Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

13 décembre 2019 à 10:51:43

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateurs: Aube, Miromensil, Chapart, Claudius) » Nouvelle: Dans la lumière

Auteur Sujet: Nouvelle: Dans la lumière  (Lu 1708 fois)

Cassandra

  • Invité
Nouvelle: Dans la lumière
« le: 26 juin 2007 à 06:48:41 »
coucou tout le monde
pour la presentation je ferais ça un peu plus tard ;)
une petit nouvelle que j'ai fait cette nuit et que je partage avec vous...
_______________
La lumière de la grande herse se profilait au bout du couloir. L'humidité et les moisissures des murs ne lui soulevaient plus le coeur. Elle connaissait bien ce couloir, presque chaque pierre et les moindres interstices. Cela faisait trois ans qu'elle prenait ce couloir... le couloir de la gloire ou de la mort.
Même si Solenne avait gagné le droit d'habiter dans les appartements réservés aux meilleurs combattants, elle avait pour obligation de dormir dans les cachots la veille d'un combat. Avec les vétérans, parmi les esclaves et les prisonniers de droit commun condamnés à mort.
Solenne avança lentement vers la lumière en plissant les yeux. Elle caressa tendrement le pendentif qui ne l'avait jamais quitté depuis le jour ou sa fille le lui avait offert. Ses souvenirs l'assaillaient.
 
Dans la cohue des escaliers menant aux gradins, deux marchands discutaient du programme.
-Il paraît que c'est la dernière représentation de la championne...? dit l'un
-Si c'est vrai, elle ne sortira pas vivante de ces murs, répondit l'autre avec un léger sourire. Imagine la valeur qu'elle à... depuis plus de deux ans elle remplit les gradins à elle seule. Et si c'était vraiment ça dernière représentation, l'armée aurait envoyé quelques uns de nos soldats d'élites.
-Regarde bien sur le programmes... reprit le premier marchand, à la fin du programme, il y a marqué: « ...Et une grande surprise ! »
 
Les cliquetis d'armes et d'armures de ses adversaires ramenèrent Solenne à la réalité.
-Autre pays, autre langue et même loi, pensa t'elle en dégainant les deux sabres de son dos.
Les bras pendant, elle fixa le bout de ses pieds.
Les plus anciens de ses adversaires commencaient à s'ébrouer... le signal allait être donné.
Solenne entendit les trompes d'appel.
Elle fit rouler ses épaules, rejeta la tête en arrière et secoua sa longue crinière rousse.
C'était le signal, les vétérans poussèrent les nouveaux vers la herse qui se levait. Personne ne heurta la championne qui ne bougeait pas. Solenne savait quelle ne pouvait pas rentrer avant les challenger. Quarante combattants la dépassèrent.
 
Le groupe passa la herse et penetra dans la lumière sous les acclamations de la foule.
 
Solenne vérifia une dernière fois les sangles de ses épaulières de cuir rouge ainsi que les parties pectoral et abdominale. Pour la première fois, son armure était complète. Elle avait refusé le casque lorsque l'armurier lui avait présenté. Sa tignasse rousse et sa peau laiteuse était ce que le public reconnaissait, même au plus haut des gradins. Ses deux trait physique tant appréciés du public, faisait naître chez les Lemans fantasmes pervers, et jalousie dans le coeurs des Lemanes.
De l'autre coté de la herse les combat avaient commencés... les râles des victimes se perdaient dans les hurlement de la foule, et même Solenne ne pouvait les entendre. Les premiers combats seraient de courtes durée pensa-t'elle.
 
Les trompes retentirent une seconde fois.
Solenne attendit encore. On lui avait intimé l'ordre de ne sortir qu'au troisième appel. Elle savait que le groupe qui l'avait devancée allait affronter une escouade de cinq soldats de la garde personnel de l'empereur de Lemanie. Cinq hommes armés. Cela paraissait dérisoire contre une quinzaine de vétérans d'arènes. Mais chacun de ses hommes étaient de redoutable machine à tuer.
Les gardes entrèrent. La foule hurlait et applaudissait.
 
Solenne attendit sereinement la fin des combats. Les vétérans qui auraient survécut aux gardes de l'empereur composeraient ses compagnons d'armes contres les volontaires issus de l'élite de l'armée Lemane: «  Les fils d'Oeul » Même les Chrysalides , les meilleurs guerrières de Syl d'ou était originaire Solenne, ne pouvait rivaliser avec leurs techniques complexes de combat à la lance courte.

Le bruit des combat s'aténuait petit à petit. Le public retenait son souffle. Le dernier garde de l'empereur faisait encore face malgré ses blessures. La charge des rescapés n'etait pas heroique, mais pleine de haine.
Le garde tomba, et comme un declic, toute la foule se leva pour acclamer les combatants.

Les trompes sonnèrent pour la troisième fois.
Solenne fut annoncé, et la foule en délire lança une longue ovation.
Elle fit joué ses doigts autour des poignées de ses deux sabres, puis s'élança à petite foulée.
 
Solenne passa la herse et entra dans la lumière.
« Modifié: 01 juillet 2007 à 20:31:41 par Cassandra »

driftfan

  • Invité
Re : Nouvelle: Dans la lumière
« Réponse #1 le: 27 juin 2007 à 20:47:28 »
excellent style, tu m'as rendu impatient de la suite,  :noange: "MAIS" (je sais pas pourquoi il y a toujours un mais) tu as détaillé tellement que un sentiment de commun me parvient de ton histoire et au lieu d'avoir peur ou autre sentiment fort ( je crois que c'était le but) j'ai une confiance en cet endroit... je dit bravo surtout au caractère vivant de l'histoire dans un endroit de


MORT

Cassandra

  • Invité
Re : Nouvelle: Dans la lumière
« Réponse #2 le: 29 juin 2007 à 19:47:46 »
... sentiment de commun ...

Tout à fait le sentiment qu'eprouve Solenne dans ce couloir... Passer d'un endroit à un autre pendant trop longtemps, que l'on ne fait plus attention à l'environement... les details que l'ont enumeraient finissent par "disparaitre" de notre vue...
« Modifié: 29 juin 2007 à 19:52:31 par Cassandra »

Hors ligne John Locke

  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 141
Re : Nouvelle: Dans la lumière
« Réponse #3 le: 29 juin 2007 à 20:17:59 »
Bravo, bravo, c'est trés bien :)

Je crois juste que tu as fait quelques fautes par moment.

Au début tu met "la grande herse se profilé", alors que je crois c'est "se profilait", et d'autres encore, mais bon c'est pas grave du tout !


En tout cas, y'a tout un contexte, un univers à découvrir, bref continu !
Hey, John !

Cassandra

  • Invité
Re : Nouvelle: Dans la lumière
« Réponse #4 le: 30 juin 2007 à 02:22:07 »
arfff ! !  :-[ voilà mon gros point faible ( ça doit pas etre le seul...): Le Orthographe
Meme si ça n'est pas une excuse... D'aussi loin que je remonte , j'ai toujours eu des soucis avec l'orthographe... et même avec les dicos incorporés au LOG ( que j'arrive pas à parametrer d'ailleurs ^^)
Qui plus est, mon dernier cours de français doit remonter à une quinzaine d'années (14 pour etre exact)

Mais je me soigne et tache de m'appliquer pour ça.

et merci pour les encouragement, ça fait plaisir...

Hors ligne John Locke

  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 141
Re : Re : Nouvelle: Dans la lumière
« Réponse #5 le: 30 juin 2007 à 13:20:53 »

Meme si ça n'est pas une excuse... D'aussi loin que je remonte , j'ai toujours eu des soucis avec l'orthographe... et même avec les dicos incorporés au LOG ( que j'arrive pas à paramétrer d'ailleurs ^^)

Tiens, tu utilises quoi comme dico ou navigateur ? Je suis curieux de savoir ^^

Et sinon, ne t'inquiète pas, je suis tout aussi nul en ortho que toi ! Sauf que moi je fais pleins de afutes de frappes ... (heureusement que la correction orthographique de Firefox est là ^^ )


Hey, John !

Cassandra

  • Invité
Re : Nouvelle: Dans la lumière
« Réponse #6 le: 01 juillet 2007 à 19:10:06 »
...
Tiens, tu utilises quoi comme dico ou navigateur ? Je suis curieux de savoir ^^
...

Depuis peu j'utilise oppen office. Et c'est le dico  open office que je n'arrive pas à parametrer, donc, le dico word est toujours d'actualité. Qui plus est, je ne savais pas que firefox (que j'utilise) faisait correcteur... faut je passe par "outil" ??
« Modifié: 01 juillet 2007 à 19:11:45 par Cassandra »

Hors ligne Kailiana

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 726
  • Lial' | Calamar placide
Re : Nouvelle: Dans la lumière
« Réponse #7 le: 01 juillet 2007 à 19:26:23 »
Non pour Firefox ya un truc à installer (très simplement, enfin moi ça a été tout seul), je l'ai depuis peu de temps et ça évite beaucoup de fautes de frappes, je trouve ça super pratique ^^

Bon, comme dans ta présentation tu as dis que tu t'étais inscrit car tu avais vu des commentaires détaillés, je t'ais corrigé toutes les fautes d'orthographes que j'ai vu, mais que ça ne te décourage surtout pas, c'est surtout pour que tu puisses les corriger et en faire moins par la suite  ;) (parce que ça prend quand même un moment à tout relever  :-°)

La lumière de la grande herse se profilé au bout du couloir.
-> profilait

L'humidité et les moisissures des murs ne lui soulevait plus le coeur.
-> soulevaient

Même si Solenne avait gagnée le droit d'habiter dans les appartements réservé aux meilleurs combattants
-> gagné ; réservés

Avec les vétérans, parmi les esclaves et les prisonniers de droit commun condamné à mort.
-> condamnés

Imagines la valeur qu'elle à... depuis plus de deux ans elle remplis les gradins à elle seule. Et si c'était vraiment ça dernière représentation, l'armée aurait envoyé quelque uns de nos soldats d'élites.
-> imagine (si je me trompe pas ; je crois qu’il faut pas mettre de « s » à l’impératif) ; elle remplit ; sa dernière ; quelques uns

Autre pays, autres langue et même loi, pensa t'elle en dégainant les deux sabres de son dos.
-> autre langue ; pensa-t-elle

Les plus anciens de ses adversaires commencés à s'ébrouer... le signal allait être donné.
-> commençaient

Solenne vérifia une dernière fois les sangles de ces épaulières de cuir rouge ainsi que les parties pectoral et abdominale.
-> ses épaulières (tu as déjà fait une erreur de ce genre avant je crois : pour la possession il faut écrire son/sa/ses )

Sa tignasse rousse est sa peau laiteuse était ce que le public reconnaissait, même au plus haut des gradins
-> et sa peau laiteuse (« et » de l’addition, pas le verbe être ;) )

Ses deux trait physique tant apprécié du public,
-> appréciés ! Tu as besoin de réviser les accords toi :P

Les premiers combats serait de courtes durée pensa t'elle.
-> seraient ; pensa-t-elle

Ont lui avait intimé l'ordre de ne sortir qu'au troisième appel.
-> on (« ont » représente le verbe avoir, « on » représente la personne)

Elle savait que le groupe qui l'avait devancé allé affronter une escouade de cinq soldats de la garde personnel de l'empereur de Lemanie.
-> devancée (accord avec le cod « elle » car il est placé avant le verbe avoir) ; allait affronter

Mais chacun de ses hommes étaient de redoutable machine à tuer.
-> ici je ne sais pas trop comment accorder, s’il faut faire l’accord avec « chacun » (auquel cas il faut mettre au singulier) ou laisser au pluriel (et mettre aussi au pluriel les machines) … je ne sais pas :s

Le bruit des combat s'attenuait petit a petit. Le public retenant son souffle.
-> s’atténuait ; petit à petit ; retenait



Bon, faut que tu révises principalement les accords  :P Sinon, pour le texte en lui même : est-il terminé ? Car tel qu'il est là, je n'ai pas eu l'impression d'avoir une fin  ;) Plutôt un début, en fait.
Bon, sinon j'avoue que quand je traque les fautes, j'ai toujours plus de mal à accrocher à l'histoire, car je butte sur des détails et n'arrive pas à me replonger dans le texte. Mais ce n'est pas si mal, ne te décourage pas  ;)

Sinon, tu as dis que tu avais posté le texte peu de temps après l'avoir écris, mais tu peux essayer de te relire davantage en essayant de faire attention aux accords, tu devrais arriver à diminuer un peu les fautes. Si tu t'obliges à faire attention, ça devrait venir tout seul ensuite ;)
Si la réalité dépasse la fiction, c'est parce que la réalité n'est en rien tenue à la vraisemblance.
Mark Twain

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Einstein

Cassandra

  • Invité
: Nouvelle: Dans la lumière
« Réponse #8 le: 01 juillet 2007 à 20:30:36 »
Non pour Firefox ya un truc à installer (très simplement, enfin moi ça a été tout seul), je l'ai depuis peu de temps et ça évite beaucoup de fautes de frappes, je trouve ça super pratique ^^
 (parce que ça prend quand même un moment à tout relever  :-°)
Merci  :-[
Citer
...pour le texte en lui même : est-il terminé ? Car tel qu'il est là, je n'ai pas eu l'impression d'avoir une fin  ;) Plutôt un début, en fait...
Le texte n'est pas terminé... et il ne s'agit pas d'un debut ^^. il s'agit  en fait d'une tout petite partie de la vie de Solenne de Marixia, qui se decompose en plusieurs temps:
Sa vie à la cour Sylienne puis son echappé,
Condamné à mort en Lemanie pour meurtre, elle gagne le droit d'etre enrolée dans l'armée (sorte de conditionel),
Son engagement dans la bataille de Raxarock sous la banniere de Ban-Banni,
 puis 7 années passé en tant que championne de l'imperatrice-conseil sous Dadrien Ier.
« Modifié: 02 juillet 2007 à 01:23:36 par Cassandra »

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.031 secondes avec 22 requêtes.