Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

16 octobre 2019 à 12:33:20

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie (Modérateurs: Aube, Ben.G, Claudius) » In-terminé I

Auteur Sujet: In-terminé I  (Lu 369 fois)

Hors ligne Versus1

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 401
In-terminé I
« le: 14 septembre 2019 à 18:27:42 »
In-terminé I

Toi qui, du Ciel, ne connaît que le vacarme,
Où ton être advient, obscur et tournoyant, 
Par éboulis de signes brisés
Et de pensées idiotes :
Habite le temps, non le magma.

_____
« Modifié: 16 septembre 2019 à 11:27:06 par Versus1 »

Hors ligne MERL1

  • ex Viviane
  • Tabellion
  • Messages: 51
  • Sakafoutr'
Re : In-terminé I
« Réponse #1 le: 20 septembre 2019 à 00:48:04 »
Moui, pas convaincu par le sens un peu trop sibyllin à mon goût. Pour le reste, ça se lit bien, quoique le "idiote" me semble décalé (champ lexical, ambiance, toussa), voire pas vraiment nécessaire pour le propos... Et un poil trop court, peut-être... J'sais pas :neutre:

La question est de savoir si c'est "In-terminé" par dessein ou par dépit :D

Peut mieux faire, on va dire ;)
Quand on s'attend à rien, on ne peut pas être déçu !

Hors ligne Versus1

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 401
Re : In-terminé I
« Réponse #2 le: 20 septembre 2019 à 15:30:04 »
Salut Merl1 !  8)

Si j’avais raté ce poème, comme il m’arrive parfois, ta critique m’aurait peut-être touché. Mais il se trouve qu’il compte parmi mes préférés.

Petit détail : comment peux-tu dire qu’un adjectif n’est pas nécessaire à mon propos, alors que tu viens d’avouer que tu n’y comprends pas grand-chose ?

_____
« Modifié: 20 septembre 2019 à 16:40:56 par Versus1 »

Hors ligne ortoolski

  • Scribe
  • Messages: 92
Re : In-terminé I
« Réponse #3 le: 20 septembre 2019 à 19:20:55 »
Slt Versus1!

J'aime ton style d'écriture, j'ai l'impression que chacun de tes poèmes renferme une énigme!


Hors ligne Versus1

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 401
Re : In-terminé I
« Réponse #4 le: 20 septembre 2019 à 21:40:53 »
Salut Ortoolski  8)

Et merci pour ta lecture. :)

Il n'y a pourtant pas d'énigme dans ce poème hermétique.

Ce qu'il faut comprendre ici, c'est que métaphoriquement, le Ciel est le séjour des dieux, le lieu du sacré, où se décide le sens. Quand le Ciel s'enténèbre, l’être est menacé ; et quand le Ciel s'effondre, l'être est détruit.

Je connais l'obscurité.

Et comme il est écrit dans l’épigraphe du Voyage au bout de la nuit, le grand roman de Céline :

Notre vie est un voyage
Dans l’hiver et dans la Nuit,
Nous cherchons notre passage
Dans le Ciel où rien ne luit.


_____
« Modifié: 21 septembre 2019 à 08:31:40 par Versus1 »

Hors ligne MERL1

  • ex Viviane
  • Tabellion
  • Messages: 51
  • Sakafoutr'
Re : Re : In-terminé I
« Réponse #5 le: 25 septembre 2019 à 13:07:19 »
Petit détail : comment peux-tu dire qu’un adjectif n’est pas nécessaire à mon propos, alors que tu viens d’avouer que tu n’y comprends pas grand-chose ?
parce qu'au-delà de mon incompréhension, je ne trouve à cet adjectif aucune résonnance dans ce poème. Limite, je le remplacerais bien par "absconses". Bien qu'il ne s'agit pas d'un synonyme, je vois une plus grande régularité dans le style/champ lexical.
Mais fondamentalement, je comprends pas "idiotes" au vu de ce qui est écrit : en quoi est-ce poétique/utile que ces pensées soient idiotes ? Sérieux, je pige pas. Il s'agit en fait d'une incompréhension dans l'incompréhension :lecon:

Mais c'est pas grave, hein ; on peut pas se retrouver sur tout :P

Limite, je préférerais presque le poème sans ce 4° vers :noange:
Quand on s'attend à rien, on ne peut pas être déçu !

Hors ligne Versus1

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 401
Re : In-terminé I
« Réponse #6 le: 25 septembre 2019 à 13:57:12 »
Merci Merl1 pour cette  scrupuleuse remarque.  :)

Le destinataire du poème est jeté dans un endroit où les signes sont brisés : il n’y a plus ni forme ni sens, ni signifiant ni signifié : il n’y a plus de monde : il lui vient donc des pensées idiotes. Si j’avais à choisir un synonyme pour cet adjectif, j’écrirais « vide ». Mais je lui préfère le premier, beaucoup plus brutal, comme tout ce qui arrive à ce personnage.

En tous cas, je te remercie de m'avoir donné l'occasion de clarifier mon propos. Et maintenant, après tout ce que je viens de dire, je doute que mon poème soit encore hermétique.  :D

_____
« Modifié: 25 septembre 2019 à 14:09:06 par Versus1 »

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.044 secondes avec 23 requêtes.