Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

22 août 2019 à 11:26:06

Le Monde de L'Écriture » Sous le soleil des topics » Discussions (Modérateurs: Milora, Aube, Ben.G) » Chili sin carne ?

Auteur Sujet: Chili sin carne ?  (Lu 18883 fois)

En ligne Milora

  • Modo
  • Trou Noir d'Encre
  • *****
  • Messages: 10 952
  • Championne de fautes de frappe
Re : Re : Chili sin carne ?
« Réponse #60 le: 07 janvier 2013 à 12:51:52 »
euh, y a erreur sur la personne, Loïc. Moi je me suis contentée d'exprimer mon ennui devant un sujet épuisé.
Bah suffit de pas le lire ^^ Doc avait envie d'intervenir, visiblement Kath et Loic aussi, donc autant laisser le sujet ouvert !  ;)
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne lepion

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 823
on est ce qu'on mange
« Réponse #61 le: 01 novembre 2015 à 18:29:34 »
Fil "On est ce qu'on mange" fusionné avec le fil "Chili sin carne", les deux traitant de végétarianisme et de pratiques alimentaires.


D'ici 10/15 jours, j'entame un jeûne d'automne de 21 jours, s'il y en a qui veulent le débuter avec moi, c'est cool (pis vous pouvez le commencer en même temps que moi et l'arrêter quand vous en avez marre)

je fais ce jeûne clairement pour l'apport spirituel car, bien qu' ayant cumulé tous les défauts dans mon passé (drogues, etc.), aujourd'hui, je ne bois plus, ne fume plus, ne me drogue plus, je mange végétal et ne prends jamais de médicaments, donc le lavage du corps devrait s'en trouver facilité
 
le végétarisme, il est en moi depuis des années
j'ai eu la chance, étant enfant, que mon père m'emmène dans une ferme assister au dépeçage d'un mouton, cette expérience me marquera pour la vie
dernièrement, j'ai assisté au dépeçage d'un sanglier, juste deux minutes, cela m'a suffit pour vénérer le jardin et ses légumes
 
on peut très bien (et même mieux) vivre sans manger de viande
j'ai vu hier dans le flood un délire sur le kébab...
il faut savoir une chose toute simple : on est ce qu'on mange
il y a plusieurs façons de s'alimenter : spirituellement, culturellement, matériellement, etc.
imaginons un gus qui se nourrisse culturellement de TF1 et de rien d'autre... ça fait peur, non ?
On est ce qu'on mange, alors, un kébab, c'est quoi ?
Et ben, c'est :

- du pain industriel, farine de basse qualité et chimie
- des frites surgelées issues de pommes de terre traitées
- des légumes traités et pas du tout primeurs
- de la sauce industrielle
- des mélanges de viandes traitées, issues d'animaux de batteries exécutés en abattoirs

un animal est un être vivant sensible, doué d'instinct et d'un peu d'intelligence
l'animal sait qu'il va mourir, sent l'injustice et la cruauté et déteste peut-être son bourreau, il fabrique donc du stress, de la peur, et peut-être de la haine, avant de décéder

ci-joint ce lien, attention, les jeunes et les moins jeunes, c'est très violent, c'est horrible, ça brûle carrément les yeux mais si ça peut vous aider à vous alimenter correctement (et si ça peut sauver les bêtes, sic), alors regardez-le jusqu'au bout

https://www.youtube.com/watch?v=Yqa2Pj_HMyI

on est ce qu'on mange, en ingurgitant du kébab, on absorbe du stress, de la peur, de la haine, et de la mort

je ne porte pas de jugement de valeur
je ne dis pas  que c'est mal
je dis juste qu'en bouffant des saloperies, quelque part, on devient un salaud ; on mange de la peur, du stress, de la haine et des énergies de mort issues d'abattoirs et l'on s'étonne de trouver dans le monde du stress, de la peur, de la haine, et des énergies létales
 
« Modifié: 07 novembre 2015 à 16:24:53 par Milora »
rien ne sert de partir à point, il faudra courir.

Hors ligne Bricoman

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 528
  • Batman, Superman, et pourquoi pas wham ?
Re : on est ce qu'on mange
« Réponse #62 le: 01 novembre 2015 à 19:55:45 »
Hé, moi aussi je jeûne 1 jour toutes les deux semaines, et je mange frugal le reste du temps, surtout dans des salade bars du genre Cojean, Mongoo, Vert Mdi et autres, il en fleurit partout à Paris et c'est tant mieux. Je suis d'ac avec toi, les générations futures auront du mal à croire que leurs aïeux massacraient les animaux pour les dévorer. J'évite autant que possible de manger les gros mammifères. Pas parce que je crois comme toi qu'ils me transmettront leur stress, mais simplement parce faire souffrir des êtres vivants, c'est con. Et la règle devrait valoir aussi pour les petits animaux et les produits de la mer, mais c'est difficile de sevrer l'homme d'un coup sec comme ça. Si un jour on en venait à un végétarisme stricte, je suivrais volontiers. Pour le moment, je fais comme Brigitte Bardot, je reporte mes instincts de carnivore sur les sardines, désolé pour elles.  :(

Ah juste un truc, parait que le jeûne modéré à plein d'avantages, mais j'ai lu quelque part que ça favorisait les calculs biliaires. C'est donc mieux d'avoir l'avis du toubib si on est sujet.

Hasta luego El Pion !  ^^
« Modifié: 02 novembre 2015 à 00:53:08 par Bricoman »
" THE SELECTION FOR THE JUSTICE LEAGUE ® :

[...]
WONDER WOMAN/ADMITTED
BRICOMAN/REFUSED "

... Marvel sa mère !

Hors ligne nanomag

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 509
    • zouboukouf
Re : on est ce qu'on mange
« Réponse #63 le: 01 novembre 2015 à 20:35:06 »
Alors moi c'est tout le contraire :)
Élevée dans la campagne auvergnate, avec dans ma famille des agriculteurs, des cuistots, etc.. j'ai pas honte de dire que je suis aussi une carnivore :D
J'ai de très bons souvenirs de quand on tuait cochon sur 2 ou 3 jours, (alors oui ça fait du boucan, ça c'est sûr). Le boudin extra frais le midi et l'après midi passée à faire des terrines, des pâtés de foie, (mon préféré) et faire des mètres de saucisses et de saucissons. Punaise ! qu'est ce que c'est bon !! on sent vraiment la différence de gout quand ce n'est pas industrialisé. Mes parents (qui ne sont pas paysans) élèvent des poulets pendant l'été, depuis quelques années, rapport qualité prix, y'a pas mieux, super ferme, la recette du poulet marengo humm...

A Noël, c'est souvent ceux qui chassent qui amènent la viande cuisinée pour les repas de famille, les autres amènent le reste. De par chez moi, le gibier se mange un peu faisandé, ce qui lui donne, ce petit gout de sauvage.

Je ne trouve pas de bonne charcuterie là où j'habite, alors quand je reviens de week-end dans mon pays natal, c'est un vrai bonheur de sentir l'odeur de la charcut' que l'on a ramené  :mrgreen:

(et je ne vous parle même pas des fromages...)

NB: Mon arrière grand mère a vécu jusqu'à 98 ans et elle buvait 1 verre de vin par jour à table, et des fois 1/2 verre de vin coupée à la limonade dans l'après midi. Elle est décédée tranquillement dans son sommeil, sans maladie et avec toute sa tête (même qu'elle faisait des blagues encore :))

Edit:13/11/2015:Comme les sujets ont été fusionnés, je tiens à préciser que ma réponse ci-dessus était simplement une réponse un chouia provocante face aux mots de lepion que je trouve personnellement un peu durs dans les 4 derniers paragraphes. En lisant ces propos, j'ai eu envie de faire une sorte de mini apologie de la charcuterie. Pour résumer mon opinion chacun mange ce qu'il veut (ou ne mange pas s'il veut) et tout va très bien du moment qu'il n'y a pas insulte ou culpabilisation sur les choix des autres gens :)
« Modifié: 13 novembre 2015 à 13:28:06 par nanomag »
Should we reboot universe ?


Hors ligne lepion

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 823
Re : on est ce qu'on mange
« Réponse #64 le: 01 novembre 2015 à 21:11:47 »
hey salut brico, ça fait super plaisir de te revoir mon pote !  :)

si je suis végétarien, outre les raisons précités, c'est surtout car je préfère voir les animaux vivants que morts dans une assiette, c'est parce que je les aime, quoi
y en a qui disent : j'adore les chats ! (et ils ne les mangent pas)
y en a d'autre (ou les mêmes) qui disent : j'adore le poulet ! (et ils le bouffent grillé)
deux façons d'aimer différente, quoi

nous avons quitté l'ère du poisson, l'ère de la dualité
nous sommes maintenant dans l'ère du verseau, dans l'ère de l'onde, de l'information
c'est peut-être pour ça que les choses se dévoilent et que nos yeux s'ouvrent

bon, le passage entre l'ancien et le nouveau est un peu tendu (léger euphémisme) mais bon...

en tout cas, ravi de compter un collègue jeûneur de plus  :)
j'espère te voir bientôt, poto
la bise 

salut nano,
ah, j'ai vécu des années en Auvergne, dans l'Allier, le Puy de Dôme, et le Cantal, et toi, tu es de la Haute-Loire ?  :)

oui, j'ai aussi des copains chasseurs et je leur jette pas la pierre 
et quitte à bouffer du pâté, autant le faire chez toi, y a pas de problème et c'est sûr que c'est plus sain
mais il n'empêche qu'on est ce qu'on mange et le cochon tué dans la ferme génère en lui-même également du stress et de la peur, etc. et bien que sa fin soit moins "horrible" qu'en abattoir, l'animal n'en souffre pas moins
lorsque l'on mange, on s'abaisse spirituellement et ce que l'on mange s'élève (on élève des animaux)
on s'abaisse avec l'état "psy" de l'animal au moment de sa mort, de plus, on ingurgite (même si c'est très bon au goût, ça ne change rien au fait) du cadavre
je préfère m'abaisser avec des blettes à couper, c'est excellent à manger et c'est plein d'énergie vivante (si mangé rapidement après la cueillette

après si ta grand-mère a eu une longue vie, et bien, tant mieux pour elle (et pour toi aussi car tu as des gènes en commun avec elle qui te prêterons peut-être longue vie)   

la bise
« Modifié: 02 novembre 2015 à 00:34:24 par lepion »
rien ne sert de partir à point, il faudra courir.

Hors ligne Alan Tréard

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 223
  • Mon verre s’est brisé comme un éclat de rire
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : on est ce qu'on mange
« Réponse #65 le: 01 novembre 2015 à 22:35:28 »
Merci pour cette tranche de vie, lepion, tu abordes des sujets importants.

Ce sont des sujets qui m'intéressent énormément, et puis, ça fait du bien de partager ses opinions, c'est enrichissant. Au-delà de la question de la nourriture, tu poses la question de la place des animaux dans nos sociétés. Je pense qu'il faut être capable de se confronter à ce sujet difficile et d'apporter une réflexion.

Je te souhaite un bon jeûne à toi, encore plus si c'est une tradition !

Hors ligne lepion

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 823
Re : on est ce qu'on mange
« Réponse #66 le: 01 novembre 2015 à 23:59:58 »
ravi par ton passage, alan, ça me fait plaisir
je suis également très content que tu t'intéresses à ces vrais sujets
et merci de tout cœur pour ton soutien !  :)
la bise
rien ne sert de partir à point, il faudra courir.

Hors ligne Bricoman

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 528
  • Batman, Superman, et pourquoi pas wham ?
Re : on est ce qu'on mange
« Réponse #67 le: 02 novembre 2015 à 01:14:39 »
Citer
Le boudin extra frais le midi et l'après midi passée à faire des terrines, des pâtés de foie, (mon préféré) et faire des mètres de saucisses et de saucissons. Punaise ! qu'est ce que c'est bon !!

Nanotez, bougez !  :guillaume:

Et mangez cinq charcuteries et fromages par jour.  :D
" THE SELECTION FOR THE JUSTICE LEAGUE ® :

[...]
WONDER WOMAN/ADMITTED
BRICOMAN/REFUSED "

... Marvel sa mère !

Hors ligne lepion

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 823
Re : on est ce qu'on mange
« Réponse #68 le: 02 novembre 2015 à 22:04:58 »
vous connaissez tous cette expression : "demain est autre jour"

j'ai compris/je me suis souvenu  récemment que demain est réellement un autre jour
la puissance de cette maxime en est ainsi radicalement changée
une porte est ouverte et la confiance renaît
chaque instant est potentiellement neuf
le schéma de pensée peut-être renouvelé en permanence
les possibilités d'appréciation, d'acceptation, en deviennent presque infinies
et le soleil peut briller dans la nuit, et c'est beau
c'est l'amour
demain est un autre jour

bisou
« Modifié: 02 novembre 2015 à 22:16:25 par lepion »
rien ne sert de partir à point, il faudra courir.

Hors ligne Ambriel

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 095
Re : on est ce qu'on mange
« Réponse #69 le: 02 novembre 2015 à 22:43:45 »
Je comprends tes arguments pour le végétarisme, ayant moi même été végétarienne pendant 2 ans. J'ai arrêté parce que j'étais anémique, et aussi parce que bon... j'adore la viande en général.
Alors je me voile la face, et je me dis que j'essaie de faire gaffe à pas trop acheter de viande industrielle et que je redeviendrai peut-être végétarienne un jour.
Pour moi c'est bien simple, un animal est un être vivant au même titre que nous, et on n'a aucune raison de le tuer pour le manger. Encore si on est capable de le tuer soi-même ok, mais moi je peux pas. Et puis, j'aime pas qu'on fasse souffrir aussi.

Mais la viande...  :coeur:

Enfin bref. Et pour le jeûne j'essaierai peut-être un jour si j'ai l'occasion (parce que bon mon cerveau a besoin de sucres et autres trucs si je veux mon M2  :mrgreen:)
C'est eux qui me l'ont dit, de remplir nos galoches
De charger nos fusils, de pierres et de brioches
Vite dépêche-toi, j'entends la ferraille des soldats

- Têtes raides -

Hors ligne lepion

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 823
Re : on est ce qu'on mange
« Réponse #70 le: 02 novembre 2015 à 22:59:44 »
le jeûne, je ne peux que le conseiller aux biens portants car c'est vraiment magique
après, pour les cardiaques, les diabétiques, etc., rencardez-vous avant...
mais pour le bien portant qui développe une petite maladie, le jeûne le guérira, il m'a sauvé d'une opération de l’appendicite que je refusais, tout de même
et pour le bien portant qui souhaite se reposer/se laver, c'est une source de jouvence
et tu peux me croire sur parole : le cerveau est bien plus lucide à jeun  :)

edit : et pour la viande, un visionnage du lien du premier message risque fort, vu tes antécédents, et de te faire pleurer (c'est mon cas) et  de te faire replonger illico dans le végétarisme...

la bise
« Modifié: 02 novembre 2015 à 23:01:22 par lepion »
rien ne sert de partir à point, il faudra courir.

Hors ligne Ambriel

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 095
Re : on est ce qu'on mange
« Réponse #71 le: 02 novembre 2015 à 23:08:43 »
Citer
e jeûne, je ne peux que le conseiller aux biens portants car c'est vraiment magique
après, pour les cardiaques, les diabétiques, etc., rencardez-vous avant...
mais pour le bien portant qui développe une petite maladie, le jeûne le guérira, il m'a sauvé d'une opération de l’appendicite que je refusais, tout de même
et pour le bien portant qui souhaite se reposer/se laver, c'est une source de jouvence
et tu peux me croire sur parole : le cerveau est bien plus lucide à jeun  :)
Peut-être mais je le sens pas  :mrgreen:


Citer
edit : et pour la viande, un visionnage du lien du premier message risque fort, vu tes antécédents, et de te faire pleurer (c'est mon cas) et  de te faire replonger illico dans le végétarisme...
Bien pour ça que je vais pas le regarder.  :huhu:
Je fais la même chose pour tout ce qui est affreux en ce bas monde, je me voile la face. Je sais qu'il y a des horreurs, mais je veux pas trop y penser. Et je fais pas trop le lien dans ma tête entre le fait de manger de la viande et ça. Enfin je le sais, mais bon.
Et puis comme je disais à 7L, ma consommation de viande est très "c'est pas cher" : sauce bolo en bocal, boîte de conserve, lardons... Il n'y a que chez mes parents qu'on mange de la bonne viande "qui a couru".

Tout ce qui a trait à la souffrance gratuite me fait pleurer. Donc oui, je pleurerais sans doute. Et oui, je devrais redevenir végétarienne. Peut-être un jour. En tout cas j'essaie de limiter ma consommation de viande, c'est déjà ça. La facilité, le bonheur faux, les "mais moi j'y peux rien".  :huhu:

Elles sont belles les convictions, mais ma foi... qu'est ce que ça change, de toute façon ?   :-\
C'est eux qui me l'ont dit, de remplir nos galoches
De charger nos fusils, de pierres et de brioches
Vite dépêche-toi, j'entends la ferraille des soldats

- Têtes raides -

Hors ligne lepion

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 823
Re : on est ce qu'on mange
« Réponse #72 le: 02 novembre 2015 à 23:15:24 »
ça change tout

tu l'as dit toi-même : "en ce bas-monde" , ici bas, etc.
c'est cela que ça change, ça relève le niveau, la conscience, le spirituel, la façon d'aimer, tout
ça change tout et c'est primordial
rien ne sert de partir à point, il faudra courir.

Hors ligne Ambriel

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 095
Re : on est ce qu'on mange
« Réponse #73 le: 02 novembre 2015 à 23:20:11 »
En soi-même si on y croit vraiment, peut-être.
Mais je ne suis pas quelqu'un de différent maintenant en mangeant de la viande qu'il y a 3 ans quand j'étais végétarienne. Je suis simplement moins en accord avec mes valeurs.

Mais le monde est tellement pourri que si je voulais réellement être en accord avec mes valeurs, je pense que je devrais mettre fin à mes jours sans tarder. On n'a pas "le droit" de vivre, ni par rapport à la nature, ni par rapport aux gens qui souffrent dans le monde alors que nous (moi) on a la "belle vie". Plus il y a d'humains, plus le monde est pourri. Egoïsme, pouvoir, richesse, cruauté, torture, mort, pollution, déforestation, guerre...
A quoi bon ?

Enfin je dévie du sujet ^^.
C'est eux qui me l'ont dit, de remplir nos galoches
De charger nos fusils, de pierres et de brioches
Vite dépêche-toi, j'entends la ferraille des soldats

- Têtes raides -

Hors ligne lepion

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 823
Re : on est ce qu'on mange
« Réponse #74 le: 02 novembre 2015 à 23:35:56 »
tu te connais certainement suffisamment (vu ce que tu dis) pour comprendre, et d'ailleurs, tu l'écris :

En soi-même si on y croit vraiment, peut-être

la foi déplace des montagnes, donc si tu y crois vraiment, sûrement, inévitablement

Je suis simplement moins en accord avec mes valeurs.

prends garde de ne pas te faire totalement avoir, on a besoin de toi

Mais le monde est tellement pourri que si je voulais réellement être en accord avec mes valeurs, je pense que je devrais mettre fin à mes jours sans tarder. On n'a pas "le droit" de vivre, ni par rapport à la nature, ni par rapport aux gens qui souffrent dans le monde alors que nous (moi) on a la "belle vie". Plus il y a d'humains, plus le monde est pourri. Egoïsme, pouvoir, richesse, cruauté, torture, mort, pollution, déforestation, guerre...

contentons-nous d'agir sur notre petit niveau, c'est déjà véritablement énorme, et puis le monde extérieur n'est qu'une projection de notre mental, on peut donc y jouer un rôle, d'ailleurs, c'est ce qu'on fait, tous

je veux dire qu'il faut[[/b se servir de tout ça pour se retrouver, le monde te parle avec sa voix à lui, écoute-le

la bise


edit :
et puis le monde n'est pas "tout pourri" :

<div id="fb-root"></div><script>(function(d, s, id) {  var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];  if (d.getElementById(id)) return;  js = d.createElement(s); js.id = id;  js.src = "//connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v2.3";  fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);}(document, 'script', 'facebook-jssdk'));</script><div class="fb-video" data-allowfullscreen="1" data-href="/l214.animaux/videos/vb.350866824756/10153158176609757/?type=3"><div class="fb-xfbml-parse-ignore"><blockquote cite="https://www.facebook.com/l214.animaux/videos/10153158176609757/">Elle chante pour son cochon malade.... si émouvant.<p>Bentley est un cochon de 9 mois, mis à l'abri de la maltraitance par le sanctuaire EARTH Animal Sanctuary, mais la malchance s'est abattue sur lui. Suite à une méningite accompagnée d'une crise d'épilepsie, Bentley n'avait plus que 10% de chances de survie. La méningite l'a rendu aveugle, mais il reprend progressivement des forces. Il toujours dans une clinique où il reçoit des soins. Parce que les bruits de la clinique sont terrifiants pour Bentley, son adoptante lui chante une berceuse qui l'apaise. Comme tous les cochons, Bentley est un être intelligent et affectueux. Merci de partager son histoire, afin que chacun puisse y puiser l'inspiration et l'envie de rendre ce monde meilleur pour tous les êtres sensibles.video: Corinne Di Lorenzo/Earth Animal Sanctuary</p>Posté par L214 Ethique et Animaux sur samedi 4 avril 2015</div></div>
« Modifié: 03 novembre 2015 à 00:08:41 par lepion »
rien ne sert de partir à point, il faudra courir.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.619 secondes avec 23 requêtes.