Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

23 mai 2019 à 17:30:18

Le Monde de L'Écriture » Salle de lecture » Essais, documents » Le Banquet (Platon)

Auteur Sujet: Le Banquet (Platon)  (Lu 2710 fois)

Hors ligne Windreaver

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 390
  • Infinity
Le Banquet (Platon)
« le: 02 avril 2007 à 20:57:56 »
Résumé (Amazon)
Qu'est-ce que l'amour ? Tour à tour, les convives du Banquet se proposent de répondre à la question. Tous font l'éloge d'Éros en le divinisant, révélant ainsi un aspect essentiel du vécu amoureux : l'idéalisation de soi sous le regard de l'autre. Mais l'intervention de Socrate rompt le consensus. L'éros socratique n'est pas l'amour de soi que l'autre restaure en nous. Il s'agit d'un amour toujours insatisfait, se détachant des corps pour se tourner vers des objets spirituels, s'accomplissant finalement dans la quête philosophique. Comment interpréter le caractère désincarné et "platonique" de l'amour socratique, confirmé par Alcibiade qui, à la fin du dialogue, raconte comment Socrate, son amant, résiste aux attraits de ses charmes physiques ? S'agit-il vraiment d'amour ou bien plutôt d'un dépassement de l'amour, de ce que Freud appellera la "sublimation" ? Platon voudrait-il nous dire que l'amour n'est vivable que si l'on échappe en partie à son emprise ?

Mon avis
Que dire ? C'est un véritable chef d'oeuvre ! Parfaitement mis en scène, les idées exposées sont géniales, les personnages charismatiques (on y retrouve l'auteur de comédies Aristophane et le philosophe Socrate). Un livre à se procurer absolument, qui est également une merveilleuse introduction de la démarche platonicienne (remonter du sensible jusqu'aux Idées). Et il ne coûte que 3,60.
« Modifié: 07 juin 2008 à 16:36:06 par Loredan »
Quelques fois je cours
Je laisse mon âme errer
Qui a dit que Morphée
Ne vivait pas le jour ?

Hors ligne Ambrena

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 678
  • Perle de bois-sorcier
Re : Le Banquet (Platon)
« Réponse #1 le: 23 avril 2007 à 17:33:52 »
Je l'ai étudié en terminale...

J'avais bien aimé le mythe des âmes-soeurs.

Je raconte: jadis, les êtres humains étaient assemblés deux à deux, collés ensemble par le dos. Chacune de ces créatures avait donc quatre bras, quatre jambes, quatre yeux etc. Mais ils ne pouvaient pas se déplacer avec commodité (ils roulaient au lieu de marcher... :D ). Dieu (ou une entité équivalente) les sépara donc.

C'est pourquoi chacun d'entre nous possède une âme soeur, quelque part...  ::)
"J’ai soudain la sensation limpide d’avoir gaspillé ma jeunesse… L’avoir vue s’échapper de mes mains comme l’anguille effrayée et m’appeler à présent sur le lierre du tombeau, où patiente depuis toujours le chant des enfants, les raisins volés…"

Roi Loth, Kaamelott, Livre V

Hors ligne Milora

  • Modo
  • Trou Noir d'Encre
  • *****
  • Messages: 10 908
  • Championne de fautes de frappe
Re : Le Banquet (Platon)
« Réponse #2 le: 23 juin 2007 à 20:03:01 »
On l'avait aussi étudié en terminale, et c'est surtout la préface (Luc Brisson) qui m'avait marquée, plutôt en mal. Les explicatiosn sont assez crues, et je n'étais pas du tout au courant de l'homosexualité érastès-éromenos en Grèce, tellement instituée, et avec tant de... règles...
Enfin bref, j'avais eu du mal à lire le livre (les longues tirades...), mais c'est sans doute que le thème ne m'éintéressait pas. Platon est quand même un des philosophes qui se lit le mieux (même si je ne peux m'empêcher d'en avoir marre que Socrate ait toujours raison, lol)...
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne Windreaver

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 390
  • Infinity
Re : Le Banquet (Platon)
« Réponse #3 le: 24 juin 2007 à 15:27:22 »
 Le thème de l'amour ne t'intéresse pas ?

Sinon, Platon se lit mal , je trouve. Le Banquet est un des plus faciles à lire. Le reste est aride.
Quelques fois je cours
Je laisse mon âme errer
Qui a dit que Morphée
Ne vivait pas le jour ?

Hors ligne Milora

  • Modo
  • Trou Noir d'Encre
  • *****
  • Messages: 10 908
  • Championne de fautes de frappe
Re : Le Banquet (Platon)
« Réponse #4 le: 24 juin 2007 à 16:02:23 »
Pas vraiment... En philo, je préfère les trucs plus conceptuels...

Pour ce qui est de Platon en général, je trouve qu'il passe beaucoup mieux que Hegel, ou Kant qu'il faut relire 3 fois pour trouver le sujet de sa phrase ! lol.
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne Windreaver

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 390
  • Infinity
Re : Le Banquet (Platon)
« Réponse #5 le: 24 juin 2007 à 17:50:42 »
L'amour c'est très conceptuel.

Hegel et Kant, je suis d'accord. Tu prends des mauvais exemples ^^
Les stoïciens, ou bien des gens comme Machiavel ou Descartes sont plus faciles que Platon.
Quelques fois je cours
Je laisse mon âme errer
Qui a dit que Morphée
Ne vivait pas le jour ?

Hors ligne Plume d'argent

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 160
Re : Le Banquet (Platon)
« Réponse #6 le: 26 juin 2007 à 00:43:56 »
Je trouve le thème du livre bien intéressante. J'essayerai de me le procurer dès que possible!!

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.058 secondes avec 22 requêtes.