Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

26 avril 2019 à 02:49:52

Le Monde de L'Écriture » Autour de l'écriture » L'Atelier » Que voyez-vous quand vous écrivez?

Auteur Sujet: Que voyez-vous quand vous écrivez?  (Lu 4390 fois)

Hors ligne vinzWallbreaker

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 701
  • Ga Bu Zo Meu
    • Esquisses-18
Re : Que voyez-vous quand vous écrivez?
« Réponse #30 le: 30 janvier 2019 à 11:15:20 »
Je te conseille de t'acheter un dictionnaire des synonymes et de le feuilleter à la manière d'un livre dont vous êtes le héro.
Tu prends un mot au pif, tu prends l'un de ses synonymes et tu te reportes à ce dernier et ainsi de suite.

Sinon, lire beaucoup et différents genres. Il existe aussi des dictionnaires spécialisés : argot, mots anciens ou régionaux... J'ai chez moi un dictionnaire des mots rares et précieux... Un peu difficile d'utilisation mais riche de termes intéressants.
Avec des Si on fait de la musique monotone...

Hors ligne Alan Tréard

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 964
  • C'est osé de penser que je pense.
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Que voyez-vous quand vous écrivez?
« Réponse #31 le: 02 février 2019 à 14:58:24 »
En ce qui me concerne, je dirais que je ne vois que ce qui pourrait s'apparenter au strict minimum.

Moins la description des lieux est précise, moins j'imaginerai le lieu en détail, c'est une forme de conscience des éléments que je donne à ma lectrice ou mon lecteur pour se repérer.

Idem pour les personnages même si je dois admettre que leur personnalité m'amène à imaginer quelques traits vestimentaires ou physiques, je n'imagine que ce que je transmets dans le texte (plus j'ai de choses à transmettre, plus j'imagine de détails, mais j'essaie d'éviter au maximum « l'inutile »).

J'ai appris à faire abstraction de la sorte pendant mes années d'études en arts visuels (dont cinéma), lorsqu'on sait que les décors de cinéma ne sont pas toujours comme on les imaginait (rupture entre l'idée imagée et le rendu réel), on peut apprendre à donner des repères précis de description (meubles, couleurs) tout comme on peut apprendre à donner le strict essentiel afin que la décoratrice ou le décorateur se fasse sa propre interprétation de la scène.

Au cinéma, on peut écrire un rôle pour une comédienne ou un comédien en particulier (que la productrice ou le producteur a déjà sollicité ou recruté) ou au contraire écrire le rôle avant que l'actrice ou l'acteur ne soit choisi par une réalisatrice ou un réalisateur (le réalisateur n'étant pas nécessairement le scénariste).

On retrouve ce genre de contraste entre le théâtre classique dans lequel la description des lieux est pauvre et le théâtre romantique dans lequel chaque meuble est désigné à l'avance (style/nuances).

Hors ligne vinzWallbreaker

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 701
  • Ga Bu Zo Meu
    • Esquisses-18
Re : Que voyez-vous quand vous écrivez?
« Réponse #32 le: 02 février 2019 à 15:26:50 »
Sinon, pour répondre au sujet :
Je laisse toujours du flou artistique que chacun(e) puisse s'approprier l'histoire à sa façon. D'ailleurs je potasse l'idée de couv et je refuse de représenter mes personnages de façon trop précise. Ce qui oblige à se focaliser sur autre chose. Ou une visualisation de dos...
Avec des Si on fait de la musique monotone...

Hors ligne victormontrilleux

  • Plumelette
  • Messages: 12
  • Journaliste la journée, écrivain la nuit
    • Récit d'un jour - blog d'actualité
Re : Que voyez-vous quand vous écrivez?
« Réponse #33 le: 02 février 2019 à 23:33:05 »
Bonsoir à toutes et tous,

Pour répondre à la question originelle "que voyez vous quand vous écrivez", je répondrais que bizarrement je ne vois pas. Enfin, si je peux me figurer une scène mais c'est davantage des sentiments qui me guident ou des idées. J'ai par exemple rarement une idée précise du physique de mes personnages, à peu près de leur action et encore, mais j'ai une idée claire de ce qu'ils ressent ou vont ressentir. C'est d'ailleurs un problème pour bâtir des intrigues et des histoires - et même des dialogues, sans s'épancher dans l'introspection et le descriptif. Sans doute est ce aussi parce que j'écris en écoutant de la musique, ou souvent lorsque moi même je suis traversé par des émotions particulières, que je traduis ensuite sur le papier.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.052 secondes avec 22 requêtes.