Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

22 novembre 2019 à 11:55:04

Le Monde de L'Écriture » Autour de l'écriture » L'Atelier » Cuisiner la langue : ustensiles et méthodes » La première personne, la troisième personne et toi

Auteur Sujet: La première personne, la troisième personne et toi  (Lu 858 fois)

En ligne Verasoie

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 124
    • Attendez-moi sous l'orme.
La première personne, la troisième personne et toi
« le: 13 octobre 2019 à 22:12:12 »
Salut tout le monde !

J'ai cherché un peu et je ne crois pas qu'on ait parlé de ça.

J'étais en train de réaliser que j'utilise majoritairement la première personne pour écrire - ça, je le savais déjà. Mais que je crois que je l'utilise quasiment EXCLUSIVEMENT en fait. :mrgreen:
(Après vérification, mon deuxième nano était à la troisième personne. Et je crois qu'arrivée à 20000 mots ça m'avait tellement perturbée que j'avais viré le narrateur. j'en avais fait un personnage à part entière et les autres persos se sont mis à parler à la première personne. Suis-je un cas désespéré ? :mrgreen: )


Bref j'ouvre ce topic parce que ça m'intéresse de connaître le point de vue de chacun ! Pas pour savoir si une personne est meilleure qu'une autre, mais comment vous voyez ça vous ? Vous avez une préférence, ou vous adaptez selon le projet ?

Perso j'aime beaucoup la première personne parce que ça permet une énorme immersion dans le personnage qui raconte, et de transmettre beaucoup d'émotions (en tout cas c'est le but). La troisième personne m' "intimide" comme technique parce que j'ai l'impression que ce sera très artificiel si je parle d'émotions. En même temps, je me dis que ce serait un skill à développer, ça me permettrait peut-être d'introduire plus de personnages, et parfois plus de suspense ou de rebondissements, ou une intrigue plus intriquée (je pense notamment aux romans comme Sally Lockhart où la première personne serait pas possible pour faire monter la pression huhu).

Vous en pensez quoi ?
Pendant des années la vie ne vous lâche rien que des mesquineries minables, et encore faut-il les lui arracher, sans compter la bonne humeur qu'on dépense à rester joyeux pour lui plaire, et tout à coup, sans raison, allez savoir pourquoi, elle vous balance sans prévenir des trésors dans les pattes.

Hors ligne Moyen Moyen

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 139
  • Appelez-moi Moy
    • Expericulum
Re : La première personne, la troisième personne et toi
« Réponse #1 le: 15 octobre 2019 à 08:41:51 »
Bonjour Verasoie,

Juste une réflexion très subjective: en tant que lecteur les textes à la première personne m'indisposent.
C'est idiot (et sans conséquence sur le long terme, je suis capable de passer outre) mais j'ai cette sorte de réflexe de protection quand je lis un texte à la première personne: j'ai l'impression qu'on me "force la main", je ressens ça un peu comme une intrusion...
Comment expliquer ça? je ne sais pas bien mais c'est systématique  :(

La forme à la troisième personne est plus classique, mais aussi plus polie, plus délicate je trouve. Elle fais plus mine de te laisser ta place d'observateur, comme si elle portait moins atteinte à ta liberté.
Si tu veux tout savoir, moi aussi.
Jette-lui la pierre dans le doute.

En ligne Verasoie

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 124
    • Attendez-moi sous l'orme.
Re : La première personne, la troisième personne et toi
« Réponse #2 le: 15 octobre 2019 à 08:43:49 »
Justement il y a déjà eu un sujet sur les préférences en tant que lecteur, mais je suis très curieuse des préférences et marques qu'ont les membres du forum en écrivant :)
Pendant des années la vie ne vous lâche rien que des mesquineries minables, et encore faut-il les lui arracher, sans compter la bonne humeur qu'on dépense à rester joyeux pour lui plaire, et tout à coup, sans raison, allez savoir pourquoi, elle vous balance sans prévenir des trésors dans les pattes.

Hors ligne Moyen Moyen

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 139
  • Appelez-moi Moy
    • Expericulum
Re : La première personne, la troisième personne et toi
« Réponse #3 le: 15 octobre 2019 à 08:47:23 »
Ah OK oui non pardon j'avais pas bien lu la consigne  :D
Mais du coup j'ai tendance à vouloir écrire des textes que j'aimerais lire et donc la troisième personne a ma faveur.
Si tu veux tout savoir, moi aussi.
Jette-lui la pierre dans le doute.

En ligne Verasoie

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 124
    • Attendez-moi sous l'orme.
Re : La première personne, la troisième personne et toi
« Réponse #4 le: 15 octobre 2019 à 08:49:51 »
"Consigne" comment t'y vas  :mrgreen:

Merci pour ta précision : )
Pendant des années la vie ne vous lâche rien que des mesquineries minables, et encore faut-il les lui arracher, sans compter la bonne humeur qu'on dépense à rester joyeux pour lui plaire, et tout à coup, sans raison, allez savoir pourquoi, elle vous balance sans prévenir des trésors dans les pattes.

Hors ligne Dieter

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 2 300
  • Orthographe réformée = Histoire déformée
    • Dieter
Re : La première personne, la troisième personne et toi
« Réponse #5 le: 15 octobre 2019 à 09:39:50 »
Personnellement, cela dépend du sujet. Tous mes textes sont légèrement autobiographiques, mais largement romancés, j'emploie donc la troisième personne, et bien souvent au passé. Mais le dernier est totalement autobiographique, même si le contexte du début est imaginaire. J'emploie donc la première personne, et c'est au présent. De plus, dans le contexte actuel où il s'agit de l'analyse d'une relation amoureuse entre deux personnes au jour le jour depuis leur rencontre virtuelle jusqu'à leur rencontre physique, l'emploi de la troisième personne me parait impensable.
On n'a rien inventé de mieux que la bêtise pour se croire intelligent.
Amélie Nothomb

Hors ligne Miléna

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 308
Re : La première personne, la troisième personne et toi
« Réponse #6 le: 15 octobre 2019 à 14:04:03 »
En général j'aime pas la première personne dans un texte. Je trouves que c'est souvent utilisé comme cache misère par des auteurs qui ne savent pas poser une ambience et qui jouent de l'imersif du "je" pour ne pas avoir besoin de développer leur compétence par ailleurs.

C'est probablement dit de façon très agressive et je m'excuse auprès des gens que ça pourrait blesser, mais j'ai tellement lu de mauvais textes en première personne que ça me donne une impression beurk.

Pour moi l'écriture en première personne est bien plus difficile à manier qu'en troisième personne. Cela en particulier dans les textes de fiction de type fantasy. C'est difficile à manier parce que si on joue le jeu de la première personne, pleins de situations inconnus pour le lecteur seront normal pour le narrateur et ne nécessiteront pas d'explications de sa part (si le narrateur est un lézard extraterrestre vivant sur une planète dirigerez par des éléphants telepates et que c'est normal, il n'y a à priori pas de raison qu'il s'explique son monde à lui même, sauf si l'auteur lui trouve une raison).

Ah oui, et arrêtez avec le narrateur qui se décrit lui-même le matin en se regardant dans le miroir  |-| genre vraiment, ne faites pas ça.

Donc bin si j'avais un conseil à donner (et pour rester sans le ton froid et abrupte de mon début de poste) : aprenner à écrire avant d'écrire en première personne, et ne croyez pas pouvoir faire l'économie de la galère et des textes moche parce que personne n'a réussi à sortir un chef d'œuvre sans passer par la case noob (et vous n'y arriverez pas non plus). Ne fuyez pas les difficulté, surmontée les en faisant vos erreur et aprenner.

Voilà

Sinon j'ai tendance à trouver que ça passe mieux dans les textes disons plus réaliste, mais en fantasy, clairement j'aime pas du tout.

En ligne Verasoie

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 124
    • Attendez-moi sous l'orme.
Re : La première personne, la troisième personne et toi
« Réponse #7 le: 15 octobre 2019 à 14:22:56 »
Haha le personnage qui se décrit dans le miroir, tu m'as tuée :mrgreen: c'est assez vrai.

J'avais pas pensé au fait qu'en SFFF c'est effectivement difficile de concilier première personne et description d'un monde "étranger au lecteur en étant familier au personnage". (J'écris pas de SFFF quasiment, aussi...)

Je suis pas forcément d'accord avec le fait qu'il faille apprendre à écrire à la troisième personne avant la première, ni l'inverse d'ailleurs, j'ai au contraire l'impression que c'est deux outils différents, aux compétences différentes. Ca n'a pas d'importance qu'on apprenne à se servir d'un tournevis avant un marteau (ou l'inverse) : ).

Pendant des années la vie ne vous lâche rien que des mesquineries minables, et encore faut-il les lui arracher, sans compter la bonne humeur qu'on dépense à rester joyeux pour lui plaire, et tout à coup, sans raison, allez savoir pourquoi, elle vous balance sans prévenir des trésors dans les pattes.

En ligne Elk

  • Chaton Messager
  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 336
Re : La première personne, la troisième personne et toi
« Réponse #8 le: 15 octobre 2019 à 21:21:11 »
Assez d'accord sur l'idée que ce sont deux outils différents ! Avec l'un ou l'autre il me semble qu'il peut y avoir d'énormes maladresses et bon, dans tous les cas, il faut bosser quoi ^^

Deux outils "différents", quoique... dans mon cas j'ai tendance à utiliser la troisième personne (faudrait que j'aille vérifier si/ce que j'ai écrit à la première personne) mais d'une manière très immersive, je pense, qui se rapproche peut-être un peu de ce que peut donner la première personne.
(Ce sont les retours que j'ai eu aussi, qui disaient que c'était immersif ; toute seule je sais pas si j'arrive très bien à juger de ça)

Citer
La troisième personne m' "intimide" comme technique
C'est marrant que tu dises ça parce que c'est aussi mon avis sur la première personne :mrgreen:
Je pense que c'est l'idée d'être à 100% dans la tête d'un personnage qui m'intimide, comme si les attentes en termes de cohérence, de réalisme de ce qui se passe dans la tête de ce personnage étaient plus grandes. Hors texte autobiographique ou personnage semi-autobiographique, du coup, je crois que je ne me sens pas suffisamment à l'aise. Comme quoi... oui, il doit y avoir beaucoup une question de skill à maitriser et de confort/technique acquis dans l'une ou l'autre des options ^^

Ce qui m'intimide potentiellement aussi c'est l'idée d'être "coincé" dans la tête d'un personnage du point de vue de la narration, effectivement, d'un côté ça veut dire qu'il faut être "sûr" que ton texte, ton histoire pourra fonctionner comme ça - ou alors ça veut dire basculer sur d'autres points de vue mais si c'est fait maladroitement en cours de texte, bof. Ça c'est peut-être plus un problème qui se pose pour un texte long, où tu ne sais pas exactement dès le début où tu vas... mais ça se pose aussi à la troisième personne, finalement, parce que même si le point de vue est externe il faut trouver une cohérence - narrateur omniscient, interne, semi-externe... je ne sais plus quels sont les appellations officielles pour tout ça mais en tout cas ça se réfléchit quoi.

Bref, ça donne envie d'expérimenter :D

En ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 820
  • Cas désespérant
Re : La première personne, la troisième personne et toi
« Réponse #9 le: 16 octobre 2019 à 11:06:55 »
Milé je savais que tu allais écrire ça :D

Sur la partie spécifiquement SFFF, on n'est justement pas censés expliquer le monde au lecteur. A mon avis, si tu dois expliquer ton monde, y a un souci. Et dans tous les cas, la 1ère personne ne diffère pas beaucoup d'une 3e interne, voire même externe.

Je crois que je m'adapte selon le projet et "comme ça vient" ; des fois en changeant en cours d'écriture parce que je me rends compte qu'il est plus naturel d'écrire dans une personne que dans l'autre. Sur textes écris cette année l'année dernière, il y en a deux à la première personne et 2 à la troisième. En long par contre, je ne me suis lancé qu'à la 3e.
(Sauf si mon texte en cours, à la première, continue de s'étendre).

Je sais pas trop ce qui me fait choisir l'une ou l'autre. C'est vraiment à l'instinct du moment, je crois.

Édit : la question a été posée plusieurs fois:

http://monde-ecriture.com/forum/index.php/topic,12499.0.html
http://monde-ecriture.com/forum/index.php/topic,30560.msg492261.html#msg492261
http://monde-ecriture.com/forum/index.php/topic,403.msg29535.html#msg29535
http://monde-ecriture.com/forum/index.php/topic,11424.0.html

« Modifié: 16 octobre 2019 à 11:52:03 par Loïc »
"Moi je crois aux histoire auxquelles les autres ne croient pas encore."
Angèle

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne derrierelemiroir

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 341
Re : La première personne, la troisième personne et toi
« Réponse #10 le: 16 octobre 2019 à 12:03:34 »
J'écris à la première et à la troisième (et je me suis essayée à la deuxième du singulier). J'ai sûrement une tendance (en ce moment) à écrire à la première. Après, c'est un peu comme Loïc, des fois je change en cours de route, parce qu'une personne rend mieux que l'autre. Pour le côté immersif, j'ai l'impression que toutes les personnes s'y prêtent bien. En ce moment j'ai en tête d'écrire un recueil de nouvelles, et du coup j'essaie de jongler entre plusieurs personnes pour éviter la redondance. Mais d'une manière ou d'une autre, ça reste mon écriture immersive je crois, il faudrait aussi qu'à côté, je m'essaie à différents styles.

Pour ce qui est de décrire le monde extérieur, je pense aussi que toutes les personnes s'y prêtent. Il faut juste que ce soit cohérent, c'est tout  :D en gros, faut juste beaucoup de travail, comme d'hab haha
"[...] alors le seul fait d'être au monde
  remplissait l'horizon jusqu'aux bords"
  Nicolas Bouvier

En ligne Verasoie

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 124
    • Attendez-moi sous l'orme.
Re : La première personne, la troisième personne et toi
« Réponse #11 le: 16 octobre 2019 à 12:41:32 »
Pour répondre à Loïc mais je digresse un peu :mrgreen:
[close]


C'est vrai que j'y pensais plus et DLM me le rappelle, mais la deuxième personne du singulier ça a été mon gros kif pendant longtemps ! Sans penser au confort du lecteur, c'est juste l'écriture la plus cathartique qui soit pour moi :mrgreen:

Pour revenir à la description du monde et je sais pas si c'est lié, mais personnellement je pense avoir assez peu d'imagination quand on en vient à un univers, des créatures ou quoi... même des descriptions de personnages... je décris rarement de façon très précise, et en général je me lance pas dans de la SFFF non plus. C'est peut-être un autre truc à tester avec la troisième personne (j'vais finir par me lancer un auto-défi héhé)

Pendant des années la vie ne vous lâche rien que des mesquineries minables, et encore faut-il les lui arracher, sans compter la bonne humeur qu'on dépense à rester joyeux pour lui plaire, et tout à coup, sans raison, allez savoir pourquoi, elle vous balance sans prévenir des trésors dans les pattes.

En ligne Elk

  • Chaton Messager
  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 336
Re : La première personne, la troisième personne et toi
« Réponse #12 le: 16 octobre 2019 à 20:30:12 »
Ah tiens, parcourir les fils déterrés par Loïc me fait penser que dans La Cinquième Saison et les autres tomes de la trilogie*, une partie des chapitres (un tiers environ) est au "vous" (choix de traducteur d'ailleurs puisque la VO est anglaise...), c'est assez original voire perturbant au début mais ça se justifie finalement plutôt bien et ça pose clairement une certaine ambiance. Un autre défi en perspective ? :mrgreen:

*dont je veux faire une fiche depuis longtemps mea culpa :(

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 227
Re : La première personne, la troisième personne et toi
« Réponse #13 le: 16 octobre 2019 à 23:22:26 »
Salut tout le monde !

Vous en pensez quoi ?
salut Vera!
salut tout le monde !
sans entrer dans le détail (je suis presque sûr (mais peu importe après tout mais si on veut les regrouper un modo le fera peut-être à l'occase) qu'il y a un autre fil sur ce sujet important
moi en gros j'en pense que c'est une question importante. parfois, on écrit un truc on n'en est pas très content, on le réécrit à une autre personne et tout ce qui était pas terrible devient tout d'un coup bien.
et avoir une préférence ça peut être très cool (même si ne savoir faire que l'un des deux et pas du tout l'autre ça me paraîtrait bizarre. un bon écrivain habitué à la troisième personne et de qui l'on exigerait qu'il écrive à la première : je suis presque sûr qu'avec quelques heures pour se réhabituer, il y arriverait aussi à la première)
en tout cas, pour un écrivain débutant, ça me paraît très, très, très souhaitable d'essayer les deux
et pour un écrivain moins débutant, toujours avoir en tête, quand on galère sur un texte, que parfois il peut suffire de changer de personne pour que ça se débloque.

perso j'ai une petite préférence pour la première personne. mais ça m'est déjà arrivé d'écrire des textes à la troisième dont je suis assez content.


Hors ligne Xavier

  • Scribe
  • Messages: 95
Re : La première personne, la troisième personne et toi
« Réponse #14 le: 17 octobre 2019 à 22:26:18 »
Perso j'écris de façon très phonétique et du coup je déteste la conjugaison des verbes du premier groupe à la première personne, du coup je n'ai jamais pu écrire plus que quelques pages à la première personne.
- Xavier

[img width= height=]http://nanowrimo.org/widget/graph/nemling,pc,days.png[/img]

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 1.655 secondes avec 23 requêtes.