Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

08 décembre 2019 à 04:11:00

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie (Modérateurs: Aube, Ben.G, Claudius) » Q. bref XII – Q. bref XIII

Auteur Sujet: Q. bref XII – Q. bref XIII  (Lu 195 fois)

Hors ligne Versus1

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 533
Q. bref XII – Q. bref XIII
« le: 02 novembre 2019 à 06:44:01 »
Q. bref XII

Toi qui rôdes,
Célébrons très haut
La poussière !
Car jamais ange
N’a hâté l’éternité.

Q. bref XIII

Amoureux,
Ne veulent-ils pas
Les fleuves, entrer dans la mer ? 
Et l’appel,
Être exaucé ?


_____
« Modifié: 02 novembre 2019 à 12:55:45 par Versus1 »

Hors ligne Angieblue

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 321
  • Je suis parolière de chansons à textes (poétiques)
    • Easyzic
Re : Q. bref XII – Q. bref XIII
« Réponse #1 le: 02 novembre 2019 à 12:01:26 »
Hello,

Pas fan du titre Q. bref.
Si Q. renvoie à quintil, je me dis qu'un quintil est forcément bref... :/

Les deux quintils me plaisent, j'adore essayer d'en percer le mystère, de trouver une interprétation, et parfois il peut y en avoir plusieurs...

Le premier:
Toi qui rôdes (n'aurais-tu pas oublié le "s"?), je me dis que tu t'adresses à la mort et je pense à "tu es poussière et tu retourneras poussière"...
"Car jamais ange/ N'a hâté l'éternité "Là, je vois l'opposition entre le bien (les anges protecteurs) et le mal (la mort, la punition du ciel pour le crime d'Adam, puis la rédemption).

Le deuxième:
"Les fleuves amoureux qui veulent entrer dans la mer", une belle métaphore de l'homme qui veut être heureux, élu, sauvé...

Tu devrais réunir tous tes poèmes courts dans le même fil de discussion, et à chaque fois publier le dernier en haut de la page. ça permettrait au lecteur d'avoir une visibilité sur toute ton œuvre.
Moi, ça me donne aussi envie d'ouvrir une page avec les haïkus que j'avais proposés dans l'air de jeu. Et je pourrais en ajouter de nouveaux, selon mon inspiration. Tu m'avais donné un bon conseil ;).

Angie

Hors ligne Versus1

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 533
Re : Q. bref XII – Q. bref XIII
« Réponse #2 le: 02 novembre 2019 à 12:55:17 »
Merci Angie pour ta lecture !  :calin:

Je distingue mes quintils « longs » de mes quintils brefs, vu que les uns sont pour la plupart composés d’alexandrins tandis que les autres comptent exactement 22 syllabes. Dis-toi que, même parmi la race des hobbits, il y a des individus qui sont plus grands que d’autres:D

Je corrige la faute !

Tu te compliques la tâche dans le premier poème. Il faut comprendre, tout simplement : au lieu d’attendre en vain le paradis ici-bas, célébrons plutôt l’impermanence de la Nature et le passage du temps.

C’est un éloge des plaisirs de la vie terrestre.

 :)

EDIT :

Citer
Toi qui rôdes (n'aurais-tu pas oublié le "s"?), je me dis que tu t'adresses à la mort

Excellent Angie !  :) :)  Je n'y avais pas pensé ! Et pourtant l'adresse à la mort, au début du poème, donne beaucoup plus de profondeur et de relief à ma parole !  Merci !

_____
« Modifié: 02 novembre 2019 à 18:34:23 par Versus1 »

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.041 secondes avec 22 requêtes.