Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

18 novembre 2019 à 17:06:17

Le Monde de L'Écriture » Salle de lecture » Essais, documents » [Auteur] Friedrich Nietzsche

Auteur Sujet: [Auteur] Friedrich Nietzsche  (Lu 12456 fois)

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 226
Re : Re : [Auteur] Friedrich Nietzsche
« Réponse #30 le: 10 mars 2019 à 00:47:47 »
que pensez vous du concept de "amor fati" ? de Nietzsche
Ici, si vous ne voyez pas ce que je veux dire par là : https://fr.wikipedia.org/wiki/Amor_fati

quel livre préférez-vous de Nietzsche ? par lequel faudrait-il commencer selon vous ? :)

aucune importance à mon avis. ils se ressemblent à peu près tous, ils ont tous un côté free style. évite ainsi parlait zarathoustra. mais à part ça...

en fait y la naissance de la tragédie, qui est peut =etre son meilleur, son premier en tout cas je crois, et le plus construit, avec un fil rouge clair pendant tout le livre, une démonstration qu'il suit tout le livre
ça peut être une raison pour commencer par ça, ou pas
tous les autres (le gai savoir, aurore, humain trop humain, etc.) ont un côté free style (un gars qui raconte des trucs qu'il pense, sans grand souci de construction) qui les rend assez faciles à lire, et pas forcément faciles à comprendre.

amor fati bah c'est un concept euh intéressant et stimulant. c'est le côté bouddhiste de nietzsche, quoi. là où tu es, creuse. quand le vent souffle, quel que soit le sens dans lequel il souffle, mets la voile. accepte la vie, et surfe dessus. c'est discutable, c'est stimulant. en gros. 8)

Hors ligne Amor Fati

  • Tabellion
  • Messages: 22
  • In girum imus nocte et consumimur igni
Re : [Auteur] Friedrich Nietzsche
« Réponse #31 le: 10 mars 2019 à 14:23:45 »
J'ai commencé par Ainsi parlait Zarathoustra, j'ai pas tout capté en effet (ni fini le livre)
Merci pour tes conseils!
j'aime beaucoup de concept un peu impossible à appliquer à la vie réelle pour moi ahah
« Écrire, ce n'est pas vivre. C'est peut-être survivre. » Blaise Cendrars

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 226
Re : Re : [Auteur] Friedrich Nietzsche
« Réponse #32 le: 10 mars 2019 à 14:59:43 »
J'ai commencé par Ainsi parlait Zarathoustra, j'ai pas tout capté en effet (ni fini le livre)


faut pas trop chercher à comprendre, nietzsche. c'est un mood, une posture, une manière d'être, qu'il exprime dans ses livres. c'est pas un philosophe qui déploie méthodiquement un système (même s'il a une pensée cohérente)

c'est des fables, un peu, qu'il écrit.

ainsi parlait zarathoustra ouais c'est un de ses livres les plus poétiques, peut être, mais les plus perchés aussi :--)

Hors ligne Amor Fati

  • Tabellion
  • Messages: 22
  • In girum imus nocte et consumimur igni
Re : [Auteur] Friedrich Nietzsche
« Réponse #33 le: 10 mars 2019 à 15:05:35 »
ouais, c'était sympa quand même
j'ai envie de me remettre à nietzsche depuis pas mal de temps
« Écrire, ce n'est pas vivre. C'est peut-être survivre. » Blaise Cendrars

Hors ligne Feather

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 298
Re : [Auteur] Friedrich Nietzsche
« Réponse #34 le: 23 septembre 2019 à 19:09:53 »
"Ce qui ne me tue pas rend plus fort. "

Est-ce dire que j'atteins une certaine sérénité où plénitude par l'abnégation lorsque la souffrance m'anéantit? Sublimer la douleur serait en accepter l'existence et par là même me contraindrait à y faire face et donc à la comprendre et me permettrait d'accéder à la résilience.
« Modifié: 23 septembre 2019 à 19:24:09 par Feather »

En ligne Dot Quote

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 2 005
  • Grabugeur limbique
    • Rémy Revel - Expérience Scriptive
Re : [Auteur] Friedrich Nietzsche
« Réponse #35 le: 28 septembre 2019 à 14:44:28 »
mince, je dois une chandelle à quelqu'un si je veux intervenir...

Affirmation de l'être vaincu par le fatalisme, le philosophe de Nietzsche se réveille-t-il lorsque la philosophie se démocratise ?
Au dessus de l'humain qui n'aurait réfléchi que pour survivre, une figure descend de la montagne depuis des millénaires pour se recevoir des tomates... A-t-on peur de ce qu'il affirme ou du fait qu'il affirme ? Cet être peut paraître terrifiant ; il révolte, car il découpe dans le doute ce qui lui permet de réaliser son devenir. Ceux qui écoutent pour juger sont alors face à son intériorité : ils violent sa pudeur de leur curiosité sans science, et s'en offusquent eux-même, rejetant la responsabilité sur lui, puisqu'effectivement ils n'en ont pas !

Nietzsche ne m'étonne pas à construire son propos s'il ne le fait, comme je lis plus haut dans ce topic, seulement dans son premier ouvrage, qui laisse place ensuite à ce qui pourrait apparaître par sa théorie pratiquée d'une philosophie 'de vie' et non simplement un enclos où les choses qui sont y sont simplement décrites. Après lui, il y a le fait que la pensée est actée, qu'elle se décide d'une part, et s'applique d'autre part...

De ce bonhomme je tire surement l'idée que les mots ont un poids, et que les miens me pèsent...
expérience scriptive
page perso

" -"Barney, take me back to solitary confinment
Cause this little lamb has just been silenced"
- H.Lecter"
- ERB

Hors ligne Feather

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 298
Re : [Auteur] Friedrich Nietzsche
« Réponse #36 le: 28 septembre 2019 à 22:16:51 »
Je voudrais rebondir sur ta remarque Dot Quot par cette citation, je crois, de Melville:
"Une pensée sans parole n'est plus qu'une intention de penser"

En ligne Dot Quote

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 2 005
  • Grabugeur limbique
    • Rémy Revel - Expérience Scriptive
Re : [Auteur] Friedrich Nietzsche
« Réponse #37 le: 28 septembre 2019 à 23:46:59 »
Un embrouilleur nietzschéen tenterait probablement de justifier que toutes les manifestations du réel se réverbèrent différemment dans la tête, dans la bouche et dans les mains... mais ce ne serait pas approfondir les contextes annexes d'advention de ce réel, je suppose...

nietzsche pariait sur le devenir, à l'opposé d'un ontologie de ce qui est en fait notre propension à parler du réel afin qu'il advienne, pensé ou non

Hegel affirmait que la pensée limpide réside uniquement dans les mots ; Bergson jugeait utile la 'fermentation' des idées hors de leur formulation... les deux ont probablement raison, et cela s'applique de la pensée au mot ou à la parole, comme de l'un ou l'autre à l'acte en lui-même

ce serait probablement un principe de réalité qu'il ne faut pas prendre à la légère
expérience scriptive
page perso

" -"Barney, take me back to solitary confinment
Cause this little lamb has just been silenced"
- H.Lecter"
- ERB

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.066 secondes avec 22 requêtes.