Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

13 décembre 2019 à 10:51:14

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie (Modérateurs: Aube, Ben.G, Claudius) » Melting-pot

Auteur Sujet: Melting-pot  (Lu 240 fois)

Hors ligne Evenos

  • Tabellion
  • Messages: 41
Melting-pot
« le: 01 novembre 2019 à 20:46:24 »

Melting-pot

Essayer de voler avec ses propres ailes
Allégé par l'intelligence voyageuse
Qu'on a bien voulu me transfuser
Moi qui ne suis pas un ange
Je pourrais faire semblant
Mais je n'y crois pas

De la neige à l'herbe
De l'herbe à la neige
Peu à peu l'existence
M'a détaché de la cime des arbres
Pour me colorier
Un nouvel univers
Plus proche de la terre
Du sang des uns
Du cœur des autres
Où le miroir de la pluie
N'a pas honte de lécher
L'ombre de rien mes appétences

Ni retard ni avance
La destinée est un art
Comme tout le reste
Peu importe le chemin
Je demeure toujours intercalé
Entre mes deux racines
Avec tous ces pas
Inconscients
Qui me tracent une ligne
Une ligne marginale
À la courbure éclectique
Proche des grands sentiments
Je caresse la fleur
Comme l'air
Les plumes d'un oiseau

Ma chair s'évaporera en un seul jour
Sur le don d'une canopée
Qui supportera mon port sans attache
Vertu de la loi de l'apesanteur
Contraire à celle du monde
Le sourire ailleurs
Rappel de la force
Du véritable enjeu
Je ne serais pas
Si tu n’étais pas

Le jour où le cri est devenu audible
J'ai sept fois tourné ma langue
Avant de tuer toutes mes fautes
Pris ma souris pour m'épancher
Sans phare pour fanfaronner
Ni palace pour parader
Je me suis mis à découvert
Cœur baigné d'enthousiasme
Vide de fiel et de chaos
Sans psychotrope pour m'extraire
Ni harangue belliqueuse pour m'acquitter

Mon euphorie pianote quelques sons
Je clique sur tout qui ne bouge pas
Malgré l'envie de réussir
L'équilibre peine à subsister
Révèle le malentendu
Aucun regret
À l'heure du désir éteint

La nuit s'échoue si tôt
L'automne me sert du vin
M'apporte un nouvel éclat
Capturé d'une lumière
Aux arômes délicats
Loin de ce moment où l'amour
Cède l'aire du temps au désamour
Ma langue s'est affranchie
Sous la contrainte de la passion
À la genèse suave d'un parfum
Élixir iconographique
La peau possède ce pouvoir
D'affection inaltérable
Tu es le miel sur mon pain

Metteur en scène par pur hasard
J'ai traversé la baie vitrée
Entre pleurs et rires
Il est normal de se sentir étrange

À l’horizon pâle des collines
Je ne veux pas voir le bleu
Des meurtrissures infantiles
L'hydre rouge tapisser la rue
Des gens aux regards dépecés
Une coulée de larmes mordorées

La stupeur a envahi mes pensées
Encore
Sur ce dernier silencieux vertige
Lutter et non pas subir
Tel est le fond de l'air
Qui sculptera un nouveau modèle
Si proche la distance
Je ne fermerai plus seul
La porte au soleil
Qui se couche sur mes paupières
À l’ombre des jeunes filles en fleurs

.
9.10.19








Hors ligne Verasoie

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 171
    • Attendez-moi sous l'orme.
Re : Melting-pot
« Réponse #1 le: 13 novembre 2019 à 02:08:10 »
Citer
De la neige à l'herbe
De l'herbe à la neige

Pour moi y'a une claire allusion à la drogue, c'est voulu ? parce que si non, ptêtre qu'il faut envisager de changer de termes  ^ ^

Citer
L'ombre de rien mes appétences

Je comprends pas ce vers (mais la strophe était belle, c'est dommage qu'il vienne gêner la compréhension à la fin)

Citer
La destinée est un art
Comme tout le reste

"Comme tout le reste" me semble un peu bateau, je pense que tu peux enlever ce vers : )

Citer
Pris ma souris pour m'épancher

Pourquoi la souris ? pourquoi pas la plume ou le clavier ?

Citer
À l’ombre des jeunes filles en fleurs

Pourquoi finir avec le titre d'un roman d'un autre ?



Je trouve qu'il y a des choses encourageantes dans ce texte, tu sais manier la langue et jouer avec des images ! Mais pour que j'accroche vraiment il m'a manqué une unité, là j'avais un peu l'impression de lire une liste, j'ai trouvé ça difficile de faire du lien pendant tout le poème.

Hésite pas à m'éclairer sur son sens, je pense être passée à côté : )
Pendant des années la vie ne vous lâche rien que des mesquineries minables, et encore faut-il les lui arracher, sans compter la bonne humeur qu'on dépense à rester joyeux pour lui plaire, et tout à coup, sans raison, allez savoir pourquoi, elle vous balance sans prévenir des trésors dans les pattes.

Hors ligne Evenos

  • Tabellion
  • Messages: 41
Re : Melting-pot
« Réponse #2 le: 28 novembre 2019 à 19:30:33 »
C'est de l'écriture automatique je reprendre rarement le texte si ce n'est pour l'orthographe et autres petites bavures linguistiques, ce qui suppose certaines écumes non canalisées c'est ce qui en fait son charme ou en tous les cas ma personnalité.
Je suis pas issue d'Hypokhâgne et Khâgne...
J'écris comme je peins et respire, en essayant d'émouvoir ou tout du moins d'intéresser

L'allusion est claire
Je propose toujours la possibilité de voir deux visages dans mon intention
c'est l'une de mes épines dorsales pour tenir debout
pour ce qui me concerne ce n'est pas une métaphore
la neige est neige et l'herbe (ou la prairie) est herbe.
En montagne c'est qq chose d'immuable et qui offre lune introspection sur le monde qui nous entoure pour faire simple ou court.

Ce vers est en effet pas très clair (encore)
il est à l'ombre.
Je voulais dire l'air de rien mes appétences
On se sent parfois l'ombre de soi-même...
Je reprends l'ombre puisque elle revient sur le dernier vers emprunté à Proust dixit mes appétences
pour les fleurs les femmes et Proust... Je ne sais pas si j'ai été clair (encore)

La souris c'est ma main elle évoque une action d'aller vers (plume pour moi était désuet pour le contexte) et clavier (il n'a aucune vie il dépend de ma main)
De plus souris c'est affectif et gai.

comme tout le reste
oui c'est vrai que je pouvais être plus précis mais si je précise je ne vais pas rassembler...

Pour le sens général le titre est la réponse à la question. Melting-pot. Un brassage d'éléments de ma vie de mes ressentis... Un va et vient plus ou moins intense sur une lumière qui provoque l'ombre de nous même.

Le sens général est l'amour ce trait-d'union qui nous lie les uns aux autres malgré tout.

Bonne soirée

Hors ligne Loup-Taciturne

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 418
  • serviteur de Saturne
Re : Melting-pot
« Réponse #3 le: 29 novembre 2019 à 01:44:50 »
Salut,

L'image m'a donné envie de lire. Et puis dès les premiers vers j'ai dû m'accrocher pour donner une chance à ton texte. Je n'ai pas réussi à entrer. Il n'a pas réussi à entrer en résonance. Je n'ai pas senti de trajectoire, de logique, soit-elle émotionnelle. Je n'ai pas été conduit quelque part. J'ai lu dans l'attente d'une révélation qui ne s'est pas faite.

En lisant ton 2e commentaire, j'ai quelques pistes pour expliquer mon sentiment :

1)
Citer
Pour le sens général le titre est la réponse à la question. Melting-pot. Un brassage d'éléments de ma vie de mes ressentis... Un va et vient plus ou moins intense sur une lumière qui provoque l'ombre de nous même.
Peut-être trop de "je" sans que cela ne résonne avec mon propre "je". Et un sentiment de ne pas savoir où cela va, sans doute du fait de l'intention première "Un brassage d'éléments de ma vie de mes ressentis". L'impression de n'avoir saisi aucun thème ou orientation précise. Je n'ai pas senti de continuité entre les vers. Quand je commençais à broder un sens, un nouveau vers arrivait comme un cheveux sur la soupe, venant anéantir mes efforts d'interprétation.

2)
Citer
C'est de l'écriture automatique je reprendre rarement le texte
Je ne suis pas familier de ceci, mais je m'en méfie beaucoup. Je ne peux pas l'affirmer mais je fais l'hypothèse que la méthode d'écriture est pour une part dans mon sentiment de ne pas adhérer à la proposition. Peut-être qu'il m'a manqué de sentir un squelette sous cet amas de chair, un lit sous ce torrent d'eau. En tout cas ce n'est pas comme ça, automatiquement, que j'essaye d'apprendre à écrire.

Ceci dit, j'ai remarqué la richesse du vocabulaire et le souci d’expérimenter en jouant avec les images et les sonorités de mots peu courants

mon attention a été particulièrement retenue par :
Citer
L'automne me sert du vin
Citer
Une ligne marginale
À la courbure éclectique
Citer
Ma chair s'évaporera en un seul jour
Citer
Metteur en scène par pur hasard
J'ai traversé la baie vitrée
Citer
Lutter et non pas subir
Tel est le fond de l'air
Citer
Je ne fermerai plus seul
La porte au soleil
Voilà, toutes ces propositions, qui m'intéressent, je suis aller les prélever à la relecture, sans aucun mal à les arracher au texte. J'avais l'impression qu'elles n'avaient ni amarres, ni liens, ni soutien, ni écho entre elles et dans ce tout. Comme si chaque vers recommençait de 0.

Enfin, continue à expérimenter et à tester des images. Peut-être que l'intérêt de retravailler ton texte serait de sélectionner tes images les plus évocatrices, de les organiser, de développer un thème à partir d'une d'entre elles.... De faire partir du tronc de ton écriture automatique des rameaux bourgeonnants d'échos.

Mais peut-être d'autres textes, plus signifiants pour mon esprit, auront le don de me ravir et la force de me surprendre ! Peut-être changerai-je de regard !

Au plaisir,

edit : plus je relis les extraits que j'ai prélevés, plus je leur reconnais une puissance, une valeur dans leur solitude. Ils semblent respirer, rayonner.
« Modifié: 29 novembre 2019 à 01:51:35 par Loup-Taciturne »
« Suis-je moi ?
Suis-je là-bas, suis-je là ?
Dans tout "toi", il y a moi
Je suis toi. Point d'exil
Si je suis toi. Point d'exil
Si tu es mon moi. Et point
Si la mer et le désert sont
La chanson du voyageur au voyageur
Je ne reviendrai pas comme je suis parti
Ne reviendrai pas, même furtivement »

Hors ligne Evenos

  • Tabellion
  • Messages: 41
Re : Melting-pot
« Réponse #4 le: 08 décembre 2019 à 14:34:35 »
En réponse à Loup
1/à propos de continuité le titre est melting-pot ce qui devrait de donner une piste enfin une réponse à ta désillusion.
2/oui c'est une façon d'écrire... Une sorte de performance qui réussit parfois. Cependant n'étant pas totalement stupide je rectifie le tire à l'occasion selon le temps que la vie veut bien m'accorder.
Merci

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.063 secondes avec 22 requêtes.