Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

20 janvier 2019 à 21:03:15

Le Monde de L'Écriture » Salle de lecture » Essais, documents » Le Prince (Nicolas Machiavel)

Auteur Sujet: Le Prince (Nicolas Machiavel)  (Lu 1608 fois)

Hors ligne Windreaver

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 390
  • Infinity
Le Prince (Nicolas Machiavel)
« le: 29 janvier 2007 à 15:59:28 »
J'ai bcp aimé ce livre, très connu. Il m'a fait réfléchir, notamment sur la "raison d'Etat" qui fait tant parler d'elle de nos jours. Que dire de plus que cette description trouvé sur amazon :

"Dédié à Laurent de Médicis, Le Prince est une oeuvre nourrie par l'expérience d'ambassadeur de son auteur.

Machiavel y définit les fins du gouvernement : sur le plan extérieur, maintenir à tout prix son emprise sur les territoires conquis ; sur le plan intérieur, se donner les moyens de rester au pouvoir. Parce que les hommes sont égoïstes, le prince n'est pas tenu d'être moral. Il doit être craint en évitant de se faire haïr par le peuple.
La réduction de Machiavel au machiavélisme est cependant trop simpliste. On peut même lire Le Prince comme une des premières oeuvres de science politique, l'auteur ne cherchant qu'à décrire les mécanismes du pouvoir, à la manière du physicien qui détermine les lois de la gravitation. Rousseau ou encore Spinoza ont même pensé que Le Prince s'adressait en vérité au peuple pour l'avertir des stratégies utilisées par les tyrans.


Oeuvre géniale dans son ambiguïté, Le Prince peut donc être lu soit comme un traité de gouvernement à l'usage du despote, soit comme un ouvrage de science, voire comme une critique déguisée du despotisme."
« Modifié: 28 octobre 2017 à 02:54:35 par Eveil »
Quelques fois je cours
Je laisse mon âme errer
Qui a dit que Morphée
Ne vivait pas le jour ?

Hors ligne Marygold

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 210
  • marmotte aphilosophique
Re : [Analyse
« Réponse #1 le: 03 février 2007 à 18:06:21 »
Ce qui est intéressant aussi, c'est qu'il écrit pour l'usage du plus grand nombre, et donc n'utilise pas la terminologie du théoricien. De ce fait, Le Prince est assez facile à lire.

Ce que j'ai trouvé très drôle, c'est dans sa Dédicace au Magnifique Laurent de Médicis, il "s'excuse" de traiter des Princes alors qu'il est de basse condition, en disant :

Citation de: Machiavel, Le Prince
Car comme ceux qui dessinent les paysages se placent en bas dans la plaine pour considérer la nature des montagnes et de lieux élevés, et, pour considérer celle des lieux bas, se placent en haut sur les montagnes, de même, pour bien connaître la nature du peuple, il faut être prince, et pour bien connaître celle des princes, il faut être du peuple.
la comparaison est géniale, mais l'argument un peu exagéré je trouve ^^
« Modifié: 02 décembre 2008 à 17:44:00 par Marygold »
Oh yeah ! 8)

Hors ligne Benoit Quercy

  • Plumelette
  • Messages: 18
    • Lepositiveur
Re : Le Prince (Nicolas Machiavel)
« Réponse #2 le: 11 février 2018 à 00:32:31 »
Salut

Il a écrit le livre alors qu'il se trouvait en prison. C'était un moyen de regagner sa liberté.
Donc il y a un peu de "lechebotisme" parfois vis à vis de Laurent de Médicis.
Mais c'est quand même un livre à lire absolument.
Si vous pouvez, cherchez le "Prince annoté par Napoléon" aux éditions De Bonot.
Vanitas, vanitatum et omnia vanitas

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 927
Re : Le Prince (Nicolas Machiavel)
« Réponse #3 le: 19 avril 2018 à 21:41:07 »
Juste pour dire qu'en + le style de Machiavel est vraiment excellent.
c'est à la fois léger et musclé, c'est... stylé, quoi.
direct sans être bourrin, fin sans être précieux... beau, quoi ! :)

on trouve des points communs, dans le style et le ton, avec Montaigne (qui est né vingt ans après l'écriture du Prince, bref Le Prince précède les Essais d'un demi-siècle). La langue de Machiavel est peut-être un peu + simple et décantée et légère - légèreté facilitée peut-être par le fait que le propos est aussi + limité (c'est moins free style que les Essais, ça reste de la science politique, le Prince, alors que les Essais c'est vraiment la vie l'amour la mort :--)).

Hors ligne mercurielle

  • Prophète
  • **
  • Messages: 637
  • Ceci-n'est-pas-un-chat-qui-lit
    • Des Précieuses aux Femmes des Lumières
Re : Le Prince (Nicolas Machiavel)
« Réponse #4 le: 20 avril 2018 à 08:58:41 »
L'un des livres de prédilection de François Mitterrand... et, d'une manière générale, de tous les puissants de ce monde. 
Ma page
"Connaître sert beaucoup pour inventer." (Mme de Staël).
http://ecrivaines17et18.e-monsite.com/

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.048 secondes avec 22 requêtes.