Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

23 octobre 2019 à 20:40:13

Le Monde de L'Écriture » Autour de l'écriture » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » Est-ce que lire est une nécessité pour écrire ?

Auteur Sujet: Est-ce que lire est une nécessité pour écrire ?  (Lu 9303 fois)

Hors ligne Octurne

  • Plumelette
  • Messages: 15
Est-ce que lire est une nécessité pour écrire ?
« le: 19 janvier 2013 à 14:47:23 »
Salutations,

Alors ? Légitime, la prétention de vouloir écrire quand on lit très peu ?
Cette question me taraude, car j'ai bien l'impression de ne pas être dans mon droit.
Pour essayer de me faire comprendre, je dirai que j'ai envie d'écrire ce que j'aimerai lire.
Or j'ai perdu le goût de la lecture, je ne suis plus emballé par quoi que ce soit, et j'en viens même à ne plus vouloir chercher.
Je me suis essayé à certains classiques, ne sachant pas par où commencer, et je n'ai pas été satisfait.
Alors je ne lis plus. Pourtant, j'ai une forte envie d'écrire depuis quelques temps. Est-ce incompatible selon vous ?
Sans prendre en compte l'aspect formel que nous enseigne la lecture de nombreux livre, en s'en imprégnant, car ceci est important j'en ai bien conscience.

Désolé si tout cela n'est pas clair, j'ai toujours eu du mal à m'exprimer.

Hors ligne Kath

  • Prophète
  • **
  • Messages: 992
  • Eternelle tête en l'air
Re : Est-ce que lire est une nécessité pour écrire ?
« Réponse #1 le: 19 janvier 2013 à 15:05:28 »
Difficile de répondre à ceci pour la lectrice compulsive que je suis!

Mais pour moi, il est essentiel de continuer à lire pour pouvoir écrire, pour éviter les plus gros pièges qui pourraient rebuter un lecteur, pour rester aussi dans l'air du temps.
On n'écrit plus du tout comme Zola ou Balzac, ni même comme Malraux. ça ne veut pas dire que c'est pire ou mieux, mais difficile de lire du Balzac aujourd'hui comme on lirait, je ne sais pas moi, un EE Schmidt.
ça me permet aussi de valider si mes idées sont porteuses. Jazz, par exemple, si je le publiais, je ne crois pas qu'il trouverait un grand public. Larmes de ténèbres, par contre, je pourrais toucher un plus large public enjouant sur la vague vampires, loups garous, magie etc...

Après... ma foi, mon homme écrit alors qu'il ne lit presque plus, mais c'est un gros consommateur de jeux, de bd et de films, et il a beaucoup lu à une époque.
Relectrice-Correctrice pro, et fière et enthousiaste correctrice du Mout'!

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 202
Re : Est-ce que lire est une nécessité pour écrire ?
« Réponse #2 le: 19 janvier 2013 à 16:22:40 »
Fais comme tu sens Octurne !
Baudelaire a écrit ce qu'il aurait aimé lire, il y a une fameuse lettre où il dit grosso modo à sa mère "j'ai tout lu, c'est tout nul, je suis dégoûté de la littérature", et après ça il a écrit. :)

Le petit jeune qui vient d'écrire un livre qui a un peu fait parler (Marin de je ne sais plus quoi, le gamin de dix-sept dont le livre est pas trop mal) a eu envie d'écrire avant de se mettre à lire.

Bon, tout est possible.

Beethoven à la fin de sa vie composait de la musique alors qu'il n'était plus, le pauvre, en état d'en écouter.

Donc bon.

Mais a priori, pour écrire bien, il faut avoir de la belle langue dans sa tête. Et pour avoir de la belle langue dans sa tête, lire la belle langue écrite par d'autres, ça aide normalement.

Yourcenar disait en gros "il faut lire beaucoup. à force de lire de nombreux auteurs, ça finit par faire une sorte de gris sur  lequel on peut déployer son propre style".

Moi mon expérience perso : avant je ne lisais que ce que je trouvais génial, et je pense qu'il vaut mieux lire à fond quelques auteurs qu'on adore et savoir pourquoi on les adore que lire tout ce qui passe sous la main.
MAIS lire tout ce qui passe sous la main ça peut être positif aussi : si on trouve ça nul, se le dire, se demander pourquoi, etc., bref comprendre ce qu'il y a de nul ; dès lors, il n'y a pas de risque de se mettre soi même, par capillarité, à écrire de la merde.
et puis lire des trucs qu'on trouve nuls ça décomplexe, genre "cette chèvre a écrit des livres, donc moi je peux le faire"
mais lire des trucs géniaux, c'est quand même ça qui donne envie d'écrire souvent, genre "ce truc m'émeut aux larmes, me soulève de spasmes, me met en transe, je touche à quelque chose de fort, j'ai envie de l'exprimer".

enfin bref, y a plein de manières de procéder, you gotta follow your heart wherever it goes  avant tout :--)

A toi de voir. Mais ne te prends pas la tête, fais ce que tu as envie. si tu as envie d'écrire, ne te retiens pas d'écrire sous prétexte que tu n'aimes pas lire !

(par contre n'oublie pas de vérifier que ce que tu écris, tu le trouves agréable à lire) :)
« Modifié: 19 janvier 2013 à 23:15:59 par Meilhac »

Hors ligne Ramonzzari

  • Plumelette
  • Messages: 10
  • Héloïse (:
Re : Est-ce que lire est une nécessité pour écrire ?
« Réponse #3 le: 19 janvier 2013 à 16:53:16 »
Heyyy

Je pense que tu devrais arrêter de te torturer, et d'écrire ce que dont tu as envie. D'après ce que j'ai compris, tu ne lis plus; donc tu as déjà lu. Et si tu as déjà lu, tu sais grosso modo ce qui se passe dans un livre, et puis je suppose que tu ne vis pas dans une grotte ou autre chose, vu que tu as Internet (à mon que tu aies une antenne dans ta tête ou, soyons fous, des lunettes Google). Tu as forcément accès à des tas d'infos, sur les livres, les sorties ciné, les bd, les mangas, les tchik les tchak.
Je te le dis franchement; lance-toi.
J'ai un exemple qui me vient en tête, là, maintenant, tout de suite; les journaux intimes. On écrit ce qu'on veut, là-dedans. Bah oui. Vu que c'est juste pour nous. Alors maintenant ça dépend; si tu as envie d'écrire juste pour toi, ou si tu veux un jour être publié.
Mais dans les deux cas, tout ce qu'il faut c'est de l'imagination, de la patience.. et du courage et de l'ENVIE. Et ça, tu en as, je crois? ;)

Bref, je ne sais pas si j'ai été très claire, mais n'hésite pas! Et puis tu peux toujours faire lire un extrait ici, sur ce forum :)

"Quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j'habiterai dans l'une d'elles, puisque je rirai dans l'une d'elles, alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles. Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire!" A. de St-Exupéry. GM♥

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 714
  • Ex-dragonne
    • Page perso
Re : Est-ce que lire est une nécessité pour écrire ?
« Réponse #4 le: 19 janvier 2013 à 17:08:42 »
On dirait un intitulé de dissert  :mrgreen:


Généralement, lire (pas forcément beaucoup, de toute façon, c'est relatif la quantité), ça aide un peu pour sinon écrire, du moins améliorer son écriture. Ca permet de connaître un peu ce qui s'est fait, ce qui est devenu cliché, ça permet aussi des tas d'autres choses indépendantes de l'écriture (se comprendre, comprendre les autres, éprouver des émotions, découvrir des univers ou des modes de pensée, etc). Quelqu'un qui ne lit pas du tout, j'ai un peu de mal à croire que ses textes seront bien.
Pour autant, on a tous nos périodes et je vois pas pourquoi, parce qu'on est sur un forum d'écriture ou qu'on prétend aimer la littérature, on devrait lire et/ou écrire tous les jours. Ben non, y a des jours où on n'a pas envie. Si en ce moment t'as envie d'écrire et pas de lire, où est le problème ? Tu liras quand t'en auras de nouveau envie. Et puis, perso, j'ai toujours eu du mal à lire et écrire en même temps. Ca a toujours été deux phases complètements distinctes chez moi. Parce qu'écrire, ça me prend la tête.  :mrgreen:

Bref, chacun fait fait fait c'qu'il lui plaît plaît plaît... :-¬?
Brefouille,
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Hors ligne loana90

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 433
Re : Est-ce que lire est une nécessité pour écrire ?
« Réponse #5 le: 19 janvier 2013 à 17:11:08 »
Moi je ne lis pas beaucoup, par contre, je regarde beaucoup de films de toutes sortes. J'ai lu pas mal à une époque, ce qui m'a aidée, question orthographique, mais l'inspi vient très souvent quand je vois des scènes.

Hors ligne Milora

  • Modo
  • Trou Noir d'Encre
  • *****
  • Messages: 11 000
  • Championne de fautes de frappe
Re : Re : Est-ce que lire est une nécessité pour écrire ?
« Réponse #6 le: 19 janvier 2013 à 22:24:17 »
On dirait un intitulé de dissert  :mrgreen:


Généralement, lire (pas forcément beaucoup, de toute façon, c'est relatif la quantité), ça aide un peu pour sinon écrire, du moins améliorer son écriture. Ca permet de connaître un peu ce qui s'est fait, ce qui est devenu cliché, ça permet aussi des tas d'autres choses indépendantes de l'écriture (se comprendre, comprendre les autres, éprouver des émotions, découvrir des univers ou des modes de pensée, etc). Quelqu'un qui ne lit pas du tout, j'ai un peu de mal à croire que ses textes seront bien. [...]

Bref, chacun fait fait fait c'qu'il lui plaît plaît plaît... :-¬?

Tout à fait d'accord ^^

Ecris comme tu le sens : y a pas besoin d'avoir des conditions préalables pour avoir le droit d'écrire ! Quand on en a envie, faut écrire, ça fait du bien :)

Par contre, comme ernya, j'ai un peu de mal à voir comment on peut progresser si on ne lit pas. Pas que la lecture en soi soit indispensable (encore que comme ernya, je suis sûre que ça aide énormément, parce que l'écriture c'est quand même pas un truc qui se fait tout seul, ça se travaille, on progresse, ça a des techniques, etc.), mais c'est surtout que je vois pas comment on peut s'impliquer dans un moyen d'expression si on l'aime pas. C'est comme si je disais : je déteste la musique, mais j'ai envie de jouer du piano. ça me paraîtrait un peu bizarre : pourquoi produire quelque chose à lire, si toi même tu aimes pas lire ? (c'est un tu de généralisation
« Modifié: 19 janvier 2013 à 22:26:27 par Milora »
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne Xeraphia

  • Prophète
  • **
  • Messages: 627
  • Until I fall, stray
Re : Est-ce que lire est une nécessité pour écrire ?
« Réponse #7 le: 19 janvier 2013 à 23:08:57 »
Ben... je pense que ca depend de ce que tu veux faire de ton ecriture. Tu veux ecrire pour toi, pour ton plaisir, pour te faire du bien, te defouler, te vider la tete etc., je dirais que non, tu n'as pas besoin de lire pour ecrire.

Apres, si tu veux ecrire pour te faire publier, si tu veux ecrire un bouquin pour un marche, si tu veux en faire quelque chose de moins prive et de plus public, je ne vois pas comment tu peux dissocier la lecture de l'ecriture. Ne serait-ce que pour connaitre l'etat de ton marche ; ce qui se fait et ce qui se vend ; ce qui est acceptable et ce qui ne l'est pas ; ce qui est cliche ou non ; etc.

Ecrire sans lire, c'est un peu, dans ma tete, comme si on voulait etre nutritioniste mais qu'on ne mange plus... comme si on voulait etre medecin sans avoir ouvert un corps... il faut savoir ce qu'il y a DANS un ecrit, et quoi de mieux qu'un livre pour ca ?

Apres, je dis ca, sachant que j'ai toujours fait les deux de front et que je bouffe du bouquin a tour de bras, donc cote impartialite, on repassera, hein :huhu:
"You want to live? Bleed."

Page perso

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 202
Re : Re : Est-ce que lire est une nécessité pour écrire ?
« Réponse #8 le: 19 janvier 2013 à 23:19:53 »
si tu veux ecrire un bouquin pour un marche, si tu veux en faire quelque chose de moins prive et de plus public, je ne vois pas comment tu peux dissocier la lecture de l'ecriture. Ne serait-ce que pour connaitre l'etat de ton marche ; ce qui se fait et ce qui se vend ; ce qui est acceptable et ce qui ne l'est pas ; ce qui est cliche ou non ; etc.
ça je crois effectivement que c'est très vrai. malheureusement peut-être (parce qu'on est amené à lire des merdes pour avoir une idée de "ce qui s'écrit" :--)).

je vois pas comment on peut s'impliquer dans un moyen d'expression si on l'aime pas. C'est comme si je disais : je déteste la musique, mais j'ai envie de jouer du piano. ça me paraîtrait un peu bizarre : pourquoi produire quelque chose à lire, si toi même tu aimes pas lire ?
en fait la remarque de Milora me donne envie de te demander Octurne si il y a des choses que dans le passé tu as aimé lire. c'est vrai que si tu n'as jamais rien aimé lire, c'est marrant et un peu surprenant que tu aies envie d'écrire ; c'est vrai que tu dis "je voudrais écrire ce que j'aimerais lire", ça veut dire que tu sais un peu ce que tu aimerais lire, donc sans doute que ça t'est déjà arrivé d'aimer lire quelque chose ?

peut-être que tu as un goût tellement délicat que tu ne trouves pas grand-chose qui soit à la hauteur de ce goût marqué, un peu comme Baudelaire qui ne trouvait rien à son goût et lisait peu ses collègues, un peu comme Pialat qui aimait très peu de films, ou comme Gainsbourg qui n'écoutait presque jamais de chanson, etc. si c'est ça why not. enfin bon.
comme pour la bouffe peut-être, où un très fin gourmet aura du mal à trouver de quoi satisfaire son palais, et, après moult déceptions, se dira "bon ben puisque tout est dégueux, je vais faire la bouffe moi même". mais n'empêche que ce qui transforme un quidam en fin gourmet, c'est des expériences gastronomiques fortes, j'imagine. tu as eu des expériences littéraires fortes, Octurne? ce serait un peu ça la question. et si tu as eu des expériences fortes, mais pas littéraires, d'où vient que ton envie serait de t'exprimer par l'écriture plutôt que par autre chose ? (peinture, gastronomie, cinéma, sport, musique, etc.)

mais bon on est tou.te.s d'accord sur deux points apparemment a/a priori, lire ça donne des billes pour bien écrire b/Octurne, ne te prends pas la tête, fais comme tu sens  8)
« Modifié: 20 janvier 2013 à 00:51:59 par Meilhac »

Hors ligne Octurne

  • Plumelette
  • Messages: 15
Re : Est-ce que lire est une nécessité pour écrire ?
« Réponse #9 le: 20 janvier 2013 à 02:14:00 »
Merci à tous pour vos réponses.

Disons que j'ai des périodes de lecture aussi, mais en ce moment j'ai l'impression d'être totalement à côté de la plaque au niveau lecture. C'est peut-être le fait d'avoir commencé plusieurs livres sans les finir parce que je n'ai tout compte fait pas accroché. Ceci dit pour répondre à Meilhac j'ai effectivement eu quelques expériences littéraires "fortes" si je puis dire. J'ai beaucoup apprécié notamment certains travaux de Lovecraft et de Poe (je n'ai pas (encore) tout lu), et la dernière oeuvre qui m'a vraiment impressionné, et surtout qui m'a fait me sentir tout petit, c'est les Chants de Maldoror de Lautréamont.

Je suis également un féru de cinéma et de musiques, et j'ai aussi l'envie de m'exprimer à travers ces formes artistiques, mais pour des raisons évidentes il est plus facile de commencer par l'écriture. Question d'accessibilité.
Je ne sais pas si je soumettrai un texte sur ce forum dans l'immédiat, car quand j'écris quelque chose, sur le coup ça me parait pas mal, puis en le relisant, et en le relisant encore, je suis de plus en plus déçu du résultat final. Et ceci sans même mentionner mon imagination très peu fertile, ou mon envie d'écrire d'une certaine façon, que je ne saurais décrire, que je ne saurais appliquer, du moins pas de façon satisfaisante.

Si vous connaissez un livre qui pourrait me faire rendre le goût de lire, n'hésitez pas.

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 202
Re : Re : Est-ce que lire est une nécessité pour écrire ?
« Réponse #10 le: 20 janvier 2013 à 03:35:30 »
Si vous connaissez un livre qui pourrait me faire rendre le goût de lire, n'hésitez pas.
:D elle est drôle cette question Octurne; on va tou.te.s te citer nos idoles, et tu seras bien avancé  ;D

Lautréamont t'a impressionné et t'a fait te sentir tout petit ? ; en tout cas si ça t'a impressionné c'est que ça t'a touché et que ça t'a nourri, et que ça t'a grandi.
Admirer c'est génial, c'est beau, c'est un super sentiment.
(y a quelques lautréamontistes sur le fofo d'ailleurs (moi j'ai découvert y a quelques mois et j'ai franchement kiffé)).

Pour ce qui est des livres que tu commences sans les finir parce que tu n'accroches pas : c'est pas du tout que tu es à côté de la plaque au niveau lecture ! c'est l'inverse ! quelqu'un qui aime vraiment la littérature, neuf livres sur dix, il les trouve pas terribles, c'est normal.

si tu n'aimes rien sauf Lautréamont, c'est probablement que tu as du talent, en tout cas du goût  ;)

moi quelqu'un qui me dit "j'adore la littérature, je lis de tout, je kiffe", je me dis dans ma tête "tiens voilà quelqu'un qui doit avoir des goûts de chiottes"  :mrgreen:

mais ceci dit, j'ai mis de l'eau dans mon vin :
avant je ne lisais rien sauf ce que je trouvais génial ; depuis quelques années, je me force à aller jusqu'au bout du livre, quitte à sauter de longs passages (jusqu'à, quand je m'ennuie vraiment, lire une phrase toutes les dix pages). ça peut aider à se dire "c'est pas moi qui ne suis pas foutu de lire un livre jusqu'au bout ; c'est cet auteur qui n'a pas été foutu de me plaire" ; et donc à se dire "c'est pas moi qui n'aime pas la lecture et la littérature".

Jon Ho

  • Invité
Re : Est-ce que lire est une nécessité pour écrire ?
« Réponse #11 le: 20 janvier 2013 à 12:46:12 »
Si tu te lance dans l'écriture de quelque chose de conséquent, lire à côté peut avoir une influence pas forcément positive.
Je pense qu'il faut avoir lu et qu'il faut cependant continuer à le faire pour affûter son style.
Après ça dépend des gens. Perso, je lis très peu et j'ai pas honte d'avouer de grosses lacunes dans ce domaine.

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 202
Re : Re : Est-ce que lire est une nécessité pour écrire ?
« Réponse #12 le: 20 janvier 2013 à 14:15:28 »
lire à côté peut avoir une influence pas forcément positive.
Sur ce point précis, c'est sûr que lire à côté nous influence. Mais c'est comme dans la vie, à vouloir n'être influencé par rien, on a du mal à se construire.
et notre style, on ne le bâtit pas seulement en plongeant au fond de nous-mêmes , on le forge aussi dans une forme de confrontation avec les manières dont d'autres s'expriment.

j'avais tendance à avoir peur de lire des nullités, ou même des trucs autres que géniaux
un jour j'ai lu dans une biograhie de bach qu'il avait suffisamment confiance en lui pour ne pas avoir peur de se faire influencer de manière néfaste, ça m'a fait une espèce de déclic, depuis je lis un peu ce qui passe (quitte à m'en débarrasser très vite (finir rapidôsse le livre et me promettre de n'y pas revenir - comme par exemple, pour faire allusion à sujet d'actualité dans la rubrique romans du MdE, pour barjavel  :mrgreen: ))
le tout c'est de rester en éveil, ne pas se laisser endormir, ne pas être passif comme quelqu'un dans un canapé devant la télé qui ne bougera ni ne zappera, mais plutôt comme quelqu'un devant son ordi ou son magnétoscope, qui accèlère, fait arrêt sur images, compare, réfléchit, analyse, quand il s'emmerde, pourquoi il s'emmerde, quand il jouit, pourquoi il jouit, etc. 
bref il y a sans doute une espèce de boulot à faire pour garder la bonne distance vis-à-vis de ce qu'on lit et qui peut nous influencer.

proust disait que parmi les raisons qui l'avaient faire des pastiches (cf. Pastiches et mélanges, avec d'excellents pastiches de balzac, flaubert, goncourt, et qq autres), il y avait la volonté de faire de la critique en actes, mais aussi la volonté de "mettre à distance" des autres qu'il aimait bien - ou de mettre à distance son peu d'engouement pour des auteurs qu'il n'aimait pas. les pasticher, les parodier presque, c'était pour lui une manière d'éviter, par la suite, de les imiter sans s'en apercevoir.  :)
bref lisons et restons en éveil par rapport à ce qu'on lit.

Jon Ho

  • Invité
Re : Est-ce que lire est une nécessité pour écrire ?
« Réponse #13 le: 20 janvier 2013 à 14:30:14 »
D'accord avec toi Meilhac.
Mais ce n'était pas tant sur le style que sur l' inspiration. C'est sûrement personnel mais j'ai tendance à retranscrire dans ce que j'écris ce que je suis en train de lire. Pas totalement mais partiellement ( lieux, noms des personnages, situations ).
Mais je suis sûr que pour beaucoup il n'y a pas ce souci de confusion.

Hors ligne May-lys

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 300
  • "Ma vie est un conte de faits" A lire
Re : Est-ce que lire est une nécessité pour écrire ?
« Réponse #14 le: 20 janvier 2013 à 17:34:23 »
Je ne lis plus beaucoup et pas seulement parce-que je suis obligée de mettre des lunettes ... quoique !?  :mrgreen:
Par contre c'est important de l'avoir fait. Pour trouver son style, il faut des bases, ce n'est pas inné je pense.
Mais s'obliger à lire ne sera jamais la bonne solution, comme pour l'écriture, la lecture doit rester un plaisir.  :o
Après relecture, jsuis pas sûre de t'avoir aidé . c'est pas très constructif mais bon, déjà que tu n'aimes pas lire, ta maladie risque de s'aggraver à cause de moi !    :-[

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.082 secondes avec 22 requêtes.