Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

20 septembre 2019 à 07:25:55

Le Monde de L'Écriture » Autour de l'écriture » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » Quand un texte se met-il à exister ?

Auteur Sujet: Quand un texte se met-il à exister ?  (Lu 2725 fois)

Hors ligne Docteur Pasquier

  • Tabellion
  • Messages: 29
Re : Re : Quand un texte se met-il à exister ?
« Réponse #15 le: 11 août 2011 à 14:19:05 »
Hier je voulais te répondre, Ollin, puis entre une chose et l'autre, ça m'est sorti de l'esprit. Et au final Docteur Pasquier a parfaitement mis les mots sur ce que j'aurais essayé de dire ! Je suis d'accord avec toi, Docteur (on peut t'appeler Docteur ?  :mrgreen: )
L'exemple de la partition de musique est très bien trouvé !

Voire même "doc" si tu veux... depuis Retour vers le futur, je rêve que l'on m'appelle "doc" ;D
"La lueur de la ville montait et s'allait perdre dans un ciel chargé de frimas. Mais la petite chambre était chaude." (Duhamel, Chronique des Pasquier, V)

Hors ligne Milora

  • Modo
  • Trou Noir d'Encre
  • *****
  • Messages: 10 967
  • Championne de fautes de frappe
Re : Quand un texte se met-il à exister ?
« Réponse #16 le: 11 août 2011 à 14:25:13 »
Ça marche, Doc ! J'osais pas, justement, de peur que se voir assimiler à un professeur fou échevelé ne te plaise pas, nom de Zeus !  ;D

Citation de: Ollin
Je parle de définitions : un texte est un ensemble de signes. Le message, c'est autre chose, c'est bien plus que le texte, c'est affectif et interprétatif, pour moi du moins.
La réalité du texte pour moi, c'est un support stable et des signes, après, la magie de la production et le message sont en bordure, ils impliquent d'autres choses qu'un simple objet.
Au fond, pour moi, un texte est strictement un ensemble de signes qui s'offre à l'interprétation : après, l'interprétation initiale de l'auteur, ou celle du lecteur, ce qui restera dans leur esprit, le message, n'est pas QUE le texte.
Oui, voilà, ça dépend de ce qu'on met derrière le mot "exister" : si c'est exister matériellement, en tant qu'objet, ou si ça recouvre les finalités de l'objet. C'est un peu ce que tu disais plus haut, si j'ai bien compris :)
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.053 secondes avec 22 requêtes.