembre 2018 à 16:41:59

Le Monde de L'Écriture » Autour de l'écriture » L'antichambre de l'édition » Qui sait quoi sur la publication d'un roman??

Auteur Sujet: Qui sait quoi sur la publication d'un roman??  (Lu 766 fois)

Hors ligne MaryAmerica

  • Scribe
  • Messages: 72
Qui sait quoi sur la publication d'un roman??
« le: 15 juin 2013 à 00:07:42 »
Bonsoir à tous!! Je ne sais pas si je suis dans la bonne section, celle où on peut poser des questions ect... mais enfin j'essaie!!

  J'aimerais savoir si certains d'entre vous ont déjà essayé de se faire publier, que vous ayez réussi ou non, j'adorerais lire certaines de vos expériences et surtout, connaître vos motivations et peut-être vos peurs et vos questionnements... Est-ce que certains d'entre vous écrivent en n'ayant pas le désir d'être publié ou du moins d'essayer??

Merci d'avance de vos réponses..!!!

Bonne soirée/nuit!!
M.L
Romans 12:9

  Love must be sincere. Hate what is evil; cling to what is good.

Hors ligne ernya

  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 650
  • Marraine
    • Page perso
Re : Qui sait quoi sur la publication d'un roman??
« Réponse #1 le: 15 juin 2013 à 00:19:35 »
Ca fait un moment que tu n'es pas venue  :D


Je pense que tu trouveras beaucoup de choses ici;)
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Hors ligne Miromensil

  • Modo
  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 492
  • Mon nu mental
    • pouet
Re : Qui sait quoi sur la publication d'un roman??
« Réponse #2 le: 11 octobre 2018 à 09:22:14 »
Je cherchais le bon fil pour partager un lien...

Citer
  J'aimerais savoir si certains d'entre vous ont déjà essayé de se faire publier, que vous ayez réussi ou non,
Bon, c'est pas quelqu'un du forum, mais une auteure qui exprime ce qu'elle pense de la publication de son roman. Son témoignage est intéressant donc je le pose ici ^^'

http://maliki.com/strips/tribune-pour-un-roman/
Petit coeur en balustrade, il fallait me retenir plus tôt. Tu m'as perdu ma solitude. Tu m'as arraché le drap. Tu as mis en fleur mes cicatrices. (H. Michaux)

Hors ligne Ben.G

  • Modo
  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 540
  • Veilleur de nuit
    • J'irai lire chez vous
Re : Qui sait quoi sur la publication d'un roman??
« Réponse #3 le: 11 octobre 2018 à 15:03:50 »
Je cherchais le bon fil pour partager un lien...

Citer
  J'aimerais savoir si certains d'entre vous ont déjà essayé de se faire publier, que vous ayez réussi ou non,
Bon, c'est pas quelqu'un du forum, mais une auteure qui exprime ce qu'elle pense de la publication de son roman. Son témoignage est intéressant donc je le pose ici ^^'

http://maliki.com/strips/tribune-pour-un-roman/

Et t'en penses quoi ?    ^^
Les belles pensées s'oublient mais ne disparaissent pas.
- Publilius Syrus

Mon paradoxe de singe

Hors ligne Miromensil

  • Modo
  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 492
  • Mon nu mental
    • pouet
Re : Qui sait quoi sur la publication d'un roman??
« Réponse #4 le: 11 octobre 2018 à 15:05:26 »
J'en pense que comme elle conclut pour l'auto édition, l'auto édition c'est que ça peut ne pas être si mal que ça u_u
(Edit : c'est un résumé fait par la page fb qui présentait l'article, en vrai  je l'ai juste parcouru en diagonal)
Ca change du point de vue habituel... on veut se faire à tous prix publier puis tu te rends compte que c'est pas aussi rose que tu croyais. Ca fait réfléchir, disons
« Modifié: 11 octobre 2018 à 15:09:40 par Miromensil »
Petit coeur en balustrade, il fallait me retenir plus tôt. Tu m'as perdu ma solitude. Tu m'as arraché le drap. Tu as mis en fleur mes cicatrices. (H. Michaux)

En ligne Lo

  • ex Loredan
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 942
  • ancien roi singe
    • olig marcheur
Re : Qui sait quoi sur la publication d'un roman??
« Réponse #5 le: 11 octobre 2018 à 15:18:40 »
Intéressant !
sa couverture nous dit donc qu'elle est chez Bayard.
En-dehors des remarques générales sur les préjugés liés à la littérature jeunesse, j'ai eu du mal à faire la part des choses (à l'égard de l'autopromotion, du manque de suivi etc.) de ce qui est imputable à la maison qui l'édite et de ce qui est imputable au secteur en général...

Juste, dire "il va se retrouver posé en rayon une semaine, et disparaîtra la semaine suivante dans les limbes de la confidentialité", euh non c'est pas comme ça que ça se passe oO là où j'ai travaillé (librairies petites et - très - grandes) y avait pas un turnover aussi intense. Si tu as commandé un exemplaire, il file en rayon (ce qu'elle appelle "les limbes" ? c'est sûr qu'il y a moins de visibilité), si tu en as commandé plusieurs il file sur table, et pour bien plus longtemps qu'une à deux semaines.
Ce qui est éventuellement possible avec un grand groupe comme Bayard, c'est qu'ayant négocié la marge avec le/la libraire ils lui "imposent" avec plus ou moins de guillemets une certaine quantité (ou une quantité certaine) de titres. Du coup le/la libraire va pas être nécessairement hyper au paroxysme de son enthousiasme pour chacun des titres. Mais après ça relève quand même du détail par rapport aux problèmes qu'elle soulève.


Ce serait intéressant d'avoir l'avis de quelqu'un du forum qui a publié en litt jeunesse ! (Non, ne suivez pas mon regard, je ne pense à personne en particulier :bouquine:)
Et pour ceux qui connaissent un peu l'édition, comment on explique que le pourcentage qui revient à l'auteur soit divisé de moitié pour l'édition poche ? (y a surement une explication toute bête mais mon cerveau est pas très bon pour tirer ce genre de déductions évidentes)
« Modifié: 11 octobre 2018 à 15:24:49 par Lo »
"Il était tard lorsque nous bûmes." (René Daumal)

En ligne Verasoie

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 802
    • Attendez-moi sous l'orme.
Re : Qui sait quoi sur la publication d'un roman??
« Réponse #6 le: 13 octobre 2018 à 02:43:01 »
OMG j'ai perdu mon message en essayant de faire la maligne en insérant des gifs à la fin... J'suis dégoûtée XD.

Je savais pas que Maliki avait publié des romans (je lisais ses strips il y a un siècle).

J'arrive pas à me défaire de l'idée que son expérience de l'édition roman jeunesse est très biaisée par son expérience précédente. Elle vit de son art depuis plusieurs années et est montée grâce à une communauté en ligne (les strips, les bédés et artbooks, et projets jeu vidéo aussi, dofus je crois ?). Du coup réaliser qu'un roman c'est aussi beaucoup de travail mais pas du tout les mêmes revenus, bah, si elle était pas au courant je comprends que ça fasse drôle ^ ^'.


Citer
Ca change du point de vue habituel... on veut se faire à tous prix publier puis tu te rends compte que c'est pas aussi rose que tu croyais. Ca fait réfléchir, disons

En ce qui concerne mon expérience (chez Thierry Magnier du coup pour préciser : )). (J'avais pas vu ce fil, pose ce bouquin !)

Le "tout rose" pour moi c'était un peu le fait d'être "à côté de Untel et Untel" sur l'étagère... En fait j'ai réalisé en tapant le précédent message que ce qui m'importait beaucoup aussi, c'est que j'ai le sentiment de partager les valeurs d'une ligne éditoriale dont je fais partie. Le fait d'aborder des thèmes durs sans tabou et de faire de la jeunesse sans condescendance, dans le cas de cette collection. C'est (évidemment) pas les seuls à le faire (coucou Sarbacane) mais j'aime bien quand ce que je fais a du sens, et là j'ai un peu le sentiment d'être engagée en apportant une mini pierre à cet édifice. Et ça, c'est génial.

Ensuite, avec cette maison d'éditions, il y a eu un vrai travail d'équipe sur le roman... (Un truc que j'envisagerais pas avec l'auto-édition). D'ailleurs ce retravail il est exigeant  :mrgreen: et je suis reconnaissante pour tous les commentaires reçus ici sur le MdE qui ont appris à mon ego à ne pas s'effondrer quand la remarque est plutôt piquante, ouille  :mrgreen: . Bref on est exigeant avec les gens quand on veut qu'ils y arrivent et quand on croit en eux, et ça aussi, c'est vraiment cool.

Pour ce qui concerne la promotion et le travail avec les libraires, j'ai scandaleusement peu de connaissances / souvenirs / réalisations pour ça parce que la communication autour de mon roman (rencontres en librairies, articles de presse) a beaucoup été faite dans les Vosges, donc près de ma famille, donc bah... en fait je suis terriblement pudique, je leur avais dit une fois que j'écrivais (après avoir gagné un concours) et je leur ai parlé du roman un mois avant sa publication. D'ailleurs c'est le fameux Nano que j'ai écrit en cachette de ma coloc (alors qu'on est super proches). En fait en ce qui me concerne, j'ai un gros équilibre à trouver entre le fait que publier soit un rêve réalisé  :coeur: et cette pudeur/timidité qui fait que j'arrive même pas à regarder quelqu'un dans les yeux quand il parle de mon roman. Mais ça se joue entre moi et moi-même. A priori j'ai décidé et envie de continuer l'aventure donc on va voir ce que ça donne ! : P

Pour résumer je me sens un peu comme Raiponce avant de voir les lumières, quand elle a peur que son rêve se réalise parce qu'elle sait pas ce qu'elle fera après ; et que Flynn Rider lui dit qu'après ben, il lui restera à trouver un nouveau rêve  :mrgreen: :coeur:

Spoiler
[close]
Pendant des années la vie ne vous lâche rien que des mesquineries minables, et encore faut-il les lui arracher, sans compter la bonne humeur qu'on dépense à rester joyeux pour lui plaire, et tout à coup, sans raison, allez savoir pourquoi, elle vous balance sans prévenir des trésors dans les pattes.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.066 secondes avec 23 requêtes.