Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

22 août 2019 à 10:58:53

Le Monde de L'Écriture » Sous le soleil des topics » Discussions (Modérateurs: Milora, Aube, Ben.G) » Chili sin carne ?

Auteur Sujet: Chili sin carne ?  (Lu 18879 fois)

En ligne Moyen Moyen

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 125
  • Appelez-moi Moy
    • Expericulum
Re : Re : Chili sin carne ?
« Réponse #45 le: 01 août 2012 à 09:06:25 »
Raison pour laquelle j'ai cité des sources, y compris scientifiques, au lieu de gloser sur du ressenti personnel

argumentum ad verecundiam

Et quelle condescendance Windreaver!
C'est vraiment une des formes d'impolitesse les plus détestables qui soient.

On croit rêver quand on lit que les mangeurs de viande se sentent persécutés,

Tu devrais commencer par aider ton lecteur et prendre la peine de citer le passage que tu incrimines quand tu t'offusques de la sorte!
Je n'ai pas le souvenir d'avoir lu ça ici.
« Modifié: 01 août 2012 à 09:15:55 par kodama »
Si tu veux tout savoir, moi aussi.
Jette-lui la pierre dans le doute.

Hors ligne Windreaver

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 390
  • Infinity
Re : Chili sin carne ?
« Réponse #46 le: 09 août 2012 à 19:40:15 »
On croit rêver ² quand on voit que les arguments scientifiques sont qualifiés d'arguments d'autorité ...

Il est évident que le ressenti subjectif est une source complétement discutable, formulable, et dénuée de préjugés.

Je ne présuppose aucune inculture, juste quand je lis :
Citer
notre organisme est FAIT pour la viande.
J'aimerais savoir qui refuse la discussion. Et traiter de pédantes les sources anthropologiques alors que justement elles ont au moins la qualité du scepticisme et de la rigueur scientifique, qui évitent d'affirmer sans preuves que nous sommes "faits" pour quelque chose ... Franchement je veux bien reconnaître que je suis condescendant, face à ce qu'il faut bien appeler de la bêtise pure et simple. (Pardon pour l'impolitesse mais l'impatience irritée est une vertu face à des opinions assénées de façon obscurantiste).
Quelques fois je cours
Je laisse mon âme errer
Qui a dit que Morphée
Ne vivait pas le jour ?

En ligne Milora

  • Modo
  • Trou Noir d'Encre
  • *****
  • Messages: 10 952
  • Championne de fautes de frappe
Re : Chili sin carne ?
« Réponse #47 le: 09 août 2012 à 20:02:50 »
Ça devient franchement n'importe quoi  :D

Wind, le problème tu vois, c'est que le texte que tu évoques est peut-être en soi parfaitement scientifique, c'est pas lui qui a recours à l'argument d'autorité. C'est toi, en le citant. En gros tu nous dis : c'est comme ça puisque Levi-Strauss l'a dit. c'est un argument d'autorité pur et simple, qui ne prouve rien et n'apporte pas grand chose à la conversation. Si tu veux éclairer nos pauvres esprits simples et étranger à toute réflexion, il va falloir reprendre l'argumentation du gugusse et l'insérer au débat. Comme en dissert, non ?   :noange:

Par ailleurs, je ne vois pas trop où il y a lieu d'avoir une discussion scientifique et philosophique quand la question de départ était plus ou moins "est-ce que vous êtes végétariens et qu'est-ce que vous pensez de tout ça"  ;)

Enfin, je ne sais pas qui tu cites pour le "faits pour manger de la viande", ça pourrait même être moi, mais il me semble bien que de toute façon, ceux qui ont dit ça on précisé ce qu'ils entendaient par là. Et pour le moment, ça m'a semblé plus convaincant qu'un renvoi de page  ;)
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne Kailiana

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 734
  • Lial' | Calamar placide
Re : Chili sin carne ?
« Réponse #48 le: 09 août 2012 à 20:58:42 »
Pour le "est-ce qu'on peut produire assez de viande pour que tout le monde en ait", il faudrait faire des recherches et, sincèrement, j'en ai la flemme. Surtout que la réponse doit être très différente selon la manière dont les animaux sont traités.

Pour le cannibalisme, oui ok c'était exagéré  :mrgreen: Mais ce que je voulais dire (mais qui n'était pas clair dans ma tête quand j'ai écrit mon dernier message), c'est que je juge l'être humain suffisamment réfléchi pour décider. L'humain ne suit pas toutes ses pulsions (enfin certains le font sans doute trop, mais j'ose espérer qu'on est un bon nombre à écouter notre cerveau avant nos pulsions  :-¬?). Et donc, comme on peut décider de ne pas manger de viande "parce qu'on ne veut pas tuer d'animaux", si on prend le temps de réfléchir à ce qu'on désire faire, le fait de manger de la viande équivaut à admettre "c'est pas grave si des animaux meurent, je veux manger de la viande".

Je sais pas si je suis claire  :mrgreen: surtout que c'est pas une critique. Je veux dire, JE mange de la viande (et j'aime ça). Mais c'est juste qu'entre "a) des animaux inconnus meurent, parfois après avoir vécu une vie très peu enviable, et je fais l'autruche et je mange de la viande" et "b) des animaux inconnus meurent mais je n'y participe pas en décidant de ne pas manger de viande", j'ai choisi a). (ok, y'a sans doute d'autres choix, mais en tout cas j'ai choisi de manger de la viande sans trop me poser de question)
Mais c'est un choix. Je ne vais pas me dire "je continue à manger de la viande, et c'est pas de ma faute si des animaux meurent dans d'horribles souffrances (ou pas) parce que je suis faite pour en manger".
Si la réalité dépasse la fiction, c'est parce que la réalité n'est en rien tenue à la vraisemblance.
Mark Twain

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Einstein

Anlor

  • Invité
Re : Chili sin carne ?
« Réponse #49 le: 10 août 2012 à 01:01:24 »
Vous réalisez quand même le nombre de jours que vous avez passé à débattre sur les bébêtes dont on fait des steaks alors que vous faites partie des personnes -pas si nombreuses que ça- qui ont la possibilité de se demander "est-ce que je refuse de manger de la viande ou non ?"

 :-¬?

(je ne fais que passer et j'ai trop bu cela dit)

En ligne Moyen Moyen

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 125
  • Appelez-moi Moy
    • Expericulum
Re : Re : Chili sin carne ?
« Réponse #50 le: 10 août 2012 à 07:47:18 »
Franchement je veux bien reconnaître que je suis condescendant, face à ce qu'il faut bien appeler de la bêtise pure et simple. (Pardon pour l'impolitesse mais l'impatience irritée est une vertu face à des opinions assénées de façon obscurantiste).

Heureusement que tous les gens instruits ne sont pas aussi vertueux que toi!
Laisse l'agressivité aux obscurantistes s'il te plaît.

Pour ce qui est de l'argument d'autorité je remercie Mil qui a répondu à ma place.
Si tu veux expliquer, fait-le, n'invoque pas un scientifique et un ouvrage que ton interlocuteur n'a jamais lu.
Si tu veux tout savoir, moi aussi.
Jette-lui la pierre dans le doute.

Hors ligne Iseult

  • Aède
  • *
  • Messages: 242
Re : Chili sin carne ?
« Réponse #51 le: 10 août 2012 à 14:40:40 »
Kikou,

je suis aussi une mangeuse de viande parce que j'adore ça, arf une bonne tranche de boeuf bien saignante avec frite et salade, que du bonheur pour mes papilles :D

Et j'avoue comme beaucoup je ne regarde pas trop le comment ça se passe, à tord ou à raison c'est mon choix. Le seul animal que je refuse de manger c'est le lapin (un mauvais souvenir d'enfance  :-[).
Sinon et bien une alimentation plus ou moins varié selon mon courage de preparation, et aussi le peu d'envie de voir mes adorables loulou faire la soupe à la grimace  :-¬?
D'ailleurs j'y pense je sais pas pour vous, mais moi l'été j'en mange beaucoup moins de viande, avec la chaleur je préfère crudité ou poisson ....

Voili, et je rejoins Anlor, je prefère avoir une pensée pour mes contemporains agriculteurs (et amis d'ailleurs pour certains) :)
"Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres." Nelson Mandela

Hors ligne Windreaver

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 390
  • Infinity
Re : Chili sin carne ?
« Réponse #52 le: 12 août 2012 à 10:49:27 »
j'ai déjà expliqué mes arguments en plusieurs points en "intégrant" justement les arguments scientifiques notamment sur la production de systèmes symboliques qui déterminent nos pratiques, lesquelles ne sont donc pas innées ou déterminées biologiquement.

c'est "vous" (je ne vais pas chercher qui exactement) qui avez réduit ce que je disais à une ou deux phrases ou citations coupées de mon long post, il suffit de voir  le post qui suit immédiatement le mien, ce que j'interprète comme un manque d'arguments, mâtiné d'amour-propre (c'est tellement difficile de remettre en cause des pratiques largement dominantes, qui nous obligeraient à repenser notre vie).

fin de la discussion pour moi.
Quelques fois je cours
Je laisse mon âme errer
Qui a dit que Morphée
Ne vivait pas le jour ?

Hors ligne Doctor Grimm

  • Chaton Messager
  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 644
  • Reine solaire
    • Trois fois dès l'aube
Re : Chili sin carne ?
« Réponse #53 le: 06 janvier 2013 à 21:14:47 »
Erm.
Je sais pas si c'est trop une bonne idée de relancer ce sujet, vu comment ça a tourné la dernière fois. D'autant plus que mon avis est sans doute peu pertinant.J'avais suivi la conversation de loin la dernière fois, sans intervenir et bref, je viens de relire le sujet en diagonale et je me suis dit que finalement j'y mettrai bien mon petit grain de sel.

En ce qui me concerne, j'aime bien la viande, et le poisson, j'en mange pas mal (peut être un peu trop) même si j'ai tendance à calmer ces derniers temps (allez savoir pourquoi, je me suis rendue compte que ça avait été vivant et depuis j'ai toujours une petite envie de vomir au fond de la gorge). Alors... Personnellement, je trouve ça un peu bête de demander aux végétariens pourquoi ils ont décidé d'arrêter la viande. Je trouve ça aussi un peu bête quand les végétariens s'attaquent aux "omnivores" parce qu'ils continuent de manger de la viande, de "faire l'autruche", selon le terme que vous employez. Et le plus bête à mes yeux, c'est quand chacun renie les engagement de l'autre. Selon moi, on devrait même pas avoir à porter un jugement là dessus. Si une personne à arrêté de manger de la viande, que ce soit par conviction, parce qu'elle aime pas, ou parce que l'idée la rebute, je pense que personne ne devrait avoir à vouloir juger de si c'est bien ou pas, juste ou pas, utile ou pas. En fait, l'alimentation de quelqu'un me parait un sujet bien trop personnel pour que les autres y plantent leurs patates. Le jour ou Songe m'a dit qu'elle décidait d'être végétarienne, elle m'a expliqué pourquoi, mais sans ça, je pense pas que je le lui aurait demandé. Et j'attends la même chose des personnes autour de moi si un jour l'envie de vomir devient trop forte et que je ne supporte plus l'idée d'avoir de la chair morte dans la bouche. On ne devrait même pas devoir donner une raison, de mon point de vue. C'est trop intime, ça touche à notre physiologie propre, et les gens qui parlent de régime "contre-nature" me paraissent bien irrespectueux. De même que ceux qui remettent en cause les choix alimentaires des autres, sous pretexte que leurs convictions sont bancales. Voilà. Pour moi, l'alimentation n'est ni une question de conviction, ni une question de respect ou quoi que ce soit. On voit trop de gens qui en souffrent, trop d'enfants que l'on force à manger des choses qui les font vomir, trop d'autres qui ne mangent pas assez. On ne crittique pas les personnes qui n'aiment pas le chocolat, ni celles qui n'aiment pas les poireaux, ni celles qui prefèrent le steack au mouton. C'est un débat qui me parrait totalement vide de sens, parce que je le dis et le redis, de mon point de vue il n'y a pas matière à débattre.

Désolée si je vous ai parue irrespectueuse ou blessante dans ces propos, désolée si je suis à coté de la plaque, mais en fait, c'est ce débat qui m'avais foutue sur les nerfs, et depuis je le vois de loin dans les tréfonds du Mde et... Et voilà. J'avais envie d'exposer mon point de vue.
« Modifié: 06 janvier 2013 à 23:55:40 par Doctor Grimm »
Toute ma peau est maladésir.

Hors ligne Kath

  • Prophète
  • **
  • Messages: 992
  • Eternelle tête en l'air
Re : Chili sin carne ?
« Réponse #54 le: 06 janvier 2013 à 22:14:36 »
Je viens aussi de lire le sujet en travers, et non en détail,car j'ai exactement la même opinion que Grimm:
Ce que l'on mange ou non, et les raisons de nos choix, sont tout à fait personnels et ce n'est pas la peine de faire du prosélytisme.
Exactement comme pour la religion. Vous avez découvert la foi, super, mais quel est le pourcentage de chances que vous réussissiez à convertir votre voisin? Idem pour la nourriture, il y a déjà eu des tas et des tas d'articles, de reportages et de documentaires sur les conditions d'élevage et d'abattage atroces, pourtant la très grande majorité des gens les ont oublié 15min plus tard et sont même capable de se taper un steak en les regardant!
D'autre part, on peut faire avancer ces conditions en faisant attention à ce que l'on achète, une goutte après une goutte le vase se remplit. Ou s'impliquer plus auprès d'associations.

EN tout cas, il ne m'est jamais venu à l'idée de demander à mon collègue qui ne mange pas de viande pourquoi il marche comme ça. Il ne mange pas de viande, point, si je dois lui faire un repas j'en tiendrai compte, comme j'ai tenu compte du fait que mon frère ne mange pas de viande rouge pour notre repas de noces.
Après tout, j'ai mes raisons aussi de refuser de manger des flocons d'avoine, et j'aurais beau vous les exposer en long en large et en travers, ça ne changerait pas votre point de vue!
Relectrice-Correctrice pro, et fière et enthousiaste correctrice du Mout'!

Anlor

  • Invité
Re : Chili sin carne ?
« Réponse #55 le: 06 janvier 2013 à 22:57:25 »
Du coup on répète tous la même chose les uns à la suite des autres ou on clôt le débat ?

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 159
Re : Chili sin carne ?
« Réponse #56 le: 06 janvier 2013 à 23:20:27 »
laissons le plutôt ouvert à mon avis  ;)

En ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 659
  • Cas désespérant
Re : Chili sin carne ?
« Réponse #57 le: 07 janvier 2013 à 09:30:19 »
C'est "marrant" parce que je ne voyais pas du tout les choses de ce point de vue, par rapport au questionnement s'entend, et c'est la deuxième fois en une journée et demi qu'on me parle de cette gêne.
Je vais décidément tourner ma langue sept fois dans ma bouche avant de reposer la question.

Donc oui, je ne pense pas qu'il y ait matière à débattre... tant qu'il n'y a pas de prosélytisme dans l'un ou l'autre sens. Je n'entends pas que les végétariens doivent se cacher, au contraire, mais mon seul problème c'est quand l'attitude végétarienne devient politique et qu'on essaie de me faire culpabiliser de manger de la viande.
Là, j'avoue, l'hésitation à rentrer dedans est bien moins forte  :-¬?

Mais oui, Grimm et Kath vous avez parfaitement raison et ton analogie est pertinente, Grimm (même si personnellement, quelqu'un qui n'aime pas le chocolat j'ai envie de le frapper pour le réveiller  :mrgreen:) et à mon avis, quitte à laisser ce topic ouvert, autant mettre ça (genre, ton message) en bien visible histoire de contribuer à ce qu'on emmerde moins les végétariens?

"Things I do for love"
« Modifié: 25 décembre 2013 à 23:56:15 par Loïc »
"Moi je crois aux histoire auxquelles les autres ne croient pas encore."
Angèle

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 159
Re : Re : Chili sin carne ?
« Réponse #58 le: 07 janvier 2013 à 11:36:40 »
Donc oui, je ne pense pas qu'il y ait matière à débattre... tant qu'il n'y a pas de prosélytisme dans l'un ou l'autre sens. Je n'entends pas que les végétariens doivent se cacher, au contraire, mais mon seul problème c'est quand l'attitude végétarienne devient politique et qu'on essaie de me faire culpabiliser de manger de la viande.
Bé il me semble qu'il y a matière à débat of course (les débats sur les rapports entre hommes et animaux sont d'ailleurs assez riches en ce moment je crois en sciences naturelles, neurologie, philosophie, etc.).
et d'ailleurs le fil a été lancé par l'évocation d'un livre qui a enthousiasmé celui ou celle qui l'avait lu.

Le végétarianisme peut être conçu comme une espèce de refus ethique personnel ; mais pour ma part je ne verrais rien de scandaleux ou de répréhensible à ce qu'il soit envisagé comme une forme de boycott. or, le boycott est une action collective. et pour faire une action collective, il faut parler, convaincre, etc., donc faire (ouh, le gros mot : ) du prosélytisme. (le prosélytisme, ce n'est pas mal en soi).

sinon moi à titre personnel je suis un peu passif et négligent sur ces questions là. je ne suis pas très alterconsommateur, je le serai peut-être quand je serai riche.
Je ne suis pas végétarien, je mange assez peu de viande parce que souvent je trouve pas ça hyper bon, mais je ne suis pas végétarien. ;)
« Modifié: 07 janvier 2013 à 12:53:33 par Meilhac »

Anlor

  • Invité
Re : Chili sin carne ?
« Réponse #59 le: 07 janvier 2013 à 12:49:50 »
euh, y a erreur sur la personne, Loïc. Moi je me suis contentée d'exprimer mon ennui devant un sujet épuisé.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.058 secondes avec 23 requêtes.