Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

21 juillet 2019 à 02:06:02

Le Monde de L'Écriture » Bienvenue au Monde ! » A lire avant toute chose » F.A.Q. » [Débat] Comment commenter les textes ou ce qu'il faut garder à l'esprit [...]

Auteur Sujet: [Débat] Comment commenter les textes ou ce qu'il faut garder à l'esprit [...]  (Lu 32360 fois)

Hors ligne Ashka

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 2 018
:
Citer
y compris mettre des trucs techniques sur comment citer par exemple, d'ailleurs (parce que souvent les nouveau cherchent et ça peut être un bon contexte et endroit où ils chercheraient cette réponse
exact, j'ai dû me triturer les neurones avant de trouver ::)

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 718
  • Ex-dragonne
    • Page perso
On peut renommer le fil, oui. Sinon on a fait des post "conseils" pour les auteurs comme pou les lecteurs qui reprennent les grandes lignes de ces discussions.
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Hors ligne Milla

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 352
On peut renommer le fil, oui. Sinon on a fait des post "conseils" pour les auteurs comme pour les lecteurs qui reprennent les grandes lignes de ces discussions.
je savais bien que j'avais vu ça quelque part !

En fait je trouve ce fil bien placé et ce serait peut-être pas de trop de faire doublon avec celui des règles et conseils ? Genre soit poster au début du message d'elhora le contenu des règles et conseils, puis en dessous le message d'elhora et la suite avec les débats, soit pareil au tout début du message d'elhora mettre une ou deux phrases pour orienter avec un lien sur le fil des règles et conseils ?

Hors ligne Alan Tréard

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 142
  • ─ Oh ! fumer l'opium dans un crâne d'enfant
    • Alan Tréard, c'est moi !
Bonjour tout le monde,

J'envoie une petite annonce parce que j'ai vu plusieurs membres dont le désir de rencontrer de nouvelles & nouveaux amis se fait grand ! Plusieurs textes ou poèmes se retrouvent toujours commentés par les mêmes personnes ces derniers temps, alors que certains membres recherchent réellement à en apprendre plus sur les délicieux secrets de l'illimitée littérature (y compris apportant un regard propre à chacune & chacun).

Si jamais vous avez vingt ou trente minutes à consacrer dans la journée ou dans la soirée, n'hésitez pas à vous plonger dans un texte ou un poème, parfois la lecture prend même un peu moins de temps, on apporte un retour tout banal sur ses impressions de lecture, on donne un avis même inhabituel ou approximatif, on engage la conversation sur le texte ou le poème, et on se fait même parfois de nouvelles ou nouveaux amis !!

Je me permets de faire cette petite annonce toute sympa parce que je risque d'être peu disponible cette semaine, et je me dis que certains textes ou poèmes mériteraient un retour de lecture venant de membres qui passaient par là par hasard. C'est toujours plus simple pour une ou un auteur d'avoir une véritable diversité d'avis littéraires. Merci à l'avance à celles & ceux qui offrent un peu de leur temps libre pour les publications, c'est toujours une bonne chose.

Hors ligne Alan Tréard

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 142
  • ─ Oh ! fumer l'opium dans un crâne d'enfant
    • Alan Tréard, c'est moi !
Bonjour à toutes & tous,

(désolé à l'avance pour le double-post,)

Si la qualité des commentaires s'est énormément améliorée depuis l'année dernière, je remarque qu'un déséquilibre très important se creuse entre celles & ceux qui écrivent beaucoup et qui ont une démarche d'écriture qui leur tient très à cœur, et les autres qui écrivent un peu moins mais qui n'ont pourtant pas moins de choses à apporter à leurs lectures.

J'ai trouvé important aujourd'hui de rappeler qu'aucune auteure ni aucun auteur ne peut se passer de ses lectrices & lecteurs, et qu'une vision propre de l'écriture ne l'emportera pas sur l'autre.

Nous n'avons pas tout le temps le même rapport à l'écrit, et certains commentaires manquent indéniablement d'assurance. Comme j'avais pu en parler par le passé, une simple impression de lecture peut apporter beaucoup à un texte (exemple : ce texte m'a ému, m'a évoqué tel ou tel sentiment) et il serait vraiment peu constructif qu'une ou un auteur trie ses commentaires selon celui ou celle qui en est à l'origine.

Je comprends que mon point de vue est subjectif, je souhaite en priorité encourager les membres qui postent des textes à ne pas faire de différence entre de « bons commentateurs » et des « mauvais commentateurs », essayons de prendre tous les retours en considération.

Hors ligne vigie enfance

  • Tabellion
  • Messages: 29
Hum...

Hors ligne Dieter

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 960
  • Orthographe réformée = Histoire déformée
    • Dieter
Hum...
Mais encore ?  :o

Citation de: Alan Tréard
Plusieurs textes ou poèmes se retrouvent toujours commentés par les mêmes personnes ces derniers temps
Ça me parait assez normal, Alan : en règle générale, chaque auteur a sa "spécialité" et donc ses goûts. Personnellement, je ne me sens pas du tout attiré par exemple par la fan-fiction ou le fantastique (s'il m'arrive de commenter ce genre de texte, c'est tout-à-fait par hasard), je ne vais pas non plus lire de textes courts (à moins que l'auteur soit quelqu'un que j'apprécie dans d'autres domaines ou que le titre me donne vraiment envie et qu'en plus le texte me touche vraiment), et je n'irai pas non plus lire de poésie, à laquelle je n'ai jamais rien compris (j'ai toujours eu l'impression que pour faire des rimes il faut avoir au moins "quatre grammes dans chaque bras" ou avoir "fumé la moquette").
Je sais que tu as fait l'effort d'essayer de mettre en pratique ce que tu préconises : tu n'écris pas de textes longs, et pourtant tu es venu plusieurs fois me commenter. J'ai essayé de te rendre la pareille, mais je dois avouer que la plupart de tes écrits sont très souvent opaques à ma compréhension. Tout comme je ne vais pas me mêler du travail d'un physicien nucléaire, je n'aurai donc pas la prétention de me mêler du tien.
 
Enfin, dernier exemple des difficultés qu'on peut rencontrer en commentant des textes (exemple personnel) : il existe sur ce forum un auteur qui me subjugue par son talent et que j'ai beaucoup commenté. Je ne me suis d'ailleurs pas gêné pour en faire l'éloge. Jusqu'à ce que cet auteur s'en offusque et me demande de cesser d'intervenir à ce propos. Résultat, une discussion qui a dégénéré suite à des incompréhensions réciproques et une espèce de coalition des membres de son "clan" contre moi (parce qu'on aura beau dire, il ne faut pas se mentir, le microcosme de ce forum -comme de tous les fora- n'est qu'un reflet de notre société : il y existe une mentalité de clans à laquelle il est difficile d'échapper).  Après ça, tu apprends vite à faire un choix entre les auteurs à commenter et ceux à éviter. J'évite même de fréquenter le flood, pour être certain de ne pas les croiser, alors ce n'est pas pour aller me perdre dans les sections où je suis presque certain de tomber dessus...
On n'a rien inventé de mieux que la bêtise pour se croire intelligent.
Amélie Nothomb

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.066 secondes avec 24 requêtes.