Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

26 mai 2019 à 11:53:33

Le Monde de L'Écriture » Autour de l'écriture » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » Les façons de tuer un personnages et les techniques de torture

Auteur Sujet: Les façons de tuer un personnages et les techniques de torture  (Lu 15892 fois)

Hors ligne D..th Jr

  • Tabellion
  • Messages: 53
  • Membre fondateur de l'A.P.O.C.A.L.Y.P.S.E
J'ai toujours eu beaucoup d'imagination pour ce genre de choses, mais comme on dit, plusieurs cerveaux valent mieux qu'un.
Alors, je me demandais : quelle est, d'après vous, la façon la plus efficace de tuer un personnage quand on veut vraiment le faire souffrir ? Par efficace, je veux dire qui ait un impact marquant sur le lecteur.

Par exemple, faire une incision dans le ventre d'un personnage, tirer un peu le boyau pour l'accrocher à une branche, et forcer le bonhomme à courir autour de l'arbre jusqu'à ce que ses boyaux se soient entièrement déroulés à l'extérieur de son corps... Ça vous semble une bonne idée ?
Hello there, the angel from my nightmare...

Hors ligne Kasprzak

  • Prophète
  • **
  • Messages: 626
    • Mike Kasprzak
Re : Les façons de tuer un personnages et les techniques de torture
« Réponse #1 le: 14 février 2012 à 11:03:23 »
"quand on veut vraiment le faire souffrir ?"


Le faire bosser pendant 60 ans, sans femme, sans passion et sans espoir  :mrgreen:
"le public ne retient d'un écrivain, ou de ses écrits, que ce qu'il souhaite, et se moque du reste. or ce qu'il en retient lui est, la plupart du temps, le moins indispensable, alors que ce qu'il laisse filer lui ferait le plus grand bien."

http://www.lecafardheretique.fr/

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 720
  • Marraine
    • Page perso
Re : Les façons de tuer un personnages et les techniques de torture
« Réponse #2 le: 14 février 2012 à 11:14:39 »
Citer
Par exemple, faire une incision dans le ventre d'un personnage, tirer un peu le boyau pour l'accrocher à une branche, et forcer le bonhomme à courir autour de l'arbre jusqu'à ce que ses boyaux se soient entièrement déroulés à l'extérieur de son corps... Ça vous semble une bonne idée ?
c'est un peu trop déjà-vu, non ?
Faudrait trouver quelque chose de plus... de plus marquant.

Il me semble que y a des techniques très développées dans Pardonnez-nous nos offenses. Je sais pas si tu l'as lu...
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Hors ligne D..th Jr

  • Tabellion
  • Messages: 53
  • Membre fondateur de l'A.P.O.C.A.L.Y.P.S.E
Re : Re : Les façons de tuer un personnages et les techniques de torture
« Réponse #3 le: 14 février 2012 à 11:52:36 »


Il me semble que y a des techniques très développées dans Pardonnez-nous nos offenses. Je sais pas si tu l'as lu...
Ah non, je connais pas. Y a des images ?
Hello there, the angel from my nightmare...

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 720
  • Marraine
    • Page perso
Re : Les façons de tuer un personnages et les techniques de torture
« Réponse #4 le: 14 février 2012 à 12:01:02 »
Je crois pas. Je vais essayer de retrouver le livre pour te donner des extraits.
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Hors ligne Verasoie

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 950
    • Attendez-moi sous l'orme.
Re : Les façons de tuer un personnages et les techniques de torture
« Réponse #5 le: 14 février 2012 à 15:59:20 »
Je pense que cet article de wikipédia pourra t'inspirer, D..th Jr !

Mes préférées sont l'aigle de sang et le scaphisme : ) D'ailleurs j'en ai déjà utilisé un dans un texte !

Le scaphisme, ça consiste à enfermer la victime dans un sarcophage de façon à ce que seuls ses membres et sa tête dépassent. Ensuite on la force à manger et boire, mais tous ses excréments restent bloqués par le sarcophage. Le supplicié finit par mourir mangé par les vers nés de ses propres souillures.

Alternativement, on lui tartine la figure de miel et de lait et on le laisse au soleil, comme ça les mouches le dévorent, pondent et ça accélère le processus.

J'espère que tu aimes l'idée : D
Pendant des années la vie ne vous lâche rien que des mesquineries minables, et encore faut-il les lui arracher, sans compter la bonne humeur qu'on dépense à rester joyeux pour lui plaire, et tout à coup, sans raison, allez savoir pourquoi, elle vous balance sans prévenir des trésors dans les pattes.

Hors ligne D..th Jr

  • Tabellion
  • Messages: 53
  • Membre fondateur de l'A.P.O.C.A.L.Y.P.S.E
Re : Les façons de tuer un personnages et les techniques de torture
« Réponse #6 le: 14 février 2012 à 16:53:32 »
Oh merci Verasoie, c'est exactement ce que je cherchais !!!

J'en connaissais déjà quelques unes, la Vierge de fer par exemple. J'en ai un mini-modèle en porte-clés.
Hello there, the angel from my nightmare...

Hors ligne Kailiana

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 726
  • Lial' | Calamar placide
Re : Les façons de tuer un personnages et les techniques de torture
« Réponse #7 le: 14 février 2012 à 16:57:07 »
Oh mon dieu le scaphisme XD la description de wiki parce que ça vaut vraiment le coup :
Citer
« L'on prend deux auges, faites exprès si égales que l'une n'excède point l'autre en longueur ni en largeur, et couche l'on sur les reins à la renverse celui qu'on veut punir, dedans l'une d'icelles, et puis le couvre l'on de l'autre, et les coud-on l'une à l'autre : de sorte que les pieds, les mains et la tête du patient sortent dehors par des trous que l'on y fait expressément : le demeurant du corps demeure couvert et caché au-dedans. On lui donne à manger tant comme il veut, et s'il ne veut manger, on le contraint par force en lui poignant les yeux avec des alênes : puis quand il a mangé, on lui donne à boire du miel détrempé avec du lait, et lui en verse l'on non seulement en la bouche, mais aussi sur tout le visage en le tournant de sorte que le soleil lui donne toujours dedans les yeux, tellement qu'il a la face sans cesse toute couverte de mouches, et faisant dedans ces auges toutes les nécessités qu'il est force que l'homme buvant et mangeant fasse, il vient à s'engendrer de l'ordure et pourriture de ces excréments, des vers qui lui rongent tout le corps jusques aux parties nobles : puis quand ils voient que le patient est mort, ils lèvent l'auge de dessus et trouvent sa chair toute mangée par cette vermine qui s'engendre, jusque dans ses entrailles. Mithridate donc après avoir langui l'espace de dix-sept jours en cette misère, finalement mourut à toute peine. »
17 jours pour crever comme ça...  :mrgreen:


Mais sinon y'a le métal en fusion pour ceux qui veulent être rois  :coeur:

edit : le supplice du pal est sympa également, mais ça ne vaut pas le même genre de torture avec un bambou qui pousse peu à peu.

(je remarque que le wikipedia anglais est bien plus fourni, mais j'ai la flemme de lire)
« Modifié: 14 février 2012 à 17:01:59 par Kailiana »
Si la réalité dépasse la fiction, c'est parce que la réalité n'est en rien tenue à la vraisemblance.
Mark Twain

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Einstein

Hors ligne D..th Jr

  • Tabellion
  • Messages: 53
  • Membre fondateur de l'A.P.O.C.A.L.Y.P.S.E
Re : Les façons de tuer un personnages et les techniques de torture
« Réponse #8 le: 14 février 2012 à 17:08:57 »
Oui non mais en même temps je me rends compte que vous vous concentrez sur la deuxième partie de la question et tout ce qui est tortures. Ce que je peux comprendre, c'est cool et tout, en plus faut du doigté, c'est un art quoi. (Ou faut juste être super barbare. Prenez ma voisine du dessus : elle me balance Lorie à 10h du matin, c'est juste pas possible).

Mais vous avez pas aussi des idées pour des méthodes plus rapides? Genre faire avaler à quelqu'un une bombe à retardement et le faire exploser juste au moment où il s'y attend le moins?
Hello there, the angel from my nightmare...

Hors ligne Aube

  • Modo
  • Prophète
  • **
  • Messages: 726
  • Craie-Pulsive
Re : Les façons de tuer un personnages et les techniques de torture
« Réponse #9 le: 15 février 2012 à 17:32:16 »
J'ai toujours eu une certaine fascination morbide pour ces charmants instruments : http://fr.wikipedia.org/wiki/Poire_d%27angoisse

Si tu cherchers à avoir un impact marquant sur le lecteur je crois que plus que la méthode, la description y est pour beaucoup. L'identité de la victime est également trés importante je crois, qu'on la rpésente comme innocente ou irrécupérablement méchante, le tout est de toujours lui faire subir un sort plus cruel qu'il ne l'aurait mérité, un destin trop complexe pour un personnage de son envergure, ou trop simplette pour un protagoniste prédominant.......... Pour la narration j'utilise deux trucs, tout ou rien : tout, dans les moindres détails, jusqu'au moindre nerf vibrant de douleur, à la moindre lueur éteinte dans le regard, à la moindre esquille d'os brisée gisant au milieu des décombres organiques.
Rien : le lecteur a tous les éléments, il sait ce qu'il va se passer mais n'imagine pas bien comment et à quel point... ellipse. Résultat possiblement entraperçu par la suite.

Ooooh, ils ont mis des nouvelles entrées dans les peines de morts sur Wikipédia ! Il en faut peu pour être heureux.

Dans 1987, la cage aux rats. Source d'inspiration indirecte possible.

Hors ligne lulli

  • Aède
  • *
  • Messages: 185
    • Page-publique.
Re : Les façons de tuer un personnages et les techniques de torture
« Réponse #10 le: 19 février 2012 à 10:06:57 »
Le tout c'est pas que ça soit uniquement gore (ta description fait totalement toc avec le type qui court autour de l'arbre) mais bien construit... Long ou court, la douleur réel ou psychologique (la peur de la douleur) joue beaucoup. IL y a plein de chose à faire avant de mettre à mort qui sont des tortures insoutenable mais viable (arracher les ongles, ou planter des petit bout de bois entre ongle et cher, mettre des menottes avec un clou qui s'enfonce à chaque fois qu'on sert...) En terme de torture il y en a des centaines d'exemple et certaines asiatique sont bien immonde !

Court : l'empalement naturel sur forme pyramidale c'est relativement court (quelques heures)
Relativement long : découpage jointure par jointure
Relativement long : écorché vif restant vivant quelques jours0
Non mortel mais rendant fou : une goute d'eau sur le front pendant des jours et des jours (je crois que ça peu devenir mortelle, mais c'est pas le but premier)

Il y e plein de possibilité, le tout c'est de les décrire, dans 1984 il y a la confrontation avec ta plus grande peur... ça marche très bien alors que c'est long et la description faire plus froid dans le dos qu'un écartèlement.
Amicalement et dyslexiquement votre,
Lulli

Hors ligne Crapaud

  • Scribe
  • Messages: 71
  • On apprend pas au vieux crapaud à faire la limace.
Re : Les façons de tuer un personnages et les techniques de torture
« Réponse #11 le: 08 février 2015 à 22:26:52 »
Nota bene : Le dernier post remontant à pas mal de temps, je sais pas si je suis autorisé à relancer le topic... Mes excuses à la modération si ce n'est pas la cas. Pour mon esprit sadique, le sujet valait bien un nécropost >:D

Je ne me souviens plus où j'ai lu ça, mais il y a une méthode fort sympathique et simple à mettre en oeuvre :

On pose un rat sur le ventre nu du supplicié qu'on recouvre avec un seau métallique (pour empêcher la bestiole de se faire la malle). Puis on approche une forte source de chaleur au-dessus du seau. Pour s'enfuir, le rat va creuser...

Y'a aussi une variante avec un scolopendre à l'intérieur d'un bocal plaqué contre l'oreille. Mais là je suis pas certain que la victime reste consciente / ressente la douleur très longtemps... Même si ça doit être particulièrement affreux pendant ce court instant x)

Sur ce, je retourne dans mon asile.
Je coâsse les couilles !

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 720
  • Marraine
    • Page perso
Re : Re : Les façons de tuer un personnages et les techniques de torture
« Réponse #12 le: 08 février 2015 à 22:29:20 »

On pose un rat sur le ventre nu du supplicié qu'on recouvre avec un seau métallique (pour empêcher la bestiole de se faire la malle). Puis on approche une forte source de chaleur au-dessus du seau. Pour s'enfuir, le rat va creuser...
y a cette scène dans Game of thrones.
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Hors ligne Crapaud

  • Scribe
  • Messages: 71
  • On apprend pas au vieux crapaud à faire la limace.
Re : Re : Re : Les façons de tuer un personnages et les techniques de torture
« Réponse #13 le: 08 février 2015 à 22:31:41 »

On pose un rat sur le ventre nu du supplicié qu'on recouvre avec un seau métallique (pour empêcher la bestiole de se faire la malle). Puis on approche une forte source de chaleur au-dessus du seau. Pour s'enfuir, le rat va creuser...
y a cette scène dans Game of thrones.

Je jure que je m'en souvenais pas. Merde alors :o (cette série rend fou)
Je coâsse les couilles !

Hors ligne Kerena

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 543
  • Générateur d'improbabilités
    • Dans les nuages
Re : Re : Re : Les façons de tuer un personnages et les techniques de torture
« Réponse #14 le: 08 février 2015 à 23:10:40 »

On pose un rat sur le ventre nu du supplicié qu'on recouvre avec un seau métallique (pour empêcher la bestiole de se faire la malle). Puis on approche une forte source de chaleur au-dessus du seau. Pour s'enfuir, le rat va creuser...
y a cette scène dans Game of thrones.

Et aussi dans 2 fast 2 furious !
Je crois qu’il y a dans le cœur des hommes une place créée pour l’émerveillement, une place endormie qui attend de s’épanouir. ~ Ambre, Les aventuriers de la mer, R. Hobb

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.062 secondes avec 22 requêtes.